Category Archive Conseils

Tout savoir sur les monte-escaliers

D’après les sites officiels, la plupart des maisons en France comportent au moins 1 étage. À la construction, nous aménageons le logement en pensant surtout à la surface habitable, au confort du moment. Au fil des années, les besoins changent. Des changements s’imposent.

Pour bien vieillir chez soi, il est nécessaire de procéder à quelques modifications dans la maison. L’adaptation du domicile peut passer par un réaménagement (ex : création de douche à l’Italienne, aménagement d’une chambre au rez-de-chaussée, etc.) ou par l’ajout d’équipements dédiés. À l’instar des solutions domotiques, les rampes d’accès…, les monte-escaliers s’inscrivent sur la liste des accessoires utiles aux personnes âgées. Avec l’âge, les problèmes de mobilité apparaissent peu à peu. Pour bénéficier de plus de confort au quotidien, c’est le moment propice pour s’aider d’équipements tels que le monte-escalier.

Le saviez-vous ?

L’ancêtre du monte-escalier, le « stairthrone », a été utilisé par le roi Henri VIII au 16ᵉ siècle. L’homme avait des difficultés à se déplacer, à cause de l’obésité et à cause d’une ancienne blessure. À l’époque, le monte-escalier lui fut d’une grande aide.
Ce n’est qu’en 1923 qu’est apparu le premier monte-escalier moderne. Depuis, les inventeurs et ingénieurs d’un peu partout dans le monde n’ont de cesse d’améliorer le concept. Aujourd’hui, vous pouvez trouver des montes-escaliers pour tous types d’escaliers :

  • monte-escalier droit

  • monte-escalier en colimaçon

  • monte-escalier tournant

  • monte-escalier tournant 1/4

  • monte-escalier tournant 2/4

Comment choisir un monte-escalier ?

Hormis les modèles caractéristiques des types d’escaliers, on parle également de :

  • monte-escalier fauteuil,

  • monte-escalier debout,

  • plateforme,

  • mini-ascenseur, etc.

Quel que soit le modèle choisi, la fonction première d’un monte-escalier ne change pas. Seulement, vous devez tenir compte de quelques critères pour justifier un bon investissement. L’équipement idéal devra être en parfaite adéquation avec le style de votre escalier, ses dimensions, le revêtement des marches, l’espace disponible, etc.

En plus du rail, du siège et du bloc moteur, d’autres éléments non négligeables peuvent constituer un monte-escalier. Il est ici question des accessoires améliorant la sécurité et le confort de l’utilisateur. Un fournisseur de monte-escalier peut vous proposer plusieurs options qui peuvent vraiment être intéressantes, à savoir :

— l’option verrouillage (arrêt automatique en cas de mouvement),

— l’option stop d’urgence,

— l’option détection d’obstacles,

— la ceinture de sécurité,

— l’option siège pivotant,

— siège repliable,

— télécommande portable, etc.

À qui s’adresser pour l’achat de monte-escalier ?

Vu l’espérance de vie des Français, il est normal que le marché du monte-escalier dans l’hexagone soit assez dynamique. Faites des recherches et vous verrez ! Google peut vous référer plusieurs entreprises spécialisées dans ce domaine. Néanmoins, il vous faut choisir le bon interlocuteur, car faire installer un tel équipement représente un gros investissement. Il est primordial d’être sûr de la qualité du produit acheté. N’hésitez pas à comparer les offres et à vous renseigner davantage. Si possible, la meilleure option est de faire appel à une entreprise proposant à la fois, la vente, l’entretien et le dépannage de montes-escaliers. Un tel professionnel sera le plus à même d’assurer la qualité et la longévité de l’équipement. Par exemple, ceux qui habitent à Vienne et alentour peuvent s’adresser à la société ASCENSEURS MELUSINS. C’est également une entreprise experte dans l’installation d’ascenseurs privés.

À noter que ceux qui peuvent se le permettre peuvent également opter pour l’installation d’un ascenseur privatif à la place ou en complément du monte-escalier.

En guise de conclusion

Si comme la plupart des seniors, vous voulez rester chez vous au lieu d’aller dans les centres d’accueil spécialisés, le monte-escalier est un équipement à acquérir. Faites appel à une entreprise spécialisée et expérimentée dans ce domaine pour vous orienter vers le modèle idéal qui vous aidera à surmonter le défit des escaliers.

