La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes

La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes

2020-08-07 Commentaires fermés sur La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes By Michel Duprès

En général, la charpente est constituée de pièces de métal et de bois et est également composée de poutres et de poteaux, notamment d’une ossature ayant pour rôle de supporter le poids de la couverture d’une maison.. Il s’agit donc d’une structure indispensable pour maintenir la toiture. Néanmoins, la charpente permet de répartir les charges sur les ouvrages porteurs ainsi que sur les murs. Parmi les différents types de charpentes, la charpente industrielle et la charpente traditionnelle sont les plus utilisées. Découvrez en quelques lignes tout ce que vous devez savoir sur cette dernière.

La charpente traditionnelle : quelles sont les règles à respecter ?

Les travaux de la charpenterie sont très importants, car il s’agit d’une structure portante sur laquelle le toit est fixé. Ainsi, elle doit être à la fois pérenne, très résistante et surtout robuste. Avant de choisir la charpente de votre maison, vous devez prendre en considération certains points essentiels :

  • Il faut bien choisir les matériaux lors de la construction d’une charpente ;

  • Une charpente doit résister aux chocs, aux charges lourdes, aux feux et aux intempéries ;

  • Une charpente doit être durable ;

  • Il faut bien choisir le mode d’installation ;

  • Une charpente doit respecter les DTU (Documents Techniques Unifiés), notamment le DTU règles CB 71, DTU BF 88, DTU 31.1 et 31.2.

Vous pouvez trouver différentes sortes de charpentes qui répondent à ces critères sur le marché. Néanmoins, vous devez bien définir votre budget ainsi que vos attentes avant de faire votre choix. En effet, le coût d’une charpente varie en fonction de sa structure, de sa taille et du matériau utilisé, notamment du type de métal ou du bois.

La charpente traditionnelle : quelles sont ses particularités ?

Que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation de toiture, la charpente traditionnelle peut être utilisée. D’ailleurs, elle est très réputée pour son aspect esthétique et sa facilité de mise en œuvre. En effet, l’assemblage des pièces ne nécessitant pas forcement de connecteurs rendent les travaux plus faciles. Pour assurer la solidité et la stabilité de l’ensemble, les structures sont raccordées à l’ossature via plusieurs fixations en métal.

La charpente traditionnelle est constituée de plusieurs éléments importants, comme les chevrons, les voliges, la ferme (la structure porteuse), les liteaux et les pannes. Ils ont le même rôle, celui de supporter la charge de la toiture.

La charpente traditionnelle : en bois massif ou métallique ?

La charpente métallique

Bien que la charpente en métal ne soit pas très répandue, elle est aussi écologique que celle en bois. Elle est également réputée pour sa solidité ainsi que sa résistance aux moisissures et à l’humidité.

La charpente en bois

Les charpentes traditionnelles sont généralement construites en bois massif et sont également utilisées dans les logements anciens.

Comme les charpentes métalliques, celles construites avec du bois présentent également de nombreux avantages. En effet, le bois est facile à travailler et il s’agit aussi d’un matériau écologique.Grâce à son aspect intemporel, la charpente traditionnelle en bois donne de l’originalité et de l’esthétisme à toutes les maisons. Vous pouvez choisir entre :

  • La charpente en bois lamellé-collé ;

  • La charpente en bois exotique ou massif ;

  • La charpente en bois industrialisé ou à fermette.

Avant de faire votre choix, vous devez découvrir les avantages et inconvénients de chaque type de charpente, qu’il s’agisse d’une charpente en bois ou métallique. Et vous devez également prendre en compte leur coût d’installation et de fabrication. Ainsi, faites appel à ÉDIFICE INGÉNIERIE, un bureau d’études spécialisé dans les charpentes métalliques à Saint-Paul.

Comments are closed