Author Archive Michel Duprès

Des astuces pour réussir la rénovation de son domicile

Vous planifiez de faire quelques travaux d’amélioration chez vous, mais vous ne savez pas par où commencer? Cet article vous aidera à réussir la rénovation de votre maison.

  • Planifiez les travaux

Listez périodiquement les travaux à effectuer. Bien déterminez les étapes à suivre pour mettre en œuvre votre rénovation, du début jusqu’aux finitions.

Calculez à l’avance les valeurs de chaque élément que vous allez utiliser. Pensez toujours à prendre une marge. Pour les gros œuvres, demandez des aides financières et effectuez des contrats d’emprunt si nécessaires. Vérifiez bien les conditions requises comme les modalités de paiement, le délai, etc.

Collaborez avec des architectes experts pour ne pas vous tromper dans vos comptes et pour être satisfait du résultat. Suivez les règles du service municipal concernant les rénovations. N’oubliez pas de demander votre permis de construction si nécessaire.

  • Rénovez l’essentiel

-Le toit

Pour le changement du matériau de votre toiture, vous devez faire une déclaration à votre mairie.

Par exemple, les tuiles cassées causant des fuites à votre toit, ont juste besoin d’une petite réparation. Mais si votre toiture est très vieille et fissurée, ayant des parasites, alors il faut en changer.

La réparation de votre ancienne toiture vous permet de faire plus d’économie que son changement. Les spécialistes sauront comment la reconstruire. D’ailleurs, une nouvelle toiture durera plus longtemps.

-Le chauffage

Optez pour des systèmes de chauffage contribuant à la préservation de la nature. Utilisez des sources d’énergie solaire ou éolienne. Prévoyez les dépenses pour les futures installations, comme la mise en place de votre panneau solaire. Votre choix doit s’adapter aux conditions géographiques et climatiques de votre région. N’oubliez pas de consulter un professionnel pour obtenir un système de chauffage adapté.

-La cuisine

La rénovation d’une cuisine se concentre surtout sur le système d’évacuation des eaux usées. Il faut vérifier minutieusement l’endroit où vous allez les déverser.

Bien s’assurer de la construction de votre évier, de la mise en place de l’aération et du système de gaz pour éviter la fuite. Pour un esprit écolo, fabriquez un système de recyclage pour votre cuisine.

Vos appareils comme le réfrigérateur, lave-vaisselle, ou votre four doivent être placés dans un espace bien dégagé.

Répartissez ingénieusement vos prises électriques. Mettez deux différentes sources de lumière : l’une pour l’éclairage général et l’autre pour votre espace de travail.

Pour votre robinet, optez pour le haut de gamme pour en faciliter l’entretien.

-La salle de bain

Bien travailler votre plomberie et votre source d’eau chaude. Optez pour la production d’eau conservée dans des ballons. Cela évitera la dispersion de la chaleur.

Respectez les conventions sur l’installation électrique. Aérez votre salle de bain. Vos robinets doivent être thermostatiques.

Faites que l’emplacement de votre baignoire ou lavabo soit dégagé. Cela facilitera votre tâche pendant les nettoyages.

– Les fenêtres

Pour l’emplacement d’une nouvelle fenêtre, vous devez avoir une autorisation venant de la mairie. Suivez le règlement établi dans votre région. Si les supports de vos fenêtres sont encore intacts, ne les changez pas. Par exemple, remplacez simplement les vitres cassées. Le prix d’un cadre neuf de fenêtres est cher, sans compter la dépense pour les murs touchés.

Les fenêtres en bois ont besoin de plus d’entretien que celles fabriquées avec d’autres matériaux. Privilégiez les volets en métal, ils sont plus résistants que le PVC ou le bois.

  • Effectuez les installations

-L’électricité

– Vérifiez vos appareils électriques qui doivent être rénovés ou changés. Faites une liste de chaque recoin de votre maison ayant besoin d’alimentation électrique. Pour ce faire, consultez un spécialiste. Il saura exactement la puissance dont votre domicile a besoin et vous aurez un résultat à la hauteur de vos attentes. Pensez à cacher les fils, pour le design.

Mettez à la charge de votre entrepreneur le remplacement de vos anciennes installations. Assurez-vous qu’il respecte les conventions en termes de sécurité.

Pour votre chambre à coucher, optez pour des prises et des interrupteurs près de la porte d’entrée. Cela facilitera l’orientation pour allumer ou éteindre la lumière. Vous pourrez faire de même pour l’entrée de votre salon et des autres pièces.

-La climatisation

Vous en aurez besoin si votre domicile se trouve dans une région ayant un climat tempéré. Placez votre machine sur un mur relié à l’extérieur. De cette façon, il pourra bien fonctionner tout en aspirant l’air chaud pour ensuite le dégager dehors.

Pour les endroits à température extrême en hiver et en été, utilisez une climatisation réversible. Toutefois, elles coûtent chères. Elles vous permettront de vous rafraîchir en été et de rester au chaud en hiver.

  • La finition : nettoyez votre chantier

Dès le début de la rénovation, prévoyez dans votre contrat la mise à la disposition de votre entrepreneur des tâches pour le nettoyage de votre domicile. Une fois les travaux achevés, débarrasser les débris et les gravats.

