HomeConseils

Comment déterminer si un mur est porteur ?

Comment déterminer si un mur est porteur ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Lors de la construction d’une maison, différents types de murs sont utilisés selon la forme des briques ou le dosage du ciment. La plupart du temps, un bâtiment est un ensemble de poteaux en béton dosés avec différent type de fers, qui sont reliés entre eux par un habillage de briques. Ce sont donc ces différents poteaux qui portent toute la charge du bâtiment. Leur densité dépend de la charge qu’ils sont amenés à supporter. Mais quand le bâtiment est tout fini ou vielle, il est parfois difficile de distinguer le mur porteur. Découvrez ici comment s’y prendre.

Qu’est-ce qu’un mur porteur

On désigne par murs porteurs les murs qui sont reliés à la fondation et qui soutiennent tout le bâtiment. Ils sont très souvent forgés en béton renforcé et sont positionnés à des points stratégiques à l’étage inférieur. Lors des travaux de rénovation ou d’agrandissement, il peut arriver que l’abattage de certains murs soit nécessaire. Il est donc important de connaître l’emplacement des murs porteurs afin de ne pas les toucher.

Astuces pour reconnaître un mur porteur

Les astuces sont nombreuses et diverses.

Suivre le plan

La façon la plus simple de connaître l’emplacement de ces murs est de suivre le plan architectural détaillé du bâtiment. Il arrive très souvent que pendant les travaux de construction, des modifications s’effectuent en raison des réalités sur le terrain. Il faut donc connaître certaines techniques pour déterminer la situation de ces murs porteurs.

Suivre l’épaisseur

Une manière aussi de situer les murs porteurs est de mesurer l’épaisseur de ces murs. En général, ces murs mesurent plus de 15 cm d’épaisseur. Il est aisé de les distinguer des autres surfaces, mais il existe plusieurs types de murs porteurs. Certains sont de la même épaisseur que le mur de 15 et donc il n’est pas facile de les distinguer.

Suivre le son

Certains murs porteurs sont parfois de 15 cm et perdus dans les murs classiques. À cet effet, on utilise une technique particulière de reconnaissance au son. Il suffit de taper sur le mur avec un objet et d’écouter le son à l’émission.

Si le son est creux et linéaire alors il s’agit de brique de 15 cm non porteurs avec un creux à l’intérieur pour garder la chaleur extérieure. Mais si le son est sourd, lourd et bref, alors il s’agit d’une masse pleine qui devrait être un mur porteur.

Suivre les autres types de béton

Dans la construction, les poteaux sont reliés entre eux par des poutres et d’autres types de béton coulé dans la dalle. Ces poutres peuvent aussi être en fer ou en d’autres matières denses. Si vous les remarquez, alors les murs porteurs ne sont jamais loin formant très souvent des figures géométriques précises.

Singularités et utilités d’un mur porteur

Les murs porteurs possèdent certaines particularités, mais c’est leur utilité qui attire le plus l’attention.

Utilités des murs porteurs

Les murs porteurs ont une grande utilité qui revient en boucle dans cet article. Ils soutiennent toute la structure du bâtiment. Ce sont en réalité des éléments les plus importants et les plus coûteux d’une construction immobilière.

Lorsque le mur porteur est à l’intérieur, on parle de murs de refend. Il ne devrait pas être abattu. Même si vous trouvez un professionnel de l’abattage des murs porteurs, prenez la peine de bien vous renseigner sur ses compétences.

Singularités des murs porteurs

Les murs porteurs possèdent certaines particularités au vu du grand rôle qu’ils jouent dans le bâtiment. Ainsi, il faut qu’ils soient solides donc ils sont coulés en béton armé avec des dosages selon leur positionnement. Parfois, on y ajoute des plâtres toujours pour renforcer leur solidité.

Ensuite, on peut remarquer au niveau de ces murs un colombage en bois sur les plâtres ou des blocs de béton en petits jets. Enfin, les murs porteurs commencent au niveau dallage après fondation par des briques de 15 cm pleines surmontées par des briques de 15 cm creuses ou des pierres selon l’architecture.

%d blogueurs aiment cette page :