Category Archive Conseils

Quels sont les techniques les plus efficaces pour déboucher un WC ?

Quel que soit la cause qui a induit au bouchage de vos WC, le traitement rapide de ce genre de problème est judicieux pour éviter tout débordement de l’eau. En outre, il existe plusieurs solutions très efficaces qui permettront de déboucher vos WC d’une façon efficace. Découvrez ces techniques à travers cet article.

Techniques debouchage de WC :

  • Déboucher vos WC avec la ventouse ou avec la bouteille

L’utilisation de la ventouse est l’une des techniques qui vous permettront de déboucher vos WC d’une façon très efficace. En outre, pour réussir l’opération de débouchage, on vous conseille de couvrir l’orifice de la toilette par la ventouse d’une façon complète. Par la suite faites un appel d’air en appliquant des mouvements de va et vient. Répétez cette opération plusieurs fois jusqu’à l’élimination totale du bouchon. En fait,  la technique de la ventouse  est très efficace face aux petits bouchons et non pas face aux gros bouchons.

Dans le cas où vous ne possédez pas de ventouse à la maison, utilisez une bouteille en plastique que vous couper en deux et effectuer des mouvements d’allées et venues dans l’orifice de vos WC tout en la tenant par son goulot.

  • Utilisation de flexible spécial pour déboucher son WC

Il s’agit d’un outil qui semble bien au furet sauf qu’il est plus court. Le flexible fonctionne d’une façon manuelle il suffit de l’enfoncer dans le siphon de vos WC et le faire tourner la manivelle pour éliminer le bouchon d’une façon complète.

  • Le furet pour deboucher les WC

Dans le cas où le flexible n’a pas réussi d’atteindre le bouchon, on vous conseille de recourir au furet pour l’extraire. En fait, le furet est une sorte de tige dont l’extrémité présente des brosses ou un tire bouchon. Son utilisation semble bien à celle du flexible. Il suffit de l’enfoncer au niveau du siphon jusqu’à ce qu’il atteint le bouchon. Dégagez ce dernier en tournant le furet et en le dégageant un peu. Si le niveau de l’eau diminue, tirez la chasse d’eau pour pousser le bouchon vers la conduite principale.

  • Le balai espagnol pour déboucher son WC

Le balai espagnol est un outil à frange qui permet de nettoyer les sols. Pour déboucher son WC à l’aide de balai, on vous conseille de protéger la tête du balai avec un sac en plastique. Par la suite, enfoncez le balai au fond de la cuvette tout en bouchant la canalisation. Par la suite, faites un déplacement de la masse d’eau avec un pompage avant-arrière jusqu’à ce que le bouchon soit débloqué. Si le niveau de l’eau diminue, tirez la chasse d’eau.

Solutionner le problème de son WC bouché à l’aide d’une société de débouchage :

On vous conseille de recourir à une société de débouchage canalisation Hauts de France pour déboucher vos WC d’une façon rapide.

La société de débouchage canalisation est dotée d’un matériel bien spécialisé qui vous permettra de bénéficier d’un travail de qualité avec des prix pas chers et avantageux qui figurent parmi les meilleurs du marché.

Travaux de toiture, mieux vaut prévenir que guérir

Quand il est question de travaux de toiture, il est préférable d’anticiper que de subir les éventuels dommages. Par conséquent, tout propriétaire qui se respecte se doit de planifier des travaux d’entretien pour garder la toiture de sa maison ou local professionnel en bon état.

1) De temps en temps, pensez à nettoyer la couverture (ardoise naturelle ou artificielle, tôle, tuiles, etc.).

Il n’y a pas de règle générale quant au moment idéal pour nettoyer une toiture. Mais, l’avis d’un professionnel aguerri sera toujours le bienvenu. Un couvreur sera à même de diagnostiquer rapidement l’état d’une toiture et d’en déterminer la nécessité ou non d’un nettoyage à haute pression. Néanmoins, comme ce professionnel, vous pouvez vous baser sur les signes d’alertes (présence de lichens, parasites, algues, mousses, etc.) pour prendre une décision. Dans la plupart des cas, le nettoyage de la toiture se fait 1 fois par an au minimum, tous matériaux de couverture confondus. Néanmoins, libre à vous de consulter l’avis d’un artisan couvreur afin d’adopter une fréquence de nettoyage plus adaptée à votre toiture.

2) Ayez l’œil, remarquez toutes les imperfections.

Faire nettoyer le toit ne suffit pas pour l’entretenir convenablement. Pensez à faire faire un diagnostic minutieux afin de détecter toutes les petites imperfections. Le problème est que certaines irrégularités au niveau de la toiture peuvent facilement s’empirer sous l’effet des intempéries. Ceci aura pour suite logique une planification de petits ou de gros travaux de réparation.

