Tag Archive rénovation

Le plafond tendu, la nouvelle perspective de la rénovation intérieure

2020-10-09 Commentaires fermés sur Le plafond tendu, la nouvelle perspective de la rénovation intérieure By Michel Duprès

Entreprendre des travaux de rénovation est souvent motivé par un besoin de changement au niveau fonctionnel et surtout esthétique de la maison. Dans le cadre d’une rénovation intérieure, le choix des éléments à rénover se fait selon le résultat recherché et le budget alloué au projet. Le sol est, par exemple, un élément qui peut grandement influer sur l’apparence de votre pièce. Toutefois, sa rénovation nécessite des moyens financiers importants. Il en est de même pour les murs. Dans ce cas, c’est la revue de l’isolation qui coûte le plus cher. Le plafond est également un élément essentiel dans l’apparence d’une maison. Plusieurs options sont possibles, notamment le plafond tendu.

Refaire le plafond, un projet souvent difficile

Il existe de nombreux moyens pour rénover le plafond. Il est possible, par exemple, de refaire partiellement ou entièrement votre plafond. Toutefois, cela représente un volume de travail important. En effet, cela consisterait à casser l’ancien plafond et le remplacer avec un nouveau. Avec le choix des matériaux et de la technique de pose, cela reviendrait à la fois plus cher et plus difficiles. C’est dans ce contexte que le plafond tendu devient indispensable.

Qu’est-ce que le plafond tendu ?

Le plafond tendu est un revêtement de plafond sur lequel est dessiné des motifs ou des décorations. Il est souvent en toile, en tissu, en polyester, en polyuréthane ou en PVC. Il est installé sous le plafond existant et est tendu par le biais de lisses en aluminium ou en PVC, installés sur les recoins des murs. Pour un souci esthétique, ces lisses sont dissimulées sous la toile. De même, cette dernière est fabriquée sur-mesure pour s’adapter parfaitement aux dimensions du plafond.

Opter pour le plafond tendu, un avantage concret

Le faux plafond est un choix judicieux en termes de praticité et d’esthétique. De plus, de nombreux autres avantages sont à considérer dans le choix de ce type de revêtement.

La rapidité de pose

La pose d’un plafond tendu est facile. Il ne requiert pas de gros travaux, comme le remplacement du plafond existant. Cette simplicité apparente n’enlève, toutefois, rien à la qualité de travail requise. Dans ce cas, elle doit être réaliséepar une entreprise spécialisée dans la pose de plafond tendu.

Un rendu de qualité

Le plafond tendu est plus cher à l’achat que le plafond suspendu. Toutefois, en comparaison, le résultat est sans appel. La qualité esthétique de ce type de plafond avec toile est difficilement égalable.

Une finition hautement personnalisable

La toile ou le tissu de ce type de plafond est pré imprimé de motifs, d’images et d’autres décorations. D’autres qualités de finition s’ajoutent à ces qualités. Il s’agit du rendu visuel qui rehausse considérablement la qualité du revêtement. Vous pouvez dans ce cas choisir parmi une large gamme de finitions et de rendu : brillant, mat, laqué, doré, à motif et argenté.

Les différentes techniques de pose de plafond tendu

En principe, il existe deux techniques de pose de plafond tendu. Le choix dépend du résultat souhaité, des conditions de pose et aussi du type de toile à installer.

La technique de pose à chaud

C’est la méthode la plus utilisée pour installer un plafond tendu. Dans ce cas, la toile est chauffée entre 40 et 50°C pour qu’elle se tende et prenne place sous le plafond d’origine. Celui-ci doit dans ce cas, être parfaitement ajusté pour éviter les défauts. Elle est surtout utilisée pour les toiles en PVC.

La pose à froid

Pour le polyester et le polyuréthane, la technique à froid est la plus utilisée. Elle consiste tout simplement à tendre la toile et à l’installer. Elle est maintenue sous tension grâce à des ressorts installés aux murs. Le rendu de cette technique est solide et rigide.

, ,

Rénovation : comment réduire le coût des travaux ?

2020-09-09 Commentaires fermés sur Rénovation : comment réduire le coût des travaux ? By Michel Duprès

Un bien immobilier nécessite d’être entretenu régulièrement pour éviter les dégradations et la perte de valeur. À défaut d’entretien, une maison demande des travaux de réparation. Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous désirez rénover votre bâti, il existe de nombreuses astuces pour réduire le coût des travaux. Quelles sont-elles ? Réponse dans ces prochaines lignes.

