Tag Archive conseil renovation

Comment protéger efficacement la façade d’une maison ?

2020-10-13 Commentaires fermés sur Comment protéger efficacement la façade d’une maison ? By Michel Duprès

Le choix du revêtement de la façade d’une maison ne doit pas être pris à la légère. La façade étant l’un des éléments de la maison les plus exposés aux conditions climatiques, il peut être indispensable de la protéger. Dans ce cas, opter pour le bardage est la meilleure solution. Cependant, avec une large gamme de produits proposés sur le marché, il est difficile d’en choisir un. Le bois est écologique, élégant, mais n’est pas à l’abri des effets de la météo. Dans ce cas, le métal représente une alternative avantageuse. Ce matériau se décline en plusieurs typologies et peut facilement s’adapter à toute utilisation.

Pourquoi opter pour le bardage métallique ?

Le bardage est un élément important pour la protection de la façade. Il la préserve des agressions extérieures et assure un rendu esthétique considérable. De plus, il améliore la qualité de l’isolation de l’ensemble de la maison.

Le métal est un revêtement résistant

La résistance est l’une des qualités les plus appréciées d’un bardage métallique. Le métal résiste bien aux variations de températures, aux différentes conditions météorologiques, en particulier à l’humidité, au froid et à la chaleur extrême.

Par ailleurs, contrairement au bois, le métal n’est pas sensible aux formations de champignons et de moisissures. De même, grâce à une résistance mécanique considérable, il permet d’améliorer la stabilité de la maison. Il résiste également au feu, ce qui n’est pas le cas du bois.

Un revêtement écologique

Le bardage en métal est habituellement fabriqué à partir de matériaux recyclés, ce qui n’enlève rien à sa qualité et à sa résistance. Une fois en fin de vie, les métaux qui les composent seront entièrement recyclés.

Un revêtement qui nécessite peu d’entretien

Comparé aux pierres naturelles, aux plâtres et aux autres revêtements, le métal est le matériau qui nécessite le moins d’entretien. En principe, un simple nettoyage permet de conserver son esthétique.

Un revêtement hautement esthétique

À part les qualités de durabilité et de résistance, le bardage en métal dispose aussi d’une belle esthétique. Il peut prendre différentes formes, dépendant du matériau avec lequel il est conçu. Dans ce cas, de nombreuses options s’offrent à vous concernant la technique de pose du bardage métallique, le choix du matériau, et de la finition.

Quel matériau choisir pour la confection de bardage métallique ?

Le choix du bardage métallique inclut également le choix du matériau qui le compose. Cela se fait donc en fonction des caractéristiques de chaque métal.

L’aluminium

L’aluminium est un métal grandement utilisé dans la confection de tout type de menuiserie intérieure et extérieure. C’est un matériau élégant, en particulier pour les constructions modernes. Avec l’aluminium, il est possible d’obtenir une finition personnalisée et de haute qualité. Il résiste également aux différentes conditions d’utilisation et aux conditions météorologiques.

Le cuivre

Le choix du cuivre peut être justifié par un besoin de durabilité. En effet, il résiste bien à l’usure et aux caprices de la météo. Côté esthétique, le cuivre est élégant et se colore naturellement selon son degré d’oxydation et l’environnement dans lequel il est installé. Ainsi, un bardage en cuivre sera habituellement de couleur rouge-brun qui virera au vert clair avec le temps.

L’inox

L’acier est le choix privilégié en termes de résistance. C’est un matériau relativement bon marché si on considère ses caractéristiques. Grâce aux progrès qui y sont apportés, il est désormais possible d’obtenir des finitions brossées, polies ou encore colorées. La coloration est, quant à elle, obtenue par un traitement spécifique au plasma. Dans ce cas, un certain nombre de couleurs est disponible : le gris, le bleu, le bronze et le vert.

Le zinc

C’est également l’un des matériaux les plus utilisés pour la couverture de façade de la maison. Il résiste bien à la corrosion et au temps. Il est également disponible en plusieurs couleurs : noir, vert et gris. Le zinc est un matériau peu coûteux et peut être installé sur tous types de maisons.

, ,

Quels sont les critères à prendre en compte pour les travaux de toiture ?

2020-09-30 Commentaires fermés sur Quels sont les critères à prendre en compte pour les travaux de toiture ? By Michel Duprès

La toiture est un élément indispensable pour assurer le bien-être des occupants de la maison. Elle protège la maison contre les intempéries, constitue un élément indispensable dans l’ensemble du système d’ ’isolation, et joue un rôle essentiel dans l’aspect esthétique. Au fil du temps et des saisons, le toit doit être changé. Il y va de son apparence et de sa fonctionnalité. La réfection de la toiture est un projet d’envergure et avant d’entreprendre les travaux, il est important de se poser quelques questions. Quels travaux entreprendre ? À qui les confier ?

Pourquoi refaire la toiture ?

De nombreuses raisons peuvent inciter à refaire partiellement ou entièrement la toiture. L’usure est la cause la plus courante. En effet, à cause des différentes conditions météorologiques, les dégâts ne tardent pas à apparaître. Les plus fréquentes sont les fissures, la détérioration de l’isolation, et la perte de l’étanchéité.

