Tag Archive charpente

Pourquoi choisir une toiture plate ?

2020-09-07 Commentaires fermés sur Pourquoi choisir une toiture plate ? By Michel Duprès

La forme du toit définit le style d’une maison. Elle peut être plate, ronde, convexe, cintrée, en pente, etc. La toiture plate est connue pour apporter un cachet plus contemporain à un bâtiment. Dans cet article, vous découvrirez d’autres raisons d’opter pour ce type de toit.

Une solution économique

La pose d’une toiture demande un budget plus ou moins conséquent suivant le matériau à utiliser et la complexité des travaux. Ceux-ci sont considérablement réduits pour la toiture plate, ce qui présente beaucoup d’avantages sur le plan économique. La charpente d’un toit plat sera légèrement inclinée pour permettre la circulation de l’eau de pluie. Toutefois, cette inclinaison est d’environ un à trois degrés seulement, réduisant tout de même le coût des travaux. En fonction du futur aménagement au-dessus du toit, choisissez une charpente solide. Le bois dur est idéal pour cela. Les travaux de couverture se limitent généralement à la conception d’une terrasse. Mais rien ne vous empêche d’utiliser des couvertures plus conventionnelles, même si elles se verront uniquement d’en haut.

N’ayant pratiquement pas de relief à leur surface, les toits plats sont plus faciles à nettoyer, ce qui réduit également le coût des travaux d’entretien et de rénovation.

Un aménagement pratique

Une toiture plate est idéale pour l’installation de divers aménagements. Commencez par installer un escalier pour y accéder plus facilement.

Tout comme avec une terrasse, vous pouvez y installer des meubles et un parasol en été. Lors des saisons de pluie, il suffit de les rentrer.

Pourquoi ne pas installer un véritable jardin au-dessus de votre toit ? Cela apportera davantage de charme à votre maison, tout en vous offrant un espace de détente et de bien-être. L’installation de plantes sur le toit vous donnera l’occasion de le visiter régulièrement. Ainsi, vous aurez également un œil sur tous les éventuels problèmes au niveau du toit. Agencez d’abord quelques pots de fleurs de part et d’autre pour égayer votre espace aérien.

Si vous souhaitez utiliser l’énergie solaire, ce type de toit est tout à fait indiqué pour cela. La pose des panneaux photovoltaïques y sera plus facile.

Pour augmenter la luminosité interne, mettez en place une fenêtre de toit. Ainsi, vous pourrez également admirer le ciel étoilé tout en restant à l’intérieur.

Un toit facile à isoler

Avec un toit avec des reliefs, vous devez choisir entre une isolation par l’intérieur et par l’extérieur. L’un et l’autre vous coûteront cher, vu la surface à traiter et la complexité de l’opération. Un toit plat, en revanche, vous facilite la tâche, d’autant plus si le toit est accessible par un escalier. Une membrane élastomère assurera à la fois l’isolation et l’étanchéité de la toiture. Elle est facile et rapide à poser, ce qui réduira vos dépenses et vous fera gagner du temps. Étant donné que l’accès est facilité par l’escalier, vous pouvez tout à fait réaliser cette opération vous-même. Mais en cas de doute, faites intervenir un professionnel comme l’entreprise GILOT située à Entrammes (53). Depuis de nombreuses années, elle est spécialisée dans la pose et l’isolation de tous types de toitures.

Un style personnalisable

Reconnus pour couvrir les bâtiments industriels, les toits plats gagnent en popularité auprès des foyers. Désormais, il existe différentes manières de personnaliser une maison dont la toiture est plate. Pour protéger les menuiseries extérieures, le toit peut être muni d’une saillie ou d’un débord plus ou moins important selon le style que vous souhaitez. Pour jouer sur l’esthétique, harmonisez la couleur ou le matériau de vos menuiseries au débord du toit.

On rencontre de plus en plus de toitures végétalisées. Elles augmentent le charme d’une maison et réduisent en même temps leur empreinte carbone.

Puisque le toit engage moins de dépenses, vous avez l’occasion de travailler davantage l’architecture de votre maison. Vous pouvez également installer une véranda pour donner plus de charme à votre demeure.

