HomeConseils

Comment bien crépir les murs extérieurs ?

Comment bien crépir les murs extérieurs ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Enduire la façade est une solution qui combine esthétique et protection de vos murs. Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, la gamme d’enduit se décline en de nombreux coloris. Vous pouvez obtenir une surface nette et lisse tout en laissant libre court à votre créativité. Cette opération de finition et de décoration ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel. Il vous suffit de tenir compte de certains critères techniques cités dans cet article et vous pouvez vous lancer dans les travaux.

Pourquoi enduire le mur extérieur ?

Tout d’abord, l’application d’un enduit extérieur contribue à la protection de votre habitat. Attaqué par la pollution et les intempéries, l’état des murs a tendance à se dégrader, ce qui peut engendrer des fissures ou des infiltrations. Pour palier à cela, il faut crépir le mur extérieur. Si vous envisagez d’enduire une surface importante, il convient de faire appel à un professionnel en maçonnerie pour garantir une résistance maximale. Par ailleurs, la pose de l’enduit extérieur est la touche finale d’une construction. Elle doit ainsi assurer le côté esthétique pour embellir votre logement. De ce fait, sa couleur, son aspect ainsi que son style doivent être étudiés soigneusement.

Quels sont les différents types d’enduit ?

Il existe différents types d’enduit dont la pose varie selon la finition attendue. Pour sélectionner le type d’enduit correspondant à vos attentes, veuillez solliciter l’aide d’un expert.

Enduit de rebouchage

Généralement utilisé pour les travaux de réparation, l’enduit de rebouchage sert à combler les fissures, les saignées ainsi que d’autres défauts de planéité. Par contre, si le trou fait plus d’un centimètre de profondeur, il est conseillé d’utiliser du plâtre ou du mortier de chaux.

Enduit traditionnel

Son aspect léger et acoustique permet à l’enduit traditionnel d’améliorer le confort d’une maison. En fonction des outils utilisés et la méthode de pose, il peut conjuguer esthétique et élégance. Le commerce propose du produit prêt à l’emploi et cela facilite sa pose. Produits naturels respirant, ce type d’enduit régule l’humidité des murs et améliore ainsi sa performance acoustique et thermique.

Enduit monocouche

Réservé aux façades neuves, ce produit est constitué d’un mélange de ciment et de chaux à base hydraulique. Il assure la protection du mur et le rebouchage des défauts de planéité. Comme son nom l’indique, une seule application suffit pour les maçonneries extérieures.

Comment enduire un mur extérieur ?

Préparer la surface à enduire

Afin de garantir que le crépi tienne bien au mur extérieur, il faut considérer chaque étape de préparation. La première étape est le nettoyage de la surface à enduire. Cela consiste à éliminer toutes traces de poussières et de salissures, à vérifier les fissures apparentes et à enlever toutes les saletés susceptibles d’altérer la pose de l’enduit. Une fois la surface prête, la seconde étape concerne l’humidification des murs. Il faut s ‘assurer qu’aucune couche d’air ne se forme sous la couche et que la couche de crépi puisse adhérer correctement à la surface des murs.

Appliquer l’enduit extérieur

Pour réussir la pose de l’enduit, il est conseillé de se référer au dosage recommandé en fonction des dimensions des murs. Alors, pour appliquer la première couche, il suffit de bien répartir l’enduit sur le mur à l’aide d’une lisseuse, en procédant par des gestes larges et arrondis. Pour l’application, servez-vous d’un large couteau porteur afin de faciliter la pose. Après trois heures environ, une que fois la première soit couche séchée, coupez les lignes surélevées qui dépassent la surface de l’ensemble. Ensuite, poncez localement la surface pour appliquer la seconde couche. Avant de procéder à la peinture, laissez le mur sécher pendant 24 à 48 heures.

Pour faciliter les tâches, il faut utiliser les outils adéquats tels qu’un récipient en plastique, un couteau de peintre, des couteaux à enduire de différentes largeur, du papier à poncer grain moyen-fin, un escabeau ou une échelle, etc.

%d blogueurs aiment cette page :