Si vous avez fait vous-même les travaux, faites attention. Évitez de jeter n’importe où vos décombres, consultez la mairie.

Tags

Rénovez votre parquet pour lui donner un coup de jeune

Vous avez posé votre parquet il y a quelques années, pour le garder en bon état sans attendre les signes d’usure, prenez en soin. Cet article vous révèle les erreurs à éviter lorsque vous peignez votre parquet et vous livre quelques bons conseils.

Ce qu’il ne faut pas faire pour peindre un parquet

    Appliquer de la peinture sur tout type de parquet

Au lieu de peindre un parquet neuf, choisissez un parquet brut qui n’a pas encore été traité comme ceux en pin, en chêne ou en bois clair. Les bois exotiques très teintés sont difficiles à repeindre, alors il est préférable de les éviter. Votre travail sera facilité si le parquet n’a pas de nœuds. Dans le cas contraire, rebouchez-les avant de le recouvrir.

    Utiliser n’importe quelle peinture

Optez pour les peintures spéciales sol ou spéciales parquet. Celles-ci renferment déjà des durcisseurs. Pour bien préparer le sol, un apprêt spécialisé ou une sous-couche pourra vous être utile.

Nettoyer un parquet peint avec beaucoup d’eau

Bien que toutes les peintures de sol supportent l’eau, il est conseillé d’utiliser un aspirateur. Il ne faut pas mettre beaucoup d’eau sur le parquet pour ne pas tremper le bois et pour maintenir la peinture, car le bois mouillé peut gonfler.

    Négliger les petits dégâts

Ne laissez jamais les petits dégâts s’aggraver sur le parquet. Retouchez sans tarder les parties qui se sont dégradées avec les mêmes peintures que vous avez utilisé avant. Vous n’avez même pas à refaire le ponçage de la surface après. N’attendez pas qu’il y ait trop de fissures, agissez immédiatement.

    Recouvrir une surface qui n’est pas préparée

Avant de procéder à la rénovation de parquet, tous les résidus, vernis, peinture, saletés et poussières sur les parquets, à l’exception du parquet ciré, doivent être dégagés par le ponçage à l’aide d’un papier de verre. Le ponçage léger ou égrenage doit être renouvelé après avoir appliqué la couche initiale de peinture.

    Se contenter d’une simple couche de peinture

Un résultat impeccable ne s’obtient qu’après avoir appliqué 3 couches de peinture au minimum. Si vous ne mettez qu’une seule couche, la teinte ne sera pas très réussie, car elle ne va pas bien tenir. Actuellement, vous avez une large gamme de peintures au choix dans les magasins. En ce qui concerne les vieux parquets, les préparations servant de fixateur leur sont adaptées.

Choisir la peinture du parquet avec soin

  • Choisissez la peinture selon vos envies

Utilisez une teinte couvrante si vous souhaitez modifier totalement l’aspect en bois du parquet. En revanche, optez pour une peinture transparente si vous voulez valoriser le motif du grain de bois.

  • Parquet neuf ou ancien, à chacun sa peinture

Même si le bois est encore neuf, il faut le nettoyer avant de le recouvrir de peinture. Un nettoyage simple à l’aide d’un aspirateur ou un léger ponçage suffit pour la surface brute.

Un vieux parquet requiert aussi un nettoyage, toujours avec l’aspirateur suivi d’un léger lessivage avec des produits spécialisés. En cas de doute, demandez conseil auprès de la société ADS PARQUETS et n’hésitez pas de lui confier les travaux en même temps.

Le type de peinture à privilégier

Une peinture destinée pour sol en bois

Pour le sol en bois, choisissez une peinture spécifique. En plus d’être résistante, elle ne nécessite pas de vernis.

     Une peinture à l’huile

Grâce à sa grande capacité de s’introduire fortement à travers les pores du bois, une peinture à l‘huile ajoute une couleur intense, garantissant une finition esthétique.

     Une peinture acrylique

Ce genre de peinture doit être recouvert par un vernis, dans le cas où elle laisse ressortir le veinage du bois et une certaine transparence.

     Les lasures

L’avantage des lasures, c’est qu’elles laissent une excellente transparence, tout en pénétrant bien dans le bois. Néanmoins, elles ne s’éliminent pas facilement.

Si vous n’avez pas assez d’expérience dans le domaine, vous pouvez faire appel à un professionnel comme ADS PARQUETS

Tags

Les questions qui tournent autour du WC lavant

Depuis toujours, c’est ce « vouloir tout automatiser » de l’homme qui est à l’origine de toutes les avancées technologiques. Aujourd’hui, on retrouve nos vieilles toilettes sous leurs formes plus ou moins intelligentes. Les WC lavants commencent à nous séduire de manière à changer totalement notre hygiène. Nous vivons maintenant dans l’époque où la télécommande a plus son utilité dans les toilettes que dans le salon.


1- Qui a eu l’idée ?


