HomeNon classé

Quelles sont les différentes méthodes d’isolation ?

Quelles sont les différentes méthodes d’isolation ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

L’isolation ne sert pas seulement à garder votre maison chaude en hiver et fraîche en été, elle peut aussi vous faire économiser des sommes conséquentes sur votre facture d’électricité. Compte tenu de ces avantages, il est facile de décider d’isoler votre maison. Le choix du type d’isolation à utiliser est, cependant, un peu plus délicat. Face à un grand nombre d’options possibles, le choix de la bonne méthode peut être difficile. Découvrez certaines de ces méthodes dans cet article ainsi que leurs caractéristiques respectives.

Isolation par mousse pulvérisée

La mousse isolante pulvérisée est un moyen économique d’isoler votre maison que ce soit sur le plan financier ou énergétique. Elle consiste à pulvériser une mousse de polyuréthane ou de latex dans une zone à l’aide d’une bombe aérosol ou d’un autre équipement. La mousse pulvérisée permet de combler les petits espaces et les fissures afin d’empêcher l’air de s’y échapper. Cette méthode d’isolation est généralement utilisée autour des portes, des prises électriques, des tuyaux de plomberie, des évents et des fenêtres. En plus d’isoler cette zone, la mousse pulvérisée aide également à prévenir la croissance de moisissures.

Il existe deux types de mousses en spray : la mousse à cellules fermées et la mousse à cellules ouvertes.

La mousse à cellules fermées est le type de mousse le plus répandu. Il est dense et rigide, dont la consistance ressemble à celle de la colle. La mousse à cellules fermées ne se dilate pas, ce qui signifie que l’air ne peut pas entrer dans la mousse, ce qui la rend plus étanche et permet une meilleure régulation des températures. En plus d’être un bon isolant, elle ajoute de la force et de la résistance aux chocs aux structures sur lesquelles elle est appliquée.

Contrairement à la mousse à cellules fermées, la mousse à cellules ouvertes est souple et flexible, avec une consistance semblable à celle d’une éponge. Comme elle se dilate rapidement, elle est facile à installer et peut être appliquée à des endroits difficiles d’accès. Cependant, son pouvoir isolant n’est pas aussi fort que celui de la mousse à cellules fermées.

Isolation soufflée / en vrac

Pour cette méthode d’isolation, le professionnel utilise un équipement pneumatique spécialisé pour souffler des brins de fibre de verre, de cellulose ou de laine minérale dans une zone. Ces matériaux peuvent s’adapter à une grande variété d’endroits, ce qui en fait une méthode d’isolation très polyvalente. Les zones communes dans lesquelles l’isolation par soufflage peut être installée comprennent les cavités murales fermées ou ouvertes, les planchers des greniers et d’autres endroits difficiles d’accès. L’inconvénient de l’isolation en vrac est que son efficacité peut diminuer avec le temps en raison du tassement du matériau.

Isolation en matelas et en rouleaux

Également connu sous le nom de couverture isolante, les matelas et rouleaux sont le type d’isolation le plus courant. Ces formes d’isolation se présentent sous la forme de rouleaux prédécoupés facilement transportables en fibre de verre ou autres types de plastiques souples et de fibres naturelles. En raison de leur commodité, les matelas et rouleaux sont un choix populaire pour les projets d’isolation des greniers et des murs extérieurs. Ce type d’isolant peut être acheté avec ou sans revêtement. Le parement est composé de substances telles que le vinyle ou le papier kraft. Il facilite la fixation lors de l’installation, agit comme un pare-vapeur ou un pare-air et peut même être ignifuge.

Isolation réfléchissante

Le système d’isolation réfléchissant consiste à placer des matériaux réfléchissants tels que des feuilles, des papiers ou des films dans les greniers, les plafonds, les sols ou les murs non finis. Plutôt que de réduire le flux de chaleur dans une maison, comme la plupart des formes d’isolation, les systèmes réfléchissants réfléchissent la chaleur loin de la maison. En tant que telle, cette forme d’isolation est particulièrement bénéfique dans les régions à climats chauds.

%d blogueurs aiment cette page :