Tag Archive conseils rénovation

Quel budget prévoir pour une rénovation complète ?

2020-12-12 Commentaires fermés sur Quel budget prévoir pour une rénovation complète ? By Michel Duprès

La rénovation complète de la maison est un projet d’envergure qui nécessite des moyens techniques et surtout financiers importants. Rénover son habitat ne se fait pas sur un coup de tête. Au contraire, c’est un projet qui nécessite une préparation et une étude au préalable, en particulier, sur les travaux à entreprendre. Ceux-ci conditionnent le coût de la remise à neuf. Toutefois, il n’est pas possible d’estimer un coût global. En effet, il est nécessaire de considérer chacun des travaux et estimer leurs coûts selon l’importance. Cette définition n’est pas systématique et dépend également de l’état des éléments à remanie.

Les facteurs qui influent sur le prix de la rénovation de la maison

Il est impossible de calculer avec précision le coût d’une rénovation complète d’une maison, sans diagnostic réalisé par un professionnel. Cependant, il est possible de faire une première estimation des frais. Pour cela, il faut considérer les facteurs qui influent le plus sur le coût de la rénovation.

La taille et l’état de la maison

Ce sont les premiers éléments qui conditionnent le coût de vos travaux de rénovation. Plus la maison est grande, plus les éléments à rénover sont nombreux, et la dépense élevée.

La main d’œuvre

Le choix de professionnels qui prendront en main les travaux, peut être avantageux. Vous pouvez ici jouer sur la qualité des travaux et le montant des prestations.

Quels travaux entreprendre et à quel prix ?

Une fois le contexte de la réalisation des tâches défini, vous pouvez entamer les travaux. Ceux-ci doivent être classés selon leurs importances.

Rénover la toiture

Le toit est l’un des éléments les plus importants de la maison. Il protège, assure l’étanchéité et une partie de l’isolation de la maison. Le toit est relativement résistant et possède une longue durée de vie. Cependant, à cause de l’absence d’entretien, les dégradations peuvent être importantes. Pour refaire le toit d’une maison, comptez entre 180 et 260 € au m², 130 €/m² pour le remplacement de matériaux, et jusqu’à 20 000 € pour la rénovation de la charpente, sans aménagement de combles.

Rénover les murs et le plafond

La réparation des murs consiste surtout à revoir le revêtement et l’isolation. C’est d’ailleurs l’un des éléments les moins chers dans un projet de rénovation. Selon l’état du mur, le prix de sa rénovation varie entre 15 et 100 € par m² rénové. Quant aux travaux du plafond, le coût se situe entre 15 et 250 € selon le matériau et la finition choisie.

Le ravalement de façade

La façade est l’un des éléments les plus exposés aux différentes conditions climatiques. De ce fait, pour une maison ancienne, son état peut être très détérioré ce qui peut impacter sur le coût de sa rénovation. Avec un budget compris entre 35 et 100 €/m², il est possible de rénover la façade.

La rénovation de sol

Refaire le sol de toute la maison coûte entre 20 et 100 € par m². Ce coût varie selon la superficie du sol, son état et la difficulté de la pose du nouveau matériau. De même, vous payerez plus cher si vous décidez d’installer un plancher chauffant.

La rénovation de la plomberie

Pour avoir une plomberie fonctionnelle, prévoyez un budget entre 800 et 2 000 €. Ces travaux vont habituellement de pair avec l’assainissement qui coûte 1 000 € pour le raccord avec le réseau collectif et jusqu’à 8 000 € pour la création d’un assainissement individuel.

La rénovation électrique et énergétique

L’installation électrique doit répondre à la norme NFC 15 – 100 pour assurer votre sécurité et celle de vos appareils. Pour rénover vos installations électriques, comptez entre 600 et 1 000 €.

La rénovation énergétique concerne les travaux d’isolation. Dans ce cas, vous avez le choix entre les différents types d’isolation et leurs emplacements. Les travaux coûtent dans ce cas, entre 20 et 100 € par m².

, ,

Conseils pour rénover votre salle de bains

2020-12-02 Commentaires fermés sur Conseils pour rénover votre salle de bains By Aubrey Leduc

Vous trouvez votre salle de bains vétuste ? Vous avez envie d’en changer le look parce que vous rêvez d’une salle de bains tendance ? Voici quelques conseils si vous projetez de rénover votre salle de bains.

Comment aménager ?

N’ayez aucune crainte, votre salle de bains n’a pas besoin d’être démolie pour changer d’aspect. Rappelez-vous que toute la famille passe au moins deux fois par jour dans cette pièce. Pensez donc à l’agencer en fonction des besoins et du confort de chacun.

Pour cela, changez ou repeignez les meubles, décorez les murs, renouvelez la robinetterie, mettez une ambiance relaxante ou tonique comme il vous plaira. Et surtout faites les travaux en une seule fois. La rénovation partielle augmente le coût et vous privera trop souvent de l’usage de votre salle de bains.