Tags, , ,

Rénovez et bénéficiez de primes à l’aide de l’audit logement !

Actuellement, en Belgique, une législation avantageuse permet aux ménages de bénéficier de primes grâce à la rénovation de sa maison. En effet, dans les villes comme Mons ou Wallonie, cette loi permet d’encourager les habitants à améliorer les performances énergétiques. De plus, elle offre un soutien intéressant pour ses futurs projets de rénovation. Pour en bénéficier, il suffit de réaliser un audit logement. Ce dernier est une procédure toute simple et intéressante pour bénéficier des primes. Envie d’approfondir un peu plus vos connaissances sur le sujet ? Détails !

Audit logement et rénovation, des démarches ordonnées et globales !

Aujourd’hui, la réforme a permis l’apparition d’une loi permettant de profiter de prime avec une procédure bien organisée et simplifiée. En effet, la démarche d’octroi des aides devient unique et facile. Pour cela, il suffit de privilégier l’audit énergétique qui est une obligation. D’ailleurs, la loi exige actuellement à chaque propriétaire de programmer un audit logement de son bien immobilier.

Grâce à ce dispositif, il est devenu plus simple d’organiser ses futurs travaux de rénovation. En effet, l’audit par un professionnel agréé permet d’obtenir les bonnes recommandations pour optimiser les performances énergétiques du logement. Afin d’avoir une vision parfaite des travaux à envisager, passer par cette première démarche est important. Après les différents changements réalisés, une seconde visite peut s’effectuer afin de bien évaluer les modifications effectuées.

Par la suite, il est possible de recevoir des primes pour un audit logement. Toutefois, à part les questions de rénovation de son habitation, des critères d’éligibilité sont aussi à respecter. En effet, pour pouvoir vraiment bénéficier des primes, vous devez avoir un profil qui correspond aux conditions d’octroi établies par la loi.

Audit logement, le profil adapté pour profiter des primes

Pour avoir la possibilité de bénéficier des primes, le propriétaire doit répondre à certains critères d’éligibilité :

  • Il doit habiter le logement. Si le propriétaire loue son bien immobilier, ce sont les locataires qui peuvent avoir droit aux primes.
  • Le propriétaire des lieux doit être âgé au minimum de 18 ans.
  • La maison, l’appartement ou l’immeuble concerné doit avoir au minimum une quinzaine d’années d’existence.
  • Un audit énergétique est exigé avant de commencer les travaux de rénovation pour bénéficier des primes. Cette évaluation doit aussi se faire par un auditeur professionnel agréé.
  • Les travaux de réhabilitation de logement pour une meilleure qualité énergétique doivent être faits par une entreprise de construction.
  • Les primes sont par la suite calculées en fonction des revenus des propriétaires.
  • N’oubliez pas que pour avoir droit aux primes, vous devez faire une demande auprès de l’administration. Un dossier unique doit être préparé et doit comprendre le rapport détaillé de l’audit énergétique de son logement par un professionnel. Si vous remplissez toutes ces modalités, vous pouvez profiter des primes liées à la rénovation pour de meilleures performances énergétiques.

De précieux conseils pour refaire la chambre d’amis

Vous aimez recevoir des amis ou des membres de la famille le temps d’une soirée, d’un week-end ou durant les vacances ? Offrez-leur ce qui est de meilleur : un cocon à la fois joli, douillet et fonctionnel.

La pièce, dans laquelle vous allez loger vos convives, mérite également toute votre attention.

Que vous disposiez d’une petite ou d’une grande surface, les principes restent les mêmes.

Il faut miser sur les points essentiels.

1 – L’aménagement

Chaque chose à la bonne place. Certes, il n’est pas forcément question de désordre. Il peut s’agir de la conception de la chambre en général, de l’agencement des meubles et éléments qui la composent.

Vous pouvez, par ailleurs, entreprendre des travaux plus importants. Refaire la peinture. Poser du carrelage. Démonter un vieux meuble pour gagner plus de place. Rénover le parquet. Installer un radiateur électrique. Changer les volets.

Tout dépendra de votre objectif et du budget alloué à votre projet.

2 – Le confort

Un détail à ne jamais négliger !

