HomeConseils

Rénovation de maison ancienne en pierre en 8 étapes

Rénovation de maison ancienne en pierre en 8 étapes
Like Tweet Pin it Share Share Email

Vous trouvez votre maison un peu démodée, vieille, trop ancienne à votre goût ? Vous pensez que la solution idéale c’est de la quitter ou de la vendre ? Ne vous y hasardez pas. Cette maison que vous jugez de vielle ou d’ancienne pourra faire l’objet d’un tout nouveau relooking grâce à la rénovation. Vous serez stupéfaits des résultats que vous obtiendrez. Découvrez dans cet article 8 étapes pour la rénovation d’une ancienne maison.

La recherche d’un professionnel pour faire les travaux

La rénovation d’une ancienne maison est définitivement une tâche pour les professionnels. Confier vos travaux de rénovation à un professionnel est le seul moyen de garantir une réalisation sans soucis. En effet, faire appel à un professionnel de la maçonnerie c’est la meilleure chose que vous puissiez faire. Au terme, vous obtiendrez des travaux de qualité et dans les délais convenus.

L’établissement d’un budget pour la réalisation des travaux

Il ne sert à rien de se lancer dans un processus de rénovation d’une ancienne maison sans avoir préalablement établi un budget. L’établissement d’un budget vous permettra de déterminer jusqu’au centime près le coût total de vos travaux. Ce travail est fastidieux et ne doit en aucun cas être fait de façon désinvolte. Il en va de la bonne marche de vos travaux de rénovation. Souvenez-vous-en.

La déclaration du chantier

La déclaration du chantier est une étape capitale dans le processus de réalisation des travaux de rénovation. En effet, les travaux de rénovation d’une ancienne maison requirent une autorisation. Dans le cas où ces travaux impliqueraient la modification de l’aspect extérieur de la maison, la création d’ouvertures supplémentaires, l’extension de ladite maison, il est impératif de déclarer le chantier.

Les travaux de démolition

C’est généralement par là que débutent tous les travaux relatifs à la rénovation de maison. En effet, pour bien construire on se retrouve dans l’obligation de faire de la place. Pour ce faire, l’on démolit ce qui n’est plus utile. Il est recommandé de commencer les travaux de démolition par les étages s’il en a et de terminer par le rez-de-chaussée. Cela facilite le nettoyage des gravats à la fin de la démolition.

Le gros œuvre et l’isolation

Il n’est pas rare de constater qu’afin d’améliorer la circulation ou d’agrandir les pièces d’une ancienne maison, des cloisons ou des murs porteurs sont abattus. Pour ce faire, il faut commencer par couper l’électricité et repérer les divers réseaux masqués par les cloisons. Dans le cas des murs porteurs, il faudra une poutre IPN afin de ne pas ébranler la solidité de l’ouvrage. C’est important.

La remise aux normes des différents réseaux

La structure de la maison jouit désormais d’un bon état. Il faut donc maintenant s’atteler à la remise aux normes des différents réseaux. Au nombre de ces réseaux figurent la plomberie, l’électricité, le chauffage, etc. Ce travail effectué sur les différentes installations de la maison vous permettra de bénéficier d’une maison aux normes. Vous limiterez les risques d’accidents domestiques.

Les travaux de finitions

C’est la phase finale de vos travaux de rénovation. Elle ne doit pas être prise à la légère. Il en va de la qualité des travaux finalisés. Les travaux de finitions prennent relativement un peu plus de temps. Ils doivent être réalisés minutieusement. Ils comprennent la peinture, le carrelage, la pose de plinthes, etc. Ils visent à créer une ambiance plus ou moins conviviale et chaleureuse dans votre nouvelle demeure.

L’aménagement de l’intérieur de la maison

C’est aussi une étape importante. Elle ne doit pas être négligée. Elle est complémentaire aux travaux de finitions. Elle contribue efficacement à la qualité du rendu final. Elle apporte de la vie dans votre nouvelle maison. Ajoutez des meubles de qualité, des tableaux décoratifs, des équipements électroménagers, etc.

%d blogueurs aiment cette page :