Les murs

Votre salle de bains a peut-être assez longtemps servi. Les murs ont des traces d’humidité et de la moisissure peut même être présente sur les joints de carrelage. Vous avez le choix entre repeindre vos murs ou utiliser des astuces plus modernes pour leur donner meilleure mine.

Si vous choisissez de repeindre, vous pouvez trouver sur le marché de la peinture spéciale pour carrelage. Choisissez tout simplement la couleur qui vous convient. Toutefois, la tendance est actuellement aux couleurs vives telles le rouge ou le bleu

Si vous voulez opter pour une autre solution, vous pouvez carrelages adhésifs ou les papiers peints pour salle de bains. A motifs ou unis, à vous de choisir selon vos goûts. Dans tous les cas, ce sont des produits qui résistent à l’humidité.

Le sol

L’idéal est d’avoir la même couleur pour les murs et le sol. La peinture pour carrelage est toujours une option valable. Si vous voulez essayer une autre option, mettez du vinyle. Vous avez au choix l’imitation carreaux, béton et métal. Ce revêtement est à la fois souple, imperméable, résistant, facile à poser et à nettoyer.

La plomberie et la robinetterie

Remplacez la robinetterie et les tuyauteries anciennes par du neuf, du brillant suivant la tendance actuelle. Par contre la vasque, le lavabo, la baignoire et le récepteur de douche peuvent rester à leur place après un détartrage leur redonnant un aspect neuf.

L’éclairage

Mettez un éclairage se rapprochant de la lumière naturelle, surtout s’il n’y a pas de fenêtre. Posez les miroirs de façon à ce qu’ils reflètent la lumière et évitez de mettre de la peinture autour pour qu’ils captent mieux la lumière. Des appliques murales à la même hauteur que les miroirs sont préférables aux plafonniers.

Les meubles

Changer les meubles n’est pas obligatoire. Repeignez-les Tout simplement pour qu’ils soient en accord avec la couleur que vous avez choisie pour vos murs. Enlevez les portes de placards pour avoir des étagères. Installez-en des neuves au besoin. Remplacez également les boutons et les poignées. Faites travailler votre imagination pour obtenir un résultat original.

La décoration

Osez créer un décor personnalisé dans votre salle de bains en y mettant des plantes, en accrochant des tableaux… Des tapis, des porte-serviettes, des paniers à linge ne seront pas de trop.

Comment le réaliser ?

Des artisans spécialisés ont fait leur métier la rénovation et l’aménagement de salles de bains. Ils proposent ainsi leurs services et leurs conseils pour la réalisation de vos travaux de rénovation. Ils établissent un devis, vous fournissent les matériaux et se chargent des travaux. Vous aurez une salle de bains neuve en temps convenu.

, , ,

Comment faire les estimations des travaux de rénovation ?

2020-07-20 Commentaires fermés sur Comment faire les estimations des travaux de rénovation ? By Michel Duprès

Rénover une maison est un projet d’envergure qui nécessite des moyens financiers et techniques importants. Selon les travaux à entreprendre, les coûts sont considérablement variés. D’autres facteurs comme les matériaux, les conditions de travail, les professionnels en charge de la rénovation et la nature des travaux peuvent également influer sur ce coût. Ainsi, avant d’entamer les travaux, il est indispensable d’effectuer une estimation et de demander des devis pour les différentes étapes du projet. Nous allons détailler dans cet article une estimation généralisée de ces coûts selon les conditions et la nature des travaux à entreprendre.

Le projet de rénovation ne concerne pas un, mais plusieurs éléments. Il peut s’agir d’une rénovation partielle ou superficielle qui ne nécessite pas de grands travaux. Par contre, il peut être question de travaux plus importants qui impactent la fonctionnalité de la maison.

Les installations classiques

On entend par installations classiques les rénovations qui concernent habituellement certains agencements et aménagements, intérieurs ou extérieurs. Il s’agit en général des installations électriques ou de sanitaires, c’est-à-dire la plomberie et les réseaux d’eau.

Le travail consiste, dans ce cas, à vérifier tout d’abord le fonctionnement de ces éléments et d’en déduire les réparations nécessaires. Malgré le fait qu’elles soient considérées comme classiques, les installations électriques influent grandement sur la fonctionnalité du bâtiment. Comptez entre 80 et 100 euros par m² pour la remise aux norme et 4 000 à 5 000 euros pour un appartement.

Le ravalement de façade

Refaire la façade fait partie des travaux de rénovation les plus importants. D’ailleurs, la loi exige que ces travaux soient effectués tous les 10 ans, mais à quel prix ? Le coût d’un ravalement de façade dépend de plusieurs critères.

Tout d’abord, le coût dépend de la superficie à rénover. En effet, plus la surface à couvrir est importante, plus les travaux coûtent cher.

Le choix du matériau peut également avoir des répercussions sur le coût des opérations. L’isolation par l’extérieur influe, par exemple, sur la complexité des travaux, ce qui les rend plus chers.