Tout se joue sur l’hygiène, la propreté, l’intimité, l’éclairage, le rangement, la qualité de la literie, le décor, l’harmonie qui règne dans la pièce.

Il est primordial de laver ou de changer régulièrement le linge de lit, les couvertures, les taies d’oreiller, les rideaux, les tapis, etc.

Vous devez également disposer de tout le nécessaire : une petite table de chevet, une lampe de chevet, un placard, une table, un miroir, une horloge, un couchage supplémentaire si nécessaire, une poubelle, des chaises, des cintres, des bougies… Et pourquoi  pas un téléphone, une télévision, etc. Sans oublier le savon, les chaussons, les serviettes de toilette pour la salle de bains.

3 – La décoration

Apporter le coup de boost pour un look simple et agréable.

Un décor ni vulgaire, ni surchargé, ni déphasé ni trop individualisé, c’est ce qui serait l’idéal. Tout doit être bien pensé, du sol au plafond, en passant par les murs. Il faut créer la parfaite alliance de la praticité à l’esthétique, l’originalité à l’intemporel. Vous pouvez, bien effectivement, y glisser une touche personnelle pour prouver qu’il ne s’agit pas non plus d’une pièce isolée.

Il existe d’innombrables objets de décoration pour agrémenter la pièce : vases, bougeoirs, coussins, tableaux…

Bref, rien de très compliqué. En y accordant de l’attention et avec une bonne dose de créativité, vous ferez de votre chambre d’amis une belle pièce à vivre. Ainsi, vos hôtes se sentiront à l’aise, comme chez eux. Ils profiteront, non seulement, d’une bonne nuit de sommeil, mais d’un séjour agréable.

Tags, ,

La salle de séjour : les incontournables pour un décor moderne et unique

Une salle de séjour élégante, accueillante et agréable, c’est le top pour se détendre, se retrouver en famille ou recevoir les amis.

Et ce rêve est totalement réalisable, quelle que soit la surface.

En matière de décoration, il est avant tout question de goût. Les interdits sont rares, étant donnée la diversité des envies et des styles.

Néanmoins, un rien suffit pour faire de cet espace une véritable pièce de vie charmante, chaleureuse et confortable.

Osez changer !
Pourquoi ne pas tout métamorphoser pour un résultat époustouflant ?

Les possibilités sont infinies :

– acheter de nouveaux mobiliers (canapé, fauteuil, table basse, bibliothèque, etc..)

– tout réagencer

– changer l’emplacement de certains meubles

– repeindre les étagères

– se débarrasser des objets encombrants et inutiles

– changer les rideaux

– personnaliser les coussins

– opter pour des couleurs plus vives pour ceux habitués des couleurs neutres ou vice-versa (passer du blanc au bleu, du rouge au miel, par exemple)

– disposer des corniches ou des moulures esthétiques au plafond ; un point-clé pour dissimuler les imperfections

– installer un éclairage d’appoint (lampadaires, liseuses, photophores, bougies…)

Et nous en passons.

Quelle que soit l’opération menée, l’idéal est de miser sur l’équilibre, la parfaite harmonie des éléments qui composent la pièce. Il est impératif que chaque personne qui s’y trouve s’y sente à l’aise. Quoi qu’il en soit, tout se fera suivant vos habitudes et vos envies, sans pour autant perdre votre repère.

Jouez avec les matériaux et les accessoires !
Le bois est le plus convoité pour un rendu simple, moderne, naturel et sain. Il y a aussi le métal, la brique, le velours, etc.

Pour ce qui est du revêtement mural, il y a la peinture, le papier peint, le tissu mural, la pierre, le béton ciré, la briquette, le tadelakt, le lambris en bois ou en PVC, etc.

En ce qui concerne les accessoires, les incontournables sont : les tapis, les tableaux, les décorations murales, les sculptures, les miroirs, les décorations de cheminée, etc. Pour plus de fraîcheur, les bouquets de fleurs et les plantes vertes sont vivement recommandés.

N’hésitez surtout pas à récupérer !
Si vous êtes doué au bricolage, vous ne manquerez point d’idées pour customiser, transformer, donner une seconde souffle et réutiliser n’importe quel objet démodé : vieilles palettes, anciennes tables, bancs usés, etc.

