Tag Archive charpentiers professionnels

Zoom sur les maisons normandes

2020-06-05 Commentaires fermés sur Zoom sur les maisons normandes By Michel Duprès

La Normandie se démarque des autres régions du Nord par ses maisons en colombages et son paysage verdâtre rempli de pommiers et tapissé d’herbes. Les maisons normandes possèdent un style architectural particulier, qui est devenu une signature de la région. De nombreux architectes se sont inspirés de ce design pendant le XIXe siècle pour réaliser des constructions dans toute l’Europe.

Plus que des habitations, ces maisons témoignent de l’histoire de la Normandie. Les plus anciennes rappellent l’époque des Vikings où les gens bâtissaient les infrastructures avec des moyens forts limités. Les plus récentes, construites après la Seconde Guerre Mondiale, représentent l’évolution de la vie paysanne. Aussi, lorsque vous voyagez en Allemagne, en Angleterre ou dans les Îles Britanniques, vous apercevrez des maisons identiques à celles de la Haute-Normandie. Cette ressemblance est due aux liens historiques entre ces pays. Découvrez dans cet article les particularités de ces maisons qui font tant parler d’elles.

Le soubassement

Une vraie maison normande possède un soubassement en moellons de silex, mesurant environ 80 cm de haut. Ces pierres constituent une base solide pour les infrastructures. Elles évitent les remontées humides et fournissent une bonne isolation. Mais les méthodes et les matériaux ont évolué avec les années, il est devenu courant pour les maçons de la région d’associer des briques de terre avec le silex pour construire le soubassement.

Les ossatures

Les maisons normandes sont caractérisées par leurs ossatures apparentes : les colombages. Les colombes (poteaux) et les écharpes qui les constituent sont faites de bois de chênes. Pour les consolider, les Normands construisent des clayonnages avec des lattes en sapin. Ceux-ci serviront d’armatures et seront renforcés par des treillis en châtaigner.

La forme des ossatures peut varier selon la taille de la maison et le goût des propriétaires. Ainsi, elles seront serrées ou décalées.

Les murs

Pour construire les murs de leurs maisons, les Normands utilisent la terre argileuse, et ce depuis l’Antiquité. Pour cela, ils exploitent le limon argileux qui se trouve dans le sous-sol de leur région. Ensuite, ils le mélangent avec de l’eau, des pierres, des fibres végétales, des céréales (pailles de blé ou d’orge) et du foin pour obtenir du torchis. Ce dernier servira à remplir les colombes de l’ossature. Toutefois, il y a des paysans qui ont remplacé le torchis par des briques de terre argileuse pour le remplissage des murs.

Outre sa solidité, le torchis est un matériau qui dispose d’une excellente capacité d’isolation thermique. Il est aussi entièrement humidifuge.

Pour protéger les murs, les Normands fabriquent un revêtement à base de sable, de chaux et de lin. C’est du calcaire des marnières de la région qu’ils utilisent pour le badigeon des chaux, ainsi que pour les enduits de finition. Ce mélange donne aux façades leur couleur blanchâtre.

La toiture

Une maison normande se reconnaît surtout par son traditionnel toit de chaume. Celui-ci est constitué de paille de blé, de seigle ou de roseaux.

Les paysans attachent les pailles avec des tiges de ronces tirées des haies pour en faire des couvertures étanches et durables.

Bref, les maisons normandes se reconnaissent par leurs squelettes apparentes, leurs murs en torchis et leurs toits de chaume. Les matériaux prédominants dans ces constructions sont l’argile et le bois. Les matières utilisées sont toutes issues de la région.

La simplicité des maisons normandes font leur beauté. Leur solidité et leur capacité d’isolation sont leurs principaux atouts. Ce sont surtout la Haute-Normandie et le Pays d’Auge qui ont réussi à préserver le style architectural d’origine.

Ces maisons font actuellement partie du patrimoine national et leur design ne doit plus être modifié. Mais il est toujours possible de moderniser l’intérieur et d’effectuer des travaux de réhabilitation.

L’entreprise Ouest Charpentes vous propose ses services pour la restauration de votre maison normande. Comptez sur le savoir-faire de son équipe pour redonner du cachet à votre ancienne bâtisse à Coquainvilliers et alentour.

