Tag Archive réparation murs en briques

Comment faire le jointoiement d’un vieux mur en pierre naturelle ?

2020-06-02 Commentaires fermés sur Comment faire le jointoiement d’un vieux mur en pierre naturelle ? By Michel Duprès

Sur tout un pan de mur ou en soubassement, il est toujours agréable de retrouver et garder la pierre la plus naturelle possible. Mais pour que ce mur soit facile à entretenir, il est nécessaire de le jointoyer. Découvrez dans cet article les astuces qui pourront vous aider.

1- Dégarnir la surface du mur

Avec une massette et un burin, il faut dégarnir la surface du mur des résidus de mortier ou d’enduit. Mais il ne faut pas hésiter à creuser les joints à l’aide d’un burin, s’ils s’effritent.

2 – préparer le mortier

Vous devez mélanger deux parts de ciment blanc, dix parts de sable fin pour trois parts de chaux, le tout dans une auge en plastique. Cependant, il faut respecter le dosage final et bien varier la proportion de chaux. Ensuite, effectuez des essais, afin de vérifier la teinte obtenue. En outre, la couleur du sable doit être primordiale, si vous pensez vous rapprocher de la teinte des pierres. Mais il est possible d’ajouter un soupçon de pigment naturel. Cela est nécessaire pour teinter le mortier. Néanmoins, vous devez renforcer la qualité du mortier tout en ajoutant un adjuvant, comme la résine. En effet, cette dernière permet de renforcer sa tenue, mais permet également de durcir et de protéger contre la poussière.

3 – comment ça marche ?

Tout d’abord, vous mélangez le liant (ciment et chaux) et le sable. Vous devez faire un puits central, et devez ajouter de l’eau propre. Après, il faut bien mélanger le sable à l’eau et au liant, afin d’obtenir une pâte souple, homogène, onctueuse et ferme. En outre, vous avez un laps de temps (temps d’ouverture) d’à peu près trente minutes, pour que vous puissiez utiliser le mortier avant que celui-ci ne prenne.

4 – La mise en œuvre

Pour que les travaux soient parfaits, vous devez suivre ses étapes à la lettre :

  • Vous devez humidifier le mur et commencer la tâche par la partie haute ;

  • Il faut disposer une dose de mortier : utilisez une taloche et approchez-la du mur. Ensuite, vous prenez du mortier avec une truelle et vous l’introduisez dans les joints.

5 – La taillage d’une pierre

Il existe une technique efficace et simple pour remplacer une pierre qui est partie :

  • Choisissez une pierre d’une taille légèrement plus grande que la partie que vous voulez reboucher.

  • Utilisez un têtu ou un martelet : la partie tranchante doit être taillée en biseau.

  • Taillez l’arête de la pierre à petits coups jusqu’à deux tiers de la face.

  • Attaquez le tiers restant tout en retournant le moellon, mais aussi pour obtenir un côté parfaitement plan.

  • Disposez le mortier dans le trou et humidifiez la pierre. Ensuite, vous devez installer cette dernière dans son logement, et cela, en la faisant rentrer de force. Pour y parvenir, utilisez la partie marteau du têtu.

Comment réaliser des joints de pierre à la chaux ?

Pour réaliser des joints de pierre, il n’est pas nécessaire d’être un expert en bricolage. En effet, il suffit d’avoir en votre possession les outils nécessaires, notamment :

  • Du sable ;

  • De la chaux ;

  • De l’eau ;

  • De la bétonnière ;

  • De la brosse à laver ;

  • D’une auge de maçon ;

  • De la langue de chat ;

  • De l’éponge ;

  • D’une louche ;

  • Des gants ;

  • D’un pulvérisateur ;

  • Du vinaigre d’alcool.

Si vous êtes dans l’incapacité de jointoyer votre vieux mur, n’hésitez pas à contacter BÂTIFAÇADES, située à Pouilley-les-Vignes dans le Doubs. C’est une entreprise spécialisée dans le jointoiement de pierres, l’isolation thermique par l’extérieur, le bardage, les travaux de nettoyage et de peinture, ainsi que le ravalement de façades.

, ,

La réparation des murs en briques

Dans le cadre d’une rénovation (intérieure ou extérieure), il est parfois nécessaire d’effectuer des petits travaux de réfection des murs. Les murs en briques et leurs détériorations seront abordés dans cet article.

La dégradation des murs en briques

Les murs en briques sont toujours très appréciés dans le monde de la construction, mais au fil du temps ils peuvent se détériorer. Les murs peuvent devenir vieillots et ternes. Les briques peuvent se casser, s’affaisser, se dégrader Des taches blanches, des fissures (superficielles ou traversantes), des trous et des irrégularités peuvent apparaître. Les joints effrités et abîmés s’ajoutent aux dégâts. Tous ces phénomènes sont assez fréquents et les causes sont multiples : humidité, fuites d’eau par les fenêtres, aléas climatiques, mauvaise qualité des briques, etc. S’ils ne sont pas traités, ces problèmes sont à l’origine des champignons et des moisissures, de l’éclatement des briques, voire même l’instabilité de la structure… Heureusement, il y a des solutions !

Les travaux à entreprendre 

Pour avoir de belles façades et des murs intérieurs en parfait état, la remise à neuf des surfaces délabrées est requise. Faites en sorte que les murs retrouvent leur aspect originel et deviennent un atout esthétique pour votre maison, votre villa ou votre magasin. Ce sera aussi l’occasion de renforcer l’étanchéité des murs ainsi que leur solidité. Généralement, pour réparer les murs en brique, il faut :

– enlever les vis, les clous et tout autre objet sur les murs

– creuser les fissures et les trous pour faciliter le rebouchage

– dépoussiérer et nettoyer les cavités

– réparer (si nécessaire)

– appliquer le mastic ou l’enduit de rebouchage et laisser sécher

– refaire les joints de brique

– poncer le mur pour avoir un résultat uniforme, etc.

Si vous envisagez de réparer vous-même vos murs en brique, ces conseils sont pour vous.

– Évitez de cacher les imperfections et le mauvais état des briques avec des revêtements tels que la peinture ou le papier peint ! L’idéal est de traiter de près les problèmes avant de poser un nouveau revêtement. D’ailleurs, il est primordial de déterminer les sources des détériorations, afin de choisir des solutions pérennes.

– Utilisez les outils et équipements adéquats : papier de verre, brosse, grattoir triangulaire, spatule, couteau de maçon, éponge, lunettes et gants de protection

– Demandez conseils auprès d’un maçon.

L’intervention des professionnels : la meilleure alternative !

Les travaux dépendent, bien sûr, de l’ampleur des dégâts. Dans certains cas, il faut procéder à une restauration complète. Si vous n’êtes pas spécialiste de ce domaine et n’êtes pas capable de mettre la main à la pâte, faites appel à une entreprise de rénovation. Les briqueteurs-maçons de la compagnie D.R. MAÇONNERIE sont à votre service pour toute réparation de murs en briques à Longueuil, Brossard, Saint-Lambert… Ils se démarquent par leur professionnalisme, leur habileté, leur rigueur dans l’exécution des travaux, leur savoir-faire ainsi que leurs compétences en maçonnerie générale. Ils sont à même de prendre en main l’habillage des murs en briques intérieurs. Grâce à leur parfaite maîtrise des procédés et des techniques de mise en œuvre, vous aurez la garantie d’une intervention sûre, rapide et efficace et des travaux irréprochables réalisés dans les délais convenus.

,