Home

Quelles sont les étapes d’une rénovation complète de maison ?

2020-07-15 Commentaires fermés sur Quelles sont les étapes d’une rénovation complète de maison ? By Michel Duprès

La rénovation d’une maison est un projet de grande envergure. Pour éviter les dépenses inutiles, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Une entreprise de rénovation intervient après un sinistre ou tout simplement pour une remise à neuf du bâtiment. Quelles sont les différentes étapes d’une rénovation complète ? Vous trouverez les réponses dans cet article.

Le choix de l’entreprise de rénovation

Choisir une entreprise de rénovation est une décision importante et complexe. Il faut considérer la notoriété de la société, le niveau de satisfaction de ses clients, etc.

Pour vous aider à trouver un professionnel de la rénovation, voici quelques conseils. Rendez-vous sur internet pour effectuer des recherches. L’entreprise qui figure sur la première page des résultats fait partie des plus fiables. Une fois que vous avez le nom de l’entreprise, approfondissez vos recherches en regardant les avis du public.

Vous pouvez aussi demander conseil auprès de vos proches. Ils pourront vous aider à trouver des experts en la matière.

Avant de finaliser votre choix, vérifiez les différents corps de métier qui composent l’entreprise : architecte, charpentiers, couvreurs, maçons, plombiers, électriciens, peintres, etc. Cela vous permettra d’avoir un interlocuteur unique.

Meyer’s, une entreprise de rénovation

Meyer’s est une société spécialisée dans le domaine de la rénovation. Son équipe travaille aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels et les collectivités. Elle intervient pour tous travaux de second œuvre : maçonnerie, réparation de système électrique, rénovation de plomberie, mise en place de nouveaux équipements sanitaires, pose de cloisons, menuiserie (en alu et en PVC), peinture de bâtiment, pose de carrelage, installation de faux-plafonds, etc. Elle s’occupe également de tout projet d’isolation thermique et acoustique.

L’entreprise prend tout en main, de la réalisation des plans aux finitions. À l’écoute, son équipe s’adapte à toutes les architectures et respecte les configurations de chaque bâtiment. Elle garantit des prestations de qualité à des tarifs abordables.

Les différentes étapes d’une rénovation complète

Voici les différentes étapes d’une rénovation complète :

1- L’état des lieux

Dans un premier temps, il est important de procéder à un diagnostic de l’état de la maison afin de déterminer les travaux requis. Passez au peigne fin chaque pièce du bâti. Parmi les éléments à examiner, il y a l’isolation, l’installation électrique, le réseau de plomberie, le système d’évacuation d’eau, le gaz, les murs, la peinture, les revêtements de sol, la présence de parasites, d’insectes et de nuisibles…

En fonction de votre budget, vous pouvez commencer par les travaux les plus importants.

2- Le nettoyage de la maison

Avant de commencer les travaux de rénovation, nettoyez les différentes pièces de la maison. Débarrassez-vous des meubles, des affaires et des objets encombrants qui ne vous servent plus.

3- La démolition du bâtiment

Une opération de démolition est nécessaire lorsque vous souhaitez changer le style et le design de votre intérieur ou enlever des cloisons. Une rénovation de la charpente, un changement de la couverture du toit et un aménagement des combles peuvent être effectués.

4- Les travaux de gros œuvre

Lorsque les dégâts sont importants, des travaux de gros œuvre sont requis. Cette intervention inclut la réparation de toute la maçonnerie (murs, revêtements…). Profitez-en pour remédier aux problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau.

5- L’électricité et la plomberie

Après que les gros travaux soient terminés, il convient de se concentrer sur le réseau de plomberie et le système électrique. Pour cette étape, l’entreprise que vous avez choisie va effectuer différentes opérations telles que :

– La mise aux normes de l’installation électrique,

– La rénovation du réseau de plomberie,

– Le remplacement d’équipements sanitaires défectueux (robinets, vasque…),

– Le nettoyage ou la réparation d’appareils de chauffage (chaudières, radiateurs, etc.).

, , , ,

Pourquoi choisir des escaliers métalliques ?

2020-07-15 Commentaires fermés sur Pourquoi choisir des escaliers métalliques ? By Michel Duprès

Un escalier fait partie intégrante de tout type de bâtiment, qu’il soit résidentiel ou commercial. Cet escalier est utilisé plusieurs fois dans une journée et, par conséquent, il doit être en parfait état. Bien que le choix de la conception de l’escalier soit un processus assez amusant, le choix des bons matériaux est extrêmement important. Le matériau de votre escalier doit être confortable, rentable et esthétique également. Un tel matériau qui offre de tels avantages est l’acier de construction. De nombreuses entreprises ont un escalier en acier de construction ainsi que d’autres composants de leur bâtiment en acier de construction.

