Tag Archive Isolation

Quel matériau choisir pour isoler vos murs par l’extérieur ?

2020-07-12 Commentaires fermés sur Quel matériau choisir pour isoler vos murs par l’extérieur ? By Michel Duprès

L’isolation par l’extérieur est recommandée pour son efficacité côté confort, économie d’énergie et sur le plan esthétique. Cependant, encore faut-il opter pour le bon matériau. Parmi les nombreux isolants, le choix n’est pas toujours évident. Comment faire ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Voici des réponses.

  • Les différents types de matériaux d’isolation par l’extérieur

Sur le marché, ils sont nombreux et divisés en 3 catégories :

– les isolants minéraux

Il s’agit des matériaux comme la laine de verre ou la laine de roche. Ils sont beaucoup plus prisés pour leur prix économique adapté à tous les budgets. Toutefois, cela ne les dévalorise pas. Ces laines minérales isolent très bien et ont l’avantage de résister au feu.

– les isolants synthétiques

Les matériaux synthétiques sont la mousse phénolique, le polyuréthane, le polyisocyanurate et le polystyrène expansé. Outre leur excellente performance thermique, ils ont la particularité d’être très résistants à l’humidité, à la compression et aux fortes intempéries (chaleur, pluie, vent, etc.). Selon la norme RT 2012, ils figurent parmi les plus performants en la matière.

– les isolants naturels

Les fibres de bois, le chanvre, le lin, le liège, la laine de coco, l’ouate de cellulose, les plumes de canards ou la laine de mouton font partie des isolants naturels. Fabriqués à partir de végétaux et d’animaux, ils sont écologiques et respectueux de l’environnement. Ce sont des matériaux qui offrent un grand confort thermique et qui ont la particularité de réguler l’humidité. Ils peuvent absorber jusqu’à 30% de leur poids sans perdre leurs propriétés isolantes. La plupart d’entre eux sont également difficilement inflammables : ils résistent bien au feu.

  • Les critères de choix à prendre en considération

Le choix de votre isolant ne se fera pas par hasard, ni en fonction que de vos goûts. Il dépendra de plusieurs facteurs :

– le climat de votre région

Si vous habitez dans une région humide et pluvieuse, préférez les matériaux synthétiques résistants qui peuvent faire face à un fort taux de précipitation sans s’altérer avec le temps.

Si vous vous situez dans une zone où la température est très haute, dans une zone qui est susceptible d’être incendiée, privilégiez les laines minérales ou les isolants naturels qui offrent une bonne résistance au feu.

– la qualité de l’isolant

Pour choisir le bon isolant, il faut que vous vous référiez à sa performance thermique. Pour cela, avant d’acheter, vérifiez que celui-ci ait au moins une résistance thermique de 2 m² par K/W pour rester dans les normes. Quelques isolants synthétiques peuvent atteindre les 3,7 m² par K/W. Ils sont les plus performants en matière de résistance.

– vos besoins

Les plus sensibles à l’aspect écologique choisiront sûrement les isolants naturels. Ils permettent de gagner en confort tout en respectant les normes environnementales.

– votre budget

Les isolants minéraux sont les plus abordables sur le marché. Ils répondront aux besoins du plus grand nombre. Si votre budget est très serré, optez pour les laines de verre et de roche. Elles présentent un excellent rapport qualité-prix. Comptez seulement 3 à 10 euros le mètre carré selon l’épaisseur.

Prendre conseil auprès d’un professionnel

Bénéficiez de l’accompagnement d’un expert dans le domaine pour bien choisir le matériau d’isolation par l’extérieur qui vous conviendra. Adressez-vous à l’entreprise GIDER FACADE. Spécialisée dans les travaux d’isolation extérieure à Lyon depuis 1986, l’équipe saura vous conseiller au mieux et vous apporter la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. Elle propose particulièrement le polystyrène expansé pour sa performance. Elle prend en main la pose et vous garantit un travail efficace. Pour de plus amples renseignements, contactez-la !

, , ,

Quelques travaux pour rénover votre maison

2020-06-05 Commentaires fermés sur Quelques travaux pour rénover votre maison By Michel Duprès

Vous venez d’acquérir une maison ou la vôtre commence à vieillir ? Différents travaux peuvent être réalisés pour améliorer votre confort et donner un coup de jeune à votre habitation sans avoir à toucher à sa structure. Nous vous les présentons ci-après.