, ,

La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes

2020-08-07 Commentaires fermés sur La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes By Michel Duprès

En général, la charpente est constituée de pièces de métal et de bois et est également composée de poutres et de poteaux, notamment d’une ossature ayant pour rôle de supporter le poids de la couverture d’une maison.. Il s’agit donc d’une structure indispensable pour maintenir la toiture. Néanmoins, la charpente permet de répartir les charges sur les ouvrages porteurs ainsi que sur les murs. Parmi les différents types de charpentes, la charpente industrielle et la charpente traditionnelle sont les plus utilisées. Découvrez en quelques lignes tout ce que vous devez savoir sur cette dernière.

La charpente traditionnelle : quelles sont les règles à respecter ?

Les travaux de la charpenterie sont très importants, car il s’agit d’une structure portante sur laquelle le toit est fixé. Ainsi, elle doit être à la fois pérenne, très résistante et surtout robuste. Avant de choisir la charpente de votre maison, vous devez prendre en considération certains points essentiels :

  • Il faut bien choisir les matériaux lors de la construction d’une charpente ;

  • Une charpente doit résister aux chocs, aux charges lourdes, aux feux et aux intempéries ;

  • Une charpente doit être durable ;

  • Il faut bien choisir le mode d’installation ;

  • Une charpente doit respecter les DTU (Documents Techniques Unifiés), notamment le DTU règles CB 71, DTU BF 88, DTU 31.1 et 31.2.

Vous pouvez trouver différentes sortes de charpentes qui répondent à ces critères sur le marché. Néanmoins, vous devez bien définir votre budget ainsi que vos attentes avant de faire votre choix. En effet, le coût d’une charpente varie en fonction de sa structure, de sa taille et du matériau utilisé, notamment du type de métal ou du bois.

La charpente traditionnelle : quelles sont ses particularités ?

Que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation de toiture, la charpente traditionnelle peut être utilisée. D’ailleurs, elle est très réputée pour son aspect esthétique et sa facilité de mise en œuvre. En effet, l’assemblage des pièces ne nécessitant pas forcement de connecteurs rendent les travaux plus faciles. Pour assurer la solidité et la stabilité de l’ensemble, les structures sont raccordées à l’ossature via plusieurs fixations en métal.

La charpente traditionnelle est constituée de plusieurs éléments importants, comme les chevrons, les voliges, la ferme (la structure porteuse), les liteaux et les pannes. Ils ont le même rôle, celui de supporter la charge de la toiture.

La charpente traditionnelle : en bois massif ou métallique ?

La charpente métallique

Bien que la charpente en métal ne soit pas très répandue, elle est aussi écologique que celle en bois. Elle est également réputée pour sa solidité ainsi que sa résistance aux moisissures et à l’humidité.

La charpente en bois

Les charpentes traditionnelles sont généralement construites en bois massif et sont également utilisées dans les logements anciens.

Comme les charpentes métalliques, celles construites avec du bois présentent également de nombreux avantages. En effet, le bois est facile à travailler et il s’agit aussi d’un matériau écologique.Grâce à son aspect intemporel, la charpente traditionnelle en bois donne de l’originalité et de l’esthétisme à toutes les maisons. Vous pouvez choisir entre :

  • La charpente en bois lamellé-collé ;

  • La charpente en bois exotique ou massif ;

  • La charpente en bois industrialisé ou à fermette.

Avant de faire votre choix, vous devez découvrir les avantages et inconvénients de chaque type de charpente, qu’il s’agisse d’une charpente en bois ou métallique. Et vous devez également prendre en compte leur coût d’installation et de fabrication. Ainsi, faites appel à ÉDIFICE INGÉNIERIE, un bureau d’études spécialisé dans les charpentes métalliques à Saint-Paul.

, ,

Comment rénover la toiture ?

2020-07-22 Commentaires fermés sur Comment rénover la toiture ? By Michel Duprès

Vous remarquez des taches d’humidité sur le plafond ? Votre facture de chauffage augmente sans que vous n’ayez pas changé de mode de consommation ? Ne cherchez pas plus loin, vos toitures ont besoin d’une sérieuse réfection. Mais comment faire pour réparer les toitures ? À qui s’adresser ? Quelles mesures faut-il tenir compte avant de rénover les toits de la maison ? La suite de cet article vous fournit quelques conseils indispensables.

