Tag Archive spécialiste en rénovation de charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes

2020-08-07 Commentaires fermés sur La charpente traditionnelle : tout comprendre en quelques lignes By Michel Duprès

En général, la charpente est constituée de pièces de métal et de bois et est également composée de poutres et de poteaux, notamment d’une ossature ayant pour rôle de supporter le poids de la couverture d’une maison.. Il s’agit donc d’une structure indispensable pour maintenir la toiture. Néanmoins, la charpente permet de répartir les charges sur les ouvrages porteurs ainsi que sur les murs. Parmi les différents types de charpentes, la charpente industrielle et la charpente traditionnelle sont les plus utilisées. Découvrez en quelques lignes tout ce que vous devez savoir sur cette dernière.

La charpente traditionnelle : quelles sont les règles à respecter ?

Les travaux de la charpenterie sont très importants, car il s’agit d’une structure portante sur laquelle le toit est fixé. Ainsi, elle doit être à la fois pérenne, très résistante et surtout robuste. Avant de choisir la charpente de votre maison, vous devez prendre en considération certains points essentiels :

  • Il faut bien choisir les matériaux lors de la construction d’une charpente ;

  • Une charpente doit résister aux chocs, aux charges lourdes, aux feux et aux intempéries ;

  • Une charpente doit être durable ;

  • Il faut bien choisir le mode d’installation ;

  • Une charpente doit respecter les DTU (Documents Techniques Unifiés), notamment le DTU règles CB 71, DTU BF 88, DTU 31.1 et 31.2.

Vous pouvez trouver différentes sortes de charpentes qui répondent à ces critères sur le marché. Néanmoins, vous devez bien définir votre budget ainsi que vos attentes avant de faire votre choix. En effet, le coût d’une charpente varie en fonction de sa structure, de sa taille et du matériau utilisé, notamment du type de métal ou du bois.

La charpente traditionnelle : quelles sont ses particularités ?

Que ce soit dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation de toiture, la charpente traditionnelle peut être utilisée. D’ailleurs, elle est très réputée pour son aspect esthétique et sa facilité de mise en œuvre. En effet, l’assemblage des pièces ne nécessitant pas forcement de connecteurs rendent les travaux plus faciles. Pour assurer la solidité et la stabilité de l’ensemble, les structures sont raccordées à l’ossature via plusieurs fixations en métal.

La charpente traditionnelle est constituée de plusieurs éléments importants, comme les chevrons, les voliges, la ferme (la structure porteuse), les liteaux et les pannes. Ils ont le même rôle, celui de supporter la charge de la toiture.

La charpente traditionnelle : en bois massif ou métallique ?

La charpente métallique

Bien que la charpente en métal ne soit pas très répandue, elle est aussi écologique que celle en bois. Elle est également réputée pour sa solidité ainsi que sa résistance aux moisissures et à l’humidité.

La charpente en bois

Les charpentes traditionnelles sont généralement construites en bois massif et sont également utilisées dans les logements anciens.

Comme les charpentes métalliques, celles construites avec du bois présentent également de nombreux avantages. En effet, le bois est facile à travailler et il s’agit aussi d’un matériau écologique.Grâce à son aspect intemporel, la charpente traditionnelle en bois donne de l’originalité et de l’esthétisme à toutes les maisons. Vous pouvez choisir entre :

  • La charpente en bois lamellé-collé ;

  • La charpente en bois exotique ou massif ;

  • La charpente en bois industrialisé ou à fermette.

Avant de faire votre choix, vous devez découvrir les avantages et inconvénients de chaque type de charpente, qu’il s’agisse d’une charpente en bois ou métallique. Et vous devez également prendre en compte leur coût d’installation et de fabrication. Ainsi, faites appel à ÉDIFICE INGÉNIERIE, un bureau d’études spécialisé dans les charpentes métalliques à Saint-Paul.