L’isolation

Les factures énergétiques représentent un coût considérable. Toutefois, vous pouvez les diminuer en réalisant des travaux d’isolation. De plus, l’isolation permet de réduire les désagréments causés par les bruits venant de l’extérieur. Les travaux d’isolation peuvent être réalisés au niveau des combles ou des murs. L’isolation thermique par l’extérieur est aussi faisable. Cette opération est plus coûteuse, mais est appréciée pour son efficacité.

Vous avez au choix plusieurs isolants : la laine de bois, la laine de roche, la laine de mouton, la laine de roche, l’ouate de cellulose, etc. Il y a différentes techniques de pose d’isolants. Il y a des isolants sous forme de panneaux ou de rouleaux, il y a aussi ceux qui sont posés par injection, soufflage ou par injection. Faites appel à un professionnel pour vous conseiller sur les isolants adaptés à chaque pièce de votre maison.

Le ravalement de façade

Les travaux de ravalement de façade sont réalisés pour remettre en état les murs et les rendre plus résistants aux intempéries et durables. Une belle façade rend également la maison attrayante. Si votre façade est fait d’enduit ou de ciment, vous pouvez réparer les fissures et poser de nouvelle couche de peinture.

Si la façade est en bois, il faut remplacer les parties défectueuses. Poncez la façade en bois, cela permettra de réparer les irrégularités. Ensuite, appliquez une couche de peinture. Finalement, pour protéger le bois contre l’humidité, les champignons ou les insectes xylophages, appliquez un traitement hydrofuge. Par ailleurs, vous pouvez installer des isolants à l’extérieur de la maison par la même occasion. Dans ce cas, il faut enlever les anciens revêtements, puis poser les isolants et les nouveaux revêtements.

En outre, pour les façades en pierre, commencez par le nettoyage à haute pression ou à la brosse. Cela permet d’éliminer les traces de pollution ou les mousses. Ensuite, appliquez un produit hydrofuge pour empêcher que les mousses ne s’y développent.

La rénovation de toiture

Comme on le dit souvent, la toiture est la cinquième façade de la maison. La couverture doit être repeinte régulièrement. Choisissez une couleur en harmonie avec celui de votre façade.

Par ailleurs, vous pouvez modifier à votre goût les matériaux de votre couverture. Vous avez un large choix : la lauze, l’ardoise, le bois, etc. Par ailleurs, la toiture doit être étanche pour protéger l’intérieur contre l’humidité. Vous pouvez installer une membrane synthétique ou de la zinguerie au-dessous.

La peinture

La peinture apporte de l’élégance à l’intérieur de la maison. Elle influe grandement sur la décoration. Le salon et la cuisine doivent être peints avec des couleurs neutres comme le blanc ou le blanc cassé. Vous pouvez associer cette couleur à du vert, du rouge, etc. Par ailleurs, chaque chambre sera peinte au goût de son occupant.

Avant de peindre, vérifiez les traces de moisissure. S’il y en a, il faut revoir l’isolation et l’état des murs de la maison. S’il y a des fissures sur les murs, il faut les combler avec de l’enduit. Pour que les murs soient réguliers et lisses, appliquez des couches d’enduit.

Différents types de peinture sont disponibles sur le marché. Faites appel à des professionnels pour vous conseiller. Vous pouvez confier l’ensemble des travaux de rénovation à Laval, Montenay ou Évron à une entreprise comme Renov’Clean. Dotée de plusieurs années d’expérience, elle réalise des travaux de qualité. Elle est qualifiée ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur) et RGE Éco Artisan. De plus, Renov’Clean propose des tarifs attractifs.

, ,

Parlons de la détérioration de la toiture

2019-12-07 Commentaires fermés sur Parlons de la détérioration de la toiture By Michel Duprès

Garantir la sécurité, la protection contre les intempéries et l’isolation, sont les rôle de la toiture. Face à cela, les détériorations à cause de l’usage sont fréquentes. Perte d’étanchéité, cassures, découvrez ici les problèmes liés à la toiture pour pouvoir les corriger.

Le toit, un élément qui s’use rapidement

Les intempéries, le changement climatique et la vétusté des éléments sont les raisons qui peuvent mener à la dégradation du toit. Pour la plupart, sauf en cas d’accident, les matériaux usés sont les cas les plus communs.