Vous pouvez, si besoin, aller sur les sites renommés ou feuilleter les magazines dédiés à la décoration d’intérieur pour découvrir les plus belles inspirations.

Tags, ,

Aménager les petits espaces

Les petits espaces, qu’il s’agisse d’un bureau, d’un studio ou d’une pièce de la maison, sont assez difficiles à aménager. Or, si leur agencement n’est pas réussi, ils font place à l’inconfort et peuvent engendrer un sentiment d’enfermement. Dans cet article, nous vous proposons quelques idées d’organisation efficaces pour vous aider dans ce qu’il faut faire.

  1. Exploitez vos murs

Afin que vous ne vous sentiez pas à l’étroit dans une petite pièce, essayez de laisser le plus grand espace possible au sol . Pour ce faire, vous allez utiliser vos murs. N’hésitez pas à en profiter au maximum. Mettez-y en place des placards pour ranger vos livres et des meubles suspendus pour installer tous vos objets de décoration. Pour ne pas perdre un centimètre carré, faites-les monter jusqu’aux plafonds.

  1. Faites place aux meubles 2 en 1 ou aux meubles modulables

Les meubles 2 en 1 ou multitâches sont de mise dans les petits espaces. Grâce à eux, vous profiterez d’une pièce fonctionnelle et confortable. Ils ne sont guère encombrants et peuvent faire office de plusieurs fonctions. Un large choix est disponible sur le marché : fauteuil-lit, table basse avec éclairage intégré, pouf-box, etc.

Le mobilier modulable ou empilable est également un incontournable dans un petit espace. Laissez-vous séduire pour les tables rondes, les chaises et les bureaux que l’on peut déplier facilement selon ses besoins.

  1. Optimisez la luminosité

La lumière est importante pour une petite pièce. Il faut savoir que plus il y a de la clarté, plus on obtient l’effet grand espace. Pour cela,

  • Faites entrer le plus de lumière du jour dans votre pièce en épurant vos fenêtres et en optant pour des baies vitrées si possible.
  • Préférez le blanc pour vos murs et sols afin de tout éclaircir. Les autres teintes claires donnent également l’impression d’agrandir l’espace (pastel, beige, etc.).
  • Accumulez les miroirs. Ils reflètent bien la lumière et donnent toujours une illusion de grandeur à votre pièce. Vous pouvez en mettre partout : dans la salle de bain, dans la chambre, dans le salon, etc.
  • Dans l’optique d’améliorer la luminosité et donner de l’ampleur à votre pièce, vous pouvez aussi multiplier les sources d’éclairage. Seulement, choisissez des lampes à encastrer ou à fixer aux murs ou aux plafonds pour gagner de la place (applique murale, spot encastrable, suspension luminaire, etc.).

4- Bien décorer

Après le mobilier et la lumière, n’oubliez pas non plus de travailler le côté décoration.

  • Pour une ambiance agréable, optez pour une décoration minimaliste.
  • Réduisez au minimum vos accessoires de décoration. Bien qu’elles soient petites, elles prennent de la place à force d’être en trop grand nombre. Evitez donc d’ajouter plusieurs objets déco superflus dans votre petite maison.
  • Vous pouvez, entre autres, miser sur d’autres types de décoration qui réussissent dans le monde des petits espaces. Essayez par exemple l’effet trompe-l’œil du papier peint avec un cliché de vos préférences. Le résultat est vraiment extraordinaire : les contours de la pièce disparaissent, le regard peut se perdre au loin, l’espace semble bien plus grand…
  • Un dernier point, choisissez des rideaux ou des voilages légers au lieu des cloisons en guise pour séparer vos chambres. Ils apporteront un cachet à la décoration tout en rendant plus grand votre espace.

5- Faites-vous accompagner !

Aménager votre petit intérieur sans perdre le moindre centimètre carré peut se faire. Il suffit d’avoir en tête et en main les différentes solutions d’optimisation. Pour ne pas vous perdre, nous vous conseillons toutefois de prendre conseil auprès d’un professionnel. L’entreprise CONSTRUCTIONS MAURICIENNES, spécialisée dans le réaménagement intérieur de maison à Sainte-Ursule est votre interlocuteur idéal. L’équipe vous guidera et vous orientera vers les meilleures décisions à prendre.