Se peut-il que Geberit, le Suisse qui a conçu ce WC intelligent, est un maniaque de la propreté ? Ou, en a-t-il marre d’essuyer avec les papiers toilettes ? Toutefois, il a beau concrétiser son projet parce que c’est très réussi et très pratique aujourd’hui. Un WC qui fait la besogne à notre place, qui n’en veut pas ?

 
2- Pourquoi on l’appelle aussi WC japonais ?


C’est une question qu’on se pose fréquemment tout en sachant qu’il s’agit en vérité d’une invention suisse. La seule raison est que ce sont les Japonais qui l’utilisent le plus ce système de toilette. Ils l’ont trouvé meilleur que les bâtonnets autrefois utilisés durant l’époque de Nara.


3- Qu’est ce qui le fait de si spécial exactement ?


Déja son nom évoque sa principale fonction. C’est d’essuyer et de laver sainement vos fesses à la place des papiers toilettes. Appuyer sur des boutons et sur une télécommande sera la seule action que vos mains effectueront dès aujourd’hui. Cela ne veut pas dire que vous n’ayez pas à les laver une fois vos besoins faits.
Autrement, vous n’aurez plus à vous plaindre des problèmes de constipation ni des hémorroïdes.


4- Comment fonctionne-t-il ?


Même s’il s’agit d’un WC magique, le système de commande nécessite tout de même l’électricité. Pour le nettoyage, il est équipé d’une douchette intégrée assurant le jet d’eau.

À partir des boutons de commandes, l’utilisateur peut régler la température et le débit du jet d’eau.


5- Où peut-on en trouver ?

Ce genre de toilette intelligente n’est pas encore très présent dans les foyers européens. Surtout en France, le luxe est réservé à certaines familles aisées. C’est là raison pour laquelle il y a moins de fournisseurs. Sur ce, Internet est la meilleure façon de commander votre WC lavant. À propos de la marque, vous avez le choix entre GEBERIT, AXENT, COWAY, DURAVIT, GROHE, ROCA, TECE, TOTO et Vitra.


6- À propos du prix


En principe, l’intelligence de ce type de toilette revient à l’abattant que l’on peut avoir pour 88 € (le plus simple) et 800 € (le plus sophistiqué). De ce fait, il n’est pas nécessaire de débourser 2000 € pour une installation complète. D’une autre option, les douchettes coûtent environ 80 €. Toutefois, ce ne sont que les prix moyens des équipements. Le prix exact dépend de la gamme que vous aurez à choisir.


7- Que fait-on des papiers toilettes maintenant ?


Peut-être que le WC lavant a été créé pour mettre fin au « ce n’est pas vrai… Il n’y a plus de papiers toilette ! » , mais cela ne vous empêche pas d’en utiliser. Toutefois, l’efficacité des toilettes lavantes a diminué les demandes de papiers toilette de certains pays comme le Japon.


8- Quid de la vidange ?


La vidange s’effectue de la même façon que ce soit pour un WC classique ou pour un WC lavant. Mieux vaut laisser à des sociétés telles que
SOS DÉBOUCHAGE 67 pour faire la besogne à votre place. Basée à Illkrich Graffenstaden, cette dernière mettra à votre disposition les moyens nécessaires pour la vidange de votre fosse septique.


9- L’adjectif « écologique » est-il applicable ?


Si nous nous concentrons sur l’électricité qu’il peut consommer, nous n’oserons pas le classer d’écologique. Pourtant, il l’est plus si l’on calcule le kilo de papier toilette épargné pendant que nous utilisons un simple jet d’eau.

Tags, ,

Pourquoi choisir l’aluminium pour ses menuiseries ?

L’aluminium est fréquemment utilisé pour la fabrication de menuiserie telle que les portes, les fenêtres, les volets, etc. En effet, il laisse facilement passer la lumière tout en étant très isolant. De plus, il est parfaitement capable de résister aux changements climatiques et il ne se dégrade pas facilement au cours des années. Son côté esthétique est capable d’apporter beaucoup de cachet à une maison. Vous saurez tout sur les atouts de l’aluminium en lisant cet article.

– Il peut parfaitement parer tous types de construction.

Le plus souvent, l’aluminium est de couleur blanc. Toutefois, il peut aussi revêtir d’autres couleurs et d’autres formes comme le noir, le marron, le mat, etc. L’aluminium est aussi disponible dans toutes les dimensions. Il est très modulable et grâce à lui, vous pourrez fabriquer différentes menuiseries sur-mesure. Que ce soit pour une nouvelle construction ou une rénovation, utilisez l’aluminium est une bonne solution.

Il est doté d’une grande performance énergétique.

L’aluminium peut réduire considérablement votre consommation électrique. En effet, c’est un isolant thermique performant et vous aurez moins besoin d’utiliser des appareils de chauffage et de climatisation. De plus, c’est aussi un isolant phonique, surtout s’il est associé à un vitrage épais.

– C’est un matériau écologique

L’aluminium est un matériel biodégradable et renouvelable. Il n’émet aucune émission polluante et nocive dans l’atmosphère. En optant pour l’aluminium, vous participerez sûrement à la protection de l’environnement.