La résistance des matériaux qui composent la toiture dépend de leurs natures. Les uns résistent mieux aux intempéries que d’autres . Les plus vulnérables sont les tuiles plates ou les ardoises. Elles s’usent rapidement et ont de temps en temps, besoin d’être contrôlées et vérifiées.

En revanche, les tuiles en béton sont les éléments qui résistent le mieux aux caprices du temps. Cette variété de tuiles a une durée d’utilisation qui peut atteindre 30 ans. Elle est cependant, difficile à installer et compliquée à rénover. Si vous projetez de rénover votre toiture en tuile en béton, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Les conséquences de la détérioration du toit

La détérioration de la toiture ne doit pas être pris à la légère. Il renferme en effet toute une structure comme l’ossature et une partie du système d’isolation thermique.

Si le toit est défaillant et qu’il manque d’étanchéité, les eaux de pluie s’infiltreront et pourriront les installations qui se trouvent directement en dessous. La moisissure, les fuites et la défaillance du système d’isolation s’en suivront alors.

Quelles solutions adapter pour rénover le toit ?

Les travaux de rénovation dépendent de la gravité et l’ampleur des dégâts. Si les dommages ne sont que superficielles, le propriétaire à condition de posséder les outils nécessaires, pourra lui-même réaliser les travaux. Ces derniers consistent à détecter la source des fuites et de remplacer les éléments défaillants.

D’abord, il convient de bien délimiter les travaux. Quelle parcelle vous devez rénover ? Allez-vous utiliser des matériaux neufs, usés ou encore mélanger les deux ? Si l’intérieur de la toiture est endommagé, les travaux ne se limiteront pas à changer quelques tuiles. Il peut être nécessaire de refaire toute la toiture. Dans ce cas, seul le professionnel pourra intervenir efficacement. La rénovation totale nécessite un savoir-faire spécifique et des outils adéquats. De ce fait, il est dangereux d’entreprendre ces travaux soi-même.

Si votre toiture est usée, il se peut que l’isolation le soit aussi. N’omettez jamais de faire un diagnostic avant toutes réparations. Vous pourrez, par la suite, avoir une idée du montant des travaux.

, ,

Les nécessaires pour une rénovation réussie

2019-09-18 Commentaires fermés sur Les nécessaires pour une rénovation réussie By Michel Duprès

‘‘ Commence par faire le nécessaire, puis fait ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir. ’’

St François d’Assise


En effet, quand il s’agit de rénover une maison, le mieux c’est de commencer par le fond avant d’entamer la forme. De ce fait, tout projet de rénovation nécessite un investissement sérieux suivi d’une étude de faisabilité.


1- Ressources financières suffisantes


Pas d’argent, pas de rénovation. Sur ce, avant de commencer le projet de rénovation, assurez-vous que le budget prévu est déjà prêt. Ne pensez pas que rénover coûte moins cher que construire une neuve. Et ne pensez pas à procéder comme un oiseau parce que le « petit à petit » peut vous coûter une fortune. Ainsi, mieux vaut effectuer une rénovation globale pour pouvoir anticiper la dépense. À part votre apport personnel, vous aurez droit à divers crédits et aides spécifiques pour alléger les dépenses. Vous pouvez procéder à partir d’un crédit de consommation, mais le crédit immobilier serait le plus adapté. Autrement, les aides telles que l’éco-PTZ, l’ANAH et le CITE, dépendent de votre situation familiale.


2- L’avis de l’architecte et lui en personne


On ne peut se peut passer de l’architecte si l’on veut avoir une maison rénovée suivant les normes. Paul Claudel a vu juste en disant que l’architecte est celui qui a vocation, par son art, d’édifier quelque chose de nécessaire et de permanent. Non seulement vous avez besoin de sa signature pour authentifier le permis de construire, mais surtout de ses compétences. Il pourra par exemple vous faire un diagnostic rapide de l’état de votre maison pour en évoquer les rénovations possibles. Ce diagnostic est plus que nécessaire pour ordonner les travaux suivant leurs degrés d’importance. C’est-à-dire de déterminer quelle tâche est plus urgente que d’autres.


3- Quelle rénovation pour quel mode de vie ?


Telle doit être la question principale. Ce n’est pas que tel look est plus tendance qu’il va s’adapter facilement à votre mode de vie. Cela ne vous pousse pas non plus à garder le look vintage laissé par l’ancien propriétaire. C’est vous qui êtes maintenant le DJ et faites le nécessaire pour y apporter votre propre style.

