HomeMurs et façades

Assécher un mur intérieur humide : les solutions possibles

Assécher un mur intérieur humide : les solutions possibles
Like Tweet Pin it Share Share Email

Si vous avez un mur humide, mais que vous ne parvenez pas à distinguer d’où vient la fuite. Il se peut qu’il y ait un problème caché. La cause la plus courante de ce phénomène est l’efflorescence. Cela se produit lorsque de l’eau provenant de la structure de votre maçonnerie entre en contact avec la surface des briques de votre mur et s’évapore. Cela laisse ensuite un dépôt poudreux blanc. Si vous rencontrez ce genre de problème, poursuivez votre lecture.

L’origine de l’apparition de fuites dans le mur

À part l’efflorescence, la condensation provoque aussi la formation de l’humidité dans les murs. Généralement, ce phénomène est localisé dans les zones telles que les salles de bains et les cuisines, où il y a des changements constants de température.

La première chose à faire dans ce cas est de vérifier l’état de votre plomberie. Si votre sous-sol est humide, il est probable que les conduites d’évacuation sont obturées ou présentent des fissures. Si les parois de votre sous-sol sont humides, c’est que l’eau s’est déjà infiltrée profondément dans les fondations de votre maison. Contactez tout de suite un professionnel en la matière tel que l’entreprise APH, située à Brest, pour remédier au problème. L’équipe de la société est spécialisée dans les travaux d’assèchement de murs.

Les solutions pour limiter et prévenir les dégâts

Localisation de la fuite

Il existe plusieurs solutions pour assécher votre mur :

  • Coupez l’alimentation en eau et en électricité ;
  • Repérez l’origine de la fuite dès que possible ;
  • Utilisez une serviette ou un chiffon pour absorber l’excès d’eau à l’intérieur de la cavité murale ;
  • Essorez les serviettes et les chiffons dans un seau pour ne pas contaminer davantage la zone inondée ;
  • Appelez un électricien pour vérifier si votre installation n’a pas été touchée.

Réparation des cloisons sèches

Les cloisons sèches sont fabriquées à partir de plâtre et d’eau, ce qui les rend très sensibles à la formation de champigons. En outre, le gypse contenu dans les cloisons sèches a une forte teneur en soufre qui peut provoquer une décoloration et une émanation d’odeurs de moisi lorsqu’il est exposé à la lumière.

Si les dommages sont mineurs, comme un petit trou dans la cloison sèche, il est possible de le réparer, soit en appliquant une pâte à joint par-dessus, soit en le ponçant. Remplacez également les cloisons endommagées si elles sont irréparables. Et pour finir, faites appel à un professionnel pour les réparations les plus importantes.

Enlèvement de l’isolant

L’isolant doit être retiré de derrière le mur humide et remplacé une fois que le problème est résolu et que l’humidité a été éliminée. Dans la plupart des cas, l’isolation devra être remplacée de toute façon parce que la moisissure s’étend rapidement à cause de l’eau stagnante.

Les astuces pour éliminer les odeurs

Ouverture des fenêtres et des portes

Si votre maison est équipée d’une climatisation centrale, éteignez-la. Puis, ouvrez les fenêtres autour de la pièce pour que l’air puisse circuler librement à l’intérieur de votre maison. Vous pouvez également louer un déshumidificateur industriel pour réduire le taux d’humidité jusqu’à l’arrivée du réparateur.

Utilisation d’un ventilateur

Si la mauvaise odeur persiste, réglez votre ventilateur sur une faible vitesse pour aérer la zone humide jusqu’à ce qu’elle soit complètement sèche. Vous devez être patient, car cela peut prendre plusieurs jours, voire des semaines.

Préparation d’une solution à base de Javel et d’eau

Éliminez les bactéries et les moisissures avec un mélange d’eau de Javel. Pour ce faire :

  • mélangez 1/2 tasse d’eau de Javel avec 1 gallon d’eau chaude ;
  • placez le tout dans un flacon pulvérisateur ;
  • appliquez directement sur les zones moisies à l’aide d’un chiffon ;
  • laissez la solution agir pendant 15 minutes, puis frottez avec une brosse à récurer ;
  • rincez ensuite avec de l’eau claire.

Usage d’un déshumidificateur d’air

Vous pouvez aussi vous procurer un déshumidificateur. Cet appareil est capable d’aspirer toute trace d’humidité présente dans l’air. Il est important de s’assurer que le déshumidificateur est placé sur une surface stable afin qu’il ne se renverse pas.

%d blogueurs aiment cette page :