C’est un matériel durable et résistant

L’aluminium est un matériel très résistant et parfaitement étanche. Les variations de saisons, l’humidité et la chaleur ne peuvent pas changer sa forme. C’est aussi un outil de protection très performant car il est très difficile de le décrocher ou de l’abîmer. En outre, c’est un matériau durable car il ne se rouille pas.

À qui confier la pose de ses menuiseries en aluminium ?

Pour pouvoir profiter des atouts de l’aluminium, il est nécessaire que la pose soit parfaite. La meilleure solution est de confier les travaux à un professionnel. Vous pouvez par exemple contacter l’entreprise Lebailly. Elle fabrique différentes sortes de menuiserie à Flers depuis 1884. Elle réalise des ouvrages sur-mesure en bois et en aluminium. Vous pouvez aussi la contacter pour tous travaux de métallerie et de serrurerie.

Entretien des menuiseries en aluminium

L’aluminium est très facile à entretenir. Un nettoyage régulier, tous les 2 ou 3 ans est suffisant. Toutefois, s’il est utilisé comme support pour les volets roulants, il se peut que des corps étrangers et des poussières s’accumulent entre les rails. Il sera alors nécessaire d’utiliser un aspirateur pour les enlever. De plus, pour pouvoir entretenir le mécanisme de roulement, vous pouvez parfaitement enduire les rails (légèrement) avec un lubrifiant. N’hésitez pas à vous renseigner dans un magasin de bricolage pour connaître le type de produit qui pourrait convenir à votre installation.

Nettoyage d’une menuiserie en aluminium

Un peu de liquide vaisselle, une éponge et de l’eau suffisent à nettoyer l’aluminium. De plus, s’il est plus sale, utilisez mélangez un peu de poudre de blanc de Médon ou du bicarbonate de soude avec de l’eau.

Comment faire briller l’aluminium ?

Bien que l’aluminium soit une matière très résistante, il se peut qu’au cours des années, il perde un peu de sa brillance. En le frottant vigoureusement avec un chiffon imbibé d’huile d’olive, il reprendra sa brillance. Vous pouvez aussi utiliser l’ammoniaque. Toutefois, comme c’est un produit très corrosif et piquant pour la peau, ne le versez pas directement sur votre chiffon. Il convient de l’amadouer en le mélangeant avec de l’eau et un peu de liquide vaisselle.

Tags, ,

Les nécessaires pour une rénovation réussie

‘‘ Commence par faire le nécessaire, puis fait ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir. ’’

St François d’Assise


En effet, quand il s’agit de rénover une maison, le mieux c’est de commencer par le fond avant d’entamer la forme. De ce fait, tout projet de rénovation nécessite un investissement sérieux suivi d’une étude de faisabilité.


1- Ressources financières suffisantes


Pas d’argent, pas de rénovation. Sur ce, avant de commencer le projet de rénovation, assurez-vous que le budget prévu est déjà prêt. Ne pensez pas que rénover coûte moins cher que construire une neuve. Et ne pensez pas à procéder comme un oiseau parce que le « petit à petit » peut vous coûter une fortune. Ainsi, mieux vaut effectuer une rénovation globale pour pouvoir anticiper la dépense. À part votre apport personnel, vous aurez droit à divers crédits et aides spécifiques pour alléger les dépenses. Vous pouvez procéder à partir d’un crédit de consommation, mais le crédit immobilier serait le plus adapté. Autrement, les aides telles que l’éco-PTZ, l’ANAH et le CITE, dépendent de votre situation familiale.


2- L’avis de l’architecte et lui en personne


On ne peut se peut passer de l’architecte si l’on veut avoir une maison rénovée suivant les normes. Paul Claudel a vu juste en disant que l’architecte est celui qui a vocation, par son art, d’édifier quelque chose de nécessaire et de permanent. Non seulement vous avez besoin de sa signature pour authentifier le permis de construire, mais surtout de ses compétences. Il pourra par exemple vous faire un diagnostic rapide de l’état de votre maison pour en évoquer les rénovations possibles. Ce diagnostic est plus que nécessaire pour ordonner les travaux suivant leurs degrés d’importance. C’est-à-dire de déterminer quelle tâche est plus urgente que d’autres.


3- Quelle rénovation pour quel mode de vie ?


Telle doit être la question principale. Ce n’est pas que tel look est plus tendance qu’il va s’adapter facilement à votre mode de vie. Cela ne vous pousse pas non plus à garder le look vintage laissé par l’ancien propriétaire. C’est vous qui êtes maintenant le DJ et faites le nécessaire pour y apporter votre propre style.

– Le paramètre « santé »


Comme le disait Bossuet : « la santé dépend plus des précautions que des médecins ». C’est pourquoi le système d’aération doit être toujours mis au premier plan dans tout projet de rénovation. Pour aérer votre maison sainement, mais économiquement, passez du mode aération naturelle au mode ventilation mécanique. De ce fait, vous devez revisiter le niveau d’étanchéité et d’isolation de votre maison.

