Category Archive Rénovation

Des astuces pour réussir la rénovation de son domicile

Vous planifiez de faire quelques travaux d’amélioration chez vous, mais vous ne savez pas par où commencer? Cet article vous aidera à réussir la rénovation de votre maison.

  • Planifiez les travaux

Listez périodiquement les travaux à effectuer. Bien déterminez les étapes à suivre pour mettre en œuvre votre rénovation, du début jusqu’aux finitions.

Calculez à l’avance les valeurs de chaque élément que vous allez utiliser. Pensez toujours à prendre une marge. Pour les gros œuvres, demandez des aides financières et effectuez des contrats d’emprunt si nécessaires. Vérifiez bien les conditions requises comme les modalités de paiement, le délai, etc.

Collaborez avec des architectes experts pour ne pas vous tromper dans vos comptes et pour être satisfait du résultat. Suivez les règles du service municipal concernant les rénovations. N’oubliez pas de demander votre permis de construction si nécessaire.

  • Rénovez l’essentiel

-Le toit

Pour le changement du matériau de votre toiture, vous devez faire une déclaration à votre mairie.

Par exemple, les tuiles cassées causant des fuites à votre toit, ont juste besoin d’une petite réparation. Mais si votre toiture est très vieille et fissurée, ayant des parasites, alors il faut en changer.

La réparation de votre ancienne toiture vous permet de faire plus d’économie que son changement. Les spécialistes sauront comment la reconstruire. D’ailleurs, une nouvelle toiture durera plus longtemps.

-Le chauffage

Optez pour des systèmes de chauffage contribuant à la préservation de la nature. Utilisez des sources d’énergie solaire ou éolienne. Prévoyez les dépenses pour les futures installations, comme la mise en place de votre panneau solaire. Votre choix doit s’adapter aux conditions géographiques et climatiques de votre région. N’oubliez pas de consulter un professionnel pour obtenir un système de chauffage adapté.

-La cuisine

La rénovation d’une cuisine se concentre surtout sur le système d’évacuation des eaux usées. Il faut vérifier minutieusement l’endroit où vous allez les déverser.

Bien s’assurer de la construction de votre évier, de la mise en place de l’aération et du système de gaz pour éviter la fuite. Pour un esprit écolo, fabriquez un système de recyclage pour votre cuisine.

Vos appareils comme le réfrigérateur, lave-vaisselle, ou votre four doivent être placés dans un espace bien dégagé.

Répartissez ingénieusement vos prises électriques. Mettez deux différentes sources de lumière : l’une pour l’éclairage général et l’autre pour votre espace de travail.

Pour votre robinet, optez pour le haut de gamme pour en faciliter l’entretien.

-La salle de bain

Bien travailler votre plomberie et votre source d’eau chaude. Optez pour la production d’eau conservée dans des ballons. Cela évitera la dispersion de la chaleur.

Respectez les conventions sur l’installation électrique. Aérez votre salle de bain. Vos robinets doivent être thermostatiques.

Faites que l’emplacement de votre baignoire ou lavabo soit dégagé. Cela facilitera votre tâche pendant les nettoyages.

– Les fenêtres

Pour l’emplacement d’une nouvelle fenêtre, vous devez avoir une autorisation venant de la mairie. Suivez le règlement établi dans votre région. Si les supports de vos fenêtres sont encore intacts, ne les changez pas. Par exemple, remplacez simplement les vitres cassées. Le prix d’un cadre neuf de fenêtres est cher, sans compter la dépense pour les murs touchés.

Les fenêtres en bois ont besoin de plus d’entretien que celles fabriquées avec d’autres matériaux. Privilégiez les volets en métal, ils sont plus résistants que le PVC ou le bois.

  • Effectuez les installations

-L’électricité

– Vérifiez vos appareils électriques qui doivent être rénovés ou changés. Faites une liste de chaque recoin de votre maison ayant besoin d’alimentation électrique. Pour ce faire, consultez un spécialiste. Il saura exactement la puissance dont votre domicile a besoin et vous aurez un résultat à la hauteur de vos attentes. Pensez à cacher les fils, pour le design.

Mettez à la charge de votre entrepreneur le remplacement de vos anciennes installations. Assurez-vous qu’il respecte les conventions en termes de sécurité.

Pour votre chambre à coucher, optez pour des prises et des interrupteurs près de la porte d’entrée. Cela facilitera l’orientation pour allumer ou éteindre la lumière. Vous pourrez faire de même pour l’entrée de votre salon et des autres pièces.

-La climatisation

Vous en aurez besoin si votre domicile se trouve dans une région ayant un climat tempéré. Placez votre machine sur un mur relié à l’extérieur. De cette façon, il pourra bien fonctionner tout en aspirant l’air chaud pour ensuite le dégager dehors.