En cas d’accident, de chute d’un arbre ou de chocs violents sur le toit, les travaux sont également nécessaires. Dans ce cas, la rénovation partielle est souvent la solution avancée. Il arrive également que le professionnel propose uniquement la réparation et aucun remplacement. Cela dépend d’une part, des dégâts, et des risques liés à l’usure du reste de la toiture, d’autres part.

Enfin, les travaux de charpente ou de couverture nécessitent parfois le remplacement de la toiture. Il arrive souvent que la couverture perde son étanchéité. Cette infiltration de l’humidité peut également fragiliser la charpente. Dans ce cas, des travaux de renforcement de la charpente et de remplacement de la couverture sont indispensables.

Quels sont les critères à considérer dans le choix des matériaux ?

Dans le choix du matériau pour constituer votre toit, plusieurs critères sont à prendre en compte. L’aspect esthétique est une caractéristique importante et souvent privilégiée. Pourtant, ce serait une erreur de choisir uniquement en fonction de l’apparence. Il existe deux critères importants à considérer dans le choix du matériau de votre toiture.

La résistance

La toiture est un élément qui devrait être résistant surtout face aux différentes conditions météorologiques. Certains matériaux offrent une résistance de plusieurs décennies sans avoir recours à des entretiens spécifiques. C’est le cas par exemple de la toiture en métal ou de la tuile.

Choisir un matériau adapté

Pour choisir un matériau, il faut aussi prendre en compte les conditions dans lesquelles le toit sera installé. De ce fait, choisissez un matériau qui s’adapte au climat de votre région : le vent, le froid, la chaleur et la pluie. Chaque matériau n’affiche pas la même résistance face à un climat spécifique.

D’autres critères comme les règlements municipaux peuvent également influer sur votre choix. Certaines localités peuvent imposer un seul choix de matériau par soucis d’uniformité avec les constructions environnantes.

L’ardoise ou les tuiles en béton se passent d’entretien et offrent une résistance considérable. Elles nécessitent, cependant, une pose plus délicate, car un défaut d’agencement peut entraîner une faille pour assurer l’étanchéité.

La toiture végétale est un choix plus spécifique. Elle convient surtout aux toits plats Sa confection nécessite des installations particulières, spécialement au niveau de l’étanchéité. La matière en charge de supporter les végétaux doit être résistante à une exposition prolongée à l’humidité.

Choisir le prestataire pour réaliser les travaux

Le choix de l’entreprise professionnelle pour prendre en main les travaux de la toiture est d’une importance capitale. En effet, elle garantit à la fois la pérennité et la qualité du travail. De plus, c’est la seule habilitée à choisir le meilleur compromis entre vos exigences, et le choix selon les conditions imposés par votre région.

Spécialisée dans la rénovation et la construction au Tampon, l’entreprise NG CONSTRUCTION œuvre dans la maçonnerie en général. Il prend également en charge tous les travaux de la toiture comme la rénovation ou les réparations.

, ,

Les règles de construction d’une baie vitrée

2020-07-09 Commentaires fermés sur Les règles de construction d’une baie vitrée By Michel Duprès

La baie vitrée commence à gagner de la place dans l’architecture contemporaine. Étant donné que 40 % des maisons françaises sont aujourd’hui équipées de cet ouvrage, ses dimensions, son type d’ouverture et ses matériaux s’étalent sur un large choix de modèles. Il faut également savoir que l’esthétique et la durabilité des baies dépendent de leurs techniques de pose. Vous souhaitez construire une ouverture sur mesure pour éclairer vos pièces ? Ne manquez pas nos conseils balancés à travers ces quelques lignes pour réussir la construction de votre baie vitrée.

Un assemblage facile

La baie vitrée est un ouvrage de menuiserie constituée d’une grande ouverture vers l’extérieur, fermée par des châssis de bois ou d’aluminium, ainsi que d’un vitrage teinté ou décoré par divers accessoires (stores, rideaux, etc.). La construction et pose d’une baie vitrée peuvent être effectuées par un bon bricoleur ou un menuisier professionnel. Tout est question de précision, de dextérité et de minutie. Outre le respect des mesures, la fabrication des cadres ne nécessite pas beaucoup de technicités. Vous devez, par contre, optimiser l’étanchéité et l’isolation de l’ouvrage afin d’éviter les déperditions thermiques ou les problèmes d’infiltration d’eau. Pensez aussi à choisir des matériaux résistants aux intempéries. Vous avez le choix entre le matériau composite, le bois, le PVC et l’aluminium. Pour les vitrages, les vitres anti-réflexions sont les plus adaptées.

Quelques conseils de pose

Commencez par choisir son orientation. Une baie qui s’ouvre vers l’Est permet d’éclairer la pièce de bon matin. Une orientation occidentale, par contre, s’adapte à une ouverture en terrasse (pour contempler la beauté du crépuscule du soir). Une fois l’orientation choisie, vous pouvez déterminer les dimensions de l’ouverture. D’après la RT 2012, les dimensions d’une baie vitrée doit être égales au sixième des dimensions de la surface habitable.

Les étapes de pose incluent : la mise en place du dormant, la fixation des volets et les travaux de finition (ponçage, vitrification, peinture, etc.). Pour plus d’esthétique, vous pouvez également installer un store banne ou un auvent au-dessus de l’ouverture.

