Les erreurs fréquentes lors d’une rénovation de salle de bain

Les erreurs fréquentes lors d’une rénovation de salle de bain

Le choix d’une nouvelle salle de bains est assez problématique. Vous devez en effet penser à l’agencement, à la plomberie, aux sanitaires… Il est probable que vous fassiez des erreurs si vous êtes novice. Voici quelques-unes que vous devez éviter à tout prix.

Tout transformer

Un agencement réussi repose sur une optimisation et une exploitation efficace de l’espace disponible. Pourtant, de nombreuses personnes ont tendance à vouloir tout transformer. Certes, le coût d’un réaménagement est élevé en raison des modifications apportées à la plomberie et à l’électricité, mais cette étape est nécessaire.

Un simple réaménagement donne la possibilité d’intégrer des éléments de conception qui maximisent l’espace et la fonctionnalité. Une baignoire indépendante donne l’illusion d’une pièce plus grande, une niche murale qui crée un espace de rangement sophistiqué ou encore des radiateurs plus petits et plus économes en énergie sont quelques illustrations .

Placer votre porte-serviette trop loin de la douche

La conception d’une salle de bain commence toujours par l’élaboration d’un plan. Mais les experts s’accordent à dire que tout dépend de l’emplacement des toilettes. Vous pouvez par la suite placer la baignoire. Veillez à ce que les équipements utiles ne soient pas éloignés. Pour cela, un appareil de chauffage peut faire office de porte-serviette. Cela vous évitera de traverser toute la salle de bain pour y accéder.

Par ailleurs, la planification est essentielle. C’est pour cette raison que vous devez faire appel aux services d’un concepteur de salles de bains expérimenté comme Atout Rénovation à Pognodoresse. Tous les éléments doivent être placés à des endroits stratégiques, tout en tenant compte de la configuration de la pièce. Veillez à ce que la tuyauterie soit bien en place. Assurez-vous que le chauffage soit bien positionné de façon à ce qu’aucune fixation ne puisse l’endommager pendant l’installation.

Installer qu’une seule lampe

Comme dans la plupart des pièces d’une maison, un bon éclairage contribue à transformer l’aspect et l’ambiance. La salle de bain ne déroge pas à cette règle. L’éclairage doit être placé autour des miroirs afin d’avoir une lumière suffisante. Faites en sorte que l’emplacement des systèmes ne crée aucune zone d’ombre. Vous pouvez placer un seul luminaire au-dessus du miroir ou des appliques murales de chaque côté. Vous pouvez également opter pour un éclairage au sol de faible puissance afin que vous puissiez voir où vous marchez sans avoir à allumer la lumière.

Lors de l’aménagement de salles de bain, utilisez toujours deux circuits d’éclairage, l’un pour l’éclairage principal et l’autre pour les autres types de lumières (lampes d’encastrement, appliques murales et lampes de repérage). Si vous utilisez un seul circuit, vous ne serez pas l’abri d’éventuelles coupures d’électricité.

Ajouter trop d’éléments séparés

Une salle de bains doit être suffisamment pratique et polyvalente pour répondre aux besoins de chacun, sans impacter sur le style. De simples ajouts peuvent la rendre plus fonctionnelle sans avoir besoin d’installations séparées. Par ailleurs, respectez une certaine distance entre les divers éléments. Pour les toilettes, veillez à garder 40 cm d’espace libre devant et 20 cm de chaque côté et pour les douches, prévoyez 80 cm de surface au sol.

Ne pas faciliter le nettoyage et l’entretien

Les produits éparpillés dans votre salle de bain crée forcément un désordre. Pour éviter l’encombrement, créez un espace propre et rangé. Pour cela, choisissez des accessoires de rangement muraux autour de votre lavabo pour garder tous vos objets à portée de main. Des paniers, des étagères figurent parmi les diverses options de rangement que vous avez à votre disposition. Cependant, veillez à ne pas trop surcharger l’espace, surtout si votre salle de bains n’est pas spacieuse.

Comments are closed