Tags, , , ,

Tout pour avoir de belles façades

La façade, qu’elle soit principale, postérieure ou latérale, a toute son importance. Visible par tout le monde, elle reflète l’image du propriétaire, son style, la beauté de toute la propriété. Cette partie extérieure est l’une des plus-values de la maison ou du bâtiment, customisable à volonté.

Les matériaux disponibles pour construire, revêtir, protéger et habiller la façade sont nombreux. Les méthodes d’entretien ou de personnalisation sont multiples.

Cette devanture mérite des soins particuliers, un entretien régulier. Autant prendre les mesures nécessaires pour qu’elle ne paraisse ternie, défraîchie, dépassée par le temps.

Et c’est valable pour tous les murs extérieurs.

L’enduit de façade

Les travaux d’enduisage permettent d’obtenir un rendu uniforme et impeccable aux façades, de les protéger et les embellir. L’enduit s’applique sur tous types de support (brique, béton, pierre, terre, etc.), à l’exception du bois.

ENDUIT PRO à Azay-le-Brûlé propose ses services pour la pose d’enduit sur les façades à Nior, Poitiers et les environs. Les finitions réalisées sont : projetée, grattée, talochée, lissée, ribbée.

La société garantit la qualité de ses prestations, la concrétisation du projet suivant les consignes et recommandations des clients, le respect des délais impartis, les tarifs intéressants. Son équipe est qualifiée et expérimentée.

Les façades végétalisée

La végétalisation des façades est un concept de plus en plus prisé. C’est une autre façon d’orner et d’égayer un bâtiment, qui fait aussi partie des enjeux de certains projets d’urbanisme par ses innombrables avantages : esthétisme, développement de la biodiversité, qualité de l’air, isolation thermique et phonique, etc. Les murs végétalisés sont efficaces pour remédier aux éventuelles imperfections des murs. Toutefois, il faut éviter la présence de mousses, de feuilles mortes, etc.

Les végétaux utilisés en guise de couverture sont généralement des plantes grimpantes (glycines, lierres, hortensias grimpants, akébias, bignones, bougaivillées, ipomées, passiflores, chèvrefeuilles, rosiers, houblons dorés, etc.), des vignes vierges…

Sans omettre les sublimes fleurs colorées, et pourquoi pas les fruits gourmands tels que les abricotiers, les pêchers, les poiriers, les figuiers…

Le choix dépend de l’effet attendu. La mise en place des végétaux demande de la technicité et du savoir-faire. De même pour l’installation des panneaux, des goutteurs, de la structure porteuse, de la fixation, du circuit de distribution pour les solutions nutritives,

NB : Il faut considérer le climat, l’exposition lumineuse, l’emplacement, le développement des végétaux et leurs besoins spécifiques, leur système d’accrochage…

Le travail est assez complexe, et requiert l’intervention des experts en la matière. Le rendu doit être joli et harmonieux.

Un entretien est indispensable pour la santé, l’épanouissement et la belle allure des végétaux dans les temps, quelle que soit la saison. Tout cela relève des compétences des paysagistes, jardiniers et spécialistes des murs végétalisés.

Le relooking

Parfois, une simple action apporte la touche de singularité et de modernité qui manque à la bâtisse. Voici quelques astuces pour casser la grise mine, donner plus d’allure et de style aux façades.

– La pose de papier peint extérieur. Les teintes, motifs et designs sont infinis et originaux

– Le choix de jolis volets et stores

– L’ajout de luminaires : appliques murales, leds colorés, guirlandes pour les fêtes, projecteurs…

– La pose de pots de fleurs suspendus, des couronnes de fleurs naturelles et artificielles, de divers autres objets de décoration murale.

– Le bricolage d’objets d’ornement originaux et stylés.

– La création de tableau de décoration murale (en bois, en acier, etc.) sur les espaces vides.

– L’installation de jardins verticaux, de fontaines murales ou de palissades en bois.

– La réalisation de décorations murales en pierre ou en mosaïque.

– Les travaux de peinture.

– Le bardage pour plus de design et une meilleure isolation.

– Le ravalement de façade, selon le cas.

Et bien plus encore, l’aménagement de l’espace extérieur va de pair avec ces travaux précédemment cités.

