Tag Archive Construction et rénovation

Chalet de jardin : une pièce de vie parfaite

Que ce soit à la campagne ou en ville, le chalet de jardin est une solution idéale et peut bien être utilisé comme pièce de vie ou annexe à l’habitation. Cependant, il existe différents modèles avec des caractéristiques que vous découvrirez grâce cet article.

Chalet de jardin : quelles sont les caractéristiques ?

Ce chalet est généralement constitué d’une structure réalisée en bois et placée sur un terrain plan. Le plus souvent, il est installé à l’extérieur d’une habitation. Aussi, il est composé de :

  • Structure constituée de plusieurs panneaux en bois : celle-ci doit être fixée sur une ossature.

  • Structure faite en planches à emboîter ou de madriers : idéale pour avoir une construction parfaitement isolée thermiquement et très solide.

  • Ouverture : comme une porte à 1 ou à 2 ventaux, qui peut être soit construite en bois brut, soit vitrée, dont la sécurisation de la fermeture est généralement de type barillet. Ces ouvertures peuvent aussi être des fenêtres vitrées en plexiglas ou en verre.

  • Un toit à 1 ou à plusieurs pentes : ne dépassant pas 4 pentes. Il est constitué d’une couverture bitumeuse.

  • Différentes dimensions : comme le chalet de jardin est une annexe de l’habitation, alors il peut avoir une superficie entre 10 et 30 m². Il a également une hauteur pouvant dépasser 2,80 m.

Chalet de jardin : quels sont ses composants ?

Il existe une vaste gamme de chalets de jardin, présentant diverses options dans le commerce, comme :

  • Les gouttières

  • Le plancher en bois

  • Les volets en bois

  • La terrasse accolée

  • L’auvent

  • L’abri ouvert juxtaposé, etc.

Chalet de jardin : pourquoi faire ?

Vous pouvez l’utiliser comme :

  • Entrepôt : en effet, vous pouvez y ranger des équipements, comme une tendeuse auto-portée, une moto ou un vélo. Vous pouvez également y entreposer des matériels volumineux.

  • Atelier d’artiste ou de bricolage

  • Pièce de vie : le chalet de jardin peut également être aménagé en bureau, en cuisine d’été, en chambre, en salle de jeux ou même en salon. Effectivement, il vous suffit d’y ajouter des meubles et des étagères pour optimiser l’espace rangement. Néanmoins, si vous souhaitez avoir un certain confort de vie, il est fort recommandé de prévoir l’arrivée d’eau et de l’électricité. Évidemment, cela nécessite un budget de plus et des travaux importants.

Le prix d’un chalet de jardin

Ce chalet de jardin est généralement commercialisé chez divers magasins spécialisés dans l’aménagement extérieur et les grandes enseignes de jardinages. Il existe également des chalets de jardin à bas prix. Cependant, à part le prix à payer, vous devrez également prévoir le frais de livraison.

En général, le prix d’un chalet de jardin dépend de ses options et de sa surface :

  • 10 à 12 m² : le coût sera entre 1 000 et 1 500 €.

  • 12 à 17 m² : le prix sera entre 1 500 et 2 000 €.

  • 17 à 25 m² : prévoyez entre 2 000 et 3 000 €.

  • 25 à 30 m² : le prix sera entre 3 000 et 4 500 €.

Aussi, le chalet de jardin peut être vendu en kit. Dans ce cas, vous pouvez vous-même réaliser son montage. Néanmoins, la meilleure solution est de faire appel à un expert, car il est mieux équipé et doté d’une expérience dans le domaine. Vous pouvez contacter l’Entreprise VASSEUR FREDERIC, située à Passy, en Haute-Savoie. Elle est spécialisée dans la menuiserie intérieure et extérieure, ainsi que dans la construction de chalets.

Tags, ,

Rénovation de maison : voici les 5 erreurs à éviter

La rénovation d’une maison est un travail que vous ne devez en aucun cas prendre à la légère. Pour redonner un coup de jeune à votre lieu de résidence, il est recommandé d’élaborer un plan et d’adopter de bonnes méthodes. Cependant, il y a des erreurs qu’il faut absolument éviter.