3) Procédez aux réparations si nécessaire.

Mal entretenu, le toit d’un bâtiment se détériore rapidement. Même si les dégâts sont minimes, il faut immédiatement entreprendre les travaux de réparation. Mais là, encore faut-il savoir détecter et déterminer l’origine des problèmes afin d’appliquer les solutions adaptées. Pour information, voici les signes apparents associés à un problème d’étanchéité : taches d’humidité sur les plafonds, la charpente, dans les combles ou sur l’isolant, présence de fissures à l’intérieur de la maison. En cas de constatation d’infiltrations ou de fuites, ayez à l’idée qu’il est fort probable qu’une ou plusieurs tuiles soient abîmées ou cassées. Cela peut également venir d’une gouttière en mauvais état (bouchée ou percée). Sans être un professionnel, vous pouvez aussi interpréter la présence de moisissure sous la couverture, dans les combles. Cela est peut-être causé par une infiltration due à une forte porosité de la couverture. C’est souvent un fait qui incite à la réalisation de grands travaux.

4) En dernier recours, envisagez la rénovation.

Couverture en piteux état, moisissures intérieures, fuites multiples sous les combles… Certains cas ne vous laissent pas le choix. Quand il faut rénover, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée dans la remise à neuf de toitures. Pensez toujours à comparer les devis et à demander l’avis de proches ou de connaissances ayant déjà effectué de tels travaux. Privilégiez les professionnels expérimentés. Ceux qui habitent à Perpignan et alentour peuvent par exemple s’adresser à l’ENTREPRISE GOURGUES TOITURE (plus de 12 années d’expérience). Un tel professionnel saura vous dire avec exactitude s’il faut rénover partiellement ou totalement votre toiture.

5) Traitez le toit afin qu’il soit durable.

Vous aurez le choix entre plusieurs traitements :

  • Traitement hydrofuge. Idéal pour optimiser relativement la durabilité d’un toit, ce traitement vise à réduire la porosité de la couverture. Cette solution permet aussi à la couverture de garder plus longtemps sa couleur d’origine.

  • Traitement anti mousse. C’est une solution à la fois préventive et curative. Cela permet de freiner la prolifération de végétaux qui sont une source d’accumulation d’eau sur la toiture.

  • Traitement fongicide. Plutôt curatif, le traitement fongicide consiste en l’application d’un produit chimique afin d’éliminer toute forme de végétation indésirable qui prend place sur un toit.

Tags, , , ,

Quelques équipements à privilégier pour une cuisine rénovée

Les travaux de rénovation de la cuisine touchent à leurs fins. Il faut, donc, répondre aux éventuelles questions : comment bien l’équiper ? De quoi avez-vous désormais besoin ? Faudra-t-il acheter un nouveau réfrigérateur ? Quelles marques privilégier ? Comment faire pour la rendre à la fois pratique et moderne ?

Afin de mieux vous orienter dans votre décision d’achat et d’installation de nouveaux équipements, ci-dessous quelques équipements phares, d’autres sont incontournables.

– Les plaques de cuisson

Les plaques de cuisson sont indispensables pour la cuisine. Faciles à installer et à utiliser, elles ont connu un grand succès au cours de ces dernières années. Désormais incontournable, cet équipement facilite notre vie quotidienne : praticité, performance, gain de temps, possibilité de réaliser plusieurs préparations culinaires en même temps (selon le nombre de feux ou de plaques à disposition),

Différents modèles sont proposés sur le marché : électriques, à induction, au gaz, vitrocéramique…

– Le four

Four à pizza, four à pain, four grill, micro-onde, grille-pain… Il existe une multitude de choix, de fonctionnalités, d’utilisations, de modèles, de marques et de prix. Vous pouvez l’avoir à gaz, à chaleur tournante ou à air pulsé, à vapeur, à bois, électrique, solaire, traditionnel, pyrolyse…

– La hotte aspirante

Pourquoi pas ? Centrale, d’angle, murale, suspendue ou à crédence, une hotte de cuisine dispose d’un système d’aspiration et d’évacuation d’air. Vous n’aurez plus de soucis concernant les odeurs, les vapeurs et les graisses lors des cuissons.

Cet équipement est disponible en plusieurs types, dimensions, modes d’aspiration et débits d’air.