Tags, ,

Quels sont les techniques les plus efficaces pour déboucher un WC ?

Quel que soit la cause qui a induit au bouchage de vos WC, le traitement rapide de ce genre de problème est judicieux pour éviter tout débordement de l’eau. En outre, il existe plusieurs solutions très efficaces qui permettront de déboucher vos WC d’une façon efficace. Découvrez ces techniques à travers cet article.

Techniques debouchage de WC :

  • Déboucher vos WC avec la ventouse ou avec la bouteille

L’utilisation de la ventouse est l’une des techniques qui vous permettront de déboucher vos WC d’une façon très efficace. En outre, pour réussir l’opération de débouchage, on vous conseille de couvrir l’orifice de la toilette par la ventouse d’une façon complète. Par la suite faites un appel d’air en appliquant des mouvements de va et vient. Répétez cette opération plusieurs fois jusqu’à l’élimination totale du bouchon. En fait,  la technique de la ventouse  est très efficace face aux petits bouchons et non pas face aux gros bouchons.

Dans le cas où vous ne possédez pas de ventouse à la maison, utilisez une bouteille en plastique que vous couper en deux et effectuer des mouvements d’allées et venues dans l’orifice de vos WC tout en la tenant par son goulot.

  • Utilisation de flexible spécial pour déboucher son WC

Il s’agit d’un outil qui semble bien au furet sauf qu’il est plus court. Le flexible fonctionne d’une façon manuelle il suffit de l’enfoncer dans le siphon de vos WC et le faire tourner la manivelle pour éliminer le bouchon d’une façon complète.

  • Le furet pour deboucher les WC

Dans le cas où le flexible n’a pas réussi d’atteindre le bouchon, on vous conseille de recourir au furet pour l’extraire. En fait, le furet est une sorte de tige dont l’extrémité présente des brosses ou un tire bouchon. Son utilisation semble bien à celle du flexible. Il suffit de l’enfoncer au niveau du siphon jusqu’à ce qu’il atteint le bouchon. Dégagez ce dernier en tournant le furet et en le dégageant un peu. Si le niveau de l’eau diminue, tirez la chasse d’eau pour pousser le bouchon vers la conduite principale.

  • Le balai espagnol pour déboucher son WC

Le balai espagnol est un outil à frange qui permet de nettoyer les sols. Pour déboucher son WC à l’aide de balai, on vous conseille de protéger la tête du balai avec un sac en plastique. Par la suite, enfoncez le balai au fond de la cuvette tout en bouchant la canalisation. Par la suite, faites un déplacement de la masse d’eau avec un pompage avant-arrière jusqu’à ce que le bouchon soit débloqué. Si le niveau de l’eau diminue, tirez la chasse d’eau.

Solutionner le problème de son WC bouché à l’aide d’une société de débouchage :

On vous conseille de recourir à une société de débouchage canalisation Hauts de France pour déboucher vos WC d’une façon rapide.

La société de débouchage canalisation est dotée d’un matériel bien spécialisé qui vous permettra de bénéficier d’un travail de qualité avec des prix pas chers et avantageux qui figurent parmi les meilleurs du marché.

Travaux de toiture, mieux vaut prévenir que guérir

Quand il est question de travaux de toiture, il est préférable d’anticiper que de subir les éventuels dommages. Par conséquent, tout propriétaire qui se respecte se doit de planifier des travaux d’entretien pour garder la toiture de sa maison ou local professionnel en bon état.

1) De temps en temps, pensez à nettoyer la couverture (ardoise naturelle ou artificielle, tôle, tuiles, etc.).

Il n’y a pas de règle générale quant au moment idéal pour nettoyer une toiture. Mais, l’avis d’un professionnel aguerri sera toujours le bienvenu. Un couvreur sera à même de diagnostiquer rapidement l’état d’une toiture et d’en déterminer la nécessité ou non d’un nettoyage à haute pression. Néanmoins, comme ce professionnel, vous pouvez vous baser sur les signes d’alertes (présence de lichens, parasites, algues, mousses, etc.) pour prendre une décision. Dans la plupart des cas, le nettoyage de la toiture se fait 1 fois par an au minimum, tous matériaux de couverture confondus. Néanmoins, libre à vous de consulter l’avis d’un artisan couvreur afin d’adopter une fréquence de nettoyage plus adaptée à votre toiture.