Pour les endroits à température extrême en hiver et en été, utilisez une climatisation réversible. Toutefois, elles coûtent chères. Elles vous permettront de vous rafraîchir en été et de rester au chaud en hiver.

  • La finition : nettoyez votre chantier

Dès le début de la rénovation, prévoyez dans votre contrat la mise à la disposition de votre entrepreneur des tâches pour le nettoyage de votre domicile. Une fois les travaux achevés, débarrasser les débris et les gravats.

Si vous avez fait vous-même les travaux, faites attention. Évitez de jeter n’importe où vos décombres, consultez la mairie.

Tags

Rénovez votre parquet pour lui donner un coup de jeune

Vous avez posé votre parquet il y a quelques années, pour le garder en bon état sans attendre les signes d’usure, prenez en soin. Cet article vous révèle les erreurs à éviter lorsque vous peignez votre parquet et vous livre quelques bons conseils.

Ce qu’il ne faut pas faire pour peindre un parquet

    Appliquer de la peinture sur tout type de parquet

Au lieu de peindre un parquet neuf, choisissez un parquet brut qui n’a pas encore été traité comme ceux en pin, en chêne ou en bois clair. Les bois exotiques très teintés sont difficiles à repeindre, alors il est préférable de les éviter. Votre travail sera facilité si le parquet n’a pas de nœuds. Dans le cas contraire, rebouchez-les avant de le recouvrir.

    Utiliser n’importe quelle peinture

Optez pour les peintures spéciales sol ou spéciales parquet. Celles-ci renferment déjà des durcisseurs. Pour bien préparer le sol, un apprêt spécialisé ou une sous-couche pourra vous être utile.

Nettoyer un parquet peint avec beaucoup d’eau

Bien que toutes les peintures de sol supportent l’eau, il est conseillé d’utiliser un aspirateur. Il ne faut pas mettre beaucoup d’eau sur le parquet pour ne pas tremper le bois et pour maintenir la peinture, car le bois mouillé peut gonfler.

    Négliger les petits dégâts

Ne laissez jamais les petits dégâts s’aggraver sur le parquet. Retouchez sans tarder les parties qui se sont dégradées avec les mêmes peintures que vous avez utilisé avant. Vous n’avez même pas à refaire le ponçage de la surface après. N’attendez pas qu’il y ait trop de fissures, agissez immédiatement.

    Recouvrir une surface qui n’est pas préparée

Avant de procéder à la rénovation de parquet, tous les résidus, vernis, peinture, saletés et poussières sur les parquets, à l’exception du parquet ciré, doivent être dégagés par le ponçage à l’aide d’un papier de verre. Le ponçage léger ou égrenage doit être renouvelé après avoir appliqué la couche initiale de peinture.

    Se contenter d’une simple couche de peinture

Un résultat impeccable ne s’obtient qu’après avoir appliqué 3 couches de peinture au minimum. Si vous ne mettez qu’une seule couche, la teinte ne sera pas très réussie, car elle ne va pas bien tenir. Actuellement, vous avez une large gamme de peintures au choix dans les magasins. En ce qui concerne les vieux parquets, les préparations servant de fixateur leur sont adaptées.

Choisir la peinture du parquet avec soin

  • Choisissez la peinture selon vos envies

Utilisez une teinte couvrante si vous souhaitez modifier totalement l’aspect en bois du parquet. En revanche, optez pour une peinture transparente si vous voulez valoriser le motif du grain de bois.

  • Parquet neuf ou ancien, à chacun sa peinture

Même si le bois est encore neuf, il faut le nettoyer avant de le recouvrir de peinture. Un nettoyage simple à l’aide d’un aspirateur ou un léger ponçage suffit pour la surface brute.

Un vieux parquet requiert aussi un nettoyage, toujours avec l’aspirateur suivi d’un léger lessivage avec des produits spécialisés. En cas de doute, demandez conseil auprès de la société ADS PARQUETS et n’hésitez pas de lui confier les travaux en même temps.

Le type de peinture à privilégier

Une peinture destinée pour sol en bois

Pour le sol en bois, choisissez une peinture spécifique. En plus d’être résistante, elle ne nécessite pas de vernis.

     Une peinture à l’huile

Grâce à sa grande capacité de s’introduire fortement à travers les pores du bois, une peinture à l‘huile ajoute une couleur intense, garantissant une finition esthétique.

     Une peinture acrylique

Ce genre de peinture doit être recouvert par un vernis, dans le cas où elle laisse ressortir le veinage du bois et une certaine transparence.

     Les lasures

L’avantage des lasures, c’est qu’elles laissent une excellente transparence, tout en pénétrant bien dans le bois. Néanmoins, elles ne s’éliminent pas facilement.

