HomeDécoration

Ravalement de façade : les astuces pour le faire soi-même

Ravalement de façade : les astuces pour le faire soi-même
Like Tweet Pin it Share Share Email

Le ravalement de façade est une technique très employée aujourd’hui au sein des maisons. Elle vise à donner un nouvel aspect à l’extérieur de votre maison. Comme l’indique son nom, cette technique prend en compte les murs de votre façade. Pour réaliser le ravalement de votre façade, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez confier cette tâche à un expert ou vous en charger vous-même. Découvrez dans cet article des astuces pour faire vous-même votre ravalement de façade.

Demander conseil à un spécialiste

Le ravalement de façade est un exercice qui requiert un savoir-faire particulier. C’est pour cela qu’il faut demander conseil à un professionnel. Même si vous avez décidé de faire ce travail vous-même, cela vous permettra de connaître la conduite à tenir. De même, cela vous permettra de savoir quel matériel employer. En clair, il vous sera d’une grande utilité dans la réalisation de cette tâche.

Evaluer l’état de la façade

C’est une étape importante pour faire le ravalement de votre façade. En effet, cette dernière est exposée à diverses intempéries. Il sera assez difficile de tous les énumérer. De même, votre façade fait l’objet d’un vieillissement naturel. Évaluer l’état de votre façade vous permettra de savoir avec exactitude ce que vous aurez à faire comme travaux. Cela permet d’atteindre le résultat escompté.

Faire l’évaluation de l’état d’une façade n’est pas chose aisée. En effet, vous devrez prendre en compte divers éléments. Au nombre des choses à prendre en compte, on distingue : les infiltrations d’eau, les mousses, les moisissures, etc. Pour faire cette évaluation, il est recommandé de faire appel à un professionnel en ravalement de façade.

Déterminer les causes de la dégradation de la façade

Après avoir évalué l’état de la façade, il vous faudra déterminer les causes de sa dégradation. Il est également assez difficile de faire cette détermination. En effet, plusieurs raisons peuvent être à la base de la dégradation d’une façade. Au nombre de ces raisons, on distingue :

  • l’efflorescence : c’est une cause fréquente. Elle consiste en une remontée des minéraux par capillarité. Elle est généralement due à l’humidité que contiennent les minéraux. Elle subvient aussi en cas de défaut d’étanchéité. Il vous faudra donc trouver toutes les sources d’humidité. Les efflorescences se manifestent par des taches blanches au niveau des murs ;
  • les fissures ou le décollement du crépi ou de l’enduit : c’est également une cause de dégradation de façade. Elle subvient suite à la stagnation de l’humidité. Elle peut aussi être causée par un non-respect du délai entre la fin des travaux de maçonnerie et la pose de l’enduit ;
  • la dégradation des joints de la façade ;
  • la pollution en général et les fumées rejetées par les cheminées ;
  • l’application d’une mauvaise de peinture au niveau d’une façade ;
  • etc.

Préparer le chantier de ravalement

Une fois que vous aurez déterminé les causes de la dégradation de votre façade, il faut maintenant préparer le chantier. La préparation dont il est question ici concerne en grande partie la réalisation des procédures administratives. En effet, vous devrez déclarer préalablement votre chantier de ravalement auprès des autorités compétentes. Souvent, c’est auprès de la mairie qu’il faut se rendre.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais pour ravaler votre façade, il faudra installer un échafaudage. Généralement, ce dernier prend une partie de la rue, c’est pour cela qu’il faut faire des démarches administratives. Cela vous garantira une certaine quiétude pendant la durée de vos travaux.

Faire le ravalement proprement dit de la façade

Avant tout, il faudra nettoyer votre façade. Plusieurs techniques vous permettent de faire ce nettoyage. Il s’agit par exemple du sablage, du ponçage, etc. On emploie ces techniques en fonction de l’état de la façade. Après le nettoyage, il faut maintenant passer à la rénovation de la façade. Elle consiste à boucher les fissures, à changer les joints, à enduire et à pendre à la façade.

En résumé, on retiendra que ravaler soi-même sa façade n’est pas chose aisée. En effet, il faut suivre une procédure bien définie.

%d blogueurs aiment cette page :