– La cafetière et la machine à café

Après l’eau, le café fait partie des boissons les plus consommées dans le monde. Disposer de la machine adaptée chez soi serait donc un très bel avantage pour pouvoir faire votre café vous-même, à la maison ou même au bureau. Une large gamme de machines à café est disponible : cafetières à piston, cafetières filtres (manuelles, électriques), machines expresso (automatiques, manuelles), machines à café avec ou sans moulin, machines à capsules, etc.

À vous de choisir selon vos besoins, vos exigences, votre budget et de votre consommation quotidienne.

– Le matériel de conservation

Il s’agit du matériel pour le maintien au froid ou au chaud : réfrigérateur, congélateur, mini-vitrine réfrigérée, chafing dish, chauffe-plats, bain-marie, distributeur de boissons chaudes, fourneau, etc.

Ce ne sont que des suggestions. Le choix vous appartient pour ce qui est d’agencer et d’équiper au mieux votre cuisine. Vous pouvez toujours faire le plein d’idées en feuilletant des magazines, en vous rendant directement dans les boutiques spécialisées.

Tags,

2 points essentiels pour mener à bien son projet de rénovation

 

L’homme est de nature insatisfait. Il lui faut constamment de la nouveauté, plus de confort, un espace de vie et de travail sain et propre, des conditions de vie et de travail optimales et favorables à son épanouissement. Vient alors la rénovation de la maison, du bâtiment, de la terrasse, du patio, du garage ou de la piscine, voire la restauration du vieux canapé, la décoration de la commode ou le relooking de l’étagère en bois.

De nos jours, les moyens mis à notre disposition pour concrétiser nos idées et nos aspirations sont infinis. Tout est possible, seul, aidé par des amis ou accompagné par des professionnels en la matière.

Quels que soient l’envergure et le type de votre projet, les clés de sa réussite sont à 90 % les mêmes.

1 – Prendre le temps de bien organiser

Être bien organisé, c’est comme mettre toutes les chances à vos côtés. En d’autres termes, c’est tout anticiper pour éviter les mauvaises surprises, pouvoir intervenir efficacement et dans les meilleurs délais. Vous précipiter pourra ne pas être avantageux. Alors, prenez bien votre temps. Cette attitude vous évitera de faire des erreurs. Il faut penser à tout : aux raisons pour lesquelles vous désirez entreprendre les travaux de rénovation, aux résultats souhaités, aux différents moyens à mettre en œuvre, à la coordination des tâches, aux coûts des travaux, etc. N’ayez pas peur de vous poser toutes les questions possibles, même celles considérées bêtes et inutiles. Quelles sont vos envies ? De quoi avez-vous réellement besoin ? Vous faut-il une douche, une baignoire, un pilot central tendance ou une table basse tendance ? Allez-vous contacter vos proches, recourir au service d’un spécialiste ou réaliser le tout par vous-même ?

Les réponses vous seront d’une grande utilité.

2 – Avoir en main tout le nécessaire

Avant de se lancer dans les travaux, il faut être bien équipé et se préparer aux éventuelles imprévues.

Il s’agit de la boîte à outils, des équipements, des machines et appareils, des accessoires, des matériaux, des produits, des éléments de décoration, du matériel de protection (harnais, casque, vêtements, chaussures…), et nous en passons.

Là encore, certains détails sont capitaux : la qualité, la fiabilité, la résistance, la durabilité, l’esthétique, etc.

Tout dépendra de la nature du projet, des travaux à effectuer et du budget alloué.

Adapter une habitation, une chambre, un bureau ou un meuble à vos besoins, c’est possible. Avec de la créativité et la main-d’œuvre idéale, vous serez agréablement surpris du travail réalisé.

Tags, ,

Tout sur l’alarme anti-intrusion

Particuliers, commerces ou entreprises ont tous besoin d’un système de sécurité de haut niveau pour se protéger des malfaiteurs. Vous pouvez choisir entre alarmes filaires et alarmes sans fil pour assurer votre sécurité. Pour réussir à faire le bon choix, vous allez devoir vous renseigner sur les atouts et les points faibles de chacune d’entre elles.

De quoi est composée une alarme anti-intrusion ?

Dans la majorité des cas, une alarme anti-intrusion dispose de quelques éléments essentiels dont les détecteurs, la centrale d’alarme, une sirène et un transmetteur GSM. Ce dernier va vous informer via votre téléphone que l’alarme vient d’être déclenchée à cause d’une tentative d’intrusion par exemple. En ce qui concerne les détecteurs,  il y a en premier lieu les capteurs de mouvements qui vont se charger du repérage d’un passage ou d’un déplacement. Ensuite, il y a aussi les détecteurs d’ouverture qui vont tout de suite se déclencher dès lors qu’un intrus ouvre une porte ou une fenêtre. C’est via la centrale d’alarme que vous pouvez faire le paramétrage et éviter que l’alarme ne se déclenche pour rien. Il faut préciser qu’il existe plusieurs types de capteurs dont les périphériques extérieurs comme les détecteurs infrarouges actifs, la barrière hyperfréquence ou encore les câbles enterrés. Il y a également les détecteurs péri métriques, les détecteurs d’ouverture traditionnels et les détecteurs volumétriques.