Si vous n’avez pas assez d’expérience dans le domaine, vous pouvez faire appel à un professionnel comme ADS PARQUETS

Tags

Les nécessaires pour une rénovation réussie

‘‘ Commence par faire le nécessaire, puis fait ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir. ’’

St François d’Assise


En effet, quand il s’agit de rénover une maison, le mieux c’est de commencer par le fond avant d’entamer la forme. De ce fait, tout projet de rénovation nécessite un investissement sérieux suivi d’une étude de faisabilité.


1- Ressources financières suffisantes


Pas d’argent, pas de rénovation. Sur ce, avant de commencer le projet de rénovation, assurez-vous que le budget prévu est déjà prêt. Ne pensez pas que rénover coûte moins cher que construire une neuve. Et ne pensez pas à procéder comme un oiseau parce que le « petit à petit » peut vous coûter une fortune. Ainsi, mieux vaut effectuer une rénovation globale pour pouvoir anticiper la dépense. À part votre apport personnel, vous aurez droit à divers crédits et aides spécifiques pour alléger les dépenses. Vous pouvez procéder à partir d’un crédit de consommation, mais le crédit immobilier serait le plus adapté. Autrement, les aides telles que l’éco-PTZ, l’ANAH et le CITE, dépendent de votre situation familiale.


2- L’avis de l’architecte et lui en personne


On ne peut se peut passer de l’architecte si l’on veut avoir une maison rénovée suivant les normes. Paul Claudel a vu juste en disant que l’architecte est celui qui a vocation, par son art, d’édifier quelque chose de nécessaire et de permanent. Non seulement vous avez besoin de sa signature pour authentifier le permis de construire, mais surtout de ses compétences. Il pourra par exemple vous faire un diagnostic rapide de l’état de votre maison pour en évoquer les rénovations possibles. Ce diagnostic est plus que nécessaire pour ordonner les travaux suivant leurs degrés d’importance. C’est-à-dire de déterminer quelle tâche est plus urgente que d’autres.


3- Quelle rénovation pour quel mode de vie ?


Telle doit être la question principale. Ce n’est pas que tel look est plus tendance qu’il va s’adapter facilement à votre mode de vie. Cela ne vous pousse pas non plus à garder le look vintage laissé par l’ancien propriétaire. C’est vous qui êtes maintenant le DJ et faites le nécessaire pour y apporter votre propre style.

– Le paramètre « santé »


Comme le disait Bossuet : « la santé dépend plus des précautions que des médecins ». C’est pourquoi le système d’aération doit être toujours mis au premier plan dans tout projet de rénovation. Pour aérer votre maison sainement, mais économiquement, passez du mode aération naturelle au mode ventilation mécanique. De ce fait, vous devez revisiter le niveau d’étanchéité et d’isolation de votre maison.

– Le rôle des murs

C’est la vue du mur qui donne l’envie au bouc de se gratter disait le proverbe algérien. En effet, les murs ne nous passent pas inaperçus quand on est chez soi. Sur ce, il faut les considérer en premier. Peut-être que quelques coups de pinceau sont déjà suffisants pour donner un nouvel aspect à votre maison. Pour apporter du nouveau dans vos murs, vos cloisons ou vos façades, Peinture Guix mettra à votre disposition des peintres en bâtiment. L’entreprise est basée à Argelès-sur-Mer, mais ces derniers pourront intervenir dans tout le département des Pyrénées-Orientales.

– L’énergie : c’est capital


La consommation énergétique constitue l’activité la plus budgétivore dans presque tous les foyers. C’est pourquoi un bilan doit être effectué au niveau de l’utilisation de l’énergie. En effet, vous devez faire une liste de vos besoins nécessaires en énergie afin de déterminer ce qui importe de changer ou pas. Il se peut que vous n’ayez qu’à revisiter les systèmes d’isolation (fenêtres, volets, etc.) au lieu de remplacer les matériels de chauffage. Néanmoins, si vous ne résistez pas à leur charme, optez pour ceux qui sont écologiques.

Tags, , , ,

Comment obtenir plus d’espace dans une maison ?

Quand la famille s’agrandit, il faut nécessairement plus d’espace pour le confort de chacun. Il se peut aussi qu’au cours d’une réorganisation de la maison, vous vous apercevez qu’il vous faut une pièce supplémentaire pour le rangement, une chambre d’amis, un jardin d’hiver ou autre. Vous voulez peut-être achever des travaux que vous n’avez pu faire pendant la construction, faute de budget. Plusieurs raisons nous poussent à envisager une extension de la maison. Mais avant de vous lancer, vous devriez vous décider sur le type d’agrandissement que vous souhaitez effectuer en fonction de vos besoins.