– Le rôle des murs

C’est la vue du mur qui donne l’envie au bouc de se gratter disait le proverbe algérien. En effet, les murs ne nous passent pas inaperçus quand on est chez soi. Sur ce, il faut les considérer en premier. Peut-être que quelques coups de pinceau sont déjà suffisants pour donner un nouvel aspect à votre maison. Pour apporter du nouveau dans vos murs, vos cloisons ou vos façades, Peinture Guix mettra à votre disposition des peintres en bâtiment. L’entreprise est basée à Argelès-sur-Mer, mais ces derniers pourront intervenir dans tout le département des Pyrénées-Orientales.

– L’énergie : c’est capital


La consommation énergétique constitue l’activité la plus budgétivore dans presque tous les foyers. C’est pourquoi un bilan doit être effectué au niveau de l’utilisation de l’énergie. En effet, vous devez faire une liste de vos besoins nécessaires en énergie afin de déterminer ce qui importe de changer ou pas. Il se peut que vous n’ayez qu’à revisiter les systèmes d’isolation (fenêtres, volets, etc.) au lieu de remplacer les matériels de chauffage. Néanmoins, si vous ne résistez pas à leur charme, optez pour ceux qui sont écologiques.

Tags, , , ,

Comment obtenir plus d’espace dans une maison ?

Quand la famille s’agrandit, il faut nécessairement plus d’espace pour le confort de chacun. Il se peut aussi qu’au cours d’une réorganisation de la maison, vous vous apercevez qu’il vous faut une pièce supplémentaire pour le rangement, une chambre d’amis, un jardin d’hiver ou autre. Vous voulez peut-être achever des travaux que vous n’avez pu faire pendant la construction, faute de budget. Plusieurs raisons nous poussent à envisager une extension de la maison. Mais avant de vous lancer, vous devriez vous décider sur le type d’agrandissement que vous souhaitez effectuer en fonction de vos besoins.

La pose de véranda

La pose de véranda reste une solution efficace pour un budget réduit. Cette pièce supplémentaire (aux parois majoritairement vitrées) exige peu de travaux, donc peu de dépenses. Prévoyez un budget en fonction des matériaux que vous souhaitez utiliser en armature (en bois, en PVC, en fer forgé ou en acier). La véranda est à la fois pratique et esthétique. Elle est idéale pour ajouter de la valeur à votre maison, tout en renforçant son style. Traditionnel ou moderne, vous choisissez parmi plusieurs styles de vérandas. Vous pouvez l’aménager en salon, salle à manger, jardin d’hiver…

Une extension de maison

L’extension de maison doit s’harmoniser avec la structure existante. Aussi, utilisez les matériaux adéquats : en bois, en parpaing, en acier… Être en harmonie ne signifie pas non plus utiliser les mêmes matériaux, mais utiliser ceux qui mettent en avant l’esthétique de votre maison. Pour une maison pratique et fonctionnelle, pensez à une réorganisation interne si nécessaire. Vous pouvez changer la disposition des pièces, enlever des cloisons… Selon la taille de l’extension et l’ampleur des travaux annexes, le tarif peut être plus ou moins cher. Pour ne pas vous tromper dans vos calculs, comparez plusieurs devis (d’entreprises et d’artisans). L’entreprise DENIS RENOVE dispose de plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la rénovation. Elle est donc à votre disposition à Trois-Rivières et dans ses environs. Vous pouvez également solliciter un plan en 3D qui vous montrera l’image virtuelle de votre maison après les travaux. Il s’agit d’un plan que vous pouvez modifier selon vos envies.

Un aménagement des combles

Accessible à un budget moyen, l’aménagement de combles vous permet de gagner une pièce (voire des pièces selon l’espace existant) supplémentaire. L’aménagement est toujours possible pour un toit présentant une pente supérieure à 30 %. Plusieurs travaux sont à prévoir selon l’état des lieux et les structures existantes. Vous pouvez envisager la création de plancher et l’ouverture d’une trémie d’escalier. Renforcez la charpente et posez une isolation thermique aussi bien pour le confort que pour l’économie d’énergie. Prévoyez un isolant assez épais pour vous protéger des variations de température.

Une extension de plain-pied ou une surélévation

L’extension contre les murs peut s’avérer difficile suivant différents facteurs majeurs. Prévoyez un budget suffisant pour les travaux d’agrandissement de maison que vous compter faire (prévoir un surplus pour les cas imprévus). Il manque, cependant, d’espace pour les engins de chantier vu que les travaux doivent se fixer à une maison. Pendant les travaux, il faut s’assurer de l’étanchéité entre les ossatures. Vous devez également mener une étude du terrain pour déterminer sa qualité (le sol peut être rocheux ou sablonneux) et sa stabilité. Il faut prévoir l’apport de différents matériaux pour les sols instables (peut-être sablonneux). Choisissez l’orientation et l’implantation de l’extension de votre maison en prenant en compte le facteur bioclimatique. Apprenez à tirer partie de la lumière, de la chaleur et des brises pour votre confort.

Aussi, faites appel à l’entreprise Denise Rénov pour réaliser efficacement vos travaux d’agrandissement de maison dans la région du Centre-du-Québec.

La surélévation est une option à envisager si vous souhaitez disposer de plusieurs chambres, si vous ne disposez pas de l’espace nécessaire au sol (ou pour un aspect visuel plus adapté à votre goût). Il faut savoir que la surélévation d’une maison peut nécessiter le renforcement de la structure existante. Dans ce cas, les rénovations vous coûtent plus chères.