Quand faut-il rénover les toits ?

La rénovation des toitures est une opération délicate. Elle doit être effectuée au moins tous les dix ans (vingt ans pour les toits plats en bitume). Étant l’ouvrage le plus exposé aux intempéries, le toit se dégrade plus rapidement que les autres structures de la maison. Sa rénovation est sollicitée pour réparer les détériorations, redonner un nouvel aspect à l’ouvrage et accroître la valeur marchande du bien. Il peut aussi vous arriver de changer les toits pour des raisons écologiques, même si elles ne présentent aucun signe de détérioration. Les travaux concerneront, dans ce cas, la pose de matériaux écologiques, l’aménagement de toiture végétalisée ou la pose de panneaux solaires.

Les bricoleurs aguerris peuvent très bien se débrouiller pour rénover partiellement la toiture. Rien de plus facile que de remplacer une tuile brisée ou de colmater un trou à l’aide d’un ruban adhésif de goudron. Pour réparer la structure tout entière, l’intervention d’un couvreur est toutefois recommandée. Vous pouvez profiter de l’occasion pour lui confier la rénovation de toute la couverture, c’est-à-dire des revêtements, des bâches d’étanchéité, des ouvrages de zinguerie (gouttières, chéneaux, etc.) et des pièces de la charpente.

Les conditions de travail en hauteur et l’utilisation d’outils adaptés peuvent aussi faire obstacle au bricoleur. Sachez qu’un travail qui vous prend 2 jours ou plus peut être achevé par un professionnel en seulement une demi-journée. Vous trouverez des entreprises de couverture près de chez vous dans les pages jaunes. Avant d’engager un prestataire, demandez plusieurs devis et faites une comparaison de prix. Cela vous permettra d’économiser sur votre budget.

Quelques conseils à ne pas négliger

L’ampleur des travaux dépendra de vos attentes, mais aussi de la configuration de l’ouvrage (toit en pente ou plat, difficulté d’accès, etc.). Pour réparer des petites détériorations comme l’infiltration d’eau, vous pouvez conserver les mêmes caractéristiques du toit, c’est-à-dire les mêmes revêtements et les mêmes formes. Il suffit de changer les matériaux vétustes et d’appliquer des enduits de protection sur toutes les structures. En cas de grandes fissures, d’oxydation du matériau ou d’effondrement des structures porteuses, le remplacement complet de la couverture est recommandée. Pour réussir la rénovation des toits, vous devez aussi miser sur les travaux de finition. Cette opération garantit l’esthétique de l’ouvrage. Vous pouvez, entre autres, poncer les matériaux, appliquer des peintures antirouille, poser des joints d’étanchéité ou nettoyer la surface de la couverture.

L’intervention d’un couvreur reste la meilleure option pour rénover efficacement la toiture de votre maison. Il en va de l’esthétique et de la durabilité de l’ouvrage. Les prestataires de services ne manquent pas dans les annuaires de professionnels.

Pour réaliser des travaux de couverture à Toulouse, Muret, Blagnac et alentour, confiez votre projet à BM TOITURE. Cette entreprise familiale, forte de plusieurs années d’expérience, saura vous apporter des solutions fiables pour réparer et entretenir vos toits. Parmi ses prestations figurent la pose et la réparation de couverture, la fabrication d’ouvrages de zinguerie et la rénovation de la charpente. Pour plus d’informations ou pour demander un devis, n’hésitez pas à visiter le site internet de l’entreprise. Un formulaire de contact vous est réservé pour poser vos questions.

, ,

LES SECRETS DE LA RÉNOVATION DE VOTRE LOGEMENT

2019-11-12 Commentaires fermés sur LES SECRETS DE LA RÉNOVATION DE VOTRE LOGEMENT By Michel Duprès
  1. LA CHARPENTERIE

C’est un montage de pièces assemblées pour supporter la couverture et le plafond d’une habitation. Chaque élément de la charpenterie joue un rôle capital.

  1. LES DIFFÉRENTES CHARPENTES
  1. La charpente traditionnelle

Elle est conçue en fonction de la toiture et soutenue par les murs porteurs de l’édifice. Des liteaux posés sur des chevrons supportent la toiture. Les murs pignons épaulent les pannes.