La pose de véranda

La pose de véranda reste une solution efficace pour un budget réduit. Cette pièce supplémentaire (aux parois majoritairement vitrées) exige peu de travaux, donc peu de dépenses. Prévoyez un budget en fonction des matériaux que vous souhaitez utiliser en armature (en bois, en PVC, en fer forgé ou en acier). La véranda est à la fois pratique et esthétique. Elle est idéale pour ajouter de la valeur à votre maison, tout en renforçant son style. Traditionnel ou moderne, vous choisissez parmi plusieurs styles de vérandas. Vous pouvez l’aménager en salon, salle à manger, jardin d’hiver…

Une extension de maison

L’extension de maison doit s’harmoniser avec la structure existante. Aussi, utilisez les matériaux adéquats : en bois, en parpaing, en acier… Être en harmonie ne signifie pas non plus utiliser les mêmes matériaux, mais utiliser ceux qui mettent en avant l’esthétique de votre maison. Pour une maison pratique et fonctionnelle, pensez à une réorganisation interne si nécessaire. Vous pouvez changer la disposition des pièces, enlever des cloisons… Selon la taille de l’extension et l’ampleur des travaux annexes, le tarif peut être plus ou moins cher. Pour ne pas vous tromper dans vos calculs, comparez plusieurs devis (d’entreprises et d’artisans). L’entreprise DENIS RENOVE dispose de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la rénovation. Elle est donc à votre disposition à Trois-Rivières et dans ses environs. Vous pouvez également solliciter un plan en 3D qui vous montrera l’image virtuelle de votre maison après les travaux. Il s’agit d’un plan que vous pouvez modifier selon vos envies.

Un aménagement des combles

Accessible à un budget moyen, l’aménagement de combles vous permet de gagner une pièce (voire des pièces selon l’espace existant) supplémentaire. L’aménagement est toujours possible pour un toit présentant une pente supérieure à 30 %. Plusieurs travaux sont à prévoir selon l’état des lieux et les structures existantes. Vous pouvez envisager la création de plancher et l’ouverture d’une trémie d’escalier. Renforcez la charpente et posez une isolation thermique aussi bien pour le confort que pour l’économie d’énergie. Prévoyez un isolant assez épais pour vous protéger des variations de température.

Une extension de plain-pied ou une surélévation

L’extension contre les murs peut s’avérer difficile suivant différents facteurs majeurs. Prévoyez un budget suffisant pour les travaux d’agrandissement de maison que vous compter faire (prévoir un surplus pour les cas imprévus). Il manque, cependant, d’espace pour les engins de chantier vu que les travaux doivent se fixer à une maison. Pendant les travaux, il faut s’assurer de l’étanchéité entre les ossatures. Vous devez également mener une étude du terrain pour déterminer sa qualité (le sol peut être rocheux ou sablonneux) et sa stabilité. Il faut prévoir l’apport de différents matériaux pour les sols instables (peut-être sablonneux). Choisissez l’orientation et l’implantation de l’extension de votre maison en prenant en compte le facteur bioclimatique. Apprenez à tirer partie de la lumière, de la chaleur et des brises pour votre confort.

Aussi, faites appel à l’entreprise Denise Rénov pour réaliser efficacement vos travaux d’agrandissement de maison dans la région du Centre-du-Québec.

La surélévation est une option à envisager si vous souhaitez disposer de plusieurs chambres, si vous ne disposez pas de l’espace nécessaire au sol (ou pour un aspect visuel plus adapté à votre goût). Il faut savoir que la surélévation d’une maison peut nécessiter le renforcement de la structure existante. Dans ce cas, les rénovations vous coûtent plus chères.

La nécessité ou non d’un déménagement dépend des travaux à effectuer dans votre maison. Pour le choix des matériaux, pensez à la question écologique (privilégiez les matériaux naturels et les énergies renouvelables) et esthétique (toujours s’assurer de mettre en valeur votre maison). N’oubliez pas de vous conformer aux normes en vigueur lors de la réalisation de vos travaux.

Tags

En quoi consistent les travaux de curage de canalisation ?

Les canalisations d’eaux propres ou d’eaux usées ont une grande importance pour assurer confort et bien-être dans un bâti. Pour éviter qu’un problème de canaux survienne, leur entretien de façon régulière est nécessaire. Parmi les missions essentielles pour prendre soin de ses réseaux domestiques, il y a le curage de canalisations. Il s’agit d’une opération assez technique qui garantit des canalisations bien fonctionnelles. Cette tâche est cruciale telle que l’opération de vidange fosse septique. Mais pourquoi et quand prévoir cette mission ? Comment le curage des tuyauteries se déroule-t-il au juste ? Détails !

À quel moment penser à réaliser le curage de ses canalisations ?