, ,

Comment moderniser un intérieur à moindre coût ?

2020-06-17 Commentaires fermés sur Comment moderniser un intérieur à moindre coût ? By Michel Duprès

La décoration intérieure connaît un vrai engouement depuis quelques années. Il faut dire que de nombreuses émissions de télévision sont consacrées à ce sujet. Les particuliers peuvent également s’inspirer des articles de blogs et des vidéos sur internet pour trouver des idées d’aménagement intérieur. Cet article s’inscrit dans cette nouvelle tendance. Vous y trouverez quelques astuces pour moderniser votre maison, et ce, sans faire des dépenses faramineuses. Ici, nous allons reprendre les principes du « HOME STAGING ».

Le rafraîchissement de la peinture

Les travaux de peinture restent la meilleure solution pour moderniser un intérieur. En effet, il suffit de quelques coups de pinceau pour changer l’aspect général et l’ambiance ressentie dans une maison. Pour cette année 2020, les couleurs les plus tendances sont le bleu canard, le gris et l’indémodable blanc. Si votre logement est assez étroit, le mieux est de peindre les murs avec des tons doux. En effet, les couleurs claires permettent d’illuminer la pièce. Vous créerez ainsi l’illusion que l’espace est plus grand. De nombreux décorateurs d’intérieur jouent également sur le contraste des couleurs. La nouvelle mode est de peindre l’un des murs avec des teintes plus « tape-à-l’œil » comme le rouge, le bleu ou le vert. Cette association de couleurs apportera de l’originalité à la pièce.

Le relooking du mobilier

Pour moderniser un intérieur, il n’est pas toujours nécessaire d’acheter de nouveau mobilier. Vos meubles d’époque feront très bien l’affaire. Pour donner une seconde jeunesse à vos tables, chaises et placards en bois, rien de tel qu’une touche de peinture. Lors du relooking de ces meubles, osez d’autres teintes que le marron. Vous pouvez opter pour le blanc, le gris, le beige et même le noir. Le remplacement des poignées des buffets, des armoires et d’autres espaces de rangement est également une solution intéressante. Vos vieux canapés méritent aussi une attention particulière. Pour ce faire, l’astuce consiste à changer la tapisserie ou à mettre une couverture plus tendance.

En matière de valorisation immobilière (home staging), la modification de la disposition des meubles paraît incontournable. En changeant l’emplacement du canapé, de la table à manger, du lit ou de l’armoire, vous modifiez complètement le visuel de la pièce. Profitez également de l’occasion pour faire le tri dans vos affaires. N’hésitez pas à donner, à vendre ou à jeter les objets encombrants et vieillots.

L’installation de luminaires design

Le temps où l’éclairage se résumait à des ampoules disgracieuses posées sur le plafond est désormais révolu. En effet, sur le marché, vous trouvez des luminaires au design travaillé. Ces accessoires, déclinés en plusieurs modèles, formes et coloris, sont devenus des objets de décoration à part entière. Ils sont également plus économes en énergie.

Pour la réalisation de tous travaux d’électricité, sollicitez GOSSELIN RODOLPHE. Ce professionnel assure l’installation d’éclairages et d’autres équipements électriques. Vous pouvez aussi compter sur GOSSELIN RODOLPHE pour la rénovation intégrale de votre système électrique. Cet électricien intervient à Vire, Saint-Lô, Villeudieu-les-Poêles, Condé-sur-Noireau et leurs environs.

L’ajout d’objets de décoration

Les objets de décoration sont également des éléments phares en matière d’aménagement intérieur. Il suffit d’ajouter des cadres photo, des montres murales design, des miroirs et quelques plantes vertes pour embellir une pièce. Le prix de ces objets reste abordable. Pour profiter des meilleures offres, n’hésitez pas à visiter plusieurs magasins spécialisés dans la vente d’objets de décoration. Vous pouvez aussi naviguer sur les sites de vente en ligne pour comparer les prix proposés pour tel ou tel article.

Au final, il suffit de quelques centaines d’euros et de la créativité pour embellir une maison. En mettant en pratique ces conseils, votre intérieur aura un cachet unique. D’ailleurs, si vous envisagez de vendre votre logement, la réalisation de ces travaux de home staging permettra de créer un style d’intérieur tendance. Votre maison séduira les acquéreurs potentiels.

, , , , , ,

Comment choisir sa bâche de piscine ?

2020-06-15 Commentaires fermés sur Comment choisir sa bâche de piscine ? By Michel Duprès

Vous avez décidé de faire construire une piscine dans votre jardin et les travaux sont presque terminés. Dès que celle-ci est construite, n’oubliez pas que vous devez vous mettre en conformité avec la loi en dotant votre bassin d’un dispositif de sécurité aux normes, ainsi que d’un moyen de protection pour garder l’eau parfaitement propre. Quoi de mieux qu’une bâche pour répondre à ces deux contraintes d’une manière efficace et économique. Afin de vous assurer d’avoir un produit de qualité, vous devez prendre en compte plusieurs critères au moment de choisir votre bâche de piscine. Mais avant de faire votre choix, vous devez tout d’abord savoir quels sont les différents types de bâches pour piscines présents sur le marché.