, ,

Rénovation de charpente en bois : les informations essentielles à savoir

2019-12-30 Commentaires fermés sur Rénovation de charpente en bois : les informations essentielles à savoir By Michel Duprès

Une charpente solide est gage de la stabilité du bâtiment. Or, au fil du temps, l’ossature en bois se fragilise. Il est donc important de procéder à un diagnostic régulier de l’ouvrage. En fonction du résultat, vous saurez exactement les travaux qui doivent être entrepris. Quels sont les signes précurseurs d’une charpente abîmée ? Quels sont les travaux de rénovation à effectuer ? À qui confier cette tâche ? Toutes les réponses dans cet article.

Focus sur les signes annonciateurs d’une charpente abîmée

La charpente en bois a une durée de vie moyenne de 50 ans. Cependant, il est important de bien entretenir l’ouvrage pour optimiser sa pérennité. Souvent, on a tendance à négliger de prendre soin de l’ossature, car elle est masquée.

L’humidité, les insectes et les champignons sont les principaux fléaux de la charpente en bois. Certains signes peuvent annoncer le mauvais état de l’ossature.

  • Une toiture sujette à des problèmes d’infiltration d’eau :

Lorsque le toit fuit, l’eau va s’infiltrer dans la charpente. Or, l’humidité accélère le vieillissement du bois. En cas d’infiltration d’eau, il ne suffit pas de changer les couvertures. Il se peut que la charpente soit également en mauvais état.

  • La présence d’insectes dans l’ossature

Les insectes (termites, capricornes, vrillettes, lyctus…) endommagent rapidement la charpente en bois. Si ces nuisibles sont nichés sur l’ossature, il est probable que certaines parties de l’ouvrage soient pourries. Pour minimiser les dégâts, ne tardez pas à réaliser les travaux de rénovation requise.

  • Des problèmes de stabilité du support

Lors de fortes intempéries, il se peut que la charpente ait du mal à rester stable. Ce signe doit être pris au sérieux. Cela montre qu’une bonne partie des éléments de l’ouvrage est abîmée.

Zoom sur les travaux à entreprendre

La rénovation de la charpente est une tâche assez complexe. En effet, l’ossature peut facilement s’effondrer. Une grande minutie est donc requise lors de la réalisation des travaux. En fonction de l’état support, il est possible de changer uniquement les éléments endommagés. L’idéal est de garder la structure originale afin de conserver l’authenticité de la toiture.

Lorsque la quasi-totalité des éléments de la charpente est abîmée, un remplacement de l’ensemble de l’ossature s’impose. Cette solution permet d’éviter les rénovations répétitives qui représentent une dépense onéreuse au final. Changer la structure vous apportera également plus de sérénités quant à la stabilité de l’ossature.

Tour d’horizon des traitements permettant de protéger le bois

Une fois les travaux de rénovation effectués, il est préférable de traiter et de protéger le bois. Le but est d’optimiser la résistance de l’ossature face aux intempéries, champignons et insectes.

  • Le traitement hydrofuge renforce l’imperméabilité de la charpente. Puisque l’eau aura des difficultés pour s’infiltrer dans l’ossature, le vieillissement du bois est ralenti.
  • Le traitement fongicide protège le bois contre les champignons et les moisissures. Le produit doit être appliqué avec minutie pour obtenir un résultat satisfaisant.
  • La pulvérisation d’insecticides permet également de protéger l’ouvrage des nuisibles.

En combinant ces 3 méthodes de traitement, vos bois de charpente auront plus de résistance face aux différents fléaux. La durée de vie de l’ossature est donc plus longue.

La rénovation de charpente : une tâche réservée aux professionnels

Pour tous travaux relatifs à la charpente, il vaut mieux contacter un professionnel qualifié. En effet, la modification d’un élément de l’ossature peut fragiliser l’ensemble de l’ouvrage. De plus, les tâches peuvent révéler certaines difficultés en fonction du type d’ossature. Pires-Martins dispose de 20 ans d’expérience dans les travaux de toiture. La pose et la rénovation de charpente n’ont donc plus de secrets pour ce professionnel. Cette entreprise se déplace rapidement partout en Auvergne-Rhône-Alpes principalement à Riom, Cournon-d’Auvergne et Montluçon.

, , ,