Les situations varient énormément. En effet, le curage des tuyaux d’eaux sales ou propres est nécessaire lorsque des cas se présentent. D’abord, lorsque des marques d’usures sont perceptibles ou entraînent des dysfonctionnements des réseaux d’assainissement. Il peut arriver que les canaux se dégradent avec le temps qui passe. Il n’y a pas moyen d’échapper à une usure progressive des tuyauteries ! À un moment donné, cette situation peut survenir. À noter qu’il n’y a pas que les tuyauteries qui peuvent s’endommager, même les joints se détériorent progressivement.

Par la suite, des signes permettent d’être alerté qu’un problème de canalisations est en train de se passer. Des odeurs insupportables circulent à travers les pièces d’une construction ou provenant des installations sanitaires. Enfin, quand vous remarquez que les eaux ne s’évacuent plus à une vitesse normale, pensez à l’entretien de ses canalisations. Des facteurs importants comme les tuyaux bouchés ou une accumulation de dépôts entraînent des difficultés d’évacuation. Les bouchons sont de redoutables ennemis des réseaux d’assainissement.

À ces égards, le meilleur moyen de retrouver des canaux fonctionnels est de passer au curage de canalisations. D’ailleurs, contacter un professionnel comme kanalis.be est approprié pour ce genre de travaux. Grâce à l’intervention d’un spécialiste de l’entretien et du nettoyage de canalisations, votre projet sera réalisé rapidement.

Le curage de canalisations, comment ça fonctionne au juste ?

Ces travaux consistent en principe à curer toutes les parties des canaux au cœur d’un réseau domestique ou collectif. À noter que les canaux se subdivisent en différentes formes. Vous retrouverez les canalisations verticales et les horizontales. Chacun des tuyaux, peu importe sa forme, doit être entretenu et nettoyé correctement. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser quelques équipements professionnels. Afin d’avoir un nettoyage impeccable des recoins et embranchements des canalisations, des matériaux spéciaux et des traitements sont requis.

D’abord, le traitement le plus répondu et utilisé fréquemment par les plombiers est la méthode technique. Elle consiste à dénicher en premier les bouchons. Un appareil caméra vidéo étanche est envoyé dans les canalisations. Quand les éléments qui obstruent les canaux sont localisés, un jet haute pression de forte puissance permet de les éliminer.

Par la suite, il y a le traitement biologique. Ce moyen de curage des canalisations se base sur l’utilisation d’un activateur bactérien. En général, cette solution comprend du phosphore et de l’azote. Elle peut réduire à néant les détritus et les bactéries qui s’accumulent aux parois des canalisations.

Comment aménager sa salle de bains ?

La salle de bains est un endroit idéal pour se détendre. Un peu d’imagination et de créativité et cette pièce deviendra un endroit propice à votre bien-être. Il vous suffit d’y faire quelques aménagements afin de la rendre plus confortable et attrayante. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à donner de l’esthétisme à cette pièce.

Quel type de douche ?

Vous pouvez opter pour la douche classique, la cabine de douche ou la douche à l’Italienne.

La douche classique

Avec la douche classique, vous pouvez poser les éléments constitutifs vous-même, et ce, par étapes. En effet, vous pouvez commencer par choisir le receveur, la robinetterie et la bonde. Après cela, vous pouvez choisir la porte, les parois, etc.

La pose du bac à douche ou du receveur de douche différencie cette douche des autres types, car celui-ci est placé directement au le sol.

La douche classique est adaptée à toutes sortes de salle de bains, quelles que soient la taille de la pièce et la ténacité du sol.

La douche à l’Italienne

Elle permet de faire un aménagement à la fois esthétique et pratique dans la salle de bains. L’invisibilité du receveur donne un aspect esthétique à la pièce.

Aussi, ce type de douche est bâti de plain-pied. Opter pour cette douche est une solution très pratique, car elle facilite l’accès des personnes à mobilité réduite.

En outre, elle est facile à entretenir, car il n’y a pas de recoins.

La cabine de douche

Malgré son coût, la cabine de douche est la meilleure option. En effet, c’est une douche prête à poser, car elle est achetée en kit. C’est donc une solution tout-en-un. Pour plus de confort, vous pouvez commander une cabine de douche possédant une fonction d’hydromassage.

La position de cette douche dépend de la taille de votre salle de bains. Vous pouvez, par exemple, la positionner contre un mur, le long d’une baignoire, entre deux murs, dans un angle, etc.

Qu’en est-il de la baignoire ?

Choisir la baignoire adaptée à sa salle de bains ne se fait pas au hasard. Il faut tenir compte de la forme de la pièce. Pourtant, vous avez le choix entre une baignoire rectangulaire et une baignoire îlot, une baignoire d’angle et un combiné baignoire-douche.

– La baignoire rectangulaire est la forme la plus classique et la plus prisée. En effet, elle s’adapte aux petits espaces et à une salle de bains carrée.