Enfin, le devis des professionnels peut varier selon l’état de la façade et le matériel utilisé. Le prix du ravalement de façade est habituellement compris entre 25 et 100 euros, mais peut considérablement grimper. Par ailleurs, pour une baie vitrée, le remplacement est plus coûteux : 1 000 euros en moyenne.

La rénovation énergétique

La performance énergétique d’une maison influe sur le confort et la consommation en énergie. Cependant, la rénovation énergétique est un projet d’envergure qui coûte extrêmement cher. Le changement de la chaudière pour gagner en performance peut aller jusqu’à 20 000 euros selon l’équipement choisi. La pompe à chaleur géothermique coûte 25 000 euros et les travaux d’isolation thermique complète sont estimés entre 8 000 et 12 000 euros. Pour la rénovation de la toiture, comptez entre 15 et 20 euros par m² et jusqu’à 60 euros pour l’aménagement de combles.

La décoration intérieure et les travaux de finition

Refaire l’intérieur d’une maison fait également partie des travaux de rénovation. Changer les revêtements des murs, le parquet, les murs, le plafond et les peintures sont généralement les principaux travaux à entreprendre. Le prix dépend surtout des matériaux utilisés et du volume des pièces. Le coût de la pose d’un parquet massif varie de 45 à 160 euros le m². Pour repeindre une pièce, il faut compter 35 euros par m² si aucune réparation n’est à prévoir. De même, pour un béton ciré ou un enduit, le prix est beaucoup plus élevé, à partir de 40 euros.

Comparer les prix est indispensable

Pour les mêmes prestations, les prix peuvent varier légèrement. Même avec 10 euros de différence, cela peut être importante. Il est donc recommandé de comparer les prix. N’omettez jamais de demander l’avis de leurs autres clients pour vous faire une idée de la qualité des réalisations des prestataires.

, , ,

Quelle solution pour relooker son escalier en béton ?

2020-06-25 Commentaires fermés sur Quelle solution pour relooker son escalier en béton ? By Michel Duprès

Actuellement, l’escalier en béton est redevenu à la mode. C’est un matériau à la fois très solide et inusable qui peut apporter une touche de modernité à votre intérieur. Mais après avoir vécu plusieurs années, comment le redonner un coup de neuf ? Découvrez des astuces et conseils pour relooker votre escalier en béton.

Pourquoi rénover son escalier en béton ?

Auparavant, les escaliers sont maçonnés avec des pierres taillées et des moellons. Toutefois, il faut entretenir les passages, mais les réparations ne sont pas toujours satisfaisantes. Dans ce cas, une nouvelle rénovation s’impose.

Relooker un escalier en béton : à quel prix ?

Avant de se lancer dans les travaux, il faut établir un diagnostic de l’existant. Une fois terminé, vous pouvez choisir entre la peinture, la pose d’un carrelage ou d’autre revêtement pour donner un coup de jeune à votre escalier. Cette démarche permet d’éviter de faire des dépenses inutiles et de définir le budget nécessaire pour la rénovation.

Relooker un escalier en béton : la phase de la préparation

Cette première étape consiste à faire un nettoyage de votre escalier avant de lui donner un coup de jeune. Avant de choisir l’habillage de votre escalier, vous devez vérifier son état. En effet, si le béton est mal posé, il peut s’effriter ou se fendiller. Dans ce cas, il faut réaliser un ragréage ou demander des conseils à un expert. En revanche, s’il est encore en bon état, vous pouvez commencer la rénovation.

D’un côté, vous devez préparer une chape en béton brut ou en ciment et de l’appliquer sur la zone à restaurer. Néanmoins, il n’est pas nécessaire d’attendre que le support soit sec pour continuer le travail. En effet, le fait que la surface soit sèche est suffisant. Vous devez aussi traiter toute trace de produit gras ou d’huile avec une poudre absorbante, une acétone ou un autre détachant. Éliminez également les irrégularités en utilisant un burin ou une meule à la carborundum.

Relooker un escalier en béton : les étapes à suivre

Si vous voulez obtenir un bon résultat à la fin des travaux, vous devez impérativement suivre ces étapes :

  • Rejointoyez les fissures : cette tâche consiste à réparer les irrégularités de surface ainsi que les fissurations. Pour ce faire, utilisez du mastic acrylique qui doit être trompé dans de l’eau savonneuse.

  • Déterminez les zones à restaurer : vous pouvez délimiter les zones que vous voulez restaurer à l’aide d’une plastiline (un cordon de pâte à modeler). Le nez de marche doit également être réparé.

  • Remplissez la cavité avec du résine : vous devez comprimer la plastiline entre une contremarche et une plaque (en bois). Ensuite, remplissez la cavité de résine. Une fois durci, poncez-le.

  • Collez des plaques de plâtre : Celles-ci doivent être découpées avant d’être fixées avec du mortier adhésif (tout en suivant la pente de l’escalier).