De style moderne et personnalisable dans la conception, les escaliers métalliques sont devenus une option populaire pour les maisons et les entreprises. Avec une grande variété d’options de marches et de mains courantes disponibles, un escalier en métal peut être travaillé dans presque tous les styles de conception et conservera son aspect frais et attrayant pour les années à venir.

Polyvalent

Peu importe si vous êtes intéressé par un escalier droit, incurvé ou en colimaçon, le métal vous permet d’envisager des options de conception infinies. Les garde-corps ornés et les conceptions modernes sont simples à créer, ce qui rend plus que possible que votre escalier soit la pièce maîtresse de votre maison.

De conception robuste, les escaliers en métal peuvent être construits sur mesure pour s’adapter à presque tous les espaces, ce qui permet de disposer de plus d’espace pour les meubles et de divertir à la maison.

Facile à installer

Grâce à sa flexibilité, les escaliers métalliques sont beaucoup plus faciles à installer que leurs homologues entièrement en bois. Avec des coûts de construction réduits, vous réaliserez des économies lors de la construction d’un escalier en métal tout en ajoutant de la valeur à votre maison ou à votre entreprise à long terme.

Durable

Alors que le bois dur et les tapis montreront des signes d’usure assez rapidement dans les zones très fréquentées, le métal conservera son éclat attrayant pour les années à venir. Particulièrement avantageux à l’extérieur, les escaliers métalliques peuvent résister à des pressions élevées, ce qui garantit que vos marches ne se déformeront pas même après les hivers les plus froids.

L’acier de construction est un alliage composé de fer et d’autres matériaux. L’une des principales raisons pour lesquelles l’acier de construction est utilisé est qu’il est un métal extrêmement solide et peut résister à des conditions extrêmes telles que des calamités naturelles et un poids excessif. L’acier de construction est presque 5 fois plus résistant que les escaliers en béton ou en bois.

Faible entretien

Ne vous souciez plus jamais de sceller, peindre ou passer l’aspirateur à nouveau. Avec un escalier en métal à l’intérieur de votre maison ou de votre entreprise, l’entretien régulier appartient au passé. L’entretien est également plus simple à l’extérieur qu’avant. Il suffit de balayer ou de pelleter vos escaliers et d’être confiant que les invités pourront les naviguer facilement.

Économique

L’acier de construction, comme l’aluminium est relativement moins cher que le béton, le bois ou d’autres matériaux qui peuvent être utilisés pour fabriquer des escaliers. Si l’on considère sa longévité, sa polyvalence, sa robustesse et son attrait esthétique, l’acier de construction est l’un des matériaux de construction les plus économiques. Non seulement cela, le processus de fabrication des escaliers en acier structurel est également peu coûteux. Tous les composants tels que les escaliers et les mains courantes sont fabriqués individuellement et arrivent sur place à temps et prêts à être assemblés. L’ensemble du processus permet d’économiser beaucoup de frais de main-d’œuvre et de ressources.

Si vous souhaitez améliorer l’esthétique et la fonctionnalité de votre maison avec un escalier en métal, METAFORM à Athis-de-l’Orne possède l’expérience et les outils nécessaires pour créer un escalier en métal entièrement personnalisé pour votre espace.

, ,

Comment réussir un projet de rénovation immobilière ?

2020-07-14 Commentaires fermés sur Comment réussir un projet de rénovation immobilière ? By Michel Duprès

Rarement dans la vie, nous pouvons acheter une nouvelle maison ou déménager dans un endroit que nous voulons. Mais faire une rénovation est possible pour tout le monde. En effet, nous pouvons progressivement rénover chaque pièce de votre habitat.

Rénover est un art, que ce soit pour moderniser la maison ou pour changer le style de l’aménagement. Nous partageons ici quelques idées sur la façon de réussir votre projet de rénovation immobilière.

Rénovation de la cuisine

Rénover une cuisine, c’est modifier le cœur de la maison.

