3 points à connaître sur le démoussage de toitures

3 points à connaître sur le démoussage de toitures

Il existe différentes méthodes pour entretenir un toit, parmi lesquelles le démoussage. Si vous disposez d’une toiture plate ou peu inclinée, vous pouvez le réaliser vous-même. En revanche, s’il s’agit d’une couverture en pente, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Dans tous les cas, voici quelques points à connaître sur le démoussage de toitures.

Les différentes méthodes

Le démoussage de toitures peut s’effectuer sans nettoyant. En principe, il faut utiliser une fraise de crasse. Elle élimine facilement les mousses et les immondices. Si celles-ci persistent, faites usage d’un jet en forme V. Afin d’éviter l’infiltration de l’eau sous les fermetures, assurez-vous de toujours nettoyer en direction descendante.

Il est aussi possible de démousser une toiture avec nettoyant. Pour ce faire, il faut d’abord nettoyer votre couverture à haute pression. Puis, placez le nettoyant en n’oubliant pas d’installeur un arroseur de mauvaises herbes. Cela peut prendre quelques heures, voire une journée. Ensuite, il faut nettoyer de nouveau votre toit. Cette méthode de démoussage est très prisée sur les toits en ardoise, les vielles toitures et les toiles.

Quelle que soit la méthode que vous avez choisi, les étapes de démoussage sont les mêmes.

Les différentes phases

Le démoussage de toitures se réalise en plusieurs étapes. Il commence par le nettoyage des gouttières qui consiste à enlever tous les débris à l’aide d’un sécateur. Utilisez une échelle pour accéder aux gouttières.

Puis, le travail continue par le nettoyage à la brosse et à l’eau. Ce sont les parties les plus sales et celles avec des taches qu’il faut frotter rigoureusement. Ne vous servez pas de l’eau de javel parce que celle-ci peut décolorer votre toit.

Ensuite, le démoussage de toitures passe l’application de fongicide. Pour ce faire, servez-vous d’un pulvérisateur manuel. Pour que cela soit efficace, commencez par le haut en continuant vers le bas. Si nécessaire, mettez une deuxième couche en n’oubliant aucune zone. Laissez agir le produit anti-mousse.

Après, passez au rinçage. Seul le traitement fongicide à action rapide nécessite ce lavage. Sur les toits en tuiles et en ardoises, préférez un nettoyeur à basse pression. Si vous ne disposez pas de ce matériel, une brosse dure et un tuyau d’arrosage feront l’affaire.

Enfin, passez à l’application d’un hydrofuge à l’aide d’un pulvérisateur. Ce produit empêche la réapparition des mousses. De plus, il n’est pas nécessaire de le rincer.

Le prix

Le prix d’un démoussage varie selon plusieurs facteurs : le type, l’état et la taille de la toiture ainsi que l’artisan qui prend en charge l’opération. Pour la réalisation des travaux, vous avez le choix entre faire appel à un professionnel qualifié et les réaliser vous-même. Bien sûr, si vous vous en occupez, cela reviendra moins cher. Cependant, pour bénéficier d’un démoussage respectant les normes, il est préférable de prendre contact avec un technicien. Dans le cas d’un démoussage de toitures avec hydrofuge, prévoyez entre 1 050 et 1 400 euros pour un toit de 70 m². S’il s’agit d’un démoussage sans hydrofuge, cela s’élève entre 420 et 700 euros. Pour être sûr du coût à payer, demandez un devis.

Si vous comptez démousser votre toit à Lisieux, adressez-vous à l’entreprise RUFFIN COUVERTURE. Elle vous propose un traitement à sec ou à haute pression pour éliminer les mousses. Pour éviter la prolifération des mousses, elle vous suggère également des traitements anti-mousses. En outre, des travaux de dépigeonnage vous sont proposés afin de limiter les dégâts provoqués par des volatiles sur votre toit. Pour satisfaire les besoins de ses clients, l’entreprise offre d’autres prestations telles que le ramonage de cheminées, les travaux d’étanchéité de toiture, la désinsectisation et la création de terrasses.

Comments are closed