  • Attaquez-vous aux bordures : il s’agit de les protéger lors de l’application de la peinture pour éviter les éclaboussures. Pour ce faire, masquez-les avec un adhésif de masquage.

Relooker un escalier en béton : la mise en peinture

Si vous envisagez d’habiller votre escalier avec de la peinture, sachez que les « peintures sols » sont faciles à mettre en œuvre. D’ailleurs, elles se déclinent en différents coloris. Dans tous les cas, vous devez appliquer 2 couches et finir avec du vernis afin que la peinture ne s’estompe pas.

Si vous choisissez une peinture à base de résine, il faut attendre trois jours pour qu’elle soit totalement résistante. En attendant qu’elle soit sèche, collez des bandes de revêtement sur les marches.

Si vous souhaitez mettre en valeur votre escalier, n’hésitez pas à contacter A.R.E.B. une entreprise spécialisée dans l’extension, la construction et la rénovation de maisons individuelles à Paray-Vieille-Poste.

, ,

rénovation maison ancienne

Maison ancienne : comment la rénover ?

2020-06-18 Commentaires fermés sur Maison ancienne : comment la rénover ? By Michel Duprès

Vous souhaitez offrir un coup de jeune à votre maison ancienne, mais ne savez pas comment procéder ? Vous devez lire attentivement cet article, car il contient de précieux conseils qui pourront vous aider à réussir votre projet de rénovation.

Les critères à considérer avant de rénover votre maison ancienne

La rénovation d’une maison ancienne n’est pas du tout pas chose aisée. C’est pour cette raison que vous devez contacter un professionnel. Il vous aidera à déterminer les travaux à réaliser. En fait, de nombreux critères et contraintes doivent être pris en compte, tels que l’état de la toiture et de la charpente, l’isolation des murs, la performance de la chaudière, etc.

En outre, vous devez vous conformer à la loi en vigueur. En fait, les obligations légales vous incombant varient selon le cadre où votre projet de rénovation de maison ancienne s’inscrit.

S’il s’agit d’une simple maison ancienne, vous devez respecter toutes les contraintes établies par le PLU de votre domicile.

Par contre, si votre maison ancienne se trouve dans une zone protégée, votre projet de rénovation doit être soumis au point de vue d’un ABF ou architecte des bâtiments de France. C’est après cela que votre déclaration de travaux doit être posée auprès de la mairie.

Dans le cas où votre maison ancienne est classée comme étant un monument historique, vous devez obligatoirement consulter un ACMH ou architecte en chef des Monuments historiques. Une fois la consultation effectuée, votre demande de travaux doit être adressée auprès de la DRAC ou la direction régionale des affaires culturelles la plus proche de votre lieu de résidence.

Quelles sont les différentes étapes de la rénovation d’une maison ancienne ?

1.Faire un état de lieux de la maison ancienne

C’est la première étape à faire lorsque vous envisagez de rénover votre maison ancienne. Elle consiste à réaliser un diagnostic afin de déterminer les objectifs. Il doit, non seulement, prendre en compte le côté énergétique, mais aussi toutes les problématiques de votre habitation. En fait, ces grands travaux vous donnent l’occasion de réagencer les différentes pièces de votre habitation. Ainsi, elle sera beaucoup plus pratique.

Notez que vous pouvez confier ce diagnostic à un architecte, à un bureau d’études ou encore à un maître d’œuvre.

2.Faire une évaluation de l’envergure des travaux

Une fois l’élaboration de l’étude terminée, vous êtes maintenant en mesure d’estimer l’ampleur des travaux à réaliser pour la rénovation de votre maison ancienne.

Isolation, agencement intérieur, ravalement de façade, remise aux normes électrique, etc., vous y voyez finalement plus clair.

Afin de bien définir l’envergure de votre projet de rénovation de maison ancienne, dressez une liste de toutes les pièces et n’hésitez pas à détailler ce que vous souhaitez effectuer dans chacune d’entre elles.

3.Établir un budget prévisionnel

D’une manière générale, le m2 la rénovation d’une maison ancienne coûte environ 1 000 euros. Pourtant, cette donnée peut varier en fonction de la nature des travaux à réaliser, de la durée du chantier, des matériaux choisis, etc.

Vous devez savoir que certains postes doivent être priorisés. Afin de fournir tout le confort indispensable à votre maison ancienne, commencez la rénovation par l’isolation, l’assainissement ainsi que les différentes installations électriques.

4.Réaliser les travaux de rénovation

Même si vous pouvez réaliser vous-même la rénovation de votre maison ancienne, il est important de la confier à un professionnel. En fait, ces travaux nécessitent une grande compétence en la matière, un grand effort physique, et surtout du temps.

Par ordre de priorité, les travaux de rénovation d’une maison ancienne procèdent comme suit :

  • L’assainissement et les travaux de gros œuvre
  • La plomberie
  • Les installations électriques
  • Le remplacement des divers équipements de chauffage et de climatisation
  • L’isolation de la toiture, des combles et des murs
  • Le changement des revêtements, la décoration et l’ameublement

, ,

Comment moderniser un intérieur à moindre coût ?

