Que faut-il savoir avant de déneiger le toit ?

Que faut-il savoir avant de déneiger le toit ?

2020-09-23 Commentaires fermés sur Que faut-il savoir avant de déneiger le toit ? By Michel Duprès

L’hiver Québecois est bien connu pour ses importantes chutes de neige. Les travaux de déneigement sont donc indispensables chaque année. Ci-après les informations dont vous avez besoin concernant le déneigement du toit.

Le moment idéal pour déneiger le toit

Sachez qu’il n’y a pas de moment précis pour effectuer un déneigement. Cela dépend uniquement de la densité et du poids de la neige sur le toit, ainsi que de la solidité de la maison. Néanmoins, un déneigement une fois pendant la période hivernale est indispensable.

Vous pouvez déneiger le toit dès que la neige atteint une hauteur de six pouces, tout comme vous pouvez attendre une accumulation d’un pied. Souvenez-vous seulement que la neige mouillée est plus lourde et risque de causer davantage de problèmes au niveau de la structure du toit et de la maison.

Apprenez à identifier les signes d’une toiture surchargée par la neige : portes coincées, plafond déformé, craquements inhabituels, etc. Dès que l’un de ces signes apparaît, ne perdez pas de temps et déneigez votre toit. Si vous attendez la fin de l’hiver, les problèmes vont s’aggraver.

L’importance du déneigement

Procéder à un déneigement, c’est prévenir la surcharge du toit. En effet, une importante masse au-dessus de la toiture peut l’endommager et conduire à des problèmes d’étanchéité. Des fissures sur les murs porteurs peuvent également apparaître à la suite d’une forte accumulation de neige. L’alternance de la neige, du gel et de la pluie est catastrophique pour la couverture du toit. D’où l’intérêt de l’entretenir correctement.

Le déneigement présente aussi un aspect sécuritaire. Les amas de neige sur une toiture en pente peuvent se détacher à tout moment, surtout lorsque la couverture est glissante. Ils peuvent obstruer l’entrée ou tomber sur quelqu’un à tout moment.

Vérifiez régulièrement l’accumulation de neige sur le toit, surtout si votre maison est mal isolée. À cause d’une mauvaise isolation, la chaleur interne sort du toit pour faire fondre la neige. Le froid extérieur la glace à nouveau et la gèle progressivement sur le rebord de la toiture, créant ainsi une barrière de glace. Celle-ci empêche l’eau de circuler correctement dans les gouttières.

La méthode à utiliser

Réaliser le déneigement soi-même est tout à fait possible, à condition d’avoir l’équipement nécessaire et de connaître tous les paramètres. Cette opération peut être plus au moins simple suivant la quantité de neige à enlever, la disposition du toit et la météo. L’utilisation d’un râteau est très pratique sur une maison basse, car il permet de réaliser l’opération tout en ayant les deux pieds sur terre. L’équipement devra se munir d’une manche assez longue pour atteindre aisément la toiture.

Si vous devez monter sur le toit pour le déneiger, travaillez avec une pelle. Celle-ci devra être légère, résistante, mais pas très large, afin d’éviter de soulever une charge trop lourde. Une pelle à manche longue ménagera le dos lors de l’opération. Pour une intervention rapide et facile, optez plutôt pour un pousse-neige.

Les précautions à prendre

Que le déneigement se fasse depuis le sol ou sur le toit, il existe différentes précautions à prendre pour garantir le succès de l’opération.

Sur le sol, sur une échelle ou sur un équipement élévateur, veillez à vous tenir hors de portée des chutes des amas de neige.

Sur le toit, équipez-vous d’un harnais bien ancré sur un point stable afin d’éviter les risques de glissade. Portez également des chaussures adaptées à un terrain enneigé.

Compte tenu de l’effort fourni, des problèmes de santé (malaise, crampes, stress, courbatures…) peuvent apparaître, sans compter les risques de gelure.

Déneiger du haut vers le bas est une évidence, surtout sur un toit lisse où le détachement soudain d’une grosse masse de neige est très fréquent.

Vérifier les câbles et les équipements électriques à proximité ou sur le toit.

Pour éviter d’endommager les bardeaux, laissez une petite marge de quelques centimètres.

Si vous rencontrez un quelconque problème lors des travaux, n’hésitez pas à contacter TOITURES DUBOIS. Située à McMasterville, cette entreprise intervient sur la Rive-Sud.

Comments are closed