Les différents types de bâches pour piscine

On distingue cinq principaux types de bâches pour piscines :

– La bâche de sécurité

Comme nous le savons tous, la législation en vigueur impose que toutes les piscines doivent être équipées d’un dispositif contre la noyade. En effet, la sécurisation d’une piscine est fortement conseillée, surtout si vous avez des enfants en bas âge à la maison. Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous : la barrière, l’abri, l’alarme ou encore la bâche. Pour la dernière solution, c’est-à-dire la bâche, vous devez vous assurer que celle-ci soit conforme à la norme NF P90-308. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux laisser tomber.

– La bâche à bulles (très pratique pendant l’été)

Ce type de bâche pour piscine est généralement utilisé en été. L’explication est que sa structure limite la déperdition de chaleur. Ce qui limite l’évaporation de l’eau dans la piscine lorsque celle-ci n’est pas utilisée. De plus, la bâche à bulle assure une protection efficace du bassin contre les insectes. Ainsi, vous n’aurez pas à nettoyer la piscine trop souvent à cause des insectes qui s’y incrustent.

La bâche à bulle présente aussi d’autres avantages :
– Elle est légère et facile à installer.
– Elle est peu coûteuse par rapport aux autres types de bâches pour piscines.
Cependant, retenez que la bâche à bulle n’est pas un dispositif de sécurité. Donc, vous devez la compléter par un autre dispositif pour être conforme à la réglementation en vigueur concernant les bassins.

– La bâche d’hivernage
Il existe aussi des bâches de piscine spéciales pour l’hiver. Elles sont conçues pour protéger le bassin des impuretés, notamment des branches et des feuilles mortes, mais aussi pour protéger son revêtement. Habituellement en plastique ou en toile, ces types de bâches empêchent aussi la formation d’algues. Sachez que la plupart des modèles de bâche d’hivernage répondent à la norme NF P90-308.

– La bâche filet
Ce type de bâche est généralement constitué d’un maillage étroit en polyester. Le plus souvent, les bâches filets sont utilisées en hiver. Cependant, elles peuvent aussi très bien être utilisées pendant les autres saisons. Les principaux avantages de ces types de bâches, c’est qu’ils retiennent les impuretés et les débris. De plus, la bâche filet empêche aussi la formation de poche d’eau lorsqu’il pleut.

– La bâche pour piscines hors sol

Étant donné la structure un peu particulière de la piscine hors sol, il y a des bâches spécialement conçues pour ce type de bassin. Généralement, celle-ci est fabriquée en PVC.

ETS LAHAYE : votre spécialiste de la fourniture de bâche à Vihiers

Si vous recherchez un fournisseur fiable pour l’achat de bâche aux environs de Vihiers (Cholet, Angers, etc.), adressez-vous à l’ETS LAHAYE. Située au 3 Rue Simone Veil Zi De La Loge 49310 à Vihiers, cette entreprise assure la fourniture de tous types de bâches. Elle vous garantit des produits de qualité issus de fournisseurs réputés.

, ,

Zoom sur les travaux et les astuces pour moderniser une maison

2020-04-23 Commentaires fermés sur Zoom sur les travaux et les astuces pour moderniser une maison By Michel Duprès

Avec le temps, la maison présente des signes de vieillissement. Cela se traduit souvent par des peintures écaillées, des murs fissurés et une décoration intérieure démodée. Dans ces circonstances, quelques travaux de rénovation s’imposent. Voici notre guide pour redonner à votre maison son cachet d’antan.

Le rafraîchissement de la peinture intérieure et extérieure

Les travaux de peinture constituent la meilleure solution pour moderniser un bâtiment. D’ailleurs, le coût de cette opération reste assez abordable. Concernant le choix des teintes, optez pour les couleurs tendances en ce moment. Par exemple, les façades en gris donnent un côté moderne aux maisons à l’architecture traditionnelle. Pour l’intérieur, les nuances de bleu et de vert sont très à la mode. Afin d’ajouter du contraste, l’astuce est de peindre un côté des murs d’une couleur différente des autres. Pour parfaire la décoration intérieure, vous pouvez ajouter des tableaux, des miroirs ou des cadres photo sur les murs. Le résultat est tout simplement époustouflant. En effet, la maison est beaucoup plus design et chaleureuse.

Le changement de revêtement de sol

Avec le temps et l’usure au quotidien, le revêtement de sol s’abîme rapidement. Si vous remarquez que votre sol devient terne ou rayé, il est temps de changer le revêtement. D’ailleurs, il existe une multitude de choix concernant les matériaux à poser : carrelage, parquet, béton, moquette… Tout dépend de vos envies et de votre budget. En ce moment, les planchers en bois sont très tendances. En effet, le parquet apporte un côté chaleureux et design à un intérieur. C’est le revêtement de sol idéal pour les pièces de vie : le salon, les chambres à coucher… Par contre, le carrelage est très adapté à la salle de bains et à la cuisine. En effet, les carreaux constituent le seul revêtement qui résiste bien à l’humidité omniprésente dans ces pièces.