Comment fonctionne l’alarme anti-intrusion ?

L’alarme anti-intrusion est un système assez facile à comprendre. Il faut mettre les détecteurs de mouvements dans des pièces que les déplacements ne devraient pas avoir lieu pendant votre absence. En ce qui concerne les détecteurs d’ouverture, ils vont assurer la protection des portes et des fenêtres. Si quelqu’un passe dans le lieu où sont placés les détecteurs de mouvements, la sirène va se mettre à sonner. C’est également le cas avec les détecteurs d’ouverture. Il est donc plus judicieux de placer ces détecteurs dans des pièces et les ouvertures donnant directement sur l’extérieur. Pendant l’installation, prenez toujours le temps d’informer votre entourage de ce qui se passera en cas d’intrusion, afin qu’ils puissent joindre les forces de l’ordre rapidement si vous n’êtes pas sur les lieux.

Les meilleures alarmes à la portée de tous

Parmi les grandes marques et les modèles d’alarmes anti-intrusions, il est tout à fait normale que l’on se sente souvent perdue lorsqu’on veut en choisir. Vous pouvez toutefois choisir parmi les modèles d’alarme tyco. Cette marque est mondialement connue pour la qualité et la performance des systèmes de sécurité qu’elle met à la disposition des particuliers, commerçants ainsi que les grandes entreprises. Si vous n’avez pas les moyens de se payer une alarme haut de gamme, les modèles plus simples peuvent très bien vous apporter la tranquillité que vous recherchez. Il faut uniquement faire attention sur quelques points essentiels et ne privilégier que les marques qui ont de la bonne réputation sur le marché. En cas de besoin, un expert dans ce domaine peut aussi vous aider à faire le bon choix. Il s’occupera de l’installation si vous ne pouvez pas vous en occuper.

Conseils et infos pour tous travaux de maçonnerie

Construire ou rénover une maison est loin d’être facile à comprendre. Les travaux demandent beaucoup de préparation et il est primordial d’avoir quelques renseignements avant de les entamer.

Les différents travaux de maçonnerie

La maçonnerie comprend les travaux de gros œuvre (fondations, murs porteurs, cloisons, pose de planchers…)et les travaux de finition (pose de revêtements de sol, pose de revêtements muraux). À part la construction , le maçon est également sollicité pour effectuer les travaux de rénovation ou de réhabilitation ainsi que de démolitions.

Les outils nécessaires pour la construction

Pour que les travaux soient réussis, il est nécessaire de s’équiper du matériel adapté.

– Pour le traçage, il faut un mètre à ruban allant jusqu’à 10 m, un cordeau à tracer utilisé pour l’implantation d’un ouvrage, une équerre de maçon pour tracer les angles droits et effectuer les vérifications, ainsi qu’un théodolite permettant de mesurer les angles.

– Pour le coffrage, il faut un marteau de coffrage pour ôter ou enfoncer les clous, une scie égoïne afin de débiter les éléments de coffrage, un serre-joint plat pour serrer et maintenir les planches du coffrage, une scie circulaire pour découper les éléments droits de différentes sections et une chevillette.

– Quant aux opérations de contrôle, il faut un fil à plomb permettant de vérifier la verticalité du mur, un niveau laser pour les niveaux de référence et un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité ou la verticalité.

– Pour le ferraillage, il faut une cisaille, une cintreuse ou une pince à ferrailler.

– Pour la démolition, les équipements nécessaires sont le marteau-piqueur, le perforateur électrique, la meuleuse, etc.

Le matériel pour la mise en œuvre du béton et de l’enduit

La mise en œuvre du béton en maçonnerie requiert une brouette pour transporter les matériaux, une bétonnière pour fabriquer le mortier, une pelle pour mélanger les granulats et les liants, une aiguille vibrante électrique et une règle pour dresser les surfaces en béton.

Les outils pour préparer les enduits sont la taloche pointe pour les enduits grattés, la machine à crépir pour la finition des façades en crépi, la truelle ronde pour la projection et la langue de chat pour les travaux minutieux.