– La baignoire îlot n’a pas besoin d’être encastrée, elle peut être placée au milieu de la salle de bain. Cela facilite l’accès dans cette pièce. En outre, son entretien est facilité. Vous pouvez gagner du temps quant au nettoyage de votre salle de bains.

– La baignoire d’angle s’adapte facilement à une salle de bains très étroite. Aussi, elle consomme moins d’eau et permet de gagner de l’espace.

– Un combiné baignoire-douche est très pratique, car il est facile à installer. Vous pouvez l’emporter avec vous en cas de déménagement.

Le revêtement mural

Pour le revêtement mural de votre salle de bains, vous pouvez opter pour la peinture, la faïence ou le papier peint.

Si vous optez pour la peinture, privilégiez celle qui a un effet réconfortant sur vous. Vous pouvez, par exemple, peindre votre mur avec la couleur vert émeraude. Mais vous pouvez également choisir la faïence pour revêtir votre mur. En effet, elle est très esthétique et résiste à l’humidité. Par ailleurs, le papier peint utilisé dans une salle de bains doit être en vinyle. Celui-ci est constitué d’une couche de PVC résistante à l’humidité. Cette couche ne laisse pas l’eau détériorer votre mur.

À qui faire appel ?

Si l’aménagement de votre salle de bains vous semble un peu difficile, faites appel à un professionnel tel qu’ETS Delcour. C’est une entreprise spécialisée dans le domaine. Grâce à ses 25 années d’expérience, vous bénéficierez d’une prestation de qualité. Son équipe peut se déplacer à Gallion, Val-de-Reuil…

Tags, ,

les règles de base pour avoir une cuisine agréable et fonctionnelle

L’aménagement d’une cuisine peut sembler difficile mais ce n’est pas impossible. Avec un peu d’organisation et quelques astuces efficaces, vous pourrez créer une belle cuisine agréable et fonctionnelle, quelle que soit la surface. Découvrez les règles de base d’un aménagement de cuisine réussi dans cet article.

Règle numéro 1 : Aménager la cuisine en fonction de vos besoins

Sachant qu’une cuisine est le lieu où l’on prépare à manger, il est évident de l’aménager en fonction de vos besoins et de vos habitudes. Pensez donc à tenir compte des quatres pôles les plus sollicités pour la préparation des repas, c’est-à-dire : le point d’eau, le réfrigérateur, le plan de travail et la cuisson. Le trajet entre ces derniers doit être court et l’accès facile. Suite à cela, vous devez définir le style de cuisine que vous souhaitez avoir. Traditionnelle, contemporaine, moderne, campagnarde ou rustique… Inspirez-vous des différents styles d’aménagement disponibles sur le net et laissez parler votre créativité. Cela vous aidera considérablement dans le choix des couleurs et du type de revêtement, du mobilier et des accessoires de décoration.

Règle numéro 2: L’agencement, le propre et le sale

La gestion de place est capitale pour la réussite d’un bel aménagement de cuisine. C’est l’étape la plus difficile. Pour cela, vous devez tenir compte du type de cuisine (ouverte, semi-ouverte, en U, linéaire…) et vous adapter à l’espace disponible. Pour les petites espaces, nous vous conseillons pour des rangements en hauteur et le mobilier de cuisine avec de nombreux rangements.

Par ailleurs, une cuisine agréable est avant tout une cuisine propre et pratique. Il est crucial de prendre en compte le cheminement du propre et du sale dans l’aménagement de votre cuisine. Notons que les assiettes et les plats sales sont déposés directement sur le plan de travail, passent par la poubelle et l’évier ou le lave-vaisselle. Ces trois éléments doivent, donc, impérativement, être proches.

Règle numéro 3 : Le choix des meubles

Le choix des meubles figurent parmi les étapes capitales pour un aménagement de cuisine réussi. Pour ce faire, vous devez tenir compte de l’espace disponible mais aussi du style de cuisine souhaité. Pour les petites cuisines, le mieux est d’opter pour des meubles modulables. Vous pouvez rajouter, à votre guise, des tiroirs, d’enlever des rangements, etc. Misez sur des étagères ouvertes pour les accessoires courants. Quant aux cuisines spacieuses, toutes les envies sont réalisables. Vous pouvez même mettre en place un petit îlot qui servira de mobilier de rangement, de plan de travail mais aussi de petite table à manger.

En résumé, une bonne organisation est la clé d’un aménagement de cuisine réussi. L’ordre et la propreté doit régner dans la pièce. Pour éviter de vous perdre, installez en premier les éléments indispensables de votre cuisine (réfrigérateur, four, etc.) puis ajoutez les accessoires au fur et à mesure. Attention à ne pas en faire trop.