2) Ayez l’œil, remarquez toutes les imperfections.

Faire nettoyer le toit ne suffit pas pour l’entretenir convenablement. Pensez à faire faire un diagnostic minutieux afin de détecter toutes les petites imperfections. Le problème est que certaines irrégularités au niveau de la toiture peuvent facilement s’empirer sous l’effet des intempéries. Ceci aura pour suite logique une planification de petits ou de gros travaux de réparation.

3) Procédez aux réparations si nécessaire.

Mal entretenu, le toit d’un bâtiment se détériore rapidement. Même si les dégâts sont minimes, il faut immédiatement entreprendre les travaux de réparation. Mais là, encore faut-il savoir détecter et déterminer l’origine des problèmes afin d’appliquer les solutions adaptées. Pour information, voici les signes apparents associés à un problème d’étanchéité : taches d’humidité sur les plafonds, la charpente, dans les combles ou sur l’isolant, présence de fissures à l’intérieur de la maison. En cas de constatation d’infiltrations ou de fuites, ayez à l’idée qu’il est fort probable qu’une ou plusieurs tuiles soient abîmées ou cassées. Cela peut également venir d’une gouttière en mauvais état (bouchée ou percée). Sans être un professionnel, vous pouvez aussi interpréter la présence de moisissure sous la couverture, dans les combles. Cela est peut-être causé par une infiltration due à une forte porosité de la couverture. C’est souvent un fait qui incite à la réalisation de grands travaux.

4) En dernier recours, envisagez la rénovation.

Couverture en piteux état, moisissures intérieures, fuites multiples sous les combles… Certains cas ne vous laissent pas le choix. Quand il faut rénover, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée dans la remise à neuf de toitures. Pensez toujours à comparer les devis et à demander l’avis de proches ou de connaissances ayant déjà effectué de tels travaux. Privilégiez les professionnels expérimentés. Ceux qui habitent à Perpignan et alentour peuvent par exemple s’adresser à l’ENTREPRISE GOURGUES TOITURE (plus de 12 années d’expérience). Un tel professionnel saura vous dire avec exactitude s’il faut rénover partiellement ou totalement votre toiture.

5) Traitez le toit afin qu’il soit durable.

Vous aurez le choix entre plusieurs traitements :

  • Traitement hydrofuge. Idéal pour optimiser relativement la durabilité d’un toit, ce traitement vise à réduire la porosité de la couverture. Cette solution permet aussi à la couverture de garder plus longtemps sa couleur d’origine.

  • Traitement anti mousse. C’est une solution à la fois préventive et curative. Cela permet de freiner la prolifération de végétaux qui sont une source d’accumulation d’eau sur la toiture.

  • Traitement fongicide. Plutôt curatif, le traitement fongicide consiste en l’application d’un produit chimique afin d’éliminer toute forme de végétation indésirable qui prend place sur un toit.

Tags, , , ,

Quelques équipements à privilégier pour une cuisine rénovée

Les travaux de rénovation de la cuisine touchent à leurs fins. Il faut, donc, répondre aux éventuelles questions : comment bien l’équiper ? De quoi avez-vous désormais besoin ? Faudra-t-il acheter un nouveau réfrigérateur ? Quelles marques privilégier ? Comment faire pour la rendre à la fois pratique et moderne ?

Afin de mieux vous orienter dans votre décision d’achat et d’installation de nouveaux équipements, ci-dessous quelques équipements phares, d’autres sont incontournables.

– Les plaques de cuisson

Les plaques de cuisson sont indispensables pour la cuisine. Faciles à installer et à utiliser, elles ont connu un grand succès au cours de ces dernières années. Désormais incontournable, cet équipement facilite notre vie quotidienne : praticité, performance, gain de temps, possibilité de réaliser plusieurs préparations culinaires en même temps (selon le nombre de feux ou de plaques à disposition),

Différents modèles sont proposés sur le marché : électriques, à induction, au gaz, vitrocéramique…

– Le four

Four à pizza, four à pain, four grill, micro-onde, grille-pain… Il existe une multitude de choix, de fonctionnalités, d’utilisations, de modèles, de marques et de prix. Vous pouvez l’avoir à gaz, à chaleur tournante ou à air pulsé, à vapeur, à bois, électrique, solaire, traditionnel, pyrolyse…

– La hotte aspirante

Pourquoi pas ? Centrale, d’angle, murale, suspendue ou à crédence, une hotte de cuisine dispose d’un système d’aspiration et d’évacuation d’air. Vous n’aurez plus de soucis concernant les odeurs, les vapeurs et les graisses lors des cuissons.