Les aides à la rénovation

Le gouvernement propose des aides financières aux particuliers afin de lutter contre la pollution et de réduire les dépenses énergétiques. Vous pouvez donc faire une demande et obtenir des aides pour vos travaux de rénovation énergétique : isolation, changement de portes et de fenêtres, remplacement de système de chauffage (pour un appareil moins énergivore), installation de chauffe-eau solaire, etc.

Pour vous aider, voici un petit aperçu des aides existantes avec les gains potentiels :

– Une prime de 1350 € pour tous les ménages qui effectuent des travaux de rénovation énergétique. Pour les foyers dont les revenus sont très bas, la prime peut monter jusqu’à 3000 €,

– Un crédit d’impôt développement durable, c’est-à-dire que l’État rembourse 30 % du coût TTC des travaux lors de la déclaration de revenus,

– Un éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro : il s’agit d’un prêt accordé aux propriétaires de logements anciens pour financer leurs travaux de rénovation énergétique,

– Une TVA réduite à 5,5 % sur certains travaux (tout dépend de la commune).

Le choix du prestataire

Dans le cadre d’une rénovation, il est nécessaire de bien se renseigner avant de choisir un prestataire de confiance. Il faut également demander un devis auprès de plusieurs entreprises pour comparer facilement le coût des travaux.

Il existe des comparateurs de devis gratuits en ligne. Ceux-ci affineront votre recherche et faciliteront votre choix.

Ne manquez pas de vous informer auprès de vos proches. Ils pourront vous recommander l’artisan au meilleur prix pour vos travaux de rénovation.

Des travaux réalisés par soi-même

Pour les personnes qui ont une notion de bricolage et de rénovation partielle, il est possible de réaliser les travaux soi-même. C’est votre cas ? Rendez-vous sur internet pour découvrir des tutoriels sur la rénovation. Ceux-ci pourront vous aider à perfectionner le travail. N’hésitez pas à vous faire assister par un de vos proches expérimentés si besoin. En prenant en main les travaux de rénovation, vous conserverez un budget maîtrisé.

Une négociation du prix des matériaux

En effectuant les travaux vous-même, vous devez vous occuper de l’achat des matériaux. Pensez à négocier leurs prix pour limiter vos dépenses. Demandez également des réductions si cela est possible.

Vous pouvez aussi faire la chasse aux bons plans, à l’exemple des prix bradés sur les fonds de stocks des magasins. Les boutiques proposent des réductions pouvant aller jusqu’à 65 % par rapport aux prix de base.

Une location de matériel

Inutile d’acheter des équipements de professionnels. Pensez à louer certains outils et matériel dont vous n’aurez besoin que pour ces travaux de rénovation. C’est le cas pour la bétonnière, le marteau-piqueur, la caméra d’inspection, la cireuse, la décolleuse (à moquette ou à tapisserie), la carrelette, le pistolet pour la peinture, la ponçeuse de parquet, l’aspirateur pour ponçeuse de sol, la cloueuse, le chalumeau, l’appareil de soudure, la scie murale, la visseuse, etc.

Les démarches administratives

Il est important de savoir que la réussite des travaux de rénovation repose en partie sur le respect de la législation en vigueur. Pour une extension de plus de 150 m², un permis de construire est requis. Cet acte administratif peut être déposé par l’architecte en charge des travaux. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour découvrir les détails sur les services d’urbanisme.

, , , ,

rénovation cuisine

Refaire la cuisine : pour quels travaux opter ?

2020-07-27 Commentaires fermés sur Refaire la cuisine : pour quels travaux opter ? By Michel Duprès

Différentes options s’offrent à vous lorsqu’il s’agit de rénover la cuisine. Le choix des travaux à entreprendre dépend de plusieurs facteurs comme le choix personnel, mais également l’importance des travaux, notamment en cas de problème de fonctionnement, et finalement du budget alloué au projet. Il est indispensable de bien hiérarchiser les travaux pour éviter les mauvaises surprises. En effet, il est fréquent qu’un projet n’aboutisse pas au résultat espéré à cause d’une erreur dans la définition en amont de sa faisabilité. Choisir un prestataire spécialisé peut également grandement influer sur la réalisation des travaux.