Erreur 1 : rénover une maison sans consulter un spécialiste

C’est vrai que vous n’avez pas besoin d’un permis de construire pour réaliser la rénovation de votre habitation. De ce fait, vous pensez que faire appel à un architecte n’est pas nécessaire. Cette décision est peut être une solution économique, pouvant diminuer le coût du projet. Mais c’est une grande erreur de votre part ! Les compétences d’un professionnel vous serontd’une grande aide, non seulement pour signer un permis de construire, mais aussi pour la réalisation des travaux de rénovation.

La présence d’un architecte est impérative pour :

  • effectuer le premier diagnostic de votre logement : pour trouver les failles ainsi que les travaux qui ne doivent pas attendre.

  • que la rénovation réponde à vos attentes, à vos besoins ainsi qu’à votre budget.

  • chiffrer et classer les travaux à réaliser.

Erreur 2 : sous-estimer le coût du projet de rénovation

Certaines personnes négligent l’importance de l’élaboration du budget. Parfois, vous prévoyez une enveloppe de départ, mais ne prenez pas en considération les moyens nécessaires jusqu’à la réalisation de tous les travaux. Cet état d’esprit vous conduira certainement dans un échec total. Rénover n’est pas une chose aisée et coûte très cher. Cela risque de vous ruiner, si aucune mesure n’est pas prise. Autrement dit, il est plus raisonnable de faire une rénovation totale que d’en réaliser étape par étape.

Heureusement, il existe une solution qui consiste à établir un plan général de financement pour la rénovation de la maison. Il est également important de mettre en valeur votre apport personnel ainsi que les aides auxquelles vous avez absolument droit. Aussi, le crédit immobilier est considéré comme l’une des meilleures solutions que vous puissiez adopter lors d’un projet d’achat et de rénovation de maison. Vous avez la possibilité d’emprunter un montant très élevé sur une longue durée. Mais pour bénéficier de ce crédit, la réalisation de devis est importante. Après son obtention, vous pouvez effectuer les travaux de rénovation jusqu’à une durée de deux ans. Par contre, les aides à la rénovation dépendent principalement de votre situation géographique, fiscale et familiale.

Erreur 3 : réaliser une réhabilitation sans effectuer de bilan énergétique préalable

L’énergie est une dépense inévitable dans une habitation et doit être entretenue régulièrement. La rénovation est l’occasion idéale pour remettre en état ou de remplacer tous vos équipements tels que les radiateurs et les chaudières. Mais avant de procéder au remplacement, il faut plutôt faire un état des lieux de vos possibilités et de vos besoins. L’énergie utilisée doit être celle qui consomme le moins possible. Néanmoins, vous devez prioriser les travaux permettant de diminuer cette consommation comme le remplacement de fenêtres, l’optimisation de l’isolation, de la ventilation, la pose de volets, etc.

Par la suite, l’énergie doit être choisie selon l’orientation, la surface et la localisation de la maison. De plus, il est fort conseiller d’opter pour des énergies écologiques comme l’énergie solaire. Pour cela, vous devez rénover et bien orienter votre toiture. Cela vous permet d’économiser jusqu’à 70 % et de baisser considérablement votre facture d’eau chaude. Cependant, faites-vous aider par un chauffagiste ou par des bureaux d’études thermiques, car ils sont les mieux placés pour vous conseiller à faire le bon choix.

Erreur 4 : l’oublie de la ventilation

Le système de ventilation est très important et l’air circulant dans votre logement doit être renouvelé. Négliger ce détail peut être une erreur fatale de votre part et peut apporter des conséquences néfastes sur la santé de tous les occupants. Si votre maison est ancienne, il est recommandé d’adopter une méthode d’étanchéité efficace. En effet, le système de ventilation naturelle, souvent dit « par défaut », n’est plus vraiment tenable. De plus, il est accompagné de déperditions énergétiques pouvant faire grimper la facture.

En outre, vous devez installer une ventilation mécanique pour rafraîchir correctement toutes les pièces de votre maison. La VMC double flux centralisés équipant la plupart des habitations nouvellement construites actuellement n’est pas très pratique. Ainsi, elle n’est pas adaptée à la rénovation.

Erreur 5 : aménager le logement sans prendre en compte votre mode de vie

De nos jours, de nombreuses personnes se préoccupent le plus sur les tendances déco que sur leurs goûts. En effet, il est vital de savoir si son lieu d’habitation est adapté à sa famille, à ses besoins ou à son mode de vie. Posez-vous donc les bonnes questions : est-il nécessaire d’installer une cuisine ouverte sur le salon ? Avez-vous besoin d’une douche dans la chambre ? Est-ce également idéal et confortable de placer la salle de bain de l’autre côté de la chambre ?