Tags, , ,

3 idées ingénieuses pour rénover votre maison

La décoration joue un rôle important en matière de rénovation. Il existe plusieurs manières de décorer la maison, en l’occurrence le recyclage. Celui-ci consiste à réutiliser les anciens objets en leur donnant un nouveau look. Nombreux sont les avantages que le recyclage vous présente. Il vous permet d’économiser un peu d’argent, et de préserver l’environnement. Voici quelques idées de recyclage qui faciliteront la rénovation de votre maison.

Recyclez les bouteilles en verre et en plastique

Les bouteilles en verre et en plastique sont des objets non-dégradables. Le fait de les jeter partout détruit de plus en plus notre environnement. Les recycler est alors un geste écologique que chacun de nous doit adopter.
Les bouteilles en verre peuvent être recyclées sous différentes formes. Vous pouvez les transformer en une magnifique vase ou en un bougeoir unique et personnalisé. Ces bouteilles peuvent aussi être transformées en un lustre pour habiller votre intérieur, en récipients pour la cuisine, etc. Les bouteilles plastiques, quant à elles, peuvent être transformées en serre verticale ou en pots suspendus pour votre fleur. Elles peuvent être réutilisées comme porte-bijoux ou encore comme balai. Vous pouvez aussi les réutiliser en tant que plafond pour votre garage ou bien en lampe de fleur en plastique, etc. Soyez créatifs et travailler votre imagination afin de rendre votre maison plus attrayante.

Recyclez les palettes en bois

Les palettes en bois sont classées comme étant l’un des meilleurs objets de décoration. On peut ainsi fabriquer des chaises, des lits, des tables de jardin, etc. Vous pouvez également les transformer en mobilier design et tendance. Sachez que le recyclage des palettes en bois réduit le taux d’arbres coupés chaque année. Les palettes peuvent aussi être transformées en rangements pour chaussures, par exemple. Transformez-les en étagères pour vos livres ou pour vos plantes. Vous pouvez aussi l’utiliser comme escalier, canapé d’extérieur ou d’intérieur. Laissez votre imagination vous guider.

Recyclez les vieux pneus

Ne jetez pas vos vieux pneus, car ils sont utiles pour décorer votre maison. La récupération des pneus usés est vraiment à la mode.
En ce qui concerne l’extérieur de votre maison, vous pouvez transformer les pneus en puits de fleur, en table de jardin, en pots de fleurs, en garage pour les vélos, en balançoire pour vos enfants, en escalier de jardin, en jardinière en forme de tasse et en jardinière suspendue. Un jardin décoré avec des pneus recyclés apporte une touche originale à votre maison.
Pour l’intérieur, transformez-les en fauteuil, en porte-parapluie, en chaise, en tabouret, en table pour prendre le café, etc.

Tags, ,

Pourquoi choisir le carrelage adhésif en matière de rénovation ?

Il existe différents types de carrelages, à savoir le carrelage en pierre naturelle, le carrelage en terre cuite et le carrelage en grès. Mais un nouveau type de carrelage est apparu suite à l’évolution de la technologie. Il s’agit donc du carrelage adhésif. Celui-ci est devenu populaire, car il imite les vrais carreaux et valorise l’esthétique de votre foyer. Voici donc les bonnes raisons pour le choisir.

Le carrelage adhésif est facile à poser

Vous n’avez plus besoin de faire appel aux carreleurs pour poser vos carreaux, car ce type de carrelage est doté d’un autocollant. Ce que vous devez faire, c’est retirer l’opercule à l’arrière et le coller directement au sol ou sur les autres surfaces selon votre choix. Le carrelage adhésif se colle rapidement. N’oubliez pas de nettoyer les surfaces avant de se lancer dans ce travail.

Le carrelage adhésif est facile à entretenir

Pour nettoyer votre carrelage, vous avez seulement besoin d’eau, d’une éponge et du savon. N’utilisez pas d’éponges abrasives, car elles peuvent endommager le carreau.

Le carrelage adhésif est très résistant

Une des raisons pour choisir le carrelage adhésif est son caractère résistant. En effet, il supporte la chaleur et l’humidité. Vous pouvez donc décorer votre chambre, vos murs, votre salle de bain et votre sol avec ce type de carrelage. Il résiste aussi aux chocs.

Le carrelage adhésif est facile à enlever

Utilisez votre sèche-cheveux pour enlever le carrelage adhésif. Chauffez les angles pendant un long moment. Cela permet de ramollir l’autocollant. Ensuite, tirez-le en toute douceur. Une fois enlevé, nettoyez immédiatement les surfaces où il a été collé.

Le carrelage adhésif est peu coûteux

Vous n’avez pas besoin de dépenser plus d’argents pour rénover votre maison. Le prix du carrelage adhésif est abordable par rapport à celui des autres carreaux. Son coût varie en fonction de ses dimensions, de sa qualité, de son design et de sa marque. Mais en général, un lot de carrelage adhésif coûte 9,90 €.