– Le paramètre « santé »


Comme le disait Bossuet : « la santé dépend plus des précautions que des médecins ». C’est pourquoi le système d’aération doit être toujours mis au premier plan dans tout projet de rénovation. Pour aérer votre maison sainement, mais économiquement, passez du mode aération naturelle au mode ventilation mécanique. De ce fait, vous devez revisiter le niveau d’étanchéité et d’isolation de votre maison.

– Le rôle des murs

C’est la vue du mur qui donne l’envie au bouc de se gratter disait le proverbe algérien. En effet, les murs ne nous passent pas inaperçus quand on est chez soi. Sur ce, il faut les considérer en premier. Peut-être que quelques coups de pinceau sont déjà suffisants pour donner un nouvel aspect à votre maison. Pour apporter du nouveau dans vos murs, vos cloisons ou vos façades, Peinture Guix mettra à votre disposition des peintres en bâtiment. L’entreprise est basée à Argelès-sur-Mer, mais ces derniers pourront intervenir dans tout le département des Pyrénées-Orientales.

– L’énergie : c’est capital


La consommation énergétique constitue l’activité la plus budgétivore dans presque tous les foyers. C’est pourquoi un bilan doit être effectué au niveau de l’utilisation de l’énergie. En effet, vous devez faire une liste de vos besoins nécessaires en énergie afin de déterminer ce qui importe de changer ou pas. Il se peut que vous n’ayez qu’à revisiter les systèmes d’isolation (fenêtres, volets, etc.) au lieu de remplacer les matériels de chauffage. Néanmoins, si vous ne résistez pas à leur charme, optez pour ceux qui sont écologiques.

, , , ,

Isoler sa maison en profitant du dispositif « Isolation à 1 euro »

L’État a instauré la loi POPE afin de réduire la consommation énergétique de chaque foyer. Celle-ci permet à un locataire ou un propriétaire de bénéficier d’une prime CEE qui consiste à ne payer que 1 €/m² d’isolant posé. C’est le dispositif Isolation à 1 €. Zoom sur le sujet.

Comprendre le principe de l’isolation à 1 euro

Pour maîtriser ce qu’est l’isolation à 1 €, il faut savoir de quoi parle la loi POPE. En quoi consiste-t-elle ? Qui peut en tirer profit ? Quelles sont les conditions requises ?

C’est quoi la loi POPE ?

Mise en vigueur le 13 juillet 2005, la loi POPE ou Programme fixant les Orientations de la Politique Énergétique vise à limiter les dépenses énergétiques de chaque foyer. C’est également un dispositif mis en place par l’État pour lutter contre la précarité énergétique.

Comment est appliquée l’isolation à 1 € ?

La loi POPE contraint les fournisseurs d’énergie tels que Direct Energie, EDF, Butagaz et tant d’autres à inciter leurs clients à réaliser des travaux de rénovation thermique. Et ce sont ces vendeurs qui prennent en charge la totalité du coût des travaux nécessaires.

L’État détermine le nombre d’habitations à isoler chaque année par les fournisseurs d’énergie. En cas de non-respect de ces quotas, ces prestataires seront pénalisés.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’isolation à 1 € ?

L’isolation à 1 € s’adresse à tous les propriétaires et locataires qui occupent une habitation individuelle depuis au moins 2 ans.

Pour bénéficier des avantages de la loi POPE, il faut que le revenu du ménage ne dépasse pas les plafonds imposés par l’ANAH. Ces derniers dépendent de plusieurs facteurs pour ne citer que le nombre de personnes dans le foyer et la localité de l’habitation. La maison à isoler doit se trouver dans la zone climatique H1 et H2.

L’isolation à 1 € en quelques chiffres

Pour illustrer la pertinence de l’isolation à 1 €, voici quelques chiffres :

  • Une maison mal ou non isolée risque 50 % de déperdition de chaleur.

  • 12 millions d’individus sont éligibles sur tout le territoire français. Ce qui équivaut à 1/5 de la population.

  • Depuis la mise en vigueur de la loi POPE en 2005, plus de 60 000 foyers ont pu isoler leur maison en payant seulement 1 €.

  • En 2017, la moyenne de la facture énergétique des foyers français est réduite à 1683 €.

Comment isoler sa maison ?

Pour optimiser l’isolation thermique d’une maison, isoler les combles, les murs ou les sous-sols s’avère être efficace.

