HomeMurs et façades

Découvrez les différentes aides pour des travaux de rénovation de façade

Découvrez les différentes aides pour des travaux de rénovation de façade
Like Tweet Pin it Share Share Email

En réalisant certains travaux, vous pouvez bénéficier de quelques aides pour alléger les coûts des opérations. Dans cet article, découvrez les différentes subventions proposées dans le cadre d’une rénovation de façade.

Les aides de l’ANAH

La réalisation des travaux de rénovation de façade peut donner lieu aux aides de l’ANAH ou Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat. Le taux du financement peut aller jusqu’à 50 % du montant global des travaux à condition que vous soyez propriétaire et occupant du bâtiment . En revanche, il est à hauteur de 25 % si vous êtes un propriétaire bailleur.

Pour accéder à cette aide, le montant des travaux réalisés doit excéder les 1 500 hors taxe. Par contre, si vous êtes un propriétaire qui loue son bâtiment , cette condition n’est pas obligatoire. Néanmoins, votre bâtiment doit être construit depuis plus d’une quinzaine d’années.

La TVA à 10 %

En réalisant des travaux de rénovation de façade, profitez d’un taux de TVA de 10 % au lieu de 20 %. Cela est dû au fait que les opérations que vous envisagez de réaliser permettent d’améliorer la performance énergétique et l’aspect du bâtiment. Cette réduction est uniquement applicable au niveau des coûts de la main d’œuvre et des fournitures. Pour accéder à cette aide, l’intervention d’un professionnel est indispensable.

Les aides de la région

En matière de ravalement de façade, des aides sont aussi proposées par les collectivités territoriales. Les conditions d’éligibilité à cette subvention ainsi que son montant varient d’une région à une autre. Dans certaines communes, ce financement n’existe pas. Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette subvention, adressez-vous à l’ANIL ou Agence Nationale de l’Information sur le Logement.

Les aides de la DDE ( Direction Départementale de l’Equipement)

Les aides de la DDE sont destinées aux propriétaires de maison ayant une ancienneté de plus 20 ans et un revenu ne dépassant pas un certain seuil. Elles contribuent à la réduction des coûts des travaux en couvrant une partie des dépenses.

Si vous prévoyez à la fois une rénovation et une isolation de votre façade, celles-ci peuvent donner lieu à d’autres types de financement.

Les différents types de financement pour un ravalement de façade et une isolation par l’extérieur

D’autres aides sont accessibles si vous envisagez de réaliser à la fois un ravalement de façade et une isolation par l’extérieur, à l’exemple de MaPrimeRénov. C’est un financement destiné à tous les ménages. Son montant varie en fonction du revenu fiscal de chaque foyer. En moyenne, il s’élève entre 15 et 75 le m².

Pour ce qui est de l’écoprêt à taux zéro, aucune condition n’est requise. De plus, comme son nom l’indique le taux d’intérêt est de 0 %. Le remboursement doit simplement être réalisé sur une durée de 5 ans. La valeur de cette prime peut aller de 7 000 à 30 000 .

En réalisant à la fois des travaux d’isolation et de ravalement de façade, profitez d’une déduction de taxe encore plus importante. Au lieu de payer une TVA de 10 %, elle va revenir à 5,5 %.

Bref, pour accéder à ces différents modes de financement, l’intervention d’un professionnel est de mise. À priori, celui-ci doit être certifié RGE. Alors, si vous prévoyez de réaliser des travaux de rénovation de façades à Azay-le-Brûlé et alentour, prenez contact avec l’entreprise ENDUIT PRO. Elle est qualifiée RGE. Son équipe de façadiers dispose de plusieurs années d’expérience dans le domaine et vous propose la solution adaptée à vos besoins.

Vous pouvez aussi demander à ce professionnel de prendre en charge la pose d’enduit projeté et de crépi extérieur ainsi que l’isolation thermique par l’extérieur. Pour demander un devis, l’utilisation du formulaire sur son site web est recommandée.

%d blogueurs aiment cette page :