La pose de nouvelles fermetures

Au-delà de leurs fonctions de sécurité, les menuiseries extérieures contribuent également à embellir une maison. Vos fermetures sont vétustes et démodées ? Il est temps de les changer. D’ailleurs, sur le marché, il existe plusieurs modèles de portes, de fenêtres et de volets design. Vous n’aurez qu’à choisir le style d’ouvrage répondant à vos envies et à votre budget. En termes de menuiseries extérieures, sachez que les grandes baies vitrées sont très à la mode. En effet, ces larges ouvertures permettent de laisser passer un maximum de lumières naturelles. Du coup, les pièces sont plus lumineuses et plus confortables. Lors de la rénovation de votre maison, n’hésitez pas à agrandir vos fenêtres afin d’y installer des baies vitrées. Cette modification améliorera grandement le confort ressenti à l’intérieur de votre demeure.

Vous souhaitez rénover votre habitation ? L’entreprise EXBAT, située à Neuville-lès-Dieppe, peut effectuer les travaux de réhabilitation nécessaires. Ce maître d’œuvre vous accompagne tout au long du projet : conception des plans, démarche administrative, réalisation des travaux et suivi du chantier. L’intérieur et l’extérieur de votre maison retrouveront une seconde jeunesse.

Le Home staging

Avoir une maison plus moderne est sans doute le rêve de beaucoup de propriétaires. Or, il est souvent difficile de réaliser ces travaux de rénovation faute de budget. La solution est d’effectuer des opérations de Home Staging. Ce concept vise à rafraîchir la décoration intérieure de la maison sans effectuer de gros travaux de rénovation. Pour arriver à ce résultat, voici quelques astuces :

  • débarrassez-vous des encombrants et des objets vétustes à l’intérieur de votre maison
  • changez l’agencement des pièces
  • relookez vos meubles anciens grâce à la peinture, le vernissage, la pose de nouvelle tapisserie, etc.
  • installez des objets de décoration design et abordables (tableaux, luminaires, vases…)

Pour tous travaux de rénovation à Neuville-lès-Dieppe et ses environs, contactez  EXBAT. Des ouvriers compétents veillent à ce que votre demeure retrouve une seconde jeunesse. D’ailleurs, c’est toujours agréable de vivre et de recevoir des proches dans une maison bien aménagée.

, , , , ,

Comment réussir les travaux de rénovation extérieure ?

2020-04-10 Commentaires fermés sur Comment réussir les travaux de rénovation extérieure ? By Michel Duprès

Tout comme l’intérieur de la maison, l’extérieur a aussi besoin d’être rénové. Les travaux de rénovation extérieure ne sont pas seulement réalisés pour des raisons esthétiques ni de décoration. Ils sont aussi importants pour garantir la santé de la maison. Zoom sur les divers travaux à réaliser pour donner un coup de jeune à l’extérieur de votre bâtiment.

Les travaux de rénovation extérieure inévitables

Il existe divers travaux de rénovation obligatoires à réaliser, pour éviter que votre maison tombe en ruine. Il s’agit des travaux de rénovation de façade et de toiture.

– Les travaux de rénovation de façade

Avec le temps, des taches et des fissures apparaissent sur les murs de votre maison. Si vous ne les traitez pas à temps, votre façade et votre maison seront abîmées. Dans ce cas, faites appel immédiatement à un façadier pour rénover les murs.

Ce professionnel va procéder à un diagnostic pour découvrir l’origine des dégâts (mouvement de terrain, problème d’humidité, malfaçon de la construction…). Il va ensuite procéder au nettoyage, à la réparation de la façade et des joints. À la fin, il va appliquer des produits d’imperméabilisation et anti-mousses.

– Les travaux de rénovation de toiture

La toiture est un élément principal de la maison. Elle la protège des intempéries. Plus les années passent, plus votre toiture peut s’encrasser et se dégrader. Dans le cas où vous constatez des fissures et des taches sur le revêtement, des tuiles cassées, des moisissures sur le plafond, etc., il vous faudra penser à la rénovation de votre toiture.

Ici, il est recommandé de faire appel à un couvreur professionnel pour diagnostiquer l’état de votre toiture et proposer la solution adéquate. En effet, il peut réaliser une simple réparation des éléments abîmés, une rénovation partielle ou totale de la toiture.

Les travaux de rénovation extérieure complémentaires

Aux travaux de rénovation extérieure obligatoires s’ajoutent les travaux complémentaires. Ces derniers touchent les travaux de peinture et d’isolation. Ceux-ci visent à améliorer l’esthétique et le confort de la maison.

– Les travaux de peinture

Il se peut que vos murs soient en bon état, mais que la peinture ne l’est pas. Il se peut aussi que vous vouliez seulement changer la couleur existante pour plus d’esthétique. Dans ce cas, il vous faudra un coup de pinceau pour donner un coup de jeune à vos murs. Vous pouvez peindre vous-même vos murs extérieurs si vous avez tous les outils nécessaires (pinceau, rouleau, escalier…).

Vous pouvez également faire appel à un professionnel pour avoir un meilleur résultat. Dans ce cas, vous pouvez avoir la finition (mate, brillante, etc.) et l’effet que vous souhaitez.

– Les travaux d’isolation

Pour gagner en confort et économiser de l’énergie, il vous faudra rénover l’isolation de vos murs par l’extérieur. Cela permet de mettre une sorte d’enveloppe thermique autour de la maison. L’isolation par l’extérieur évite aussi d’empiéter sur la surface habitable.