La nécessité ou non d’un déménagement dépend des travaux à effectuer dans votre maison. Pour le choix des matériaux, pensez à la question écologique (privilégiez les matériaux naturels et les énergies renouvelables) et esthétique (toujours s’assurer de mettre en valeur votre maison). N’oubliez pas de vous conformer aux normes en vigueur lors de la réalisation de vos travaux.

Tags

Travaux de toiture, mieux vaut prévenir que guérir

Quand il est question de travaux de toiture, il est préférable d’anticiper que de subir les éventuels dommages. Par conséquent, tout propriétaire qui se respecte se doit de planifier des travaux d’entretien pour garder la toiture de sa maison ou local professionnel en bon état.

1) De temps en temps, pensez à nettoyer la couverture (ardoise naturelle ou artificielle, tôle, tuiles, etc.).

Il n’y a pas de règle générale quant au moment idéal pour nettoyer une toiture. Mais, l’avis d’un professionnel aguerri sera toujours le bienvenu. Un couvreur sera à même de diagnostiquer rapidement l’état d’une toiture et d’en déterminer la nécessité ou non d’un nettoyage à haute pression. Néanmoins, comme ce professionnel, vous pouvez vous baser sur les signes d’alertes (présence de lichens, parasites, algues, mousses, etc.) pour prendre une décision. Dans la plupart des cas, le nettoyage de la toiture se fait 1 fois par an au minimum, tous matériaux de couverture confondus. Néanmoins, libre à vous de consulter l’avis d’un artisan couvreur afin d’adopter une fréquence de nettoyage plus adaptée à votre toiture.

2) Ayez l’œil, remarquez toutes les imperfections.

Faire nettoyer le toit ne suffit pas pour l’entretenir convenablement. Pensez à faire faire un diagnostic minutieux afin de détecter toutes les petites imperfections. Le problème est que certaines irrégularités au niveau de la toiture peuvent facilement s’empirer sous l’effet des intempéries. Ceci aura pour suite logique une planification de petits ou de gros travaux de réparation.

3) Procédez aux réparations si nécessaire.

Mal entretenu, le toit d’un bâtiment se détériore rapidement. Même si les dégâts sont minimes, il faut immédiatement entreprendre les travaux de réparation. Mais là, encore faut-il savoir détecter et déterminer l’origine des problèmes afin d’appliquer les solutions adaptées. Pour information, voici les signes apparents associés à un problème d’étanchéité : taches d’humidité sur les plafonds, la charpente, dans les combles ou sur l’isolant, présence de fissures à l’intérieur de la maison. En cas de constatation d’infiltrations ou de fuites, ayez à l’idée qu’il est fort probable qu’une ou plusieurs tuiles soient abîmées ou cassées. Cela peut également venir d’une gouttière en mauvais état (bouchée ou percée). Sans être un professionnel, vous pouvez aussi interpréter la présence de moisissure sous la couverture, dans les combles. Cela est peut-être causé par une infiltration due à une forte porosité de la couverture. C’est souvent un fait qui incite à la réalisation de grands travaux.

4) En dernier recours, envisagez la rénovation.

Couverture en piteux état, moisissures intérieures, fuites multiples sous les combles… Certains cas ne vous laissent pas le choix. Quand il faut rénover, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée dans la remise à neuf de toitures. Pensez toujours à comparer les devis et à demander l’avis de proches ou de connaissances ayant déjà effectué de tels travaux. Privilégiez les professionnels expérimentés. Ceux qui habitent à Perpignan et alentour peuvent par exemple s’adresser à l’ENTREPRISE GOURGUES TOITURE (plus de 12 années d’expérience). Un tel professionnel saura vous dire avec exactitude s’il faut rénover partiellement ou totalement votre toiture.

5) Traitez le toit afin qu’il soit durable.

Vous aurez le choix entre plusieurs traitements :

  • Traitement hydrofuge. Idéal pour optimiser relativement la durabilité d’un toit, ce traitement vise à réduire la porosité de la couverture. Cette solution permet aussi à la couverture de garder plus longtemps sa couleur d’origine.

  • Traitement anti mousse. C’est une solution à la fois préventive et curative. Cela permet de freiner la prolifération de végétaux qui sont une source d’accumulation d’eau sur la toiture.

  • Traitement fongicide. Plutôt curatif, le traitement fongicide consiste en l’application d’un produit chimique afin d’éliminer toute forme de végétation indésirable qui prend place sur un toit.

Tags, , , ,

Top 10 des carrelage pour la décoration intérieure

En tant que revêtement de sol et élément de décoration intérieure, le carrelage constitue le premier choix des propriétaires. Il devance tous les autres types de revêtements en termes de solidité et d’esthétique. De plus, il est disponible sous une multitude de matériaux.


1 – Les carreaux de ciment


Ce type de carrelage est produit à base de ciments colorés, puis compressés. Le processus de compression nécessite l’utilisation d’une presse hydraulique. Pour le dessin et la forme, l’artisan utilise une moule appelée moule de cloisonné.


