HomeConseils

Quelques conseils pour réparer un plafond en placo

Quelques conseils pour réparer un plafond en placo
Like Tweet Pin it Share Share Email

Vous vous demandez comment réparer un plafond en placo ? Il existe plusieurs façons de le faire. La méthode que vous utilisez dépend de la cause des dommages et de leur ampleur (et parfois de la structure de votre plafond), il est donc toujours préférable de commencer par une petite enquête.

La bonne nouvelle, c’est que dans la plupart des cas, il est relativement simple de redonner à la surface sa splendeur d’antan, ce qui signifie que vous n’aurez pas à plâtrer un plafond dans son intégralité.

Procédez par étapes

Avant de commencer la réparation, il vaut la peine d’établir la structure de votre plafond en placo et de découvrir, peut-être, pourquoi le plâtre se fissure. Les méthodes de construction modernes ont vu les plafonds traditionnels en lattes remplacés par des cloisons sèches ou des plafonds suspendus, qui sont ensuite recouverts d’une fine couche de placo pour obtenir la même surface lisse. Les méthodes de réparation varient en fonction du type de plafond que vous avez dans votre maison.

Recherchez la cause du problème

Avant de commencer tout travail de réparation sur votre plafond, vous devrez d’abord déterminer ce qui a causé les dommages. Parfois, c’est évident : les taches jaunes disgracieuses sont un signe clair d’un problème d’humidité, vous devriez donc rechercher comment réparer un plafond endommagé par l’eau, par exemple. Mais parfois aussi, cela peut être un peu plus délicat, ce qui pourrait influencer les performances isolantes de votre toit.

Une fissure dans un plafond en placo survient à cause de changements de température ou à la suite de travaux de bricolage, par exemple. Cependant, il vaut mieux enquêter.

Ce n’est qu’une fois que vous avez établi la cause que vous êtes en mesure de réfléchir à la façon de réparer un plafond en placo.

Protégez la zone

Quelle que soit l’étendue des travaux de réparation nécessaires, vous devrez porter un équipement de protection comprenant un masque facial et des lunettes de protection, en particulier lorsque vous travaillez avec du vieux plâtre. Couvrez les murs et les meubles avec du plastique et posez des toiles de protection afin que la poussière et les éraflures puissent être facilement nettoyées par la suite.

Comment réparer les fissures et les trous dans un plafond en plâtre ?

Les problèmes esthétiques tels que les fissures fines, les trous de clous et les gouges causés par des travaux de bricolage dans un plafond en placo sont relativement faciles à réparer. Cela peut sembler contre-intuitif, mais la meilleure chose à faire est d’élargir légèrement la fissure. Cela vous assurera d’obtenir suffisamment de sable dans la fissure pour un remplissage solide et substantiel.

Assurez-vous d’avoir brossé tous les débris avant d’appliquer le composé à joint ou le mastic avec un couteau à mastic, en grattant l’excédent au fur et à mesure. Après avoir appliqué plusieurs couches minces, laissez sécher et poncez la zone pour créer une finition plate et lisse. Ensuite, apprêtez et peignez pour correspondre à la décoration intérieure.

Pour les fissures plus larges, envisagez d’appliquer un treillis ou un ruban de fibre de verre dessus avant d’étaler le composé à joints et de lisser. Cette même méthode fonctionne également pour les petits trous.

Pouvez-vous réparer une partie du plafond?

Si seulement une petite partie de votre plafond est affectée, vous pouvez effectuer une réparation simple avec une plaque de plâtre ou un patch pour cloison sèche. Découpez la zone endommagée du plâtre, puis utilisez une cloison sèche pour la réparer, en la fixant en place avec des vis à cloison sèche.

C’est une bonne idée d’enlever l’ancien plâtre avant d’acheter la plaque de placo pour faire un patch de réparation. Ensuite, vous pouvez choisir l’épaisseur la plus proche de la profondeur de votre enduit.

%d blogueurs aiment cette page :