Cet équipement est disponible en plusieurs types, dimensions, modes d’aspiration et débits d’air.

– La cafetière et la machine à café

Après l’eau, le café fait partie des boissons les plus consommées dans le monde. Disposer de la machine adaptée chez soi serait donc un très bel avantage pour pouvoir faire votre café vous-même, à la maison ou même au bureau. Une large gamme de machines à café est disponible : cafetières à piston, cafetières filtres (manuelles, électriques), machines expresso (automatiques, manuelles), machines à café avec ou sans moulin, machines à capsules, etc.

À vous de choisir selon vos besoins, vos exigences, votre budget et de votre consommation quotidienne.

– Le matériel de conservation

Il s’agit du matériel pour le maintien au froid ou au chaud : réfrigérateur, congélateur, mini-vitrine réfrigérée, chafing dish, chauffe-plats, bain-marie, distributeur de boissons chaudes, fourneau, etc.

Ce ne sont que des suggestions. Le choix vous appartient pour ce qui est d’agencer et d’équiper au mieux votre cuisine. Vous pouvez toujours faire le plein d’idées en feuilletant des magazines, en vous rendant directement dans les boutiques spécialisées.

Tags,

2 points essentiels pour mener à bien son projet de rénovation

 

L’homme est de nature insatisfait. Il lui faut constamment de la nouveauté, plus de confort, un espace de vie et de travail sain et propre, des conditions de vie et de travail optimales et favorables à son épanouissement. Vient alors la rénovation de la maison, du bâtiment, de la terrasse, du patio, du garage ou de la piscine, voire la restauration du vieux canapé, la décoration de la commode ou le relooking de l’étagère en bois.

De nos jours, les moyens mis à notre disposition pour concrétiser nos idées et nos aspirations sont infinis. Tout est possible, seul, aidé par des amis ou accompagné par des professionnels en la matière.

Quels que soient l’envergure et le type de votre projet, les clés de sa réussite sont à 90 % les mêmes.

1 – Prendre le temps de bien organiser

Être bien organisé, c’est comme mettre toutes les chances à vos côtés. En d’autres termes, c’est tout anticiper pour éviter les mauvaises surprises, pouvoir intervenir efficacement et dans les meilleurs délais. Vous précipiter pourra ne pas être avantageux. Alors, prenez bien votre temps. Cette attitude vous évitera de faire des erreurs. Il faut penser à tout : aux raisons pour lesquelles vous désirez entreprendre les travaux de rénovation, aux résultats souhaités, aux différents moyens à mettre en œuvre, à la coordination des tâches, aux coûts des travaux, etc. N’ayez pas peur de vous poser toutes les questions possibles, même celles considérées bêtes et inutiles. Quelles sont vos envies ? De quoi avez-vous réellement besoin ? Vous faut-il une douche, une baignoire, un pilot central tendance ou une table basse tendance ? Allez-vous contacter vos proches, recourir au service d’un spécialiste ou réaliser le tout par vous-même ?

Les réponses vous seront d’une grande utilité.

2 – Avoir en main tout le nécessaire

Avant de se lancer dans les travaux, il faut être bien équipé et se préparer aux éventuelles imprévues.

Il s’agit de la boîte à outils, des équipements, des machines et appareils, des accessoires, des matériaux, des produits, des éléments de décoration, du matériel de protection (harnais, casque, vêtements, chaussures…), et nous en passons.

Là encore, certains détails sont capitaux : la qualité, la fiabilité, la résistance, la durabilité, l’esthétique, etc.

Tout dépendra de la nature du projet, des travaux à effectuer et du budget alloué.

Adapter une habitation, une chambre, un bureau ou un meuble à vos besoins, c’est possible. Avec de la créativité et la main-d’œuvre idéale, vous serez agréablement surpris du travail réalisé.

Tags, ,