2020-06-17 Commentaires fermés sur Comment moderniser un intérieur à moindre coût ? By Michel Duprès

La décoration intérieure connaît un vrai engouement depuis quelques années. Il faut dire que de nombreuses émissions de télévision sont consacrées à ce sujet. Les particuliers peuvent également s’inspirer des articles de blogs et des vidéos sur internet pour trouver des idées d’aménagement intérieur. Cet article s’inscrit dans cette nouvelle tendance. Vous y trouverez quelques astuces pour moderniser votre maison, et ce, sans faire des dépenses faramineuses. Ici, nous allons reprendre les principes du « HOME STAGING ».

Le rafraîchissement de la peinture

Les travaux de peinture restent la meilleure solution pour moderniser un intérieur. En effet, il suffit de quelques coups de pinceau pour changer l’aspect général et l’ambiance ressentie dans une maison. Pour cette année 2020, les couleurs les plus tendances sont le bleu canard, le gris et l’indémodable blanc. Si votre logement est assez étroit, le mieux est de peindre les murs avec des tons doux. En effet, les couleurs claires permettent d’illuminer la pièce. Vous créerez ainsi l’illusion que l’espace est plus grand. De nombreux décorateurs d’intérieur jouent également sur le contraste des couleurs. La nouvelle mode est de peindre l’un des murs avec des teintes plus « tape-à-l’œil » comme le rouge, le bleu ou le vert. Cette association de couleurs apportera de l’originalité à la pièce.

Le relooking du mobilier

Pour moderniser un intérieur, il n’est pas toujours nécessaire d’acheter de nouveau mobilier. Vos meubles d’époque feront très bien l’affaire. Pour donner une seconde jeunesse à vos tables, chaises et placards en bois, rien de tel qu’une touche de peinture. Lors du relooking de ces meubles, osez d’autres teintes que le marron. Vous pouvez opter pour le blanc, le gris, le beige et même le noir. Le remplacement des poignées des buffets, des armoires et d’autres espaces de rangement est également une solution intéressante. Vos vieux canapés méritent aussi une attention particulière. Pour ce faire, l’astuce consiste à changer la tapisserie ou à mettre une couverture plus tendance.

En matière de valorisation immobilière (home staging), la modification de la disposition des meubles paraît incontournable. En changeant l’emplacement du canapé, de la table à manger, du lit ou de l’armoire, vous modifiez complètement le visuel de la pièce. Profitez également de l’occasion pour faire le tri dans vos affaires. N’hésitez pas à donner, à vendre ou à jeter les objets encombrants et vieillots.

L’installation de luminaires design

Le temps où l’éclairage se résumait à des ampoules disgracieuses posées sur le plafond est désormais révolu. En effet, sur le marché, vous trouvez des luminaires au design travaillé. Ces accessoires, déclinés en plusieurs modèles, formes et coloris, sont devenus des objets de décoration à part entière. Ils sont également plus économes en énergie.

Pour la réalisation de tous travaux d’électricité, sollicitez GOSSELIN RODOLPHE. Ce professionnel assure l’installation d’éclairages et d’autres équipements électriques. Vous pouvez aussi compter sur GOSSELIN RODOLPHE pour la rénovation intégrale de votre système électrique. Cet électricien intervient à Vire, Saint-Lô, Villeudieu-les-Poêles, Condé-sur-Noireau et leurs environs.

L’ajout d’objets de décoration

Les objets de décoration sont également des éléments phares en matière d’aménagement intérieur. Il suffit d’ajouter des cadres photo, des montres murales design, des miroirs et quelques plantes vertes pour embellir une pièce. Le prix de ces objets reste abordable. Pour profiter des meilleures offres, n’hésitez pas à visiter plusieurs magasins spécialisés dans la vente d’objets de décoration. Vous pouvez aussi naviguer sur les sites de vente en ligne pour comparer les prix proposés pour tel ou tel article.

Au final, il suffit de quelques centaines d’euros et de la créativité pour embellir une maison. En mettant en pratique ces conseils, votre intérieur aura un cachet unique. D’ailleurs, si vous envisagez de vendre votre logement, la réalisation de ces travaux de home staging permettra de créer un style d’intérieur tendance. Votre maison séduira les acquéreurs potentiels.

, , , , , ,

Rénovation de salle de bain : les tendances déco 2021

2020-06-08 Commentaires fermés sur Rénovation de salle de bain : les tendances déco 2021 By Michel Duprès

L’époque de la salle de bain au décor maussade et négligé est révolue. Désormais, la salle de bain s’impose comme une pièce à part entière. Elle est devenue plus stylée que jamais grâce à la conception de nouveaux designs de meubles et aux jeux de couleurs qui lui apportent un look moderne et original.