Les documents administratifs nécessaires

Pour les constructions ou les rénovations qui touchent l’aspect extérieur de la maison, il faut se munir de deux documents administratifs :

– une déclaration préalable de travaux pour toutes les surfaces de plancher de 5 m² à 40 m²

– un permis de construire pour tous les travaux de plus de 20 m² et qui modifient la structure porteuse ainsi que la façade de la maison

À noter que pour une extension de plus de 150 m², il faut que ce soit l’architecte qui dépose le permis de construire.

Comment réaliser les travaux de maçonnerie ?

L’idéal pour assurer un travail de qualité serait de faire appel à un professionnel du bâtiment. Il saura comment exécuter les travaux, qu’il s’agisse d’une construction, d’une rénovation immobilière, d’un agrandissement ou d’une installation de revêtement. Et pour trouver le bon spécialiste, il faut se baser sur ses références et sa réputation. Il est également important de s’assurer qu’il soit bien qualifié et qu’il ait suivi les formations requises pour exercer son travail : CAP maçon, CAP constructeur en ouvrage d’art, BP construction en maçonnerie et béton armé, etc.

Où trouver les vrais professionnels ?

Pour tous vos projets de construction ou de rénovation, contactez les spécialistes de la maçonnerie générale à Saint-Pierre. Parmi eux, on peut citer l’entreprise Construction Vitry. Elle se tient à votre disposition pour réaliser tous travaux de gros œuvre tels que la maçonnerie générale. Elle use de son expérience pour vous créer un joli cadre de vie, tout en faisant preuve de sérieux, de minutie et de conscience professionnelle dans la réalisation des travaux. Et puisqu’elle tient à vous satisfaire, l’entreprise assure un travail soigné et bien fait.

Tags, ,

Tout pour une installation électrique sûre

Après l’eau, l’électricité est un facteur de confort fortement sollicité. Désormais, c’est un élément crucial sur lequel repose en partie la sécurité des biens et des personnes au quotidien. Tout ce qui concerne l’électroménager, le chauffage, l’éclairage, la domotique, l’informatique, l’audiovisuel, l’automatisme des portails et des portes ou l’alarme en est dépendant. Difficile de s’en passer, puisque l’électricité conditionne désormais la vie de l’homme où qu’il soit (en ville, à la campagne, à la maison, dans le jardin, à l’école, au bureau, à l’hôtel, au restaurant, chez le médecin, etc.). Nous avons besoin de l’électricité pour faire fonctionner la télévision, le four, le réfrigérateur, etc. De nos jours, d’innombrables équipements électriques ont fait leur entrée aussi bien dans les habitations que dans les bâtiments professionnels et industriels. Pour pouvoir en tirer profit, une installation électrique fiable et de qualité est requise.

Sachez que :

  • Toute installation électrique, domestique ou industrielle, doit être conforme aux normes de sécurité en vigueur. Elle est régie par la norme électrique NF C 15-100. La qualité est primordiale ;
  • Des normes sont également à respecter pour les salles d’eau et les cuisines, les terrasses, les cuisines d’extérieur, les luminaires d’extérieur…
  • Des règles sont à suivre pour les parafoudres et les prises de terres ;
  • Lors de l’achat d’un nouveau logement, le contrôle de l’installation électrique est nécessaire. Vous pouvez en profiter pour faire évaluer le coût pour les éventuels travaux ;
  • Les problèmes et désagréments généralement rencontrés sont : la surtension, la panne de réseau, le court-circuit, le dysfonctionnement du disjoncteur, les fils électriques brûlés, les fusibles cassés, les coupures fréquentes, les pannes électriques partielles ou totales, voire les risques d’électrocution, d’incendie ou d’accident domestique ;
  • Il faut savoir garder son calme en cas de coupure électrique ou d’une quelconque panne de courant. Si vous ne savez ni la source exacte du problème, ni les raisons, ni attitudes à adopter, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel ;
  • Vous devez connaître les mesures et les gestes de base à entreprendre pour limiter les dangers. Par exemple : débrancher les prises, couper le disjoncteur général, ne jamais mettre bout à bout et surcharger les multiprises, etc. ;
  • Refaire l’installation électrique est incontournable pour des raisons de confort et de sécurité. Cela concerne surtout les installations vieilles et défectueuses ;
  • Dans le cadre d’une rénovation ou d’une remise aux normes, un diagnostic doit être effectué au préalable. Tous les éléments existants qui composent l’installation feront l’objet d’une analyse minutieuse, afin de pouvoir déceler les soucis, définir les travaux à réaliser et éliminer ainsi les dangers pouvant se produire ;
  • L’électricité générale est un domaine qui n’est pas à la portée de tous. Qu’il s’agisse d’une mise aux normes, d’un câblage ou d’une rénovation électrique, l’ expérience, le professionnalisme et la minutie sont requis. Même les bricoleurs les plus habiles ne pourront pas gérer la situation en cas de problèmes graves ;
  • Solliciter un électricien qualifié est la meilleure option à prendre. Cet artisan saura réaliser tous les travaux, quelle que soit leur complexité, rapidement et en toute sécurité. Il dispose des compétences et des équipements indispensables.

