HomeNon classé

Rénovation : pour quelle technique de ravalement de façade opter ?

Rénovation : pour quelle technique de ravalement de façade opter ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Votre bâtiment ou votre maison présente des fissures ou des lézardes ? Vous avez des problèmes d’infiltration d’eau ou d’humidification des murs ? L’apparence extérieure du bâtiment laisse à désirer ? Un travail de rénovation s’impose.

Le ravalement de façade est un moyen de vous débarrasser des fissures, des tâches et donc de remettre à neuf les murs de votre bâtiment ou de votre maison. Toutefois, il est capital d’adopter la bonne technique pour un ravalement de façade réussi. Découvrez à travers cette rubrique pour quelle technique opter pour un résultat satisfaisant.

Identifier au préalable l’état de la façade

Avant de vous lancer dans une quelconque tentative de rénovation de votre façade, vous devez identifier le type de façade que présente votre bâtiment. En effet, il existe plusieurs techniques de ravalement de façade et chacune d’entre elles est spécifique à un type de façade. Vous pouvez faire appel à une entreprise comme Bâtifacades pour le diagnostic de la façade. Elle vous sera utile dans l’accompagnement tout au long de la rénovation.

Cependant, si vous comptez vous-même vous lancer dans l’aventure, vous devez tout savoir sur votre façade. Ensuite, déterminez les différents matériaux dans lesquels votre façade peut avoir été faite sont : la pierre, les parpaings, les briques, le béton et le bois. Identifiez le matériau dans lequel votre façade a été faite, puis pensez à la technique de ravalement qui vous est appropriée.

La technique de ravalement à l’aide d’hydrofuge pour les façades en pierre

La façade en pierre est plus sujette à des problèmes d’infiltration d’eau. Faire le ravalement d’une façade en pierre est possible. Il faudra les nettoyer et les protéger avec certains produits. Nous pouvons citer l’hydrofuge, des lasures, du vernis pierre, etc. De même, faites attention lors du choix du produit protecteur ou consultez un professionnel.

Le crépissage pour les murs en parpaings

Pour le ravalement de façade en parpaings, le crépissage est la technique la plus utilisée. Avant le crépissage, tout comme pour la façade en pierre, il faut passer par la phase de nettoyage de la façade. Ensuite, il faut appliquer un fongicide pour vous débarrasser de la mousse s’il y en a sur les murs. Préparer et appliquer le crépi en suivant rigoureusement les instructions ou faire appel à un professionnel. Notons que vous devrez vous équiper d’outils tels qu’une truelle ou une taloche. La pose d’enduit est facultative.

Nettoyer avec du savon ou de l’acide et purger les joints avec l’enduit pour les façades en briques

Si elle est en brique, le ravalement de façade va nécessiter un nettoyage complet avec du savon ou de l’acide pour enlever les crasses dans la brique. Ensuite, purgez les joints avec l’enduit adapté au type de brique de la façade. Avec du mortier, reconstituez les briques détruites. Surtout, faites attention aux conduits d’eau de la maison, car l’eau est l’ennemie de la brique.

La technique d’imperméabilisation pour les façades en béton

Une façade en béton peut aussi connaitre des dégradations. Pour le ravalement de façade de ce type, il faut imperméabiliser le bâtiment. On décape la façade et on travaille sur le support de base. On reconstitue les parties du support qui ont été dégradées. Ensuite, on effectue l’imperméabilisation et les finitions en fonction des dégâts observés.

Faire du ponçage pour rendre sain et appliquer de la peinture pour les façades en bois

Le bois étant un matériau fragile, il peut être rapidement sujet à des attaques de termites ou à une infiltration d’eau. Pour un ravalement d’une façade en bois, il faut premièrement, effectuer un ponçage afin d’effacer les imperfections et constituer une base saine.

Ensuite, appliquez de la peinture ou de la lasure destinée à protéger le bois, mais également à les rendre plus esthétiques. Traitez enfin la façade à l’aide d’insecticides, de fongicides et d’hydrofuges afin de protéger la façade. En dépit de toutes ces informations, recevoir l’avis d’un professionnel se présente comme le meilleur moyen de connaitre la technique de ravalement réellement adaptée à votre façade.

%d blogueurs aiment cette page :