Les 3 étapes essentielles d’une extension verticale

extension verticale

Les 3 étapes essentielles d’une extension verticale

2020-03-05 Commentaires fermés sur Les 3 étapes essentielles d’une extension verticale By admin8745

Avez-vous décidé de réaliser une extension verticale ? Découvrez les démarches et les précautions à prendre.

1.      Préparez l’extension

Vous vous demander par où commencer les travaux d’extension ? Il faudra, dans un premier temps, faire réaliser un audit technique de votre maison par un spécialiste. Assurez-vous que les murs porteurs sont capables de supporter un poids supplémentaire. De ce fait, choisissez les matériaux les plus adaptés à votre projet. Votre budget dépend également des matériaux choisis, qu’il s’agisse de bois, acier, alu, verrière… Si les fondations et les murs porteurs ne sont pas assez résistants pour supporter une charge supplémentaire, il faudra renforcer les structures. Dans ce cas, prévoyez un important surcoût. Après, vous devez obtenir un permis de construire. Rapprochez-vous de votre mairie concernant les règles à suivre conformes au Plan Local d’Urbanisme (PLU). Renseignez-vous sur la hauteur maximale d’un bâtiment, le choix des coloris et matériaux. Après avoir étudié la faisabilité de votre projet, déposez une demande préalable de travaux auprès de votre mairie pour les travaux d’extension de moins de 20 mètres carrés. Si votre construction est supérieure à cette surface, un permis de construire sera requis. Attendez deux à trois mois pour obtenir la réponse de votre permis de construire et un mois pour votre demande préalable de travaux. Seuls les projets conformes au PLU pourront être réalisés. Lorsque les paperasses sont prêtes, vous pouvez calculer le budget en fonction de la surface par mètre carré à aménager et les honoraires de l’architecte. Faites un calcul minutieux pour éviter le débordement de budget.

2.      Effectuez l’extension en toute sérénité

Si vous n’avez pas de mètres carrés supplémentaires au sol, optez pour l’extension verticale. Cette dernière s’appelle également la surélévation de maison ou extension par le toit. En d’autres termes, il s’agit d’agrandir la maison en hauteur par une belle élévation du toit. Il suffit de rehausser la toiture en créant de nouveaux murs. Vous pouvez également concevoir une pièce supplémentaire au-dessus d’une pièce existante. Différents matériaux peuvent être utilisés pour surélever votre maison comme le béton, l’acier et le bois. D’abord, il faut démonter la toiture. Ensuite, créez un véritable plancher pour installer une nouvelle toiture après avoir monté les murs. Pendant les travaux d’extension, vous n’avez pas forcément besoin de déménager. Vous pouvez rester chez vous, tout en assurant le suivi du chantier.

3.      Après l’extension

Vous pouvez procéder directement à l’inauguration ou améliorer encore certains points. Cette nouvelle extension vous garantira une fluidité d’espace et des pièces supplémentaires fonctionnelles. Il faudra bien sûr finaliser l’ensemble des installations, notamment le raccordement d’eau et électrique. Dans ce cas, prolongez les systèmes existants : eau, électricité, chauffage et gaz. Vous n’aurez pas besoin de creuser de terrain comme dans le cadre d’une extension indépendante. Ces travaux vous permettent d’améliorer les performances énergétiques de votre habitation.

Êtes-vous à la recherche d’une entreprise pour réaliser le projet de vos rêves ? N’hésitez pas à contacter l’entreprise générale de bâtiment ORANBAT qui est spécialisée en maçonnerie. Elle prend en charge tous travaux d’agencement intérieur et d’aménagement extérieur, notamment le ravalement de façade et l’isolation. Dotée d’un grand savoir-faire et de longues années d’expérience, elle est en mesure de réaliser tout projet de construction et de rénovation de maisons. Certifiée RGE QUALIBAT, elle garantit un travail de qualité, réalisé dans les délais. Son équipe de maçons qualifiés, sérieux et polyvalents prend en charge l’intégralité du projet, dès l’étude jusqu’aux finitions. Toutes ses réalisations sont garanties pendant 10 ans.

Concrétisez dès maintenant votre projet d’extension de maison grâce à ces trois étapes. Agrandir signifie aussi agencer votre habitation, tout en optimisant les combles pour une meilleure gestion de l’espace.

Comments are closed