GOSSELIN RODOLPHE à Valdallière réalise l’intégralité des travaux d’électricité, que ce soit pour une nouvelle construction, un agrandissement ou une rénovation immobilière. L’entreprise est certifiée Qualibat RGE. Ses domaines de compétence sont vastes : la maçonnerie, l’isolation, la charpente, la couverture, le ravalement de façade, l’aménagement de combles, la menuiserie, le carrelage, etc. Des professionnels qualifiés, expérimentés et polyvalents mettent à votre service tout leur savoir-faire ainsi que leur expertise. Ils réalisent un travail soigné, conforme à vos besoins et exigences. Ils sont à votre disposition pour effectuer vos travaux d’électricité à Valdallière, Saint-Lô, Condé-sur-Noireau, Vire, Villeudie-les-Poêles, etc.

Tags,

Les traitements indispensables pour la bonne tenue des planches en bois

Le bois est un matériau naturel, chaleureux et anallergique. Il a tout pour vous séduire : esthétisme, élégance, robustesse, résistance, durabilité, coût abordable, facilité de mise en œuvre et d’entretien, qualité isolante… D’ailleurs, c’est un excellent choix pour le revêtement de vos sols. En optant pour le parquet, vous invitez la nature dans vos espaces de vie. Il habille à la perfection les sols de la salle de séjour, de la cuisine, des chambres à coucher, des bureaux, etc. En dépit des petits nettoyages au quotidien, d’innombrables facteurs endommagent le parquet au fil du temps : l’usure, l’humidité, la graisse, les poussières, les salissures, les moisissures, les marques, etc. Qu’il s’agisse du bois franc d’ingénierie ou du bois franc massif, un bon entretien est toujours de mise. Il est primordial de réaliser certains travaux, dès les premiers signes de dégradation.

Le sablage

Pour remettre en état votre plancher, il faut passer par le sablage. Cette technique permet de restaurer la surface du plancher, d’enlever toutes les traces d’usure et de traiter le bois de manière délicate. Aussi, nul besoin de changer de planchers.

À ce sujet, il est primordial de maîtriser les techniques de ponçage, de décapage, de lissage, de polissage. Il faut également être minutieux dans le choix des méthodes à adopter, car cela peut affecter la qualité du rendu.

Le sablage est réalisé avec des produits éprouvés et des outils spéciaux. Il est surtout important d’obtenir un résultat uniforme.

Le vernissage

Pour que les planchers ternes retrouvent leur brillance d’antan, il faut généralement procéder au vernissage. Cette opération est l’étape de finition indispensable pour redonner l’aspect d’origine aux planchers en bois. Le vernis servira également de protection au matériau. Plusieurs finitions sont possibles : matte, brillante, satinée ou semi-lustre. Avec le matériel approprié, la technicité et la minutie, vous avez la garantie d’un travail de qualité. Si besoin, vous pouvez vous inspirer des sites et magazines.

La teinture

Pour harmoniser le décor, teindre le plancher est capital. La teinture est un moyen pratique de mettre en valeur l’espace intérieur de votre maison ou de votre local professionnel. Vous pouvez choisir les teintes et les nuances de couleur qui correspondent à vos goûts et à vos besoins. Assurez-vous que les produits utilisés sont d’excellente qualité. Vous obtiendrez un résultat harmonieux et irréprochable.

Pour chaque opération, vous devez disposer de bons produits et mettre en œuvre les techniques les plus sûres. Toutefois, il est recommandé de consacrer un peu de temps pour tout inspecter. Ainsi, vous pourrez prendre les meilleures dispositions.

Les avantages de recourir à une compagnie spécialisée

L’ampleur et la spécificité des travaux exigent parfois l’intervention des artisans professionnels. Ils sont en mesure d’opérer dans de bonnes conditions et en toute efficacité.

Marcel & Fils à Saint-Jacques est une compagnie familiale spécialisée dans la pose et le traitement de planchers en bois. Elle propose diverses prestations :

– installation de planchers de bois bruts ou pré-vernis ;

– remise à neuf de planchers de bois franc ;

– réparation de planchers de bois franc ;

– réparation de planchers de parqueterie ;

– sablage de planchers de bois franc ;

– teinture ;

vernissage de planchers en bois franc à Saint-Jacques, Laval, Mascouche, Trois-Rivières, etc.