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour isoler votre maison par l’extérieur. N’hésitez pas à demander l’avis d’un expert pour faire un diagnostic thermique de la maison et pour vous conseiller sur le choix d’isolant le plus efficace.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux de rénovation extérieure ?

Comme indiqué ci-dessus, il existe certains travaux de rénovation extérieure que vous pouvez entreprendre vous-même. Il vous suffit de réunir tout le matériel adéquat. Cependant, l’intervention d’un professionnel est toujours sollicitée pour avoir un résultat à la hauteur de vos attentes. Celui-ci assure des ouvrages soignés et pérennes. Il respecte aussi le budget et les délais prévus.

Vous recherchez une entreprise de rénovation extérieure à Survilliers et alentour ? Faites appel à ALS BATIMENT.

, ,

Comment rénover un escalier abîmé ?

2020-01-23 Commentaires fermés sur Comment rénover un escalier abîmé ? By Michel Duprès

Si vous souhaitez donner un coup de jeune à vos escaliers avec un cirage, un vitrificateur ou une peinture, il faut tout d’abord le remettre en bon état. Pour cela, vous devez réaliser des rénovations et coordonner les travaux à effectuer. Découvrez dans cet article plus d’informations sur le sujet.

Demandez un permis de construire

Avant d’apporter une quelconque modification à vos escaliers, vous devez obtenir un permis de construire. Celui-ci est généralement délivré par votre commune. Effectivement, les travaux de rénovation d’un escalier doivent respecter les normes : mesures, angles, etc. Sur ce, vous devez contacter la mairie pour vous donner les informations concernant les règles en vigueur, afin que vous puissiez rénover votre escalier en toute tranquillité et en toute légalité.

Par contre, si vous souhaitez vous lancer dans des simples travaux de rénovation, vous devez suivre les étapes suivantes :

Étape 1 : enlever l’ancien revêtement

Avant de commencer les travaux, il faut enlever les anciens revêtements. Vous devez également retirer la moquette, la peinture ainsi que tous les autres éléments pouvant se trouver sur les contres-marches et sur les marches.

Étape 2 : il faut doubler le limon de l’escalier

Dans cette deuxième étape, vous pouvez recoller les futurs contres-marches ainsi que les marches sur les anciennes. Par contre, si votre escalier est constitué d’un seul limon, il est recommandé de le doubler.

Étape 3 : appliquer le nouveau revêtement

Pour ce faire, il faut avant toute chose, réaliser un gabarit. Prenez quelques morceaux de papiers, puis collez-les au niveau des angles, à l’aide d’un ruban adhésif. Une fois que le gabarit est réalisé, placez-le sur le revêtement et reportez la découpe. Ensuite, découpez « le revêtement du limon » en vous servant d’une scie sauteuse. Si vous pensez que celui-ci est réalisé aux dimensions exactes, alors collez-le.

Étape 4 : scier et coller le recouvrement

Dans cette étape, il faut scier le revêtement du recouvrement aux dimensions exactes. Aussi, vous devez le coller avant de fixer la « face avant » avec des clous.

Étape 5 : recouvrir les contres-marches et les marches

Vous devez, en premier lieu, recouvrir la première marche. Au lieu d’utiliser un gabarit papier à chaque marche, il est beaucoup plus pratique d’adopter un gabarit pour escalier ou une jauge d’escalier. Pour le sciage, une « scie circulaire » à table et une « scie sauteuse électrique » feront l’affaire. Concernant la finition, vous pouvez la réaliser avec du papier à poncer.

Étape 6 : réalisation des joints finaux et de la couverture du limon

Tout d’abord, la partie supérieure du limon de l’escalier doit être mesurée. Ensuite, collez le revêtement après l’avoir découpé aux bonnes dimensions. Néanmoins, il est fort recommandé d’utiliser un joint de scellement sur les bords.

Quel matériau choisir pour son escalier?

Vous devez savoir que votre escalier fait partie intégrante de votre maison. Dans ce cas, il est d’une importance capitale, qu’il puisse s’harmoniser avec votre décoration, ainsi qu’au style général de votre lieu d’habitation. Toutefois, les escaliers sont faits avec du bois très dur, notamment le frêne, le chêne ou l’érable. Ce sont tous des matériaux d’excellent choix, si vous pensez repeindre ou redécorer votre escalier intérieur.

Qui doit faire les travaux de rénovation de votre escalier ?

Il est tout à fait possible que vous effectuez vous-même les travaux. Mais, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel. En effet, celui-ci est capable de vous aider et de vous conseiller dans les prises de décisions. Aussi, les escaliers intérieurs sont souvent très utilisés alors, les travaux doivent être bien réalisés. Ils doivent également être construits de façon très solide.

, ,

Guide complet sur l’ouverture d’un mur porteur

2020-01-10 Commentaires fermés sur Guide complet sur l’ouverture d’un mur porteur By Michel Duprès

Souhaitez-vous réaliser un projet d’ouverture d’un de vos murs porteurs pour de bonnes raisons ? Aimeriez-vous installer une verrière, une porte, une fenêtre ou tout simplement pour agrandir une pièce ? Cela semble être une idée ingénieuse. Cet article vous servira de guide sur la réalisation des travaux.

