HomeConseils

5 techniques d’isolation phonique pour son local commercial

Like Tweet Pin it Share Share Email

L’isolation phonique encore appelée isolation acoustique est une méthode qui a pour but d’empêcher la propagation des bruits. En effet, les locaux commerciaux font partie de ceux qui requièrent une ambiance assez douce afin de faciliter les échanges commerciaux. Ainsi, optez pour une isolation phonique peut être une bonne idée pour installer cette ambiance. Cependant, il existe plusieurs techniques pour y parvenir, et si vous souhaitez en savoir plus, lisez cet article jusqu’à la fin.

1-    Réaliser une insonorisation du sol

Pour faire une isolation phonique, la première des choses à laquelle il faut penser, c’est le sol. Pour ce faire, deux possibilités vous sont offertes. Vous pouvez installer un système d’isolation sur le sol ou le plancher, ou alors, vous posez un isolant sur le sol entre de couches de bétons.

La première solution est la plus facile à réaliser tandis que la seconde demandera beaucoup plus de travaux puisque sa mise en œuvre affectera beaucoup plus la structure de votre local. Néanmoins, vous pouvez choisir le moyen qui vous convient, ce qui est sûr, les deux aboutiront à une isolation phonique.

2-    Réaliser une isolation des murs

C’est sans doute la technique la plus connue de tous. Elle se fait sans difficulté et est très abordable. Vous n’aurez besoin que de trouver les isolants adéquats à votre local et plusieurs s’impose à vous dans ce cadre.

Il existe des isolants en laine de roche, en liège expansé, en mousse polyester ou encore en fibre de roche. Toutes ces matières sont de bonnes qualités et permettent ainsi une isolation efficace des murs de vos locaux. L’isolation peut être réalisée par vous-même ou un professionnel.

3-    Installer des rideaux épais ou poser un bas de porte

Comme il a été souligné un peu plus haut, le son se propage lorsqu’il est en contact avec une vibration dans l’air. Ainsi, il faudra réduire au préalable les passages de courant d’air. Pourquoi ne pas donc optez pour des rideaux plutôt épais ? Cela permettra de réduire au maximum la propagation des vibrations dans l’air.

Aussi, le vide qui réside entre le bas de porte et le sol est une brèche qui facilite les courants d’air. Vous pouvez donc combler cet espace. C’est aussi une bonne technique d’isolation phonique.

4-    Installer des étagères en suivant les contours du local

Une autre technique est d’installer des étagères le long des murs du local. La salle sera donc en quelque sorte pleine ou encombrer d’une façon ou d’une autre ; ce qui éviterait d’avoir des échos. Cette technique est d’ailleurs la plus évidente en ce qui concerne l’isolation phonique d’un local commercial.

5-    Installer des panneaux acoustiques ou des contre-cloisons au mur

Lorsque vous avez opté pour l’une des techniques énumérées ci-dessus, vous pouvez également parfaire votre isolation phonique en installant des panneaux acoustiques dans le local. L’objectif de ces panneaux, est en réalité, de réduire la propagation des bruits.

Ils sont disponibles un peu partout sur le marché et ne coûtent pas souvent chers. Leur mode d’utilisation est très facile et vous pouvez vous-même faire l’installation. Pas besoin de contacter un technicien pour cela.

En ce qui concerne les contre-cloisons au mur, il s’agit là d’un plus pour assurer une parfaite isolation phonique. Pour ce faire, vous pouvez opter pour une ossature, un isolant, un faux plafond et bien d’autres. Ce qu’il faut retenir c’est qu’il faut éviter au maximum que les bruits entrent en contact avec des vibrations d’air.

Il existe de nombreuses techniques pour réaliser une isolation phonique pour son local commercial. Cependant, il est important de garder à l’esprit, que le mieux serait de consulter un expert afin d’avoir des conseils adaptés.

%d blogueurs aiment cette page :