HomeRevêtements

Tapis de sol en coco : avantages, pose et entretien

Tapis de sol en coco : avantages, pose et entretien
Like Tweet Pin it Share Share Email

Si vous affectionnez les revêtements de sol en fibres naturelles, le tapis de sol en coco peut convenir à vos besoins et au style de votre intérieur. Ce type de revêtement peut servir à sublimer votre habitation ou vos bureaux, à condition qu’il soit bien entretenu. Cet article vous explique en quelques lignes les avantages d’opter pour une moquette en coco, la technique pour la mettre en place ainsi que les travaux à faire pour l’entretenir convenablement.

De quoi est composé le tapis en coco ?

Le tapis en coco est un revêtement composé de fibres naturelles. Tout comme le tapis en sisal ou celui en jonc de mer, le tapis en coco est fabriqué à base de fibres végétales (les fibres et l’écorce de la noix de coco).

De nombreux rénovateurs conseillent ce genre de revêtement pour son côté naturel et écologique. À savoir que la récolte de ces fibres se fait de manière simple et rapide, et que ces dernières sont traitées et travaillées à la main par un artisan spécialisé. Bien que les fibres de coco ou le sisal soient des matières naturelles et écologiques, le support de la moquette est généralement fabriqué à base de lin, de latex ou d’autres matériaux industriels.

Quels sont les avantages du tapis en coco ?

Le revêtement de sol en coco possède largement plus d’avantages que d’inconvénients. En voici quelques-uns :

    • Sa grande robustesse et sa forte résistance à l’usure ;
    • Sa matière écologique ;
    • Le fait qu’il ne retient pas la poussière ;
    • Sa chaleur et son aspect rustique ;
    • Ses propriétés antibactériennes ;
    • Sa forte résistance aux tâches ;

Malgré ses nombreux avantages, certains hésitent à choisir la moquette en coco en raison de son aspect assez raide ainsi que sa faible résistance à l’humidité. De plus, elle est incompatible avec certains décors ou styles d’intérieur.

Comment poser une moquette en coco ?

Bien qu’il existe différentes techniques de pose de revêtement de sol, il est conseillé de choisir la pose collée pour un tapis en coco. Tout comme lors de la pose d’une moquette classique, vous devrez commencer par étudier le sol pour vous assurer que ce dernier soit parfaitement plat avant d’entamer la pose. En cas de différence de niveau, il convient de procéder à un nivelage du sol. Après cela vient le moment de nettoyer et de lisser le sol (chape, parquet, ou autre revêtement) avant d’effectuer la mise en place du tapis.

Déroulez ensuite le tapis en coco et marquez la zone à découper avec un marqueur ou un feutre. Il est conseillé de laisser une bordure assez large pour éviter les mauvaises surprises. Enfin, fixez le revêtement en coco à l’aide d’une colle acrylique et aplatissez-la fortement pour que l’air à l’intérieur puisse s’en échapper.

Bien que la pose en elle-même soit assez simple et rapide, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose de revêtement de sol. Ces prestataires sont en mesure d’assurer une pose rapide, esthétique et en parfaite adéquation avec le style intérieur de votre habitation (couloir, pièce de vie, salon, etc.) ou de votre bureau.

Comment entretenir le tapis en coco ?

Pour entretenir efficacement le tapis en coco sans le détériorer, vous devez réaliser un dépoussiérage régulier. Si ce dernier est très sale ou présente des tâches assez résistantes, il est possible d’utiliser des produits comme le bicarbonate de soude ou encore du shampoing sec. Le lavage à l’eau est fortement déconseillé.

Quel est le prix d’un tapis en coco ?

Si les revêtements et les matériaux naturels coûtent généralement très cher, sachez que ce n’est pas le cas du tapis en coco. En effet, ce type de moquette fait partie des revêtements de sol en fibre naturelle les plus abordables. Le prix du tapis en coco est situé entre 5 et 30 euros/m², et varie en fonction de la qualité de la matière.

%d blogueurs aiment cette page :