Le mur porteur ; c’est quoi exactement ?

En général, le mur porteur est un pilier d’une maison, qui a pour mission d’assurer la stabilité de l’édifice. Autrement dit, il soutient une grande partie des structures de l’habitation. De ce fait, il doit être situé à l’intérieur même de la maison. Il est créé avec des matériaux hyper-résistants comme le béton cellulaire, le parpaing, la pierre, les briques. Ce mur peut être également réalisé avec du bois. Cependant, il doit avoir au moins 15 cm d’épaisseur, car son rôle est de supporter de lourdes charges.

Comment peut-on reconnaître si un mur est porteur ?

Cette étape est indispensable avant de procéder aux travaux de démolition de mur, afin d’agrandir l’espace intérieur de son habitation. La faisabilité du projet et l’estimation du budget de la rénovation en dépendent énormément. Sur ce, quelques éléments doivent obligatoirement être analysés, pour reconnaître si le mur est vraiment porteur par rapport à une cloison :

  • Le bruit émis par le mur : en effet, en tapant dans le mur porteur, le son émis doit généralement être profond et sourd. Néanmoins, certains de ces murs émettent des bruits creux, s’ils sont recouverts de plusieurs couches d’enduit. Dans ce cas, vous ne devriez pas vous contenter de cette technique.

  • Le mur est dit porteur si celui-ci porte un plancher, une charpente ou un autre mur. Aussi, le mur de la façade de la maison est porteur.

  • Il est reconnu grâce à son épaisseur. Effectivement, il y a de forte chance qu’un mur est porteur, s’il a au moins 15 cm d’épaisseur.

  • Il faut vérifier le plan de l’habitation : en effet, un trait beaucoup plus épais qu’une simple cloison représente un mur porteur su ce plan. D’ailleurs, cette méthode et la plus fiable pour reconnaître rapidement et pour s’assurer qu’il s’agit vraiment d’un mur porteur.

Casser un mur porteur : une demande d’autorisation est-elle nécessaire ?

Pour réaliser des travaux d’ouverture d’un mur porteur dans votre maison, vous devez obtenir une autorisation. Cette dernière dépend en grande partie de votre logement (s’il s’agit d’ un appartement ou d’une maison).

Dans le cas d’un appartement

Vous pouvez avoir le feu vert dans votre projet d’ouverture d’un mur porteur qu’une fois après sa validation pendant l’assemblée générale de copropriété. Cela est envisageable si vous êtes l’un des copropriétaires bien sûr. Avant d’obtenir l’autorisation, les plans d’exécution du BET (Bureau d’Études Techniques), le rapport, le devis de réalisation des travaux, les plans architecturaux ainsi que les plans d’exécution doivent être transmis auprès de l’assemblée.

Ainsi, deux options s’offrent à vous :

  • Soit attendre l’assemblée qui aura lieu une fois par an, tout en mettant le projet à l’ordre du jour.

  • Soit, demander et convoquer une assemblée extraordinaire, qui sera facturée par le syndic.

Dans le cas d’une maison

Avant de procéder directement aux travaux, il faut d’abord faire une déclaration préalable au service d’urbanisme de votre commune. Sur ce, présentez toutes les notes de calculs. Cette démarche n’est pas obligatoire que si vous comptez effectuer des modifications sur l’aspect extérieur de votre lieu d’habitation, comme créer une fenêtre, une baie vitrée ou une porte.

Le mur porteur mitoyen

Ce mur design celui entre deux appartements ou deux maisons. Dans ce cas, y créer une ouverture nécessite la réalisation d’un état de lieu contradictoire via un huissier. Celui-ci pourra constater s’il existe des dommages avant même le début des travaux. Ce procédé permet également d’éviter toute tentative de réparation des dommages, que votre voisin pourrait profiter durant la réalisation des travaux.

À qui faire appel pour casser un mur porteur ?

Ouvrir un mur porteur n’est pas une mince affaire. En effet, le travail nécessite un savoir-faire et une forte expérience dans le domaine. Pour cela, vous avez besoin d’un expert ou d’une entreprise de maçonnerie pour réaliser l’abattement du mur. Mais assurez-vous que cette dernière dispose d’une assurance décennale appelée « béton armé démolition ».

Faites appel à un architecte et au BET

Les compétences d’un architecte sont d’une aide précieuse dans la réalisation de votre projet d’ouverture de mur porteur. D’ailleurs, il est la seule personne habilitée et capable de vérifier la faisabilité des travaux. Si par exemple, vous souhaitez remplacer le mur par une porte, vous devez prendre en compte quelques soucis. Demandez-vous la question : comment assurer le remplacement des éléments et des matériaux essentiels de la structure démolie ? Comment peut-on faire tenir les parties restantes du mur à la porte nouvellement créée ? Seul l’architecte a les solutions face à ces obstacles.

Le rôle du BET est de déterminer toute la procédure de l’ouverture du mur porteur. Aussi, il est celui qui choisi les matériaux et les éléments de soutien idéal à mettre en place.

