HomeRevêtements

Type de parquet : choisir selon l’usage de la pièce

Type de parquet : choisir selon l’usage de la pièce
Like Tweet Pin it Share Share Email

Comme il existe différents types de parquet, il est désormais possible de l’utiliser dans n’importe quelle pièce d’une maison. En effet, qu’il s’agisse d’une chambre, d’une cuisine, d’un salon ou d’une salle d’eau, il est tout à fait possible de choisir le parquet comme revêtement. Ainsi, si vous souhaitez utiliser le parquet dans n’importe quelle pièce de votre maison plusieurs choix s’offrent à vous. Toutefois, vous devez tenir compte de certains éléments tels que la dureté du bois utilisé, son épaisseur et l’usage de la pièce.

Les différents type de parquet et leurs spécificités

En fonction de votre budget, de l’usage de la pièce et de votre goût, vous pouvez choisir entre différents types de parquet. En effet, on distingue essentiellement trois types de parquet dont :
– le parquet en bois massif ou parquet traditionnel : il se compose d’une seule essence de bois noble ce qui explique son prix assez élevé. Comme il s’agit d’une version haut de gamme du parquet, en plus d’être constitué à 100 % de bois massif, ce revêtement est de loin le type de parquet le plus durable. En effet, il est à la fois de très bonne qualité et offre un excellent niveau de longévité. Toutefois, comme ce revêtement se compose de matériau naturel, son entretien doit être régulier. De plus, avec un taux d’humidité ambiante élevé, les lames du parquet massif peuvent décoller et des gonflements peuvent apparaître ;
– le parquet contrecollé ou parquet flottant : il se constitue de trois couches de bois dont le parement ou la couche d’usure est la partie visible. Le parement est moins épais qu’un parquet massif et son entretien dépend également de sa finition. Grâce aux trois couches qui le composent, le parquet contrecollé offre plus de stabilité que le parquet massif face aux variations hygrométriques ;
– le parquet stratifié : il se compose de fibres de bois de haute et de moyenne densité afin de reproduire l’esthétique du parquet traditionnel. Toutefois, sa composition ne lui apporte pas la même robustesse qu’un parquet massif ou un parquet contrecollé. L’avantage du parquet stratifié est qu’il est moins cher et plus facile à poser que les autres types de parquet.

Quel type de parquet pour quelle pièce de la maison ?

Le parquet à toujours était reconnu comme étant un revêtement qui apporte du cachet et de l’authenticité à une pièce. En effet, si vous souhaitez utiliser le parquet comme revêtement du sol d’une pièce de vie ou d’un salon, le parquet massif s’impose comme le choix le plus adapté. Toutefois, vous pouvez également opter pour un parquet contrecollé de très bonne qualité avec une essence de bois suffisamment dure pour résister aux passages intensifs. Pour une chambre, le parquet contrecollé reste un excellent choix sans vous soucier de la durabilité de l’essence de bois qui le compose cette-fois-ci. En effet, ce type de parquet est de loin celui qui offre le meilleur rapport qualité prix. Cependant, si votre budget le permet et que vous souhaitez une chambre haut de gamme à la fois esthétique et durable, le parquet massif reste la meilleure option. À noter que si vous choisissez le parquet comme revêtement d’une chambre d’enfant, il sera plus judicieux de ne pas investir dans des lames trop coûteuses. Un faux parquet stratifié vous permettra de changer facilement le revêtement du sol en fonction de l’âge de votre enfant. De plus, le parquet stratifié est abordable et surtout très facile à poser. Enfin, si vous voulez utiliser le parquet pour une cuisine ou dans le cadre d’une rénovation sanitaire, il existe des parquets contrecollés spécialement conçus pour les pièces humides. Cependant, pour que l’étanchéité du parquet soit irréprochable, l’intervention d’un professionnel de l’aménagement et de la rénovation de salles de bains est plus que conseillée.

%d blogueurs aiment cette page :