HomeRénovation

Rénovation de parquet en bois : les étapes à suivre

Rénovation de parquet en bois : les étapes à suivre
Like Tweet Pin it Share Share Email

Le bois est un matériau chaleureux et clairement plus original qu’une moquette. Cette qualité n’empêche quand même pas le parquet en bois de s’user, se rayer et de se couvrir de traces disgracieuses. Pour lui insuffler un air de jeune, il suffit de faire quelques opérations en suivant un cheminement précis. Si vous souhaitez rénover votre parquet en bois, découvrez dans ce billet les étapes à parcourir.

Poncez le parquet

Le ponçage du parquet constitue la première étape dans le processus de la rénovation. Il est très important d’éliminer avant tout les rayures et les différentes inégalités du parquet. Pour obtenir un travail à la hauteur de vos attentes, il est souvent conseillé de faire appel à un professionnel de la construction. Ce dernier mettra toute son expertise à disposition pour obtenir une surface plus lisse. Ainsi, vous aurez une application plus efficace et plus aisée du vitrificateur.

Cependant, vous pouvez utiliser un papier de verre grain 240 pour égrener la surface du parquet à la main. Après avoir poncé le parquet, éliminez les débris et les traces de poussière à l’aide d’un chiffon humide. Passez maintenant à la rénovation une fois que le parquet est mis à nu.

Sécurisez les plinthes et le bas des murs

Lorsque la surface du parquet est bien lisse, le reste des étapes passe facilement. C’est pour cette raison que vous devez nécessairement recourir aux professionnels pour ne pas rater le ponçage. L’étape suivante consiste à protéger les plinthes. N’hésitez pas à recouvrer le bas des murs avec un ruban de masquage. Cela vous permettra de ne pas déborder lors de l’application du vitrificateur sur les bords de votre parquet.

Appliquez le vitrificateur

L’application du vitrificateur est l’une des étapes délicates qu’il faudra parcourir avec attention. Mais, rassurez-vous, il est possible de s’en sortir en suivant les étapes suivantes :

  • Commencez par poser le produit en bordure de votre parquet avec une brosse à poils souples V33. Recouvrez tout le pourtour de la pièce en mettant des couches régulières après avoir bien dégagé les bords.
  • Appliquez le vitrificateur sur la surface que vous souhaitez rénover. Travaillez en couches en utilisant un rouleau poils 5 mm. Si vous désirez avoir un parquet en bois parfaitement lisse, il faut toujours passer une couche de vitrificatrice en deux coups de rouleaux. Ces derniers doivent être perpendiculaires. Finissez-les dans la direction des veines du bois. Ainsi, vous aurez plus d’uniformité. Attention : vous devez laisser sécher le vitrificateur pendant 3 h après la première couche.

Préparez la seconde application en égrenant à nouveau le parquet

Deux couches de vitrificateur V33 Rénovation sont indispensables pour assurer une meilleure rénovation du parquet ancien ou abîmé. Une fois que la première couche est sèche, pensez à poncer à nouveau la surface de travail. Cette répétition vous permet d’éliminer toutes les éventuelles bulles qui se seraient créées au cours la première couche. Pour égrener le parquet à main, vous pouvez utiliser un papier de verre grain 120. Toutefois, il est nécessaire de dépoussiérer la surface du parquet avec un chiffon avant la dernière étape.

Appliquez une dernière couche

Pour achever votre travail de rénovation, il est indispensable de passer une dernière couche de vitrificateur sur votre parquet. Pour cela, procédez à la même manière que pour la première pose. Vous dégagez les bords et vous appliquez le produit à l’aide d’un rouleau V33 de manière à obtenir des couches croisées. Ce faisant, vous aurez un résultat uniforme et surtout éclatant.

En somme, la rénovation de votre parquet en bois passe par ces 5 étapes. Au besoin, vous pouvez vous renseigner davantage auprès des professionnels. Ces derniers vous aideront à offrir une seconde jeunesse à votre parquet en bois.

%d blogueurs aiment cette page :