Définir le projet

L’étude du projet de rénovation de cuisine est aussi importante que sa réalisation. Il ne s’agit pas uniquement de choisir quels travaux seront priorisées, mais également et surtout comment les réaliser.

Dans ce cas, deux options s’offrent à vous. Une rénovation partielle, qui consiste en un simple agencement et une rénovation totale, qui implique des travaux plus conséquents et le remplacement de nombreux éléments.

Changer le revêtement et refaire la peinture

Le revêtement impacte beaucoup sur l’apparence d’une cuisine, mais il faut savoir sur quelle partie agir.

Refaire la peinture permet de donner une nouvelle apparence à votre cuisine. Le choix de la peinture est dans ce cas important. Optez pour un ton foncé pour accentuer l’élégance de la pièce. Respectez l’homogénéité, mais vous pouvez également beaucoup jouer sur les nuances et les contrastes.

Le choix des matériaux de revêtement est également important. Le bois reste très convoité, pour son élégance. Il se marie en général avec n’importe quelle couleur. Le carrelage, quant à lui, offre un large choix en matière de coloris et de motif. Cependant, le marbre reste le meilleur revêtement pour une cuisine. Toutefois, il est difficile à entretenir et est sensible aux taches.

Bien choisir l’éclairage

L’éclairage fait ressortir à la fois la qualité du revêtement et de l’agencement. Il ne doit pas être pris à la légère. Le principal critère reste la praticité, c’est-à-dire qu’il faut éclairer selon les besoins. Les espaces de travail sont les zones à privilégier. Les espaces de rangement peuvent être éclairés par une lumière tamisée et diffuse pour une ambiance douce.

Repenser l’agencement des différents éléments

Ce type de projet est plus important et nécessite une réflexion avant sa réalisation. En effet, tous les éléments, leur apparence et leurs fonctions doivent être repensés. Pour bien mener un tel projet, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

L’entreprise les CUISINES MODERNES au Québec est spécialisée dans la rénovation de la salle de bain et de la cuisine. Il réalise votre projet et vous apportant ses conseils tout au long des étapes de sa réalisation.

Choisir une cuisine ouverte ou fermée

Cette transformation plus ou moins radicale représente, certes, un volume de travail important, mais elle procure plusieurs avantages. En effet, pour transformer une cuisine fermée, il est souvent nécessaire de démolir une partie du mur. Cependant, cela permet de gagner plus d’espace et de permettre de bien éclairer l’espace.

Un changement à ce niveau permet également d’améliorer l’efficacité de l’agencement en général. De ce fait, la fonctionnalité peut être considérablement améliorée surtout pour les petits espaces.

Choisir le mobilier

Le projet de rénovation peut également passer par le remplacement des meubles. À ce titre, les meubles rétractables sont intéressants. Ainsi, les tables et les chaises qui peuvent être facilement rangées discrètement sont des options à la fois tendances et pratiques. Le concept séduit d’ailleurs de plus en plus de personnes.

Les espaces de rangements incrustés dans les différents meubles apportent également une touche de modernité pour une cuisine rustique. Ils permettent également de gagner des espaces supplémentaires et d’améliorer l’agencement.

, ,

extension de maisons

Extension de maison : quelle surface choisir ?

2020-06-20 Commentaires fermés sur Extension de maison : quelle surface choisir ? By Michel Duprès

Dans le cadre d’une extension de maisons, de nombreuses options s’offrent à vous. Cependant, avant de vous lancer dans ce projet, déterminez d’abord la surface à agrandir et renseignez-vous sur les réglementations relatives à ces travaux.

L’extension inférieure à une superficie de 5 m²

Les travaux d’agrandissement de maisons qui ne dépassent pas les 5 m² ne sont soumises à aucune réglementation. Toutefois, les propriétaires n’ont pas le droit de réaliser de petits chantiers plusieurs fois. Ils peuvent par exemple faire les 2 m² en premier temps et en second temps les 3 m² restants. Ainsi, aucune autorisation n’est indispensable.

