Isoler sa maison en profitant du dispositif « Isolation à 1 euro »

Isoler sa maison en profitant du dispositif « Isolation à 1 euro »

L’État a instauré la loi POPE afin de réduire la consommation énergétique de chaque foyer. Celle-ci permet à un locataire ou un propriétaire de bénéficier d’une prime CEE qui consiste à ne payer que 1 €/m² d’isolant posé. C’est le dispositif Isolation à 1 €. Zoom sur le sujet.

Comprendre le principe de l’isolation à 1 euro

Pour maîtriser ce qu’est l’isolation à 1 €, il faut savoir de quoi parle la loi POPE. En quoi consiste-t-elle ? Qui peut en tirer profit ? Quelles sont les conditions requises ?

C’est quoi la loi POPE ?

Mise en vigueur le 13 juillet 2005, la loi POPE ou Programme fixant les Orientations de la Politique Énergétique vise à limiter les dépenses énergétiques de chaque foyer. C’est également un dispositif mis en place par l’État pour lutter contre la précarité énergétique.

Comment est appliquée l’isolation à 1 € ?

La loi POPE contraint les fournisseurs d’énergie tels que Direct Energie, EDF, Butagaz et tant d’autres à inciter leurs clients à réaliser des travaux de rénovation thermique. Et ce sont ces vendeurs qui prennent en charge la totalité du coût des travaux nécessaires.

L’État détermine le nombre d’habitations à isoler chaque année par les fournisseurs d’énergie. En cas de non-respect de ces quotas, ces prestataires seront pénalisés.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’isolation à 1 € ?

L’isolation à 1 € s’adresse à tous les propriétaires et locataires qui occupent une habitation individuelle depuis au moins 2 ans.

Pour bénéficier des avantages de la loi POPE, il faut que le revenu du ménage ne dépasse pas les plafonds imposés par l’ANAH. Ces derniers dépendent de plusieurs facteurs pour ne citer que le nombre de personnes dans le foyer et la localité de l’habitation. La maison à isoler doit se trouver dans la zone climatique H1 et H2.

L’isolation à 1 € en quelques chiffres

Pour illustrer la pertinence de l’isolation à 1 €, voici quelques chiffres :

  • Une maison mal ou non isolée risque 50 % de déperdition de chaleur.

  • 12 millions d’individus sont éligibles sur tout le territoire français. Ce qui équivaut à 1/5 de la population.

  • Depuis la mise en vigueur de la loi POPE en 2005, plus de 60 000 foyers ont pu isoler leur maison en payant seulement 1 €.

  • En 2017, la moyenne de la facture énergétique des foyers français est réduite à 1683 €.

Comment isoler sa maison ?

Pour optimiser l’isolation thermique d’une maison, isoler les combles, les murs ou les sous-sols s’avère être efficace.

L’isolation des combles

La technique la plus répandue est soufflage de flocons d’isolant. C’est une méthode qui est à la fois rapide et efficace. Par ailleurs, il y a d’autres moyens d’isolation à Sainte-Geneviève-les-Bois comme l’utilisation d’isolant en plaque ou en rouleau.

L’isolation des combles est une solution de rénovation énergétique qui permet d’éviter les 30 % de la déperdition de chaleur qui se fait par la toiture. Grâce à cette technique d’isolation, votre maison est maintenue à une température agréable durant toute l’année, quelle que soit la saison.

Ces genres de travaux bénéficient de l’avantage offert par la loi POPE, qui est l’isolation à 1 €. N’hésitez pas à passer votre test d’éligibilité en ligne avant de prendre contact avec une entreprise spécialisée telle que FREITAS et Associés.

L’isolation des murs et des sous-sols

Les pertes de chaleur par les murs et les sous-sols ne sont pas négligeables, car elles peuvent constituer jusqu’à 20 % des fuites thermiques. Pour isoler un sous-sol, trois options sont envisageables : l’isolation de ses murs extérieurs, l’isolation de ses murs intérieurs et l’isolation de son plafond. Quant à la rénovation des murs, vous pouvez procéder soit par l’intérieur, soit par l’extérieur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *