Les équipements et les techniques à utiliser pour poser un carrelage

pose de carrelage

Les équipements et les techniques à utiliser pour poser un carrelage

2020-03-06 Commentaires fermés sur Les équipements et les techniques à utiliser pour poser un carrelage By admin8745

Parmi les travaux de rénovation intérieure, poser des carreaux n’est pas une tâche très difficile. Vous avez juste besoin des bons outils et de la bonne technique pour y procéder. Cependant, pour avoir un meilleur rendu, il faut être méticuleux et méthodique lors de la pose. Pour les carrelages de type mosaïque, faire appel à un professionnel peut s’avérer utile, surtout en ce qui concerne le traçage des repères et la découpe des matériaux à utiliser. Pour ce qui est de la plupart des carreaux classiques, vous pouvez faire vous-même la mise en place.

Les outils nécessaires

Bien évidemment vous devez utiliser de nouveau carrelage, même pour un recouvrement de sol déjà carrelé. Il faut aussi du mortier-colle pour faire les fixations et un mortier de joint pour la finition. Les croisillons (des petites croix) sont également nécessaires pour garder un bon espace entre les dalles.

Pour la manipulation des matériaux, une truelle, une spatule dentée et un maillet de caoutchouc sont primordiaux. Pour vous assurer que rien ne dépasse lors du travail, un mètre, une règle de maçon, du crayon et un niveau à bulle sont d’usage.

Les étapes à suivre pour la pose de carrelage

Travailler le sol

La préparation du sol est une étape qui ne doit pas être négligée, car c’est en fonction de celle-ci que dépendra la fixation des matériaux. Un support poussiéreux et taché n’est pas approprié pour un mortier-colle, du fait qu’il se décollera facilement. Il faut alors procéder au nettoyage, c’est-à-dire passer l’aspirateur, frotter et enlever les graisses avec du produit alcalin comme la lessive Saint Marc ou un produit spécial ciment.

Pour les types de sols poreux, il faut appliquer au préalable du mortier-colle en utilisant de la brosse, puis le laisser reposer pendant quelque temps avant de procéder à la pose.

Le traçage des repères

Ce plan consiste surtout à donner de l’esthétique au niveau de l’emplacement des carreaux. Ainsi, pour éviter que des matériaux découpés apparaissent sur les surfaces les plus visibles, une bonne préparation est nécessaire.

Pour ce faire, l’axe de pose est un moyen d’assurer la bonne disposition des carreaux. Il faut procéder à la délimitation de deux lignes perpendiculaires, puis placer les matériaux au croisement de ces deux axes.

Les professionnels de la rénovation intérieure comme l’entreprise Barbini Rénovation choisissent en général trois types de pose en fonction de la surface :

  • En partant de l’axe de la porte

C’est la méthode la plus utilisée, car elle consiste à tracer une ligne perpendiculaire à la porte et à mettre en place les dalles des deux côtés de l’axe. Une fois cela fait, un second point de repère, perpendiculaire au premier, doit aussi être délimité. Aussi, lorsque vous entrez dans la maison, vous ne verrez que des carreaux entiers.

L’utilisation préalable de croisillons permet aussi de définir précisément la position du second axe.

  • En partant du centre

Ici la coupe de carrelage par une machine est nécessaire pour les contours de la surface.

Le travail consiste à tracer deux diagonales au centre de la pièce, puis à faire un axe qui passe par le centre et est perpendiculaire au mur de la porte. Un autre axe doit aussi traverser le même centre, mais perpendiculaire au premier.

  • En partant du mur 

C’est le moyen le plus facile, mais qui ne répond à l’esthétique que vous préconisez, car la disposition des carreaux ne sont pas ordonnée.

La pose des carreaux

Avant la pose des carreaux, il faut assembler les matériaux dont les teintes se ressemblent.

Au niveau de l’encollage, le mortier-colle doit être étalé avec la truelle. Puis servez-vous de spatule dentée pour marquer la couche de colle afin d’avoir l’épaisseur finale.

Pour terminer, fixez les carreaux dans colle à l’aide d’un maillet et attendez 24 h pour mettre le mortier de joint et 1 jour de plus avant d’emménager la pièce.

Comments are closed