2 – Carrelage adhésif


Pour un revêtement économique et vite fait, le carrelage adhésif est la solution idéale. Aucun travail fastidieux ne sera effectué lors de son installation. Il suffit juste de nettoyer et de faire sécher le sol où l’on doit effectuer le collage.


3 – Carrelage clipsable


Comme son nom l’indique, il suffit de clipser les carreaux entre eux. En effet, ce type de carrelage ne nécessite pas de mortier ou de joints. Il est simple et rapide à poser puisqu’on n’a pas besoin de le coller.


4 – Carrelage en granit


Solidité, durabilité, noblesse et luxe, telles sont les qualités du carrelage en granit. Cependant, les caractéristiques de ce matériau limitent le choix en termes de couleur (noir, gris, beige ou rose).

5 – Carrelage en grès


De la famille de la céramique, le carrelage en grès ont le vent en poupe. À base d’argile, de quartz, de feldspath et de silice, ce type de carrelage résiste mieux à l’usure. Étant donné qu’il n’est pas poreux, vous pouvez l’entretenir facilement.


6 – Carrelage en marbre


Le plus souvent, on le trouve dans les grands hôtels, voire dans les demeures luxurieux. À base de roche métamorphique, le carrelage en marbre surpasse tous les autres types sur le plan esthétique. Autant s’en procurer pour donner un look classique à votre intérieur. Néanmoins, la porosité du marbre nécessite un traitement rigoureux au moment de sa manipulation. Pour une réalisation conforme à vos exigences, faites confiance à Polo Marbrerie. Situé à Peltre (57), il est spécialisé dans l’usinage des pierres naturelles comme le marbre.


7 – Carrelage façon métro


Les Parisiens ont beau imiter les stations de métro pour en faire une décoration intérieure. L’effet des carreaux rectangulaires dans les salles de bain fait plaisir aux yeux. Leur couleur d’origine est le blanc, mais ils sont aujourd’hui disponibles sous des coloris et styles différents.


8 – Carrelage en terre cuite


Pour ceux qui veulent créer un look classique chez eux, c’est le type de carrelage le plus approprié. À base d’argile (ordinaire, jaune, ocre ou rouge) et de sable, il résiste à l’humidité et à l’usure. Toutefois, la porosité du matériau nécessite un traitement méticuleux. Des résines hydrofuges et antitaches sont à appliquer après la cuisson. Une température de 900 °C au four est nécessaire pour garantir sa solidité. De plus, cela modifie davantage sa couleur d’origine. Autrement, les caractéristiques du carrelage en terre cuite se conjugue avec un système de chauffage au sol. Il répartit la chaleur de manière équitable.


9 – Carrelage en travertin


En tant que pierre naturelle, le travertin peut substituer le marbre et l’ardoise pour former un carrelage de luxe. Faisant partie des roches chimiques, le travertin résulte de la précipitation du calcaire. En effet, ce sont les petites cavités causées par ce processus qui le différencie des autres pierres.

Les carrelages formés à partir de travertin existent en une multitude de coloris. En général, vous avez le choix entre le gris, le rougeâtre, le marron et l’orangé.


10 – Carrelage en zellige


D’origine marocaine, le zellige est peu connu comme matière de fabrication de carrelage. Pourtant, on en trouve partout dans les maisons et les mosquées au Maroc. C’est à partir d’argile claire cuite et émaillée qu’on forme les carreaux. Le décor se fait à partir de tesselles de mosaïques qu’on reconstitue de manière géométrique.

Tags, ,

Comment aménager sa salle de bains ?

La salle de bains est un endroit idéal pour se détendre. Un peu d’imagination et de créativité et cette pièce deviendra un endroit propice à votre bien-être. Il vous suffit d’y faire quelques aménagements afin de la rendre plus confortable et attrayante. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à donner de l’esthétisme à cette pièce.

Quel type de douche ?

Vous pouvez opter pour la douche classique, la cabine de douche ou la douche à l’Italienne.

La douche classique

Avec la douche classique, vous pouvez poser les éléments constitutifs vous-même, et ce, par étapes. En effet, vous pouvez commencer par choisir le receveur, la robinetterie et la bonde. Après cela, vous pouvez choisir la porte, les parois, etc.

La pose du bac à douche ou du receveur de douche différencie cette douche des autres types, car celui-ci est placé directement au le sol.

La douche classique est adaptée à toutes sortes de salle de bains, quelles que soient la taille de la pièce et la ténacité du sol.

La douche à l’Italienne

Elle permet de faire un aménagement à la fois esthétique et pratique dans la salle de bains. L’invisibilité du receveur donne un aspect esthétique à la pièce.

Aussi, ce type de douche est bâti de plain-pied. Opter pour cette douche est une solution très pratique, car elle facilite l’accès des personnes à mobilité réduite.

En outre, elle est facile à entretenir, car il n’y a pas de recoins.

La cabine de douche

Malgré son coût, la cabine de douche est la meilleure option. En effet, c’est une douche prête à poser, car elle est achetée en kit. C’est donc une solution tout-en-un. Pour plus de confort, vous pouvez commander une cabine de douche possédant une fonction d’hydromassage.

