Rénovation d’étanchéité des toitures terrasses

Rénovation d’étanchéité des toitures terrasses

2019-11-17 Commentaires fermés sur Rénovation d’étanchéité des toitures terrasses By Michel Duprès

La rénovation de l’étanchéité des toitures terrasses s’avère indispensable lorsque celle-ci n’assure plus la mise hors d’eau. Ces travaux permettent aussi de bénéficier d’une réduction d’impôt tout en améliorant le confort.

Les produits d’étanchéité des toitures terrasses

La bitume

C’est la solution la plus répandue et la mieux maîtrisée à l’heure actuelle. Il s’agit d’une membrane bitumineuse couverte de polyester résistant. Elle est vivement conseillée pour les terrasses- toitures en béton bicouche ou monocouche, mais peu recommandée aux toits terrasses à ossature bois. C’est une solution durable et résistante : aux UV, aux pressions mécaniques et aux variations climatiques.

La monocouche synthétique PVC

La monocouche synthétique en PVC ou TPO est une solution sans plastique adaptée à plusieurs types de toitures. Elle est préférée pour sa pose facile et sa durabilité. Elle permet de récupérer idéalement les eaux de pluies. De plus, elle ne fuite jamais si la monocouche synthétique est posée avec soin.

La résine liquide

Le SEL ou système d’étanchéité liquide est une solution d’étanchéité innovante, composée essentiellement de résine synthétique. C’est le produit recommandé aux toitures terrasses pourvues de conduits de cheminée ou de lanterneaux.

Cette membrane renforcée résiste même si le support se fissure. Son armature est à la fois étanche et solide.

La solution pour les toitures végétalisées

Pour les toitures végétales, il faut opter pour une solution d’étanchéité drainante, avec agents anti-racines et sans produits chimiques. Si l’on souhaite ajouter une touche de modernité, celle-ci est à combiner avec des plots ou panneaux solaires intégrés.

Les travaux de rénovation de l’étanchéité des toits plats

En principe, la réfection consiste à rénover le complexe d’étanchéité de la toiture ainsi que de l’isolant.

Les produits utilisés varient donc en fonction du type de toiture. Pour le toit plat, on utilise généralement un complexe d’étanchéité constitué d’une dalle béton, d’un pare-vapeur et d’un Isolant en mousse de polyuréthane ou en laine de roche. Il peut aussi se composer d’une étanchéité bi-couche ou d’une protection en gravillons.

Les travaux sont généralement réalisés en dalles sur plots. Avant le début du chantier, il est utile de faire un état des lieux de la terrasse et du plafond du dernier étage de l’immeuble concerné.

Ensuite, il faut poser le nouveau pare-vapeur sur lequel les panneaux d’isolant seront collés. Après, on procède aux travaux d’étanchéité bi-couche qui consiste :

  • soit à mettre en place une étanchéité avec protection gravillon

  • soit à installer une étanchéité auto-protégée.

La rénovation de l’étanchéité d’un toit plat implique également le remplacement des sorties de ventilations, des entrées d’eaux pluviales et des bandes de rives.

Le changement des lanterneaux peut aussi s’avérer nécessaire si celles-ci sont défectueuses ou si l’on met en conformité le système de désenfumage. Après la finition, le couvreur devrait procéder à une mise en eau de la terrasse à noter dans un procès-verbal.

Les intérêts de rénover l’étanchéité d’une toiture terrasse ou toit plat

Comme tous travaux d’isolation par l’extérieur, la rénovation de l’étanchéité permet de bénéficier d’une aide, des subventions ainsi que d’un certain crédit d’impôt transition énergétique appelé CITE. La seule condition est que les travaux soient réalisés par un professionnel qualifié Qualibat RGE (Reconnus Garants de l’Environnement) tel que le spécialiste BATI ETANCHE IDF. Par ailleurs, les travaux d’amélioration de la performance énergétique permettent de réduire les déperditions et d’améliorer le confort de l’habitation.

La hauteur de la subvention peut toutefois dépendre du résultat obtenu ainsi que du type d’élément utilisé. Les panneaux isolants peuvent être du polystyrène extrudé, de l’ expansé du polyuréthane ou encore de la mousse phénolique. La laine minérale est aussi admise dès lors qu’elle permet d’obtenir une performance énergétique d’au moins 35% par rapport à l’ancienne. De tels taux sont attendus sur la rénovation de l’étanchéité des immeubles anciens.

Comments are closed