En déléguant les travaux à son équipe, vous profiterez d’un travail bien fait et des finitions soignées. Avec plus de 45 ans d’expérience et un savoir-faire transmis de père en fils, ces experts sauront répondre à toutes vos demandes. Ils vous fourniront un service satisfaisant. Ils sont à votre disposition pour vous prodiguer des conseils avisés et vous fournir toutes les informations dont vous avez besoin.

N’hésitez par à demander une soumission !

Tags,

Des conseils pour bien aménager son jardin

Pour pouvoir profiter des beaux jours dans son jardin, il est indispensable d’aménager cet endroit afin qu’il soit plus agréable. En effet, rien de mieux que de s’installer dans une chaise longue pour se reposer dans le jardin en été. Voici quelques conseils pour y créer une ambiance sereine.

Bien choisir le revêtement de sol adapté pour aménager son jardin

Pour avoir un jardin agréable, il ne faut pas sauter l’étape de recouvrement de sol. En effet, beaucoup accordent peu d’importance au revêtement et préfèrent de suite passer au choix des meubles pour l’espace extérieur. Ce qui est une erreur, car la pelouse ne convient pas toujours à certains types de mobiliers comme les chaises ou la table. Certes, elle est jolie et pratique, mais il faudra penser à l’entretenir pour qu’elle préserve sa beauté d’antan. Cette tâche est loin d’être facile à réaliser surtout pour un novice. Pour revenir au revêtement du sol, le particulier a le choix entre plusieurs matériaux : bois, pierre et gravier.

Le choix des matériaux dépend du budget et des goûts de chacun. Ensuite, pour se prélasser et embellir l’endroit, il est indispensable d’y installer des mobiliers. Ici, il est également important de choisir les bons matériaux afin de garantir la durabilité des meubles. Le bois par excellence, est un produit noble et classique pour ce petit coin extérieur de la maison. De plus, il affiche un charme intemporel et résiste parfaitement aux intempéries. Il existe des prestataires spécialisés qui proposent un large choix de meubles pour le jardin et la piscine, pour ceux qui en disposent une dans leur propriété.

Recourir à un paysagiste professionnel pour peaufiner le projet

Pour un aménagement jardin réussi, il est préférable de contacter un paysagiste professionnel. Il dispose des compétences et du savoir-faire nécessaires pour réaliser un espace extérieur sur mesure. Il étudiera toutes les possibilités proposées par le terrain sur lequel les travaux vont s’opérer. Il conseillera sur le type d’aménagement adéquat pour retrouver la touche esthétique que le client souhaite avoir. Il accompagne le particulier tout au long de son projet afin de répondre au mieux à ses attentes, en tenant compte des contraintes du terrain.

Si pour réussir les réalisations, il doit remettre en état le gazon, il effectuera le travail dans les règles de l’art. Pour mener à bien ses missions, il est indispensable de s’équiper de matériels adéquats pour couper les tiges abîmées par exemple. Pour créer une ambiance douce et parfumée dans le jardin, ce spécialiste n’hésitera pas à choisir des fleurs s’adaptant à l’espace. L’objectif est de faire voyager les propriétaires à travers les parfums et les arômes des plantes. Il pourra également ajouter des accessoires originaux comme des girouettes, des fontaines, des paillassons, des cadrans solaires, etc., pour agrémenter la décoration extérieure.

Tags, ,

Rénover une pièce pour accueillir le bébé

Rénover une pièce pour accueillir le bébé

Un bébé dans la famille ? Un accouchement prévu pour bientôt ? Donc, vous songez à créer un nid douillet ? À refaire la décoration de la chambre ? Ou à rénover la petite pièce ?

Voici quelques astuces et des conseils avisés qui vous seront utiles pour la réalisation de votre projet.

L’accueil d’un nouveau-né

L’arrivée d’un nouveau-né vient avec tout un lot de sentiments, de tâches et de responsabilités. Joie, excitation, peur, allaitement, réveils nocturnes, nouveau projet, nouveau rythme… Bref, bienvenue à la nouvelle vie ! De par les préparations physiques et psychologiques, il y a également certains préparatifs à réaliser : l’achat des vêtements et accessoires indispensables, l’aménagement de la chambre du bébé, le grand nettoyage, etc. Parfois, vous pensez tout savoir, tout comprendre et tout maîtriser. Néanmoins, n’oubliez pas de demander des conseils auprès de vos proches ou de votre médecin/gynécologue sur les meilleures façons de bien accueillir votre bébé.