La position de cette douche dépend de la taille de votre salle de bains. Vous pouvez, par exemple, la positionner contre un mur, le long d’une baignoire, entre deux murs, dans un angle, etc.

Qu’en est-il de la baignoire ?

Choisir la baignoire adaptée à sa salle de bains ne se fait pas au hasard. Il faut tenir compte de la forme de la pièce. Pourtant, vous avez le choix entre une baignoire rectangulaire et une baignoire îlot, une baignoire d’angle et un combiné baignoire-douche.

– La baignoire rectangulaire est la forme la plus classique et la plus prisée. En effet, elle s’adapte aux petits espaces et à une salle de bains carrée.

– La baignoire îlot n’a pas besoin d’être encastrée, elle peut être placée au milieu de la salle de bain. Cela facilite l’accès dans cette pièce. En outre, son entretien est facilité. Vous pouvez gagner du temps quant au nettoyage de votre salle de bains.

– La baignoire d’angle s’adapte facilement à une salle de bains très étroite. Aussi, elle consomme moins d’eau et permet de gagner de l’espace.

– Un combiné baignoire-douche est très pratique, car il est facile à installer. Vous pouvez l’emporter avec vous en cas de déménagement.

Le revêtement mural

Pour le revêtement mural de votre salle de bains, vous pouvez opter pour la peinture, la faïence ou le papier peint.

Si vous optez pour la peinture, privilégiez celle qui a un effet réconfortant sur vous. Vous pouvez, par exemple, peindre votre mur avec la couleur vert émeraude. Mais vous pouvez également choisir la faïence pour revêtir votre mur. En effet, elle est très esthétique et résiste à l’humidité. Par ailleurs, le papier peint utilisé dans une salle de bains doit être en vinyle. Celui-ci est constitué d’une couche de PVC résistante à l’humidité. Cette couche ne laisse pas l’eau détériorer votre mur.

À qui faire appel ?

Si l’aménagement de votre salle de bains vous semble un peu difficile, faites appel à un professionnel tel qu’ETS Delcour. C’est une entreprise spécialisée dans le domaine. Grâce à ses 25 années d’expérience, vous bénéficierez d’une prestation de qualité. Son équipe peut se déplacer à Gallion, Val-de-Reuil…

Tags, ,

Quelques équipements à privilégier pour une cuisine rénovée

Les travaux de rénovation de la cuisine touchent à leurs fins. Il faut, donc, répondre aux éventuelles questions : comment bien l’équiper ? De quoi avez-vous désormais besoin ? Faudra-t-il acheter un nouveau réfrigérateur ? Quelles marques privilégier ? Comment faire pour la rendre à la fois pratique et moderne ?

Afin de mieux vous orienter dans votre décision d’achat et d’installation de nouveaux équipements, ci-dessous quelques équipements phares, d’autres sont incontournables.

– Les plaques de cuisson

Les plaques de cuisson sont indispensables pour la cuisine. Faciles à installer et à utiliser, elles ont connu un grand succès au cours de ces dernières années. Désormais incontournable, cet équipement facilite notre vie quotidienne : praticité, performance, gain de temps, possibilité de réaliser plusieurs préparations culinaires en même temps (selon le nombre de feux ou de plaques à disposition),

Différents modèles sont proposés sur le marché : électriques, à induction, au gaz, vitrocéramique…

– Le four

Four à pizza, four à pain, four grill, micro-onde, grille-pain… Il existe une multitude de choix, de fonctionnalités, d’utilisations, de modèles, de marques et de prix. Vous pouvez l’avoir à gaz, à chaleur tournante ou à air pulsé, à vapeur, à bois, électrique, solaire, traditionnel, pyrolyse…

– La hotte aspirante

Pourquoi pas ? Centrale, d’angle, murale, suspendue ou à crédence, une hotte de cuisine dispose d’un système d’aspiration et d’évacuation d’air. Vous n’aurez plus de soucis concernant les odeurs, les vapeurs et les graisses lors des cuissons.

Cet équipement est disponible en plusieurs types, dimensions, modes d’aspiration et débits d’air.

– La cafetière et la machine à café

Après l’eau, le café fait partie des boissons les plus consommées dans le monde. Disposer de la machine adaptée chez soi serait donc un très bel avantage pour pouvoir faire votre café vous-même, à la maison ou même au bureau. Une large gamme de machines à café est disponible : cafetières à piston, cafetières filtres (manuelles, électriques), machines expresso (automatiques, manuelles), machines à café avec ou sans moulin, machines à capsules, etc.

À vous de choisir selon vos besoins, vos exigences, votre budget et de votre consommation quotidienne.

– Le matériel de conservation

Il s’agit du matériel pour le maintien au froid ou au chaud : réfrigérateur, congélateur, mini-vitrine réfrigérée, chafing dish, chauffe-plats, bain-marie, distributeur de boissons chaudes, fourneau, etc.

Ce ne sont que des suggestions. Le choix vous appartient pour ce qui est d’agencer et d’équiper au mieux votre cuisine. Vous pouvez toujours faire le plein d’idées en feuilletant des magazines, en vous rendant directement dans les boutiques spécialisées.

Tags,