Les fermes contiennent trois pièces fondamentales :

  • Les arbalétriers soutiennent les pannes et suivent la pente du toit.
  • L’entrait réunit les arbalétriers entre eux pour empêcher la déformation de la ferme.
  • Le poinçon supporte une partie du poids de la couverture et la communique à l’entrait.

Au milieu d’une charpente traditionnelle, vous pouvez aménager un comble suivant le volume de la pièce. Toutefois, prévoyez un plancher pour le plafond et des fondations solides. En plus, pour les toits à faible pente, montez des ouvertures de type « chien assis ».

  1. La charpenterie à fermette

C’est une ferme en forme de triangle de section assez faible. Des connecteurs métalliques inoxydables et à dents fixent l’assemblage des pièces. Elle est conçue pour soutenir la toiture et le plafond.

L’installation des fermettes nécessite un suivi de mise en œuvre rigoureux pour empêcher des éventuelles malformations.

Elle est très appréciée pour les charpenteries à deux versants telles que les pavillons. Malgré son prix relativement bas, la construction est pérenne et solide.

  1. LES DIFFÉRENTES FERMES

La ferme soutient les chevrons, le faîtage et les pannes. Elle est le dispositif fondamental de la structure pour supporter les combles.

  1. La ferme sur blochets

Des rehaussements en maçonnerie posés au-dessus du dernier plancher s’emboîtent dans un entrait retroussé. Des blochets fixent le pied des arbalétriers et les bloquent aux jambes de force. Celles-ci sont immobilisées dans les semelles du plancher.

  1. La ferme à la Palladio

Cette ferme se constitue de deux supports reliés aux arbalétriers. Un entrait retroussé fixé en deux endroits intermédiaires soulage sa charge.

  1. La ferme latine

Elle est constituée d’un poinçon, d’un extrait et de deux entraits relevés. La partie inférieure des arbalétriers est soutenue par des jambes de force fixées dans les semelles.

  1. La ferme boiteuse

Cette ferme est constituée de supports disposés sur des hauteurs différentes. Ou bien les pentes du comble ne sont pas de même hauteur.

  1. La ferme à la Polonceau

C’est une ferme utilisée fréquemment dans des édifices énormes comme les entrepôts, les stades.

  1. La ferme à la Mansart

Cette ferme est destinée aux combles de type Mansart. Elle peut être à âme pleine, en bois lamellé-collé ou triangulé.

  1. LA TOITURE

C’est la dernière étape durant la construction d’une maison. Elle protège la structure et les occupants des aléas climatiques. Elle empêche l’intrusion des personnes malintentionnées. Dans son rôle d’esthétique, elle rehausse la valeur financière de l’édifice. Ainsi, le choix des matériaux de toiture et sa maintenance sont indispensables pour garder ses qualités.

LES TYPES DE MATÉRIAUX DE TOITURE

  1. Toiture en zinc

Ces toitures sons durables et solides. Elles sont faciles d’entretien .

  1. Toiture en ardoise

Elle peut être fabriquée en synthétique ou en ardoise naturelle. Elle ne convient pas aux toitures plates ou arrondies, mais s’adapte parfaitement aux toitures en pente.

  1. Toiture en tuiles

Elle est réputée pour sa haute résistance et son étanchéité. Elle peut être fabriquée en terre cuite, en béton plat, en bois plat et en style romain.

  1. Toiture en chaume

Elle est très appréciée pour ses qualités écologiques. Vous pouvez la fabriquer avec des tiges de roseaux, de paille de bruyères, de blé ou de seigle.

L’Entreprise SN COUVERTURE, située au Chemin La Guissoune, Lieudit Guinson 31800 LA BARTHE-INARD, est spécialisée dans la charpente, la zinguerie et la rénovation de toiture. Elle effectue avec doigté les travaux de réfection ou de réparation de couverture. Elle intervient dans les zones de Saint-Sever-de-Rustan, Muret, Bordères-sur-l’Echez.

Soucieux de la sécurité des clients, elle effectue des travaux conformément aux normes en vigueur.

