La douche italienne : une douche inspirée des bains romains

La douche italienne : une douche inspirée des bains romains

2019-11-25 Commentaires fermés sur La douche italienne : une douche inspirée des bains romains By Michel Duprès

La douche italienne est devenue incontournable dans les salles de bain. En effet, elle est à la fois pratique, moderne, et surtout esthétique. Trouvez dans cet article les détails la concernant.

Une douche dépourvue de porte

Ce qui différencie les douches traditionnelles des douches italiennes est le fait que ces dernières possèdent un receveur intégré. Celui-ci est souvent dissimulé dans le sol de la salle de bain. Cette technique d’emplacement aide à ajuster le niveau du sol et de la douche. Le receveur, appelé aussi « bac », devient donc accessible à tout le monde, même aux personnes âgées.

Un responsable de magasin affirme qu’une vraie douche italienne est dépourvue de porte. Par contre, elle est ouverte sur la salle de bain et est carrelée, tout en gardant un style épuré. Cependant, il est recommandé de prévoir une place assez large pour la poser. Cela est aussi nécessaire pour éviter toute éclaboussure et toute glissade. Pour écarter tout risque de chute, il est fort conseillé de l’installer dans un angle, car elle ne prend que peu de place.

Une douche à la romaine

Il est possible d’adapter un bain romain dans votre salle de bain. Évidemment, la douche italienne est tout ce qu’il vous faut. Étant inspiré des bains romains, ce type de douche convient à toutes sortes d’espaces et à tous types de styles.

Une douche nécessitant une installation spécifique

La douche à l’italienne exige une installation spécifique. Sur ce, il est essentiel de se rendre compte que deux possibilités de pose sont envisageables : la première consiste à installer la douche en même temps que les travaux relatifs à la construction de la maison. La deuxième option consiste en sa mise en place pendant les travaux de rénovation. Dans le premier cas, il faut prévoir un sol assez profond pour accueillir le siphon. Cela est également recommandé pour garantir le bon écoulement de l’eau.

La deuxième alternative est beaucoup plus délicate et demande souvent plusieurs modifications. Celles-ci consistent à effectuer une adaptation de la salle de bain avec la douche. Il est à préciser que les travaux d’installation de la douche sont impensables, tant que les profondeurs du sol ne sont pas suffisantes. C’est souvent le cas des maisons à étages ou des salles de bain dans les appartements. Néanmoins, il existe deux solutions pour résoudre le problème : soit, créer une marche et surélever la douche, soit élever le sol de de la salle de bain.

L’installation d’une douche italienne

Il existe deux méthodes pour installer une douche à l’italienne : la confection d’une chape et la mise en place d’un socle.

Cette dernière technique est la plus pratique, car poser un socle ou un « prêt à carreler » est plus facile à réaliser. En effet, le bac, étant imperméable, est également facile à enlever en cas d’incident. Le « prêt à carreler » a un caractère étanche, qui est d’ailleurs important dans la mise en place de la douche italienne. De plus, il est disponible dans toutes les catégories et dans toutes les tailles. Vous trouverez une large gamme de cabines et de carrelage pour douche à l’italienne chez OUEST CARRELAGE, une entreprise spécialisée dans la vente de carrelage, située à Meulan.

Concernant la deuxième technique, la pente d’écoulement doit être réalisée avec précision, afin que la chape réalisée soit sur mesure. Cela est essentiel pour que l’évacuation des eaux usées soit fortement efficace. Sur ce, la création d’un réceptacle ou d’un cuvelage imperméable est recommandé. Ces travaux consistent à placer un matériau synthétique, une feuille de plomb et du zinc entre le revêtement du sol et la maçonnerie.

Comments are closed