Rénovation de maison : voici les 5 erreurs à éviter

Rénovation de maison : voici les 5 erreurs à éviter

La rénovation d’une maison est un travail que vous ne devez en aucun cas prendre à la légère. Pour redonner un coup de jeune à votre lieu de résidence, il est recommandé d’élaborer un plan et d’adopter de bonnes méthodes. Cependant, il y a des erreurs qu’il faut absolument éviter.

Erreur 1 : rénover une maison sans consulter un spécialiste

C’est vrai que vous n’avez pas besoin d’un permis de construire pour réaliser la rénovation de votre habitation. De ce fait, vous pensez que faire appel à un architecte n’est pas nécessaire. Cette décision est peut être une solution économique, pouvant diminuer le coût du projet. Mais c’est une grande erreur de votre part ! Les compétences d’un professionnel vous serontd’une grande aide, non seulement pour signer un permis de construire, mais aussi pour la réalisation des travaux de rénovation.

La présence d’un architecte est impérative pour :

  • effectuer le premier diagnostic de votre logement : pour trouver les failles ainsi que les travaux qui ne doivent pas attendre.

  • que la rénovation réponde à vos attentes, à vos besoins ainsi qu’à votre budget.

  • chiffrer et classer les travaux à réaliser.

Erreur 2 : sous-estimer le coût du projet de rénovation

Certaines personnes négligent l’importance de l’élaboration du budget. Parfois, vous prévoyez une enveloppe de départ, mais ne prenez pas en considération les moyens nécessaires jusqu’à la réalisation de tous les travaux. Cet état d’esprit vous conduira certainement dans un échec total. Rénover n’est pas une chose aisée et coûte très cher. Cela risque de vous ruiner, si aucune mesure n’est pas prise. Autrement dit, il est plus raisonnable de faire une rénovation totale que d’en réaliser étape par étape.

Heureusement, il existe une solution qui consiste à établir un plan général de financement pour la rénovation de la maison. Il est également important de mettre en valeur votre apport personnel ainsi que les aides auxquelles vous avez absolument droit. Aussi, le crédit immobilier est considéré comme l’une des meilleures solutions que vous puissiez adopter lors d’un projet d’achat et de rénovation de maison. Vous avez la possibilité d’emprunter un montant très élevé sur une longue durée. Mais pour bénéficier de ce crédit, la réalisation de devis est importante. Après son obtention, vous pouvez effectuer les travaux de rénovation jusqu’à une durée de deux ans. Par contre, les aides à la rénovation dépendent principalement de votre situation géographique, fiscale et familiale.

Erreur 3 : réaliser une réhabilitation sans effectuer de bilan énergétique préalable

L’énergie est une dépense inévitable dans une habitation et doit être entretenue régulièrement. La rénovation est l’occasion idéale pour remettre en état ou de remplacer tous vos équipements tels que les radiateurs et les chaudières. Mais avant de procéder au remplacement, il faut plutôt faire un état des lieux de vos possibilités et de vos besoins. L’énergie utilisée doit être celle qui consomme le moins possible. Néanmoins, vous devez prioriser les travaux permettant de diminuer cette consommation comme le remplacement de fenêtres, l’optimisation de l’isolation, de la ventilation, la pose de volets, etc.

Par la suite, l’énergie doit être choisie selon l’orientation, la surface et la localisation de la maison. De plus, il est fort conseiller d’opter pour des énergies écologiques comme l’énergie solaire. Pour cela, vous devez rénover et bien orienter votre toiture. Cela vous permet d’économiser jusqu’à 70 % et de baisser considérablement votre facture d’eau chaude. Cependant, faites-vous aider par un chauffagiste ou par des bureaux d’études thermiques, car ils sont les mieux placés pour vous conseiller à faire le bon choix.

Erreur 4 : l’oublie de la ventilation

Le système de ventilation est très important et l’air circulant dans votre logement doit être renouvelé. Négliger ce détail peut être une erreur fatale de votre part et peut apporter des conséquences néfastes sur la santé de tous les occupants. Si votre maison est ancienne, il est recommandé d’adopter une méthode d’étanchéité efficace. En effet, le système de ventilation naturelle, souvent dit « par défaut », n’est plus vraiment tenable. De plus, il est accompagné de déperditions énergétiques pouvant faire grimper la facture.

En outre, vous devez installer une ventilation mécanique pour rafraîchir correctement toutes les pièces de votre maison. La VMC double flux centralisés équipant la plupart des habitations nouvellement construites actuellement n’est pas très pratique. Ainsi, elle n’est pas adaptée à la rénovation.

Erreur 5 : aménager le logement sans prendre en compte votre mode de vie

De nos jours, de nombreuses personnes se préoccupent le plus sur les tendances déco que sur leurs goûts. En effet, il est vital de savoir si son lieu d’habitation est adapté à sa famille, à ses besoins ou à son mode de vie. Posez-vous donc les bonnes questions : est-il nécessaire d’installer une cuisine ouverte sur le salon ? Avez-vous besoin d’une douche dans la chambre ? Est-ce également idéal et confortable de placer la salle de bain de l’autre côté de la chambre ?

Vous pouvez commencer le projet de rénovation une fois que vos besoins seront bien déterminés.

Comments are closed