Ses techniciens hautement qualifiés et très expérimentés, réalisent des finitions très soignées.

La meilleure charpente pour votre maison

2019-11-07 Commentaires fermés sur La meilleure charpente pour votre maison By Michel Duprès

La charpente constitue l’ossature supportant le toit et les différentes parties de votre construction. Le choix de la charpente est primordial et 2 paramètres importants sont à considérer: le type de charpentes et les matériaux . Suivez le guide.

  1. Les types de charpentes

On distingue plusieurs de types de charpentes. Les plus couramment utilisée sont :

  • La charpente à fermettes

Ce type de charpente est appréciée pour ses capacités à transmettre les pressions des couvertures et des toits vers les murs porteurs. Très résistante, elle est spécialement adoptée pour soutenir les lourds plafonds de plâtres et les toitures des domiciles. Montée à partir de planches en bois, la charpente à fermettes est assemblée sous presses de manière à supporter une forte pression et de lourdes charges.

Pré fabriquée industriellement, la charpente à fermettes est vendue à des prix abordables. De plus, son installation nécessite très peu de temps. Pesant pas plus de 150 kg au mètre carré, la charpente à fermettes offre un bon rapport résistance/légèreté. Ce type de charpente permet aussi une bonne isolation. Mais son utilisation implique de se priver des combles.

  • La charpente traditionnelle

Ce type de charpente est une ossature formée par l’assemblage d’une multitude de pièces de bois. Liée par des boulons ou des broches, la charpente traditionnelle constitue un support robuste pour les toitures et les couvertures d’une maison. Elle permet une meilleure exploitation ds combles et de dégager plus d’espace par la même occasion.

Au-delà de ses multiples avantages, la charpente traditionnelle est cependant plus coûteuse. En effet, elle coûte e 200 Euros de plus par m2 que la charpente à fermettes. Il s’additionne à ce coût le frais d’aménagement des combles.

  • La charpente en lamellé collé

La charpente en lamellé collé est un assemblage de bois lamellés et collés pour soutenir la couverture d’une construction. Ces pièce de bois lamellé set collés sont renforcés par des matières métalliques ou du bois massifs.

L’usage de la charpente en lamellé collé est beaucoup moins fréquent. En effet, ce type de charpente est limité à des constructions importantes. Pouvant être modelé de façon à obtenir une courbe, la charpente en lamellé collé est adaptée aux constructions architecturales ambitieuses.

  1. Les matériaux de charpente

Les matériaux de charpente les plus courants sont :

  • Le bois

Le bois est la matière la plus utilisée pour la fabrication de charpente. Solide et isolant, il résiste aux charges les plus lourdes. Son inconvénient reste sa sensibilité à l’humidité, aux champignons et aux insectes. Ainsi, la charpente en bois nécessite un contrôle strict et des travaux d’entretien réguliers.

Généralement, les bois des charpentes en Europe sont : le chêne, le douglas, le châtaignier, le pin, l’orme, l’épicéa… Et en adoptant la charpente traditionnelle vous aurez un large choix sur toutes ces espèces. Par contre, si vous optez pour la charpente à fermette, vous aurez moins de choix car elles sont préfabriquées.

  • Le béton

En vogue, le béton est de plus en plus apprécié pour pour la construction de charpentes. Grâce à ce matériau, , la charpente de votre domicile est très solide et acquiert une grande souplesse. Elle résiste encore plus à de lourdes pressions . Le béton permet aussi une bonne isolation thermique et acoustique. Pourtant très avantageux, le fer rond donnant sa souplesse au béton rouille et cède sous une humidité excessive.

  • Le métal

Concurrent du bois, le métal possède toutes les qualités pour façonner une bonne charpente. En effet, il est léger, solide et résiste aux plus lourdes charges. De plus, les moisissures et les insectes n’ont aucun d’effet sur ce matériau. l. Sous forme inoxydable ou en usant de certaines astuces comme la couverture avec une peinture inoxydable, la charpente en métal résiste à l’humidité. Le seul inconvénient est la soumission du métal à la dilatation.

En bref, c’était une petite aperçu des types et des matériaux de charpente, mais pour plus de détails contacter des professionnels de la charpente tels que l’entreprise GILOT à Entrammes.