, ,

Rénovation de maison : voici les 5 erreurs à éviter

2020-01-07 Commentaires fermés sur Rénovation de maison : voici les 5 erreurs à éviter By Michel Duprès

La rénovation d’une maison est un travail que vous ne devez en aucun cas prendre à la légère. Pour redonner un coup de jeune à votre lieu de résidence, il est recommandé d’élaborer un plan et d’adopter de bonnes méthodes. Cependant, il y a des erreurs qu’il faut absolument éviter.

Erreur 1 : rénover une maison sans consulter un spécialiste

C’est vrai que vous n’avez pas besoin d’un permis de construire pour réaliser la rénovation de votre habitation. De ce fait, vous pensez que faire appel à un architecte n’est pas nécessaire. Cette décision est peut être une solution économique, pouvant diminuer le coût du projet. Mais c’est une grande erreur de votre part ! Les compétences d’un professionnel vous serontd’une grande aide, non seulement pour signer un permis de construire, mais aussi pour la réalisation des travaux de rénovation.

La présence d’un architecte est impérative pour :

  • effectuer le premier diagnostic de votre logement : pour trouver les failles ainsi que les travaux qui ne doivent pas attendre.

  • que la rénovation réponde à vos attentes, à vos besoins ainsi qu’à votre budget.

  • chiffrer et classer les travaux à réaliser.

Erreur 2 : sous-estimer le coût du projet de rénovation

Certaines personnes négligent l’importance de l’élaboration du budget. Parfois, vous prévoyez une enveloppe de départ, mais ne prenez pas en considération les moyens nécessaires jusqu’à la réalisation de tous les travaux. Cet état d’esprit vous conduira certainement dans un échec total. Rénover n’est pas une chose aisée et coûte très cher. Cela risque de vous ruiner, si aucune mesure n’est pas prise. Autrement dit, il est plus raisonnable de faire une rénovation totale que d’en réaliser étape par étape.

Heureusement, il existe une solution qui consiste à établir un plan général de financement pour la rénovation de la maison. Il est également important de mettre en valeur votre apport personnel ainsi que les aides auxquelles vous avez absolument droit. Aussi, le crédit immobilier est considéré comme l’une des meilleures solutions que vous puissiez adopter lors d’un projet d’achat et de rénovation de maison. Vous avez la possibilité d’emprunter un montant très élevé sur une longue durée. Mais pour bénéficier de ce crédit, la réalisation de devis est importante. Après son obtention, vous pouvez effectuer les travaux de rénovation jusqu’à une durée de deux ans. Par contre, les aides à la rénovation dépendent principalement de votre situation géographique, fiscale et familiale.

Erreur 3 : réaliser une réhabilitation sans effectuer de bilan énergétique préalable

L’énergie est une dépense inévitable dans une habitation et doit être entretenue régulièrement. La rénovation est l’occasion idéale pour remettre en état ou de remplacer tous vos équipements tels que les radiateurs et les chaudières. Mais avant de procéder au remplacement, il faut plutôt faire un état des lieux de vos possibilités et de vos besoins. L’énergie utilisée doit être celle qui consomme le moins possible. Néanmoins, vous devez prioriser les travaux permettant de diminuer cette consommation comme le remplacement de fenêtres, l’optimisation de l’isolation, de la ventilation, la pose de volets, etc.

Par la suite, l’énergie doit être choisie selon l’orientation, la surface et la localisation de la maison. De plus, il est fort conseiller d’opter pour des énergies écologiques comme l’énergie solaire. Pour cela, vous devez rénover et bien orienter votre toiture. Cela vous permet d’économiser jusqu’à 70 % et de baisser considérablement votre facture d’eau chaude. Cependant, faites-vous aider par un chauffagiste ou par des bureaux d’études thermiques, car ils sont les mieux placés pour vous conseiller à faire le bon choix.

Erreur 4 : l’oublie de la ventilation

Le système de ventilation est très important et l’air circulant dans votre logement doit être renouvelé. Négliger ce détail peut être une erreur fatale de votre part et peut apporter des conséquences néfastes sur la santé de tous les occupants. Si votre maison est ancienne, il est recommandé d’adopter une méthode d’étanchéité efficace. En effet, le système de ventilation naturelle, souvent dit « par défaut », n’est plus vraiment tenable. De plus, il est accompagné de déperditions énergétiques pouvant faire grimper la facture.

En outre, vous devez installer une ventilation mécanique pour rafraîchir correctement toutes les pièces de votre maison. La VMC double flux centralisés équipant la plupart des habitations nouvellement construites actuellement n’est pas très pratique. Ainsi, elle n’est pas adaptée à la rénovation.

Erreur 5 : aménager le logement sans prendre en compte votre mode de vie

De nos jours, de nombreuses personnes se préoccupent le plus sur les tendances déco que sur leurs goûts. En effet, il est vital de savoir si son lieu d’habitation est adapté à sa famille, à ses besoins ou à son mode de vie. Posez-vous donc les bonnes questions : est-il nécessaire d’installer une cuisine ouverte sur le salon ? Avez-vous besoin d’une douche dans la chambre ? Est-ce également idéal et confortable de placer la salle de bain de l’autre côté de la chambre ?

Vous pouvez commencer le projet de rénovation une fois que vos besoins seront bien déterminés.

, ,