, ,

Rénovation de charpente en bois : les informations essentielles à savoir

2019-12-30 Commentaires fermés sur Rénovation de charpente en bois : les informations essentielles à savoir By Michel Duprès

Une charpente solide est gage de la stabilité du bâtiment. Or, au fil du temps, l’ossature en bois se fragilise. Il est donc important de procéder à un diagnostic régulier de l’ouvrage. En fonction du résultat, vous saurez exactement les travaux qui doivent être entrepris. Quels sont les signes précurseurs d’une charpente abîmée ? Quels sont les travaux de rénovation à effectuer ? À qui confier cette tâche ? Toutes les réponses dans cet article.

Focus sur les signes annonciateurs d’une charpente abîmée

La charpente en bois a une durée de vie moyenne de 50 ans. Cependant, il est important de bien entretenir l’ouvrage pour optimiser sa pérennité. Souvent, on a tendance à négliger de prendre soin de l’ossature, car elle est masquée.

L’humidité, les insectes et les champignons sont les principaux fléaux de la charpente en bois. Certains signes peuvent annoncer le mauvais état de l’ossature.

  • Une toiture sujette à des problèmes d’infiltration d’eau :

Lorsque le toit fuit, l’eau va s’infiltrer dans la charpente. Or, l’humidité accélère le vieillissement du bois. En cas d’infiltration d’eau, il ne suffit pas de changer les couvertures. Il se peut que la charpente soit également en mauvais état.

  • La présence d’insectes dans l’ossature

Les insectes (termites, capricornes, vrillettes, lyctus…) endommagent rapidement la charpente en bois. Si ces nuisibles sont nichés sur l’ossature, il est probable que certaines parties de l’ouvrage soient pourries. Pour minimiser les dégâts, ne tardez pas à réaliser les travaux de rénovation requise.

  • Des problèmes de stabilité du support

Lors de fortes intempéries, il se peut que la charpente ait du mal à rester stable. Ce signe doit être pris au sérieux. Cela montre qu’une bonne partie des éléments de l’ouvrage est abîmée.

Zoom sur les travaux à entreprendre

La rénovation de la charpente est une tâche assez complexe. En effet, l’ossature peut facilement s’effondrer. Une grande minutie est donc requise lors de la réalisation des travaux. En fonction de l’état support, il est possible de changer uniquement les éléments endommagés. L’idéal est de garder la structure originale afin de conserver l’authenticité de la toiture.

Lorsque la quasi-totalité des éléments de la charpente est abîmée, un remplacement de l’ensemble de l’ossature s’impose. Cette solution permet d’éviter les rénovations répétitives qui représentent une dépense onéreuse au final. Changer la structure vous apportera également plus de sérénités quant à la stabilité de l’ossature.

Tour d’horizon des traitements permettant de protéger le bois

Une fois les travaux de rénovation effectués, il est préférable de traiter et de protéger le bois. Le but est d’optimiser la résistance de l’ossature face aux intempéries, champignons et insectes.

  • Le traitement hydrofuge renforce l’imperméabilité de la charpente. Puisque l’eau aura des difficultés pour s’infiltrer dans l’ossature, le vieillissement du bois est ralenti.
  • Le traitement fongicide protège le bois contre les champignons et les moisissures. Le produit doit être appliqué avec minutie pour obtenir un résultat satisfaisant.
  • La pulvérisation d’insecticides permet également de protéger l’ouvrage des nuisibles.

En combinant ces 3 méthodes de traitement, vos bois de charpente auront plus de résistance face aux différents fléaux. La durée de vie de l’ossature est donc plus longue.

La rénovation de charpente : une tâche réservée aux professionnels

Pour tous travaux relatifs à la charpente, il vaut mieux contacter un professionnel qualifié. En effet, la modification d’un élément de l’ossature peut fragiliser l’ensemble de l’ouvrage. De plus, les tâches peuvent révéler certaines difficultés en fonction du type d’ossature. Pires-Martins dispose de 20 ans d’expérience dans les travaux de toiture. La pose et la rénovation de charpente n’ont donc plus de secrets pour ce professionnel. Cette entreprise se déplace rapidement partout en Auvergne-Rhône-Alpes principalement à Riom, Cournon-d’Auvergne et Montluçon.

, , ,