La chambre du bébé

Offrez à votre bébé un univers tout aussi mignon que confortable et un environnement sécurisé. Une chambre à la fois jolie, apaisante et fonctionnelle, c’est ce qu’il lui faut. L’idéal est de commencer les préparatifs à partir du deuxième trimestre de grossesse. Vous y serez plus en forme, moins fragile. Vous connaîtrez au fil du temps le sexe du bébé. Vous pourrez gérer au mieux votre impatience et votre excitation en vous concentrant sur cette étape.
Prenez tout votre temps et affairez-vous avec amour.

Bien sûr, rien ne vous empêche d’aménager petit à petit la chambre au tout début de votre grossesse. Surtout si vous êtes atteinte du « syndrome du nid propre ».

Pensez à tout : plafond, éclairage, porte, fenêtre, mobilier, revêtements (sol et murs), etc.
Inspirez-vous dans des sites et magazines spécialisés dans ce domaine.

Sachez, toutefois, que les travaux doivent être terminés avant la naissance du bébé.

L’agencement

Au minimum, pour sa première année, vous aurez besoin des équipements suivants : berceau, table à langer, armoire, étagère, chaises, coussins, tapis, miroir, bac à couche, corbeille, poubelle, veilleuse, arbre déco où mettre les jouets, les livres et divers accessoires… (N.B : vous trouverez dans les magasins puéricultures un grand choix d’articles et d’équipements de qualité.)
La question fondamentale est : où et comment placer tout ce matériel ?

Que vous disposiez d’un petit ou d’un grand espace, le secret réside sur votre faculté à bien agencer la pièce. Il faut considérer la configuration de la pièce et optimiser chaque mètre carré. Si nécessaire, faites fabriquer le mobilier et le berceau sur mesure.

Mettez un point d’honneur à garantir la tranquillité (le silence), la sécurité (du bébé, des parents ou de la nourrice), la praticité, la fonctionnalité.

Au fil des mois et des années, prenez les mesures de sécurité nécessaires. Par exemple : cacher les prises, mettre en hauteur les objets dangereux, sécuriser la porte et la fenêtre, etc. Si la surface vous le permet, créez une petite aire de jeu et séparez le coin repos du coin d’alimentation.

Le choix de la couleur

Vous allez avoir un garçon ou une fille ? La réponse sera la base de tous les travaux. Couleur vive, douce ou du pastel, à vous d’en décider !
Vous attendez un petit garçon ? Optez pour le bleu, le vert, le gris, le bleu gris, le bleu poudre, le vert menthe… Pour plus de design et d’originalité, il est possible de vous baser sur des thèmes : marine, personnage du dessin animé, animaux aquatiques, animaux de la jungle, etc.

Pour la chambre de votre petite princesse, privilégiez le violet, le rose, l’orange… Vous pouvez aussi marier deux ou trois couleurs : rose et dorée, grise et rose, blanc et rouge, blanche, grise et jaune…

Si vous voulez adopter un style neutre (murs et sols en blanc ou en beige, par exemple), misez le tout sur les coloris des jouets et des meubles.

Dans tous les cas, faites le bon choix ! Utilisez de la peinture de qualité ou du papier peint design et résistant.

La décoration

La décoration de la chambre de votre bout’chou doit être bien pensée. Elle contribuera grandement à son éveil. Le style dépendra avant tout du sexe du bébé. Il faut, par la suite, sélectionner les éléments adaptés à cela.
Cadres photos, stickers, pouffes, peluches, poupées, voitures, petits trains, Tous concourent à la décoration de la pièce. À vous de jouer avec les textures et les matières, d’habiller les murs, d’assurer l’harmonie dans la chambre et d’éviter tout surcharge.

Alliez modernité et originalité ! Pour le reste, il faudra vous armer de créativité et d’imagination.

Vous pouvez faire appel à un spécialiste de la décoration. Il se chargera de tous les travaux pour vous, suivant vos envies et vos exigences.

Que vous envisagiez de réaliser les travaux vous-même ou que vous pensiez à faire appel à un professionnel, une bonne organisation est de mise. Faire une liste des travaux de rénovation à effectuer ainsi que des matériaux et des équipements indispensables est conseillé.

S’il s’agit de l’arrivée du/de la cadet(te) ou du/de la benjamin(e), impliquez l’aîné(e) dans cette nouvelle étape. Vous pouvez vous faire aider par votre maman / belle-maman, la famille et les amis.

Tags,