L’extension de maisons inférieures ou égales à 40 m²

Dans le cas d’un agrandissement de maisons de moins de 40 m², les propriétaires ne sont pas tenus de demander une autorisation. Toutefois, ils doivent déposer une déclaration préalable de chantier auprès de la mairie. Elle doit être en double exemplaire. La réponse à votre requête vous parviendra un mois après le dépôt de votre demande.

Cependant, pour ne pas avoir à demander un permis de construire, certaines conditions sont à remplir :

– les travaux doivent concerner une construction existante. Dans le cas contraire, vous êtes obligé de demander un permis de construire.

– le bâtiment doit se trouver dans une zone urbaine couverte par un document d’urbanisme tel que le plan local d’urbanisme. En principe, vous trouverez ces documents auprès de votre mairie. Si ce n’est pas le cas, un permis de construire est requis à la limite d’un agrandissement de surface de 20 m².

– l’augmentation de la surface du plancher ne doit pas dépasser les 150 m². Sinon, vous êtes contraint de demander un permis de construire et d’avoir recours aux services d’un architecte.

L’agrandissement de maisons de plus de 40 m²

L’extension de maisons à plus de 40 m² requiert un permis de construire. Vous devez aussi remplir un formulaire Cerfa n°13406*05 avant que le dossier complet soit envoyé auprès de votre commune. Celui-ci doit être en quatre exemplaires. Pour les maisons individuelles, le délai d’instruction ne dépasse pas les 2 mois, tandis que dans les autres cas, il peut aller jusqu’à 3 mois. Dans le cas où votre requête est rejetée, les services de la mairie devront se justifier.

Dans le cas où la mairie ne donne aucune réponse, cela vaut une acceptation de l’administration. Vous pouvez donc débuter votre chantier.

Faites attention, les personnes qui ne respectent pas ces formalités encourent une amende. Celle-ci est comprise entre 1 200 et 6 000 par m². Cela peut aussi entraîner l’arrêt immédiat des travaux, voire la démolition de la nouvelle construction. Si vous tardez à appliquer les décisions du tribunal, vous risquez également une amende journalière de 500 . La mairie peut être amené à exécuter ces travaux à votre place. Cependant, les frais seront à votre charge.

Cette infraction peut être signalée par n’importe qui, y compris le voisinage. Cela ne doit pas simplement dépasser une période de 10 ans après la fin des travaux.

Si vous envisagez de réaliser des travaux d’extension à Saint-Denis, n’hésitez donc pas à avoir recours aux services de l’entreprise BS CONSTRUCTION. Elle œuvre dans le secteur du bâtiment depuis plus d’une dizaine d’années. Vous pouvez ainsi lui confier vos travaux de construction et de rénovation (que ce soit en intérieur ou à l’extérieur.). Elle peut réaliser votre projet de A à Z.

L’établissement est aussi reconnue dans les travaux d’assainissement, de VRD et de la pose de clôtures.

,

Quelle peinture choisir pour son intérieur ?

2020-06-17 Commentaires fermés sur Quelle peinture choisir pour son intérieur ? By Michel Duprès

Avant de choisir la peinture qui convient le mieux à votre intérieur, vous devez connaître la différence entre les peintures satinées, brillantes et mates. En effet, le choix peut être fait en fonction de la pièce à habiller, de l’usage que vous en ferez et du rendu souhaité. Dans ce cas, il est très important de ne pas se tromper lors de l’achat. Trouvez dans cet article plus de détails concernant les différents types de peintures.

1 – Les peintures satinées

La peinture satinée réfléchit la lumière, permettant d’avoir un rendu décoratif. Elle est également tendue et moins poreuse, ce qui permet d’obtenir un rendu moins sobre. Elle est très appréciée pour son nettoyage facile ainsi que sa robustesse. Les peintures satinées sont disponibles dans plusieurs couleurs et peuvent être appliquées sur tous les supports, à condition que ceux-ci soient en bon état et lisses. Cependant, il est préférable de faire les bons gestes au moment de la mise en œuvre, car cette peinture met généralement en avant les défauts et les imperfections du mur : trous, fissures, etc.

Les peintures satinées sont utilisées pur peindre des pièces à fort passage ou humides.

2 – Les peintures brillantes

Les peintures brillantes donnent un aspect laqué aux murs, aux boiseries et aux plafonds. Aussi, leur finition confère un effet miroir à toutes les pièces, permettant à celles-ci de paraître grandes visuellement. Afin de rendre votre intérieur décoratif et de réaliser un jeu de lumière, il est donc préférable de choisir une peinture brillante.