Outre l’aspect esthétique, la fonctionnalité de la salle de bain s’est aussi nettement amélioré. Grâce aux nouvelles techniques, elle est devenue plus pratique et plus confortable. Les salles de bain actuelles disposent de plus d’espace et bénéficient d’un système d’éclairage assez bien élaboré.

Envisagez-vous de rénover votre pièce d’eau ? Voici quelques idées pour vous aider à adopter ce nouveau style.

La configuration de la salle

Pour avoir une salle de bain à la pointe de la tendance, misez sur la taille de la pièce. La nouvelle mode, c’est la salle de bain XXL. Les grands espaces représentent le luxe et sont synonymes de confort.

Divers modèles de baignoires et de douches peuvent accompagner ce style d’aménagement. Les baignoires balnéo restent indémodables et existent en plusieurs modèles. Les cabines de douche grande dimension deviennent également de plus en plus populaires.

Par ailleurs, si vous disposez d’un plus petit espace, optez pour une douche italienne. La version extra-large et sans parois est actuellement très tendance.

Les revêtements de murs et de sol

Les carreaux graphiques sont en vogue depuis 2020 pour habiller le sol de la salle de bain ou décorer un pan de mur. Ils apportent du dynamisme à la pièce et lui confère un look gypsy chic.

Les carreaux noirs sont également très tendances pour revêtir le sol. Synonyme d’élégance, le noir donne un style urbain chic à la pièce.

Le terrazzo s’est également fait une place dans la pièce d’eau depuis ces dernières années. En dépit de son charme rétro, il ajoute une touche de modernité à la salle de bain. Utilisez-le pour revêtir le sol et réaliser le soubassement des murs.

Pour habiller les murs, sachez que les carrelages granuleux et les pierres naturelles sont très tendance.

Les revêtements de murs et de sol en bois reviennent aussi à la mode.

Le système d’éclairage

L’éclairage naturel est à l’honneur cette année. Il est pratique, économique et écologique. Installez une verrière opaque dans votre salle de bain pour profiter d’une douce lumière le jour comme la nuit. Pour rendre la pièce plus chaleureuse et favoriser la relaxation, pensez à installer de petites ampoules blanches sur le plafond.

Les miroirs connectés sont aussi à la mode. Ils s’illuminent automatiquement lorsque vous vous en approchez. Certains modèles affichent l’heure et diffusent de la musique. Outre leur praticité, ces miroirs apportent une touche de modernité à la salle de bain.

Les meubles de salle de bain

La tendance a complètement changé ces dernières années. Des meubles aux designs elliptiques et aux couleurs vives occupent les salles de bain contemporaines. Cette forme déstructurée apporte de la singularité à la pièce.

Le design des vasques a remarquablement évolué. Cet accessoire est devenu plus chic et plus imposant. Ce sont les vasques blanches et rondes surmontées d’une robinetterie noire mate qui sont populaires.

Bref, la tendance d’aujourd’hui est la création d’une salle de bain spacieuse, luxueuse, pratique, confortable et écologique. Les couleurs vives et les matériaux bruts s’invitent dans la pièce pour apporter de la chaleur et de l’originalité. Les meubles aux designs chics et modernes sont aussi en vogue.

Mettez à jour votre décoration de salle de bain en réalisant des travaux de rénovation. L’entreprise FRED’EAU est à votre disposition à Neydens et alentour pour créer la salle de bain de vos rêves. Elle s’occupe de tous les travaux en relation avec votre projet : pose des revêtements, installation des sanitaires, remplacement de la robinetterie, mise en place de la pompe à chaleur, etc.

, ,

Quelques conseils pour réussir la rénovation de sa cuisine

2020-05-29 Commentaires fermés sur Quelques conseils pour réussir la rénovation de sa cuisine By Michel Duprès

Votre cuisine commence à vieillir et vous estimez qu’il est temps de la rénover. Pour la plupart d’entre nous, la rénovation de cuisine est une tâche difficile. Entre la définition du budget, le choix des matériaux et des agencements, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Par contre, pour ceux qui ont l’habitude de bricoler, la tâche est beaucoup moins compliquées. Il leur faut juste quelques conseils pour les aider à réussir leurs projets. Si vous avez décidé d’entreprendre les travaux vous-même, voici quelques dispositions à prendre avant d’entamer les travaux.

Tout d’abord, faire un plan détaillé de votre future cuisine.

Pour réussir la rénovation de sa cuisine, il faut penser à tout. C’est pourquoi dans un premier temps, vous devez réfléchir à l’agencement, aux matériaux qui vont être utilisés, aux couleurs, mais aussi aux différents appareils électroménagers qui vont y être installés. La meilleure manière d’être rapidement fixé sur ces points, c’est de commencer par réaliser un plan détaillé en tenant compte de vos envies et de vos besoins. Ce plan vous permettra d’avoir une aperçue des travaux à réaliser, avec l’espace dont vous avez à votre disposition. Ainsi, vous pouvez déterminer le nombre de meubles que vous allez y installer. Il est aussi important de penser à l’avance aux futurs emplacements des appareils électroménagers afin de vous permettre d’optimiser leur utilisation.

