HomeSol

Pose de plancher de bois franc : les grandes étapes

Pose de plancher de bois franc : les grandes étapes
Like Tweet Pin it Share Share Email

Le plancher de bois franc est composé de longues lattes de bois issues des essences nobles comme le merisier, le hêtre, le chêne rouge, l’érable dur, le cerisier ou le bambou. C’est un revêtement de sol de grande qualité, très apprécié pour ses nombreux avantages. En effet, le plancher de bois franc réduit l’accumulation de la poussière au sein de la maison ainsi que les risques d’allergie des occupants. Il est aussi solide et résistant. Sa durée de vie peut atteindre plusieurs décennies. De plus, il n’exige pas beaucoup d’entretien et est facile à nettoyer. Si vous êtes séduit par le plancher de bois franc, découvrez dans cet article les différentes étapes nécessaires à sa mise en place.

Assemblez les outils nécessaires à la pose du plancher de bois franc

Pour réussir une pose correcte de plancher de bois franc, munissez-vous d’un matériel complet, composé des outils suivants :

    • une scie à main,
    • une scie à onglets,
    • une équerre,
    • un ruban à mesurer,
    • un crayon,
    • un cordeau,
    • une cloueuse de surface,
    • un chasse-clou,
    • un marteau,
    • une perceuse électrique,
    • un aspirateur ou balai,
    • une membrane pare-vapeur,
    • un Chalk Line,
    • une mèche 3/32,
    • des clous vrillés, des clous de finition et des clous à bois.

Préparez la surface de pose

La pose du plancher de bois franc exige une certaine préparation, car le taux d’humidité de la pièce concernée est la base de la réussite du rendu final. Ce taux d’humidité doit être de 40 à 45 %. S’il est trop faible, le volume du bois peut diminuer et cela peut causer des fissures et des écarts entre les planches. S’il est très élevé, le bois risque de prendre de l’expansion, ce qui entraîne un gonflement.

Ainsi, il est conseillé de procéder à la vérification du taux d’humidité de la pièce et de laisser le bois s’acclimater pendant 72 heures.

La préparation inclut également le retrait des portes et des plinthes qui peuvent perturber la pose.

Durant cette étape, vous devez également effectuer quelques tâches :

    • la prise de mesures de la pièce et le calcul du nombre de mètres carrés,
    • la disposition des planches ou des lames sur le sol selon le motif voulu,
    • la mise en place des lames de façon perpendiculaire aux solives pour la solidification de la surface afin d’éviter le gondolement,
    • l’installation d’un second contreplaqué 1/2 ou la fixation des pièces de 2*6 entre les solives à chaque 24 pouces pour une pose parallèle aux solives.

Mettez en place le sous-plancher

Le sous-plancher peut être en bois OSB ou Plywood. Il doit être posé sur une surface droite. Assurez-vous que la différence ne dépasse pas 3/16 sur 10 pieds.

Par ailleurs, son taux d’humidité doit être inférieur à 12 %. Ainsi, en présence d’un vide sanitaire, il faut l’imperméabiliser.

Lorsque la pose du sous-plancher est finie, il faut procéder au nettoyage et à la pose de la membrane pare-vapeur.

Réalisez la pose du plancher de bois franc proprement dite

La pose du plancher de bois franc proprement dite se fait en 8 étapes :

    • Le traçage de la ligne de référence : déterminez le point de départ et le sens de pose des lames qui doit être dans le sens contraire des solives. Marquez les centres suivant le long des 4 murs, et tracez une ligne de référence à l’aide d’un cordeau de façon à former une croix au centre de la pièce.
    • La pose de la première lame sur la ligne directrice : prenez les lames les plus droites pour former la première ligne.
    • Le perçage des trous droits : percez des trous de guidage tous les 10 pouces. Veuillez faire des trous à 2 pouces des extrémités.
    • La fixation de la première rangée : fixez les lames de la première rangée avec des clous de finition. Pour ce faire, utilisez le chasse-clou et le marteau.
    • La fixation des autres rangées avec du perçage à 45° : fixez les autres lames à un angle de 45 degrés à tous les 8 pouces, à l’aide de la cloueuse de surface.
    • La disposition des lames pour éviter l’alignement des joints : évitez l’alignement des joints en gardant une distance minimum de 4 pouces entre les extrémités des lames.
    • L’installation des plinthes dans le mur : clouez les plinthes dans le mur.

Bref, vous pouvez réaliser vous-même la pose du plancher de bois franc ou la confier à des professionnels. Si vous vous trouvez à Trois-Rivières au Québec, faites appel à La compagnie Denis.

%d blogueurs aiment cette page :