  • La structure : si vous voulez apporter des changements plus profonds, il est essentiel pour un architecte de voir les plans pour éviter les problèmes. La conception de la tuyauterie et du câblage est essentielle.
  • Le revêtement de sol : il est important de savoir que si le sol est en bon état et que vous ne l’aimez pas, vous pouvez coller un autre revêtement dessus. Vous n’avez pas besoin de le casser.
  • Le mobilier : c’est une façon de donner un air complètement nouveau à votre pièce et générer un sentiment de renouvellement absolu. Gardez à l’esprit que les meubles sont ce que vous voyez le plus lorsque vous entrez dans votre cuisine.
  • L’éclairage et l’électricité : changez l’éclairage pour des luminaires plus modernes. La lumière spot à certains endroits de la cuisine est une très bonne idée. Lorsque vous repensez les problèmes de câblage et d’électricité, n’oubliez pas qu’il existe de nombreux appareils pour économiser de l’énergie à la maison.

Rénovation de la salle de bains

La salle de bain est l’une des pièces qui ont le plus besoin d’une rénovation périodique, à la fois en raison des tuyaux et de l’usure des revêtements et de la peinture. De plus, les modes changent et de nouvelles possibilités permettent de profiter de plus de confort.

  • La tuyauterie : au minimum, vous devez vérifier que tous les tuyaux sont corrects avant de changer les revêtements ou les meubles de salle de bain. Les tuyaux les plus modernes durent des années et sont plus efficaces.
  • Le revêtement et la peinture : le carrelage n’est pas le seul revêtement adapté pour la salle de bains. Vous pouvez également craquer sur du parquet ou du PVC pour le sol. Quant au revêtement de mur, optez pour la peinture résistante à l’humidité.
  • La baignoire en douche : c’est l’une des rénovations classiques dans les salles de bains. Changer la baignoire en douche vous permet d’économiser de l’espace et de gagner en praticité. Par ailleurs, cela offre plus d’accessibilité à mesure que vous vieillissez ou souffrez d’une forme de mobilité réduite.
  • L’évier et les robinets : la tendance change au fil des ans. Parfois, ces petits changements suffisent pour donner un look beaucoup plus moderne à votre salle de bain.

La rénovation des autres espaces de vie

Pour les autres pièces de vie, il est important de noter que la décoration moderne est un retour à la simplicité. Le minimalisme et les lignes simples sont ce qui prévaut dans les designs modernes.

  • Plus de fenêtres, plus de verre : les maisons anciennes se caractérisent par des petites fenêtres, mais aujourd’hui la tendance est différente. Les constructions modernes se distinguent par des grandes fenêtres dans les salons, les cuisines, et même les salles de bains. En d’autres termes : ajoutez de la lumière naturelle partout où vous le pouvez.
  • Peinture plus claire : le blanc, couleur principale de la décoration intérieure, est de plus en plus populaire. Beaucoup peuvent penser que c’est ennuyeux, mais c’est tout le contraire. Par ailleurs, la polyvalence de cette nuance nous permet de la combiner avec n’importe quelle couleur et texture.
  • Équipements nouveaux : lorsque vous rénovez votre maison, ne sous-estimez pas les « détails » tels que l’éclairage, les couvercles d’ éclairage, les appareils électroménagers, et même les poignées de portes ou de meubles de rangement.

, , , , ,

Réaliser avec succès l’agrandissement de la maison

2020-07-14 Commentaires fermés sur Réaliser avec succès l’agrandissement de la maison By Michel Duprès

De nombreuses raisons peuvent mener à agrandir sa maison. Il peut s’agir d’un agrandissement de la famille, donc d’une augmentation du nombre d’occupants, mais également de besoins de plus d’espace. Dans tous les cas, l’extension de la maison ne doit pas être prise à la légère. C’est un projet au même titre que la rénovation et la construction. Avant le début des travaux, il est indispensable de prendre connaissance de toutes les contraintes. Ensuite, il est essentiel de choisir quel type de travaux réaliser. L’extension de la maison peut se faire de différentes manières selon l’espace disponible et le type d’agrandissement souhaité.

Avant de commencer les travaux

Une fois le projet défini, il est essentiel de connaître toutes les contraintes liées à sa réalisation. En effet, selon la nature des travaux, des déclarations auprès des autorités, voire une demande de permis de construire est nécessaire.

La consultation du plan local d’urbanisme vous fournit, par exemple, des indications sur les contraintes à respecter pour la construction. Il s’agit notamment de l’orientation, des limites de la propriété, de la nature et des caractéristiques du terrain, des matériaux et des couleurs à utiliser.