Mais avant de choisir cette peinture, vous devez prendre en compte une condition importante : le support à peindre doit être lisse. En effet, cela est nécessaire pour cacher les défauts du mur. Il est également déconseillé d’appliquer de la peinture brillante sur les quatre murs d’une pièce, car les reflets de la lumière seront trop importants.

Vous pouvez acheter ce type de peinture en aérosol ou en pot, cela dépendra des travaux à réaliser. Cette laque intérieure est parfaite pour repeindre les portes, les poutres, les plinthes et les murs.

3 – Les peintures mates

La peinture mate a de nombreux avantages et est idéale pour peindre les plafonds et les murs. En effet, elle peut absorber la lumière, permettant à la pièce de paraître plus profonde. Cela permet ainsi de masquer toutes les imperfections du plafond et du mur, mais aussi de bénéficier d’une bonne luminosité. La finition mate permet également de cacher les défauts d’un support un peu abîmé. Si vous souhaitez de donner une ambiance sobre et chaleureuse à l’intérieur de votre maison, la finition mate est tout ce qu’il vous faut.

La peinture mate est facile à appliquer et est idéal pour les bricoleurs amateurs. Effectivement, vous n’avez besoin que d’un pinceau et de maîtriser une technique simple et rapide. Sachez que l’application d’une sous-couche est recommandée avant les travaux. Mais à la différence de la peinture satinée, la peinture mate est non lessivable et poreuse.

Quelle pièce peindre avec quelle finition ?

Le choix de la finition dépend généralement des pièces de votre maison. Par exemple :

  • La peinture à finition satinée est parfaite pour peindre le salon, les chambres d’enfants, les couloirs et l’entrée. Vous pouvez également l’appliquer dans la cuisine et la salle de bain.

  • La peinture mate est recommandée pour repeindre le plafond, la chambre, le salon ou le séjour.

  • La peinture brillante est parfaite pour peindre les murs de la salle de bain et de la cuisine, ainsi que les boiseries.

Si vous souhaitez donner un coup de fraîcheur à votre intérieur, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel, comme l’entreprise Peinture Guix, située dans la commune de Pollestres. Elle peut vous aider dans le choix des peintures, les préparations du support et les touches de finition.

, ,

Comment choisir sa bâche de piscine ?

2020-06-15 Commentaires fermés sur Comment choisir sa bâche de piscine ? By Michel Duprès

Vous avez décidé de faire construire une piscine dans votre jardin et les travaux sont presque terminés. Dès que celle-ci est construite, n’oubliez pas que vous devez vous mettre en conformité avec la loi en dotant votre bassin d’un dispositif de sécurité aux normes, ainsi que d’un moyen de protection pour garder l’eau parfaitement propre. Quoi de mieux qu’une bâche pour répondre à ces deux contraintes d’une manière efficace et économique. Afin de vous assurer d’avoir un produit de qualité, vous devez prendre en compte plusieurs critères au moment de choisir votre bâche de piscine. Mais avant de faire votre choix, vous devez tout d’abord savoir quels sont les différents types de bâches pour piscines présents sur le marché.

Les différents types de bâches pour piscine

On distingue cinq principaux types de bâches pour piscines :

– La bâche de sécurité

Comme nous le savons tous, la législation en vigueur impose que toutes les piscines doivent être équipées d’un dispositif contre la noyade. En effet, la sécurisation d’une piscine est fortement conseillée, surtout si vous avez des enfants en bas âge à la maison. Pour ce faire, plusieurs solutions s’offrent à vous : la barrière, l’abri, l’alarme ou encore la bâche. Pour la dernière solution, c’est-à-dire la bâche, vous devez vous assurer que celle-ci soit conforme à la norme NF P90-308. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux laisser tomber.

– La bâche à bulles (très pratique pendant l’été)

Ce type de bâche pour piscine est généralement utilisé en été. L’explication est que sa structure limite la déperdition de chaleur. Ce qui limite l’évaporation de l’eau dans la piscine lorsque celle-ci n’est pas utilisée. De plus, la bâche à bulle assure une protection efficace du bassin contre les insectes. Ainsi, vous n’aurez pas à nettoyer la piscine trop souvent à cause des insectes qui s’y incrustent.

