HomeMurs et plafonds

Zoom sur les différents types de plafonds

Zoom sur les différents types de plafonds
Like Tweet Pin it Share Share Email

Le plafond est un ouvrage que l’on retrouve dans la plupart des habitats. On le retrouve sous plusieurs formes. Que ce soit par goût ou à cause de son utilité, le plafond devient indispensable de nos jours. Nous vous proposons un tour dans l’univers des plafonds actuellement disponibles.

Les plafonds classiques

La première catégorie de plafonds que l’on rencontre est celle dite classique. Elle regroupe les plafonds à la française, à caisson et en staff. Ils représentent les plafonds qui font partie dès la base de l’architecture initiale d’une maison à sa réalisation.

Le plafond à la française

Les plafonds à la française datent du 17e siècle. On les retrouve majoritairement dans les vieux bâtiments, mais certaines personnes les intègrent dans les nouvelles maisons. Ils sont faits à base de poutres en bois massif ou alors de fausses sur lesquelles il faudra apposer les solives. Ce type plafond nécessite un entretien et une rénovation dans un temps donné en fonction du bois utilisé.

Le plafond en staff

Rencontré dans les habitations dès le début du 19e siècle, le plafond en staff est le résultat du mélange de plâtres et de fibres végétales. Il offrait à l’époque, une intéressante variété de motifs qui étaient des personnalisations aux goûts de ceux qui en faisaient les commandes. On retrouvait ainsi des rosaces, des corniches et bien d’autres, tant l’imagination était débordante.

Le plafond à caisson

Ancêtre des plafonds du fait de sa présence depuis l’antiquité, le plafond à caissons se retrouve dans les vieilles maisons et surtout dans les châteaux. Il est constitué de caissons généralement carrés, rectangulaires ou bien octogonaux. La particularité de ce type de plafond qui fait son charme est le rendu luxueux qu’il offre avec la possibilité de faire une personnalisation du bâtiment à travers les jeux de lumières et de reliefs.

Les faux plafonds

Les faux plafonds sont en vogue actuellement. Que ce soit dans la construction ou la rénovation, on en rencontre fréquemment. C’est une structure que l’on rajoute sur une partie ou tout le plafond existant. On retrouve le faux plafond construit à base de différents matériaux tels que le bois, le PVC, le plâtre ou bien la toile.

Le plafond flottant

Connu également sous l’appellation plafond autoportante, le flottant est le type de faux plafond qu’on rencontre très souvent dans les bâtiments professionnels. Utilisé dans ce cadre, le plafond flottant a principalement pour rôle de réduire la hauteur de l’espace dans lequel il a été installé. De par sa configuration, ce type de plafond n’est point rattaché au plafond originel. Il possède par conséquent une bonne qualité d’isolation s’agissant des sons.

Le suspendu

Le plafond suspendu est exploité pour cacher la toiture du bâtiment dans lequel on l’utilise. En construction tout comme en rénovation, le plafond suspendu est constitué de suspentes qui sont fixées sur la charpente avec des rails et des dalles de plafond. Par la suite, on pose des plaques sur la structure avant de faire les jointures puis de faire les finitions. Grâce à la technique de pose utilisée, le plafond suspendu est l’un de ceux dont la pose est la plus facile qui soit.

Le plafond tendu

Actuellement connu pour être le plafond ayant la côte à cause de son design attrayant, le plafond tendu possède encore une excellente marge de progression. Ce plafond est fabriqué à base de PVC thermo-extensible constitué de toile que l’on fixe en périphérie de la pièce. Contrairement aux autres types, le plafond tendu peut être installé, peu importe la hauteur. Toutefois, pour des raisons de sécurité, il est important de respecter une distance minimum de 2,5 cm d’avec le plafond originel. Autre particularité de ce plafond, c’est qu’il est conçu sur mesure.

Qu’il soit classique ou faux, il est important de faire un choix. Bien sûr qu’il est nécessaire de tenir compte de sa bourse et de l’utilité du plafond.

%d blogueurs aiment cette page :