Les formalités administratives

La demande de permis de construire et la déclaration des travaux dépendent de la nature de l’extension, et notamment de sa taille. Ainsi, si votre extension est inférieure à 20 m², il est obligatoire de déclarer les travaux auprès des autorités. Dans ce cas, les autorités s’accordent un délai d’un mois pour l’étude de votre projet. Passé ce délai, elles reviendront vers vous. Dans l’éventualité où aucune réponse n’est émise après ce temps, cela sous-entendrait que votre projet est validé.

Par contre, pour une construction au-delà de 20 m², la demande d’un permis de construire est obligatoire. De plus, si la surface habitable dépasse les 150 m², faire appel à un architecte est aussi obligatoire. Dans ce cas, le délai de l’attente est de deux mois.

Pour quel type d’extension opter ?

Plusieurs options sont possibles dépendant de la superficie constructible. Ainsi, vous pouvez opter pour une extension horizontale ou verticale. Chaque type de construction présente ses avantages.

Aménager les combles

L’aménagement de combles permet de gagner un espace considérable. L’installation dépend de la structure de votre charpente. Pour les charpentes traditionnelles, l’aménagement est beaucoup plus facile qu’avec des modèles industriels. Dans ce cas-là, des transformations sont nécessaires. Toutefois, le projet reste largement bénéfique, car il permet d’obtenir une superficie importante.

Les vérandas, une solution hautement pratique

C’est une solution qui est surtout adaptée aux maisons de plain-pied. La véranda peut être utilisée comme un espace de loisir. Elle s’apparente alors aux terrasses. Cependant, en optant pour un aménagement plus important, il est possible de la transformer en un espace de vie suplémentaire. Dans ce cas, il est indispensable de considérer les ouvertures, la toiture et les matériaux qui la composent.

Choisir une véranda comme extension présente de nombreux avantages. Selon sa taille, elle peut se faire sans déclaration de travaux, ni permis de construire. Les matériaux peuvent également apporter un confort considérable, notamment au niveau de l’isolation.

La terrasse

C’est un aménagement extérieur qui permet d’ajouter de la valeur à votre bâti. La terrasse n’est pas considérée comme un espace de vie, mais reste toutefois pratique pour les événements familiaux ou entre amis. Pour apporter plus de charme à l’ouvrage, l’ajout de toit peut être une option avantageuse.

La mezzanine, pour gagner plus d’espace à l’intérieur

Si vous disposez d’un espace conséquent sous le plafond, cette option est faite pour vous. La création de mezzanine permet d’obtenir plus d’espace à l’intérieur de la maison. Outre la fonctionnalité, elle apporte également une esthétique non négligeable à votre intérieur.

Pour vos travaux d’extension à La Réunion, contactez l’entreprise SOCOMIF. Spécialisée dans le bâtiment, elle réalise vos projets d’extension d’habitation et assure un travail de qualité.

, ,

Quel matériau choisir pour isoler vos murs par l’extérieur ?

2020-07-12 Commentaires fermés sur Quel matériau choisir pour isoler vos murs par l’extérieur ? By Michel Duprès

L’isolation par l’extérieur est recommandée pour son efficacité côté confort, économie d’énergie et sur le plan esthétique. Cependant, encore faut-il opter pour le bon matériau. Parmi les nombreux isolants, le choix n’est pas toujours évident. Comment faire ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Voici des réponses.

  • Les différents types de matériaux d’isolation par l’extérieur

Sur le marché, ils sont nombreux et divisés en 3 catégories :

– les isolants minéraux

Il s’agit des matériaux comme la laine de verre ou la laine de roche. Ils sont beaucoup plus prisés pour leur prix économique adapté à tous les budgets. Toutefois, cela ne les dévalorise pas. Ces laines minérales isolent très bien et ont l’avantage de résister au feu.

– les isolants synthétiques

Les matériaux synthétiques sont la mousse phénolique, le polyuréthane, le polyisocyanurate et le polystyrène expansé. Outre leur excellente performance thermique, ils ont la particularité d’être très résistants à l’humidité, à la compression et aux fortes intempéries (chaleur, pluie, vent, etc.). Selon la norme RT 2012, ils figurent parmi les plus performants en la matière.