La bâche à bulle présente aussi d’autres avantages :
– Elle est légère et facile à installer.
– Elle est peu coûteuse par rapport aux autres types de bâches pour piscines.
Cependant, retenez que la bâche à bulle n’est pas un dispositif de sécurité. Donc, vous devez la compléter par un autre dispositif pour être conforme à la réglementation en vigueur concernant les bassins.

– La bâche d’hivernage
Il existe aussi des bâches de piscine spéciales pour l’hiver. Elles sont conçues pour protéger le bassin des impuretés, notamment des branches et des feuilles mortes, mais aussi pour protéger son revêtement. Habituellement en plastique ou en toile, ces types de bâches empêchent aussi la formation d’algues. Sachez que la plupart des modèles de bâche d’hivernage répondent à la norme NF P90-308.

– La bâche filet
Ce type de bâche est généralement constitué d’un maillage étroit en polyester. Le plus souvent, les bâches filets sont utilisées en hiver. Cependant, elles peuvent aussi très bien être utilisées pendant les autres saisons. Les principaux avantages de ces types de bâches, c’est qu’ils retiennent les impuretés et les débris. De plus, la bâche filet empêche aussi la formation de poche d’eau lorsqu’il pleut.

– La bâche pour piscines hors sol

Étant donné la structure un peu particulière de la piscine hors sol, il y a des bâches spécialement conçues pour ce type de bassin. Généralement, celle-ci est fabriquée en PVC.

ETS LAHAYE : votre spécialiste de la fourniture de bâche à Vihiers

Si vous recherchez un fournisseur fiable pour l’achat de bâche aux environs de Vihiers (Cholet, Angers, etc.), adressez-vous à l’ETS LAHAYE. Située au 3 Rue Simone Veil Zi De La Loge 49310 à Vihiers, cette entreprise assure la fourniture de tous types de bâches. Elle vous garantit des produits de qualité issus de fournisseurs réputés.

, ,

revêtement de mur

Quel revêtement mural installer dans ses toilettes ?

2020-06-12 Commentaires fermés sur Quel revêtement mural installer dans ses toilettes ? By Michel Duprès

Le revêtement mural est un élément crucial pour la décoration et l’esthétique d’une pièce. Voilà pourquoi, vous devez bien choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Cependant, le revêtement mural à installer dépend de la pièce concernée. Dans cet article, découvrez les différentes options en termes de revêtements muraux pour les toilettes.

Le papier peint

Le papier peint est l’une des nombreuses options qui s’offrent à vous en termes de revêtements muraux. Selon le style que vous recherchez, vous avez l’embarras du choix :

– les papiers trompe-l’oeil : ils apportent de l’originalité et un sentiment de grandeur dans vos toilettes. Ils donnent également un effet de livres dans une bibliothèque.

– les papiers à rayures en noir et blanc : ils apportent du cachet.

– les papiers peints sous forme de géométries en noir et blanc.

Le bois

Pour les murs des toilettes, le bois est une bonne alternative. Pour donner un style scandinave, optez pour le bois clair. En revanche, si vous recherchez de l’originalité, choisissez du bois foncé. Pour ceux qui sont à la recherche de l’effet nature, privilégiez le papier peint effet bois.

D’autres options s’offrent également à vous : toilettes boisées, toilettes suspendues, etc.

Les carreaux de ciment

Pour les murs de vos toilettes, il n’y a pas mieux que les carreaux de ciment. Selon le style que vous recherchez et la décoration de votre salle d’eau, optez pour les carreaux de ciment en noir et blanc, en bleu, en gris et neutre ou en rouge.

La mosaïque

Pour donner de l’élégance à vos toilettes, choisissez la mosaïque. Vous pouvez choisir une mosaïque en forme de dalles de 30 x 30 ou de frises. Vous aurez également plusieurs types de finitions au choix : hydrofuges, joints classiques…

Selon vos besoins, choisissez une mosaïque avec dessin, avec motif ou un modèle uni. Dans tous les cas, ce revêtement mural supporte l’étanchéité et est résistant.

Le carrelage

Pour habiller les murs des toilettes, le carrelage est une autre alternative. Pour donner un style scandinave à la pièce, installez des carreaux blancs. Et pour apporter un look contrast à vos toilettes, choisissez un carrelage en noir et blanc.