Définir à l’avance le budget dédié à la réalisation des travaux.

Afin de garantir la réussite de votre projet, vous devez également penser à l’avance au budget que vous allez allouer à la rénovation de votre cuisine. Pour ce faire, vous devez tout d’abord établir une liste de tous les matériaux et de tous les appareils électroménagers que vous aller utiliser. Et en même temps, vous allez aussi estimer leurs prix. En général, le coût de la rénovation d’une cuisine est d’environ 1000 euros pour les plus modestes. Ce prix peut très vite grimper jusqu’à plus de 10 000 euros pour les cuisines haut de gamme. Outre les matériaux et les appareils électroménagers, vous devez aussi penser aux coûts des meubles.
Au final, vous additionnez le tout et vous obtiendrez à peu près le montant du budget dont vous avez besoin.
Une fois que vous avez établi le plan et déterminé le budget nécessaire, vous pouvez enfin commencer les travaux.

Choisir le bon prestataire pour ceux qui ont décidé de confier les travaux à des professionnels.

Par contre, si vous avez décidé de confier les travaux à des professionnels, il faudra que vous choisissiez le bon artisan. Selon la spécificité de votre projet, la rénovation d’une cuisine peut être un travail fastidieux. Un mauvais montage des meubles peut mettre en péril tout votre aménagement. Afin d’éviter toutes ces déconvenues, la meilleure solution, c’est de confier les travaux à un professionnel dont le savoir-faire est reconnu de tous et qui a déjà fait ses preuves par le passé. Pour vous assurer d’avoir le bon prestataire, n’hésitez pas à demander à vos amis ou vos voisins. La bouche à l’oreille est souvent un moyen efficace de se renseigner.

LES ENTREPRISES LEBIRE : votre spécialiste de la rénovation de cuisines.

Pour vos projets de rénovation de cuisine à Montréal ou à Laval, faits appel aux ENTREPRISES LEBIRE pour vous accompagner. Installée au 6850 Avenue Lionel-Daunais H1K 4X4 à Anjou, cette entreprise possède un grand savoir-faire dans la rénovation de cuisines. Son équipe de professionnels hautement qualifiés vous garantit des prestations de grande qualité. Outre la cuisine, l’entreprise est également spécialisée dans la rénovation de salles de bain. N’hésitez pas à lui confier vos projets afin de garantir sa réussite.

, ,

plancher flottant

Zoom sur le plancher flottant

2020-03-13 Commentaires fermés sur Zoom sur le plancher flottant By Michel Duprès

Le plancher flottant est un un revêtement constitué de plusieurs parquets qui sont fixés les uns aux autres. Il figure parmi les matériaux les plus plébiscités en matière de revêtement de sol. Découvrez, dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur le plancher flottant.

Qu’est-ce qu’un plancher flottant ?

Le plancher flottant est un revêtement qui se pose de façon flottante sur un matériau déjà existant. Les parquets sont contrecollés les uns aux autres pour former un plancher flottant. Sa mise en place ne nécessite pas de fixation, que ce soit avec de la colle ou des clous. Le parquet est généralement constitué de trois couches de bois dont :

-une de parement et qui est située au-dessus ;

-une couche intermédiaire ;

-et une qui est en contact avec le sol.

Les parquets pour le plancher flottant se déclinent en plusieurs variétés

Il y a trois types de planchers pour la pose flottante.

-Le stratifié

Le plancher stratifié résulte de la composition de plusieurs lames de bois composite. Le sol stratifié est installé sur le support en base flottante. De cette façon, le plancher peut se dilater et se contracter face aux variations de température et de l’humidité. Le plus souvent, le sol stratifié est composé de 4 couches :

-la première est composée de plusieurs couches spécialement traitées, qui permet d’assurer la protection de la structure contre l’usure

-la deuxième est une couche décorative qui confère au sol stratifié son aspect esthétique

-la troisième couche est appelée noyau composite

-la quatrième est une couche étanche qui permet de stabiliser la structure et qui lui sert de barrière contre l’humidité

-Les lames en vinyle

Cette variété de plancher est composée essentiellement de PVC. Comme le précédent, ce plancher est également composé de 4 couches.

-Le plancher en bois d’ingénierie

Les lames de ce parquet sont composées de plusieurs couches de bois authentique. L’avantage avec ce processus de fabrication est que le noyau créé est doté d’une grande stabilité qui lui permet de se contracter et de se dilater face à l’humidité. Les parquets d’ingénieries peuvent, de ce fait, servir sans problème de revêtement de sol dans les pièces qui sont souvent exposées à l’humidité comme la salle de bain.

Comment poser les parquets flottants ?