Le carrelage adhésif donne un look parfait à votre maison

Décorer les diverses pièces de la maison avec du carrelage adhésif leur donne une touche originale et très tendance. Personnalisez votre foyer grâce à cet élément de décoration, car il vous présente un large choix. Vous pouvez choisir entre le carrelage à effet béton, le carrelage à imitation des faïences et le carrelage adhésif teinté. Ledit carrelage existe aussi sous différentes tailles.

Le carrelage adhésif est une décoration temporaire

Ce type de carrelage concerne surtout les gens qui changent régulièrement la décoration de sa maison. Il est aussi une meilleure solution pour les locataires afin de relooker leur appartement selon leur goût. Ils peuvent l’enlever en toute facilité quand ils vont partir. En effet, ils ne risquent pas d’abîmer le revêtement existant et peuvent le remettre à son état d’origine.

Tags, ,

Les étapes à respecter pour rénover la maison

Lorsque l’intérieur de la maison perd petit à petit de son charme, le meilleur moyen de lui redonner un nouveau souffle est d’effectuer des travaux de rénovation. En plus, ces travaux participent également à l’entretenir et à assurer sa pérennité. À travers cet article, nous vous guiderons pour réaliser une rénovation facile et rapide.

Étape 1 : la préparation

Avant d’entreprendre les travaux de rénovation, vous devez commencer par évaluer les différentes parties qui méritent d’être changé.

Les points que vous devez vérifier sont :

– la performance de l’isolation

– l’étanchéité de la toiture

– l’état de la plomberie

– l’état des revêtements

– les différentes décorations et finitions que vous souhaitez apporter

Vous devez également noter si vous souhaitez faire des aménagements spéciaux et des extensions à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison.

De tous ces points dépendent la durée de vos travaux et le budget que vous devez prévoir.

Étape 2 : la démolition, l’enlèvement et la destruction

Une fois que vous avez réussi à cerner les points qui méritent d’être rénové dans la maison, vous pouvez passer à l’étape de la démolition. Commencez par décoller les anciens papiers peint, ensuite, vous pourrez détruire les cloisons, le plafond, etc.

Vous pouvez réaliser cette étape vous-même, mais, n’oubliez pas de porter des combinaisons et des appareils de protection comme les lunettes, les masques, et les chaussures appropriées.

Étape 3 : la rénovation du toit

Avec le temps, il n’est pas rare de constater que les performances d’isolation et d’étanchéité du toit soient détériorées. Cette dégradation est la source d’une grande déperdition énergétique.

Vous pouvez demander de le faire diagnostiquer par un professionnel comme la société Artprobat qui se trouve à Anneyron.

Outre l’analyse des points thermiques, elle peut se charger des travaux nécessaires pour les isoler. Pour cela, elle utilise uniquement des matériaux performants et adaptés. D’ailleurs la qualité de son travail lui a permis d’obtenir la certification RGE.

Étape 4 : rénovation de l’ensemble du système électrique et de la plomberie

La rénovation du circuit électrique et de la plomberie sont des prestations assez compliquées. L’idéal est de confier ces travaux à des artisans professionnels. De plus, leur réalisation doit être coordonnée afin d’éviter tout retard sur le chantier. L’électricien doit attendre que le plombier ait mis en place les circuits d’arriver et d’évacuation des eaux avant de placer ses prises.

Étape 5 : la rénovation du plafond

Les problèmes les plus souvent rencontrés sur le plafond sont les moisissures et les fissures. Pour y remédier, vous pouvez l’enduire avec un produit de lissage, installer une toile ou une voile de verre. Vous pouvez aussi y installer un faux plafond.

Étape 6 : la rénovation des murs

En cas d’usure ou de dégradation d’un mur, il doit être rénové.

La rénovation peut être un rafraîchissement de la finition ou la pose d’un nouveau revêtement.

Sachez toutefois, qu’un mur ne peut être rénové s’il n’est pas plat et lisse.

Voilà pourquoi, vous devez traiter les éventuelles dégradations avant d’entreprendre les travaux de rénovation.

Étape 7 : rénovez la cuisine et la salle de bain

Vous pouvez parfaitement réutiliser votre ancienne salle de bain et votre ancienne cuisine. Pensez simplement à lui redonner un nouveau souffle en la réaménageant. Vous trouverez des idées de rénovation facile sur Internet.

Étape 8 : posez de nouveaux revêtements sur le sol et sur les murs

Un revêtement est un matériel utilisé pour améliorer l’esthétique d’une surface. Il existe différents types de revêtement adapté à chaque type de pièce.

Sachez toutefois que pour une meilleure adhésion, la pose d’un nouveau revêtement doit être faite sur un chantier propre.

Tags, ,