HomeIntérieure

Optimisez votre espace intérieur grâce à la mezzanine

Optimisez votre espace intérieur grâce à la mezzanine
Like Tweet Pin it Share Share Email

Vous n’avez pas eu la chance d’acquérir un appartement spacieux ? Pas la peine de paniquer, car il existe une solution intéressante pour gagner en surface habitable : la mezzanine ! Grâce à cette idée ingénieuse, vous pouvez réaliser une transformation importante dans votre lieu de vie. En effet, la mezzanine vous permet de gagner quelques mètres carrés de plus et donc, d’optimiser votre intérieur. Elle donne également du cachet et de l’esthétique à votre demeure. Zoom sur le sujet.

Les intérêts d’avoir une mezzanine chez soi

 

Aménager une mezzanine, c’est libérer le sol pour pouvoir obtenir une pièce en plus. Cependant, tout intérieur ne peut accueillir une mezzanine. En effet, il faut que vous disposiez d’un sous-plafond de 4 mètres de hauteur. En fonction de l’usage de la nouvelle pièce obtenue, cette hauteur peut varier. Si vous voulez par exemple aménager votre mezzanine en un coin couchage pour enfant, une hauteur de sous-plafond de 1,20 mètres est largement suffisante.

Outre le gain de place, une mezzanine offre de l’élégance et une touche de design à votre habitat. Elle crée un effet aérien pour la pièce aménagée, celle-ci étant placée en hauteur.

Afin de réaliser une structure pérenne et stable, faites-vous accompagner par un professionnel lors de l’élaboration du projet. Il vous donnera ses avis sur le matériau, le modèle et la taille adaptés à votre mezzanine.

Les différentes options d’aménagement de mezzanine

 

Libre à vous de choisir le type de mezzanine qui convient à vous et à votre petite famille.

La mezzanine pour chambre d’enfant

 

Votre bout de chou mérite d’avoir sa propre chambre à coucher. Ainsi, optez pour le lit mezzanine disposé en hauteur. Au sol, vous pouvez installer un coin rangement, un espace de détente ou un coin bureau.

La mezzanine suspendue

 

Si vous voulez absolument gagner des mètres carrés supplémentaires, cette option est l’idéale. En effet, une mezzanine suspendue tient debout grâce à des fers porteurs ou des câbles reliés au plafond. C’est à votre avantage puisque vous avez la possibilité d’aménager un coin cuisine ou un coin salon en dessous. De plus, une mezzanine suspendue rend votre intérieur plus design.

La mezzanine sur pieds ou la plateforme mezzanine

 

Cette option est la plus prisée par les propriétaires en raison de sa facilité de construction. La mezzanine sur pieds, comme son nom l’indique, est dotée de pieds porteurs permettant de supporter la structure. Vous devez disposer d’une superficie minimum de 15 m² si vous souhaitez l’aménager. Ainsi, vous obtiendrez un espace suffisant pouvant faire usage de bureau, de chambre supplémentaire, de bibliothèque, ou même de salle de bains.

La mezzanine fermée

 

Vous ne souhaitez aucunement que votre mezzanine soit visible par vos convives ? La solution reste la mezzanine fermée ! Vous pouvez très bien garder l’intimité de votre pièce en installant par exemple une cloison ou un claustra.

La mezzanine ouverte

 

L’usage et l’emplacement de votre mezzanine vont définir si celle-ci devrait rester ouverte ou fermée. Si vous disposez d’un petit espace, la mezzanine ouverte a la magie d’offrir à celui-ci une illusion de grandeur. La pièce obtenue peut faire usage de salon ou de bureau, des coins ayant besoin de la luminosité de la pièce principale.

La mezzanine dans les combles

 

Au cas où vous ne disposez pas des 15 m² nécessaires pour installer une vraie pièce, vous avez toujours une autre option : l’aménagement d’une mezzanine dans les combles. C’est une solution intéressante pour agrandir votre espace intérieur. Pour pouvoir la réaliser , il faut qu’elle puisse supporter une charge de 150 kg/m².

L’accès à la mezzanine

 

Vous pouvez accéder à votre mezzanine en choisissant l’un des moyens suivants :

– l’échelle traditionnelle : un accès adapté à une mezzanine dédiée à une chambre d’enfant. Très pratique, l’échelle traditionnelle permet à votre enfant de rejoindre facilement son coin de couchage ;

– l’escalier traditionnel : malgré l’espace qu’il occupe, ce moyen d’accès reste privilégié par de nombreux propriétaires. En effet, l’escalier traditionnel offre une circulation plus fluide et permet d’éviter les chutes, surtout si vous avez des enfants.

– l’échelle de meunier : si votre espace est visiblement petit, nous vous recommandons d’opter pour cet accès. L’échelle de meunier ne prend que très peu de place. Toutefois, elle n’offre aucune praticité pour les jeunes enfants.

%d blogueurs aiment cette page :