Les parquets flottants ressemblent aux pièces d’un puzzle. En effet, pour avoir un plancher flottant, il est indispensable de contrecoller les lames unes par unes. Mais avec l’apparition des lames encliquetables, la technique de pose a considérablement évoluée, un atout qui facilite également son démontage en cas de déménagement. Cependant, pour ceux qui ne possèdent pas le talent de bricoleur, le mieux est de faire appel à un professionnel. L’entreprise Denis Rénove, qui est située à Trois-Rivières, QC G8T 7S8, est spécialisée dans la pose de planchers flottants. Vous pouvez vous adresser à elle pour la réalisation de votre projet.

Par ailleurs, la pose de ce type de parquet demande une certaine préparation de la surface qui va l’accueillir. Le sol doit être parfaitement lisse, régulier mais également très propre. Si ce n’est pas le cas, vous devez avant tout procéder à son ragréage.

Les avantages de choisir un plancher flottant

Côté avantage, il faut dire que le plancher flottant en a plusieurs. En premier lieu, c’est un matériau qui peut s’adapter à tous les espaces. Les lames sont toutes dotées de plusieurs couches dont l’une est parfaitement conçue pour pouvoir résister à l’humidité et aux variations de température, ce qui leur offre la capacité de s’intégrer dans toutes les pièces de la maison. En second lieu, le parquet flottant est accessible à tous. Le budget est un critère important dans le choix d’un matériau. Et pour le cas du parquet flottant, le prix varie en fonction de l’épaisseur de la lame utilisée. Plus elle fine, plus le prix diminue. En dernier lieu, le parquet flottant est un matériau facile à entretenir. Son entretien n’a rien de contraignant, car il ne conserve pas les saletés. Il suffit d’un coup de balai et de chiffon humide pour le nettoyer. En revanche, pour venir à bout des taches les plus tenaces, le savon noir est la meilleure solution. Par ailleurs, évitez les produits agressifs et les aspirateurs, car ils risquent d’endommager le parquet.

, ,

L’intérêt de rénover les portes et les fenêtres ?

2019-12-06 Commentaires fermés sur L’intérêt de rénover les portes et les fenêtres ? By Michel Duprès

Les portes et les fenêtres font office de régulateur de ventilation et de température à part être des éléments d’ornements sur les maisons. Leurs usures causent un véritable désavantage pour toute habitation.

Pour assurer l’isolation thermique

Les portes et fenêtres sont les plus exposées aux caprices de la nature et aux changements climatiques. Leurs résistances sont mises à rude épreuve et cela impacte souvent sur leurs performances.

L’isolation de l’habitat est assurée à la fois par le toit, le revêtement extérieur et parfois le plancher. Les portes et les fenêtres sont, cependant les endroits où les variations de température sont les plus significatives. Un défaut pour remplir les tâches peut donc mener à l’inefficacité de tout le système d’isolation.

Ces défauts ne sont pas toujours forcément visibles et flagrants. Il peut, en effet, parfois s’agir du manque d’étanchéité dû à l’usure. Pour s’en assurer, il faut faire appel à un professionnel pour un diagnostic afin de détecter si oui ou non il y a déperdition de chaleur et de ce fait, décider si une rénovation est requise.

Bien sûr, l’isolation est bien plus qu’une question d’ouvertures dans un mur. Néanmoins, c’est par ces entrées que les failles sont les plus visibles. Le coupe-froid est un dispositif sur les fenêtres qui permet à l’air froid de l’extérieur d’y rester. Cela conditionne leurs qualités d’isolant. Si à cause du temps et de l’usure, ce dispositif ne fonctionne pas correctement, les variations de température se feront sentir. Le coup de froid dans la maison est, par exemple, un signe de cette défaillance.

Redonner un second souffle à l’allure de votre maison

Dus aux cycles saisonniers, les effets de l’usure de la porte sont vite remarquables sur ces orifices. Le changement de couleur, les défaillances de fonctionnement, la difficulté à s’ouvrir et à se fermer (de quoi parle-t-on ici ? ), telles sont les indications qui prouvent que des changements ou des rénovations s’imposent.

Pour le bois, les usures sont souvent dues à l’humidité et à la chaleur. Le changement de couleur est souvent le signe de cette usure. Pour remédier à cette situation, on peut éventuellement se contenter de repeindre et ainsi donner un semblant de nouveau souffle. Cette méthode n’est, cependant, pas fiable. En effet, l’usure du bois n’est jamais qu’extérieur. Un bois qui présente des marques d’usures extérieurs est souvent fragilisé de l’intérieur. Ainsi, la porte devient moins massive et perd de sa qualité d’isolation.

Pour le bois, remplacer est la seule issue. Pour cela, des portes en bois étanches et légères sont disponibles et facile à installer.

Par contre, pour les portes en aluminium ou en PVC, les rénovations sont plus simples. Il s’agit généralement, de repeindre, d’ajuster les isolants. Cela nécessite quand même l’intervention d’un menuisier professionnel. Si vous optez pour le remplacement, les fonctionnalités coulissantes sont idéales. En plus de leurs qualités et leurs résistances à l’usure, elles donneront un nouvel aspect à votre maison.

, ,