Vous pouvez commencer le projet de rénovation une fois que vos besoins seront bien déterminés.

Tags, ,

Conseils et infos pour tous travaux de maçonnerie

Construire ou rénover une maison est loin d’être facile à comprendre. Les travaux demandent beaucoup de préparation et il est primordial d’avoir quelques renseignements avant de les entamer.

Les différents travaux de maçonnerie

La maçonnerie comprend les travaux de gros œuvre (fondations, murs porteurs, cloisons, pose de planchers…)et les travaux de finition (pose de revêtements de sol, pose de revêtements muraux). À part la construction , le maçon est également sollicité pour effectuer les travaux de rénovation ou de réhabilitation ainsi que de démolitions.

Les outils nécessaires pour la construction

Pour que les travaux soient réussis, il est nécessaire de s’équiper du matériel adapté.

– Pour le traçage, il faut un mètre à ruban allant jusqu’à 10 m, un cordeau à tracer utilisé pour l’implantation d’un ouvrage, une équerre de maçon pour tracer les angles droits et effectuer les vérifications, ainsi qu’un théodolite permettant de mesurer les angles.

– Pour le coffrage, il faut un marteau de coffrage pour ôter ou enfoncer les clous, une scie égoïne afin de débiter les éléments de coffrage, un serre-joint plat pour serrer et maintenir les planches du coffrage, une scie circulaire pour découper les éléments droits de différentes sections et une chevillette.

– Quant aux opérations de contrôle, il faut un fil à plomb permettant de vérifier la verticalité du mur, un niveau laser pour les niveaux de référence et un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité ou la verticalité.

– Pour le ferraillage, il faut une cisaille, une cintreuse ou une pince à ferrailler.

– Pour la démolition, les équipements nécessaires sont le marteau-piqueur, le perforateur électrique, la meuleuse, etc.

Le matériel pour la mise en œuvre du béton et de l’enduit

La mise en œuvre du béton en maçonnerie requiert une brouette pour transporter les matériaux, une bétonnière pour fabriquer le mortier, une pelle pour mélanger les granulats et les liants, une aiguille vibrante électrique et une règle pour dresser les surfaces en béton.

Les outils pour préparer les enduits sont la taloche pointe pour les enduits grattés, la machine à crépir pour la finition des façades en crépi, la truelle ronde pour la projection et la langue de chat pour les travaux minutieux.

Les documents administratifs nécessaires

Pour les constructions ou les rénovations qui touchent l’aspect extérieur de la maison, il faut se munir de deux documents administratifs :

– une déclaration préalable de travaux pour toutes les surfaces de plancher de 5 m² à 40 m²

– un permis de construire pour tous les travaux de plus de 20 m² et qui modifient la structure porteuse ainsi que la façade de la maison

À noter que pour une extension de plus de 150 m², il faut que ce soit l’architecte qui dépose le permis de construire.

Comment réaliser les travaux de maçonnerie ?

L’idéal pour assurer un travail de qualité serait de faire appel à un professionnel du bâtiment. Il saura comment exécuter les travaux, qu’il s’agisse d’une construction, d’une rénovation immobilière, d’un agrandissement ou d’une installation de revêtement. Et pour trouver le bon spécialiste, il faut se baser sur ses références et sa réputation. Il est également important de s’assurer qu’il soit bien qualifié et qu’il ait suivi les formations requises pour exercer son travail : CAP maçon, CAP constructeur en ouvrage d’art, BP construction en maçonnerie et béton armé, etc.

Où trouver les vrais professionnels ?

Pour tous vos projets de construction ou de rénovation, contactez les spécialistes de la maçonnerie générale à Saint-Pierre. Parmi eux, on peut citer l’entreprise Construction Vitry. Elle se tient à votre disposition pour réaliser tous travaux de gros œuvre tels que la maçonnerie générale. Elle use de son expérience pour vous créer un joli cadre de vie, tout en faisant preuve de sérieux, de minutie et de conscience professionnelle dans la réalisation des travaux. Et puisqu’elle tient à vous satisfaire, l’entreprise assure un travail soigné et bien fait.

Tags, ,