En revanche, si vous recherchez un style classique, optez pour les petits carreaux blancs avec des joints en noir. Et enfin, pour apporter du cachet à vos toilettes, privilégiez un carrelage marbré.

La peinture

La peinture figure parmi les nombreuses solutions de revêtement mural pour les toilettes. Selon l’effet escompté, elle peut avoir une finition mate, brillante ou satinée. La peinture acrylique est la plus utilisée dans ce genre de pièce du fait de sa facilité d’application, de sa qualité inodore et lessivable. Dans certains cas, vous pouvez même utiliser une peinture dépolluante.

L’enduit

L’enduit décoratif est aussi parfait pour habiller les murs des toilettes. Il est disponible en plusieurs modèles : enduit à effet béton ciré, enduit à la chaux, enduit à effet tadelakt et enduit à effet stuc. Attention, pour réussir la pose de ce type de revêtement mural, n’oubliez pas de préparer le support.

Pour découvrir les autres options en termes de revêtements muraux à Plomeur, adressez-vous à une entreprise spécialisée telle que KERCHROM. Elle s’occupe de la pose de tous types de revêtements muraux : peinture, enduit, papier peint, plaquette de bardage, etc.

Elle vous propose également d’autres services tels que les travaux de second œuvre, d’isolation, de plâtrerie, l’application de chape liquide, la pose de faux plafond et de revêtements de sols. Pour répondre à vos demandes, l’établissement peut intervenir à Pont-l’Abbé et aux alentours.

,

Rénovez votre intérieur avec de la peinture biologique

2020-06-02 Commentaires fermés sur Rénovez votre intérieur avec de la peinture biologique By Michel Duprès

Le bio s’invite dans de nombreux produits que nous utilisons au quotidien. Cela ne relève pas du hasard. En effet, les conséquences de l’utilisation massive de produits chimiques sur l’environnement, mais aussi sur notre santé, peuvent être désastreuses. C’est pourquoi ces dernières années, on retrouve non seulement le bio dans nos assiettes, mais aussi dans la peinture que nous utilisons pour décorer notre maison. Focus sur la peinture biologique !

, , , , Read More

Quelques conseils pour réussir la rénovation de sa cuisine

2020-05-29 Commentaires fermés sur Quelques conseils pour réussir la rénovation de sa cuisine By Michel Duprès

Votre cuisine commence à vieillir et vous estimez qu’il est temps de la rénover. Pour la plupart d’entre nous, la rénovation de cuisine est une tâche difficile. Entre la définition du budget, le choix des matériaux et des agencements, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Par contre, pour ceux qui ont l’habitude de bricoler, la tâche est beaucoup moins compliquées. Il leur faut juste quelques conseils pour les aider à réussir leurs projets. Si vous avez décidé d’entreprendre les travaux vous-même, voici quelques dispositions à prendre avant d’entamer les travaux.

Tout d’abord, faire un plan détaillé de votre future cuisine.

Pour réussir la rénovation de sa cuisine, il faut penser à tout. C’est pourquoi dans un premier temps, vous devez réfléchir à l’agencement, aux matériaux qui vont être utilisés, aux couleurs, mais aussi aux différents appareils électroménagers qui vont y être installés. La meilleure manière d’être rapidement fixé sur ces points, c’est de commencer par réaliser un plan détaillé en tenant compte de vos envies et de vos besoins. Ce plan vous permettra d’avoir une aperçue des travaux à réaliser, avec l’espace dont vous avez à votre disposition. Ainsi, vous pouvez déterminer le nombre de meubles que vous allez y installer. Il est aussi important de penser à l’avance aux futurs emplacements des appareils électroménagers afin de vous permettre d’optimiser leur utilisation.

Définir à l’avance le budget dédié à la réalisation des travaux.

Afin de garantir la réussite de votre projet, vous devez également penser à l’avance au budget que vous allez allouer à la rénovation de votre cuisine. Pour ce faire, vous devez tout d’abord établir une liste de tous les matériaux et de tous les appareils électroménagers que vous aller utiliser. Et en même temps, vous allez aussi estimer leurs prix. En général, le coût de la rénovation d’une cuisine est d’environ 1000 euros pour les plus modestes. Ce prix peut très vite grimper jusqu’à plus de 10 000