– les isolants naturels

Les fibres de bois, le chanvre, le lin, le liège, la laine de coco, l’ouate de cellulose, les plumes de canards ou la laine de mouton font partie des isolants naturels. Fabriqués à partir de végétaux et d’animaux, ils sont écologiques et respectueux de l’environnement. Ce sont des matériaux qui offrent un grand confort thermique et qui ont la particularité de réguler l’humidité. Ils peuvent absorber jusqu’à 30% de leur poids sans perdre leurs propriétés isolantes. La plupart d’entre eux sont également difficilement inflammables : ils résistent bien au feu.

  • Les critères de choix à prendre en considération

Le choix de votre isolant ne se fera pas par hasard, ni en fonction que de vos goûts. Il dépendra de plusieurs facteurs :

– le climat de votre région

Si vous habitez dans une région humide et pluvieuse, préférez les matériaux synthétiques résistants qui peuvent faire face à un fort taux de précipitation sans s’altérer avec le temps.

Si vous vous situez dans une zone où la température est très haute, dans une zone qui est susceptible d’être incendiée, privilégiez les laines minérales ou les isolants naturels qui offrent une bonne résistance au feu.

– la qualité de l’isolant

Pour choisir le bon isolant, il faut que vous vous référiez à sa performance thermique. Pour cela, avant d’acheter, vérifiez que celui-ci ait au moins une résistance thermique de 2 m² par K/W pour rester dans les normes. Quelques isolants synthétiques peuvent atteindre les 3,7 m² par K/W. Ils sont les plus performants en matière de résistance.

– vos besoins

Les plus sensibles à l’aspect écologique choisiront sûrement les isolants naturels. Ils permettent de gagner en confort tout en respectant les normes environnementales.

– votre budget

Les isolants minéraux sont les plus abordables sur le marché. Ils répondront aux besoins du plus grand nombre. Si votre budget est très serré, optez pour les laines de verre et de roche. Elles présentent un excellent rapport qualité-prix. Comptez seulement 3 à 10 euros le mètre carré selon l’épaisseur.

Prendre conseil auprès d’un professionnel

Bénéficiez de l’accompagnement d’un expert dans le domaine pour bien choisir le matériau d’isolation par l’extérieur qui vous conviendra. Adressez-vous à l’entreprise GIDER FACADE. Spécialisée dans les travaux d’isolation extérieure à Lyon depuis 1986, l’équipe saura vous conseiller au mieux et vous apporter la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. Elle propose particulièrement le polystyrène expansé pour sa performance. Elle prend en main la pose et vous garantit un travail efficace. Pour de plus amples renseignements, contactez-la !

, , ,

Comment réussir une rénovation de toiture ?

2020-07-10 Commentaires fermés sur Comment réussir une rénovation de toiture ? By Michel Duprès

La rénovation d’une maison s’accompagne le plus souvent d’une rénovation de la toiture. Les travaux de rénovation doivent aussi être envisagés lorsqu’il y a des infiltrations d’eau de pluie. De multiples questions liées à la réalisation de ce projet se posent. Découvrez ci-dessous les principales questions que vous devez vous poser.

Comment est l’état actuel de la toiture ?

L’état actuel de la toiture doit être pris en compte pour déterminer les travaux à réaliser. Effectivement, si votre toiture n’a pas tenu aussi longtemps que prévu, alors il y a peut-être un défaut de conception. Vous devez ainsi revoir l’inclinaison de votre toit, sa position face au vent, etc. Pour vérifier l’état de la toiture, faites appel à des professionnels. Ils détermineront également les travaux qu’il faudra entreprendre pour y remédier.

Par ailleurs, c’est en fonction de l’état de la toiture que vous allez pouvoir vous fixer sur une rénovation totale ou partielle. Si vous envisagez de rénover à cause d’une fuite qui est localisée, dans ce cas, une rénovation partielle est envisageable.

En outre, si vous souhaitez modifier la structure de votre toit, ou que les dégâts sont trop importants du fait des fuites ou des infiltrations d’eau, vous devez songer à une rénovation totale.

Quels sont les éléments de la toiture à rénover ?

Plusieurs éléments de la toiture peuvent être rénovés en fonction de l’importance des travaux et de votre budget.

La charpente

La charpente doit être rénovée non seulement lorsqu’elle est en mauvais état, mais aussi si vous souhaitez modifier la forme de votre toiture. Dans ce cas, les travaux seront coûteux. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés : du bois, des métaux ou du béton. Pour la dernière option, votre maison doit être assez robuste pour supporter son poids.