L’isolation des combles

La technique la plus répandue est soufflage de flocons d’isolant. C’est une méthode qui est à la fois rapide et efficace. Par ailleurs, il y a d’autres moyens d’isolation à Sainte-Geneviève-les-Bois comme l’utilisation d’isolant en plaque ou en rouleau.

L’isolation des combles est une solution de rénovation énergétique qui permet d’éviter les 30 % de la déperdition de chaleur qui se fait par la toiture. Grâce à cette technique d’isolation, votre maison est maintenue à une température agréable durant toute l’année, quelle que soit la saison.

Ces genres de travaux bénéficient de l’avantage offert par la loi POPE, qui est l’isolation à 1 €. N’hésitez pas à passer votre test d’éligibilité en ligne avant de prendre contact avec une entreprise spécialisée telle que FREITAS et Associés.

L’isolation des murs et des sous-sols

Les pertes de chaleur par les murs et les sous-sols ne sont pas négligeables, car elles peuvent constituer jusqu’à 20 % des fuites thermiques. Pour isoler un sous-sol, trois options sont envisageables : l’isolation de ses murs extérieurs, l’isolation de ses murs intérieurs et l’isolation de son plafond. Quant à la rénovation des murs, vous pouvez procéder soit par l’intérieur, soit par l’extérieur.

Les atouts de l’isolation du sol par plaque

En général, la température d’un plancher non isolé est d’environ 11 °C. Bien entendu, marcher pieds nus sur un sol trop froid est fortement déconseillé, surtout pendant la saison hivernale. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de réchauffer les planchers de sa maison avec des plaques d’isolation écologiques. Il existe plusieurs façons d’isoler les sols existants de la maison. Mais il est préférable de se tourner vers la meilleure d’entre elles.

L’intérêt d’isoler les sols de sa maison avec des plaques d’isolation

Certaines personnes négligent l’isolation des sols et des planchers de leurs habitations. Et pourtant, c’est l’une des meilleures façons de réduire les déperditions d’énergie dans les pièces de la maison. Pour rappel, les pertes thermiques font partie des facteurs pouvant avoir un effet négatif sur la facture de chauffage d’un foyer. Plus elles sont importantes, plus les dépenses énergétiques du ménage seront importantes. En conséquence, il ne faut plus hésiter à isoler les sols existants dans son logement dans l’objectif de réaliser des économies d’énergies.

Bien évidemment, il est conseillé de choisir des matériaux d’isolation efficaces et faciles à poser. D’un point de vue concret, l’isolation du sol par plaque semble être la meilleure solution. L’avantage principal est que cette technique demande peu de main d’œuvres. Pour des raisons de santé, il vaut mieux opter pour des isolants naturels et écologiques, à l’exemple de fermacell. Il convient de préciser que les isolants synthétiques peuvent être dangereux pour les enfants et les personnes âgées. Le propriétaire peut par exemple opter pour la laine de roche et la fibre de bois. Il peut bien sûr se tourner vers le polyuréthane pour isoler les sols de sa demeure. Mais, en cas d’incendie, les émissions de gaz toxiques seront inévitables.

Opter pour l’isolation du sol pour un meilleur confort des occupants

Comme on le sait déjà, il est tout à fait possible d’alléger la facture de chauffage d’une maison grâce à l’isolation thermique des sols. Mais cela permet également d’avoir un meilleur confort thermique dans les pièces de l’habitation. Effectivement, la température du sol de la maison peut monter jusqu’à 20 °C en utilisant des plaques écologiques. Les occupants pourront ainsi marcher sur un plancher chaud en toute saison. Ils ne risquent plus de prendre un coup de froid ni d’attraper un rhume. Ils ont donc tout intérêt à isoler les planchers de leurs maisons lors d’un projet de construction écologique afin de vivre confortablement en hiver.

Grâce à l’isolation thermique des sols de la maison, il est possible de bénéficier d’une bonne isolation phonique. En clair, les nuisances sonores provenant de l’extérieur de l’habitation sont réduites de manière significative. Les bébés pourront donc dormir tranquillement la nuit, même si les voisins font du tapage nocturne. Les grandes personnes, quant à eux, peuvent bricoler sans déranger les colocataires. En tout cas, il vaut mieux faire appel à un professionnel qualifié pour s’occuper de l’isolation des sols de sa maison.

,