L’isolation

Si vous souhaitez améliorer la performance thermique de votre maison, profitez de la rénovation de la toiture pour réaliser des travaux d’isolation. Vous pouvez installer des isolants en dessous de votre couverture. Si cela est déjà le cas, inspectez leur état. S’il y a des traces d’humidité, alors vous devez déterminer l’origine et réaliser des réparations.

L’étanchéité

L’étanchéité de la toiture est primordiale. Si elle n’est plus performante, alors vous devez la remplacer.

La couverture

La couverture est la partie apparente de la toiture. Plusieurs matériaux sont disponibles sur le marché : tuile, ardoise, etc. Si vous réalisez une rénovation partielle, achetez le même matériau de couverture. En revanche, si vous effectuez une rénovation complète alors achetez des matériaux en accord avec l’esthétique de votre maison. Les couleurs et les styles doivent être en harmonie.

En quelle période de l’année faut-il refaire la toiture ?

Le printemps est la saison idéale pour refaire une toiture. A cette période, vous pouvez tout inspecter. En outre, le temps ne fait pas trop frais ni trop froid. Les matériaux ne risquent pas de se casser. L’automne est aussi une saison favorable aux travaux de rénovation. Par ailleurs, il est possible de réaliser les travaux en hiver, mais cela est déconseillé. Faites uniquement les travaux de réparation urgente au cours de cette période.

A qui confier les travaux de rénovation de toiture ?

Pour s’assurer de la qualité de la toiture, les travaux de rénovation doivent être confiés à une entreprise qualifiée. Si vous résidez à Granby, Bromont, Sutton ou alentour, l’entreprise TOITURES OUELLET PÈRE & FILLE est à votre service. Elle a plus de 35 ans d’expérience. Elle est certifiée PLATINE depuis l’année 2007. Ses réalisations sont garanties. Plusieurs clients témoignent également de la qualité de ses travaux. Elle assure des prestations personnalisées en fonction de vos besoins et de votre budget.

, ,

Guide pratique pour rénover une salle de bains

2020-07-10 Commentaires fermés sur Guide pratique pour rénover une salle de bains By Michel Duprès

Baignoire vétuste et revêtements détériorés ? Que pourrait être la meilleure option : aménager une nouvelle salle de bains ou rénover la pièce existante ? Pour économiser votre budget, sachez que vous pouvez toujours apporter un coup de neuf à votre ancienne salle de bains. Quels sont donc les points qui garantissent la réussite des travaux ? À réaliser soi-même ou faire appel à des professionnels ? Voici quelques conseils indispensables pour mener à bien votre projet.

Les touches de finition

Les travaux de finition sont des étapes incontournables, que ce soit en neuf ou en rénovation. Ils déterminent l’esthétique et le niveau de confort de votre salle de bain. On parle de finition quand il s’agit d’installer des cloisons de verre ou de polycarbonate, de poser de nouveaux revêtements ou d’ajouter des accessoires de décoration. La rénovation des sanitaires fait également partie des finitions (ponçage, réparation du mobilier, remplacement, etc.).

Pour donner un ton à la salle de bain, il faut savoir jouer sur les coloris et les textures des matériaux. L’ambiance détente peut être également instaurée par :

– la gestion de la lumière du jour,

– l’installation d’un jeu d’éclairage tamisé

– la création d’une décoration personnalisée.

Vous ne devez pas non plus oublier la réfection des fissures dans les murs, la rénovation des équipements robinetterie et l’installation d’un système de ventilation. Après le chantier, pensez à nettoyer le carrelage et à vérifier l’état de la plomberie.

Si vous ne vous sentez pas à la hauteur de la tâche, n’hésitez pas à confier le projet à des professionnels. Seuls ces derniers peuvent réaliser des travaux soignés et achevés dans les meilleurs délais. Vous trouverez quelques adresses près de chez vous dans les pages jaunes et les annuaires d’entreprise.

Bien choisir ses matériaux

Le carrelage est le revêtement par excellence des salles de bains. Vous pouvez aussi choisir le marbre, un matériau résistant et esthétique, mais onéreux. Les magasins de bricolage proposent un large choix de revêtements adaptés à tous les besoins et à tous les budgets. Vous y trouverez des carreaux disponibles en plusieurs dimensions, des faïences, des sols souples et des pierres taillées. Rappelons que le choix des revêtements dépend de l’ambiance et du ton que vous souhaitez donner à votre salle de bains.

Le traitement d’humidité

L’infiltration d’eau est la principale cause des problèmes d’humidité. Elle entraîne la détérioration des murs, les traces de moisissure sur les plafonds et la perte d’étanchéité de toutes les structures. Après avoir changé les revêtements et réparé tous les conduits d’eau, pensez donc à installer un système de ventilation mécanique contrôlée. Vous trouverez des ventilateurs à des prix attractifs dans les magasins de bricolage ou aux marchés aux puces. L’intervention d’un électricien est recommandée pour bénéficier d’une pose fiable.

À qui s’adresser pour rénover une salle de bains ?

Si vous n’envisagez pas de modifier les plans de distribution et d’évacuation d’eau, vous pouvez rénover vous-même votre salle de bains. Le cas contraire, les mains expertes d’un plombier sont sollicitées.

Vous habitez aux alentours de Saint-Caprais-de-Lerm ou de Villeneuve-sur-Lot ? L’entreprise M.D.S, basée à Agen, est à votre service pour redonner un coup de neuf à votre salle de bains. Elle propose diverses prestations telles que la création de sols en béton ciré, la rénovation complète de la pièce et l’aménagement de salle de bains pour personnes à mobilité réduire (PMR). Pour plus d’informations ou pour une demande de devis, n’hésitez pas à visiter le site internet de l’entreprise. Un formulaire de contact vous est réservé pour poser vos questions. Vous pouvez également l’appeler directement au 09 70 35 37 22.

, ,

Rénover un appartement pour faire de l’immobilier locatif 

2020-07-10 Commentaires fermés sur Rénover un appartement pour faire de l’immobilier locatif  By admin8745

La rénovation d’appartement à des fins locatives est très tendance actuellement que ce soit via des dispositifs de type Pinel ou LMNP. Cette opération permet aux propriétaires de mettre sur le marché des biens immobiliers particulièrement séduisants et beaucoup plus rentables. Si vous envisagez rénover votre appartement dans l’intention de le louer plus cher et dans les plus brefs délais, voici ce que vous devriez faire. 

Remettre aux normes l’appartement destiné à la location

C’est la toute première chose à faire pour louer son bien. Vous devez effectivement vous assurer que votre appartement respecte les dernières normes en matière de sécurité et de confort. En effet, les appartements de cette catégorie sont généralement très prisés. 

Ne laissez rien au hasard ; double vitrage, isolation phonique, installations électriques, systèmes de plomberie et de chauffage, tout doit être conforme aux normes actuelles afin de vous permettre d’empocher le plus vite possible votre premier loyer.

Par ailleurs, l’Agence Nationale de l’Habitat alloue des subventions aux propriétaires-bailleurs qui relèvent le standing de leurs appartements vieux de plus d’une quinzaine d’année.

Rénover son appartement le louer au meilleur prix

La décoration de votre appartement va inévitablement influencer le prix du loyer. Pour tirer le meilleur prix possible de votre bien, vous devrez également renouveler le revêtement de ses murs et sols. Une petite couche de peinture suffit généralement à rendre éclatantes et attrayantes les pièces d’un appartement. Mais n’hésitez pas à poser du parquet si cela peut contribuer à améliorer la plus-value de l’appartement.

Optimiser les espaces de l’appartement 

Les appartements les plus convoités du moment sont surtout ceux qui proposent aux locataires des pièces spacieuses. Pensez donc à optimiser et à camoufler les rangements dans votre appartement. Rendez-le, le plus pratique possible tout en y intégrant des éléments comme des :

  • meubles modulaires,
  • rangements pliables,
  • rangements encastrés

Vous pouvez, si nécessaire, recourir aux services d’un architecte pour donner l’impression au futur locataire de disposer d’un espace important dans votre appartement. En effet, ce professionnel saura vous proposer des solutions à la fois astucieuses, esthétiques et originales comme :

  • des jeux de miroir,
  • l’apport de lumière,
  • l’installation de cloison amputée ainsi que les modes de rangements les plus adéquats, etc.

Choisir des matériaux de qualité

Ici, il n’est pas nécessaire de viser des matériaux haut de gamme qui coûtent une petite fortune. Vous pouvez très bien rénover votre appartement en investissant principalement dans des matériaux de bonne facture abordables. N’oubliez pas qu’il s’agit après tout d’un investissement durable. Sans compter que cela augmentera vos chances de trouver rapidement un locataire pour votre appartement. 

Si vous hésitez sur la qualité des matériaux, faites appel à un architecte. Il est mieux placé pour choisir les matériaux adéquats au meilleur rapport qualité/prix.

Trucs et astuces pour réparer une porte d’entrée

2020-07-09 Commentaires fermés sur Trucs et astuces pour réparer une porte d’entrée By Michel Duprès

Votre porte grince ou s’ouvre toute seule ? Au lieu d’engager un professionnel, sachez que vous pouvez la réparer vous-même. Il suffit d’assimiler des petites notions de bricolage. Vous trouverez à travers ces lignes, quelques astuces pour réparer votre porte. Les techniques expliquées ci-dessous sont faciles à exécuter, même par un amateur de bricolage.

Diagnostic et réparation

Une porte d’entrée remplit plusieurs fonctions. Elle est à la fois un dispositif de sécurité et un accessoire de décoration architecturale (pour l’intérieur et pour l’extérieur). Les problèmes rencontrés sont souvent : le grincement de la porte, le dysfonctionnement des serrures, les vitres brisées et les fissures entraînant des déperditions de chaleur. Pour les réparer, rien de plus simple qu’un travail minutieux. Le grincement peut provenir d’une friction entre le volet et le châssis. Placez un papier abrasif à gros grains sur la zone de friction. Puis, fermez et rouvrir la porte de façon à ce que le papier ponce toute la surface de contact. Pour une serrure qui ne tient plus, dévissez le boîtier défectueux sans enlever la mortaise, et changez-le par une nouvelle serrure du même modèle et de la même marque. Enfin, pour une vitre brisée, il serait judicieux de vous adresser à un vitrier expérimenté. Vous trouverez un professionnel près de chez vous dans les pages jaunes.

Faire appel à des menuisiers

Les astuces expliquées ci-dessus concernent généralement la réparation des portes en bois. Quant aux fermetures en PVC ou en aluminium, les techniques sont différentes. Les problèmes ne peuvent être résolus que par des mains expertes. Une déperdition énergétique sur une porte en PVC, par exemple, requiert des travaux très délicats (pose de joints, test d’isolation, etc.). Il en est de même pour la fixation des serrures. N’hésitez pas à contacter des menuisiers qualifiés pour bénéficier d’un travail soigné et rapide.

, ,

Les règles de construction d’une baie vitrée

2020-07-09 Commentaires fermés sur Les règles de construction d’une baie vitrée By Michel Duprès

La baie vitrée commence à gagner de la place dans l’architecture contemporaine. Étant donné que 40 % des maisons françaises sont aujourd’hui équipées de cet ouvrage, ses dimensions, son type d’ouverture et ses matériaux s’étalent sur un large choix de modèles. Il faut également savoir que l’esthétique et la durabilité des baies dépendent de leurs techniques de pose. Vous souhaitez construire une ouverture sur mesure pour éclairer vos pièces ? Ne manquez pas nos conseils balancés à travers ces quelques lignes pour réussir la construction de votre baie vitrée.

Un assemblage facile

La baie vitrée est un ouvrage de menuiserie constituée d’une grande ouverture vers l’extérieur, fermée par des châssis de bois ou d’aluminium, ainsi que d’un vitrage teinté ou décoré par divers accessoires (stores, rideaux, etc.). La construction et pose d’une baie vitrée peuvent être effectuées par un bon bricoleur ou un menuisier professionnel. Tout est question de précision, de dextérité et de minutie. Outre le respect des mesures, la fabrication des cadres ne nécessite pas beaucoup de technicités. Vous devez, par contre, optimiser l’étanchéité et l’isolation de l’ouvrage afin d’éviter les déperditions thermiques ou les problèmes d’infiltration d’eau. Pensez aussi à choisir des matériaux résistants aux intempéries. Vous avez le choix entre le matériau composite, le bois, le PVC et l’aluminium. Pour les vitrages, les vitres anti-réflexions sont les plus adaptées.

Quelques conseils de pose

Commencez par choisir son orientation. Une baie qui s’ouvre vers l’Est permet d’éclairer la pièce de bon matin. Une orientation occidentale, par contre, s’adapte à une ouverture en terrasse (pour contempler la beauté du crépuscule du soir). Une fois l’orientation choisie, vous pouvez déterminer les dimensions de l’ouverture. D’après la RT 2012, les dimensions d’une baie vitrée doit être égales au sixième des dimensions de la surface habitable.

Les étapes de pose incluent : la mise en place du dormant, la fixation des volets et les travaux de finition (ponçage, vitrification, peinture, etc.). Pour plus d’esthétique, vous pouvez également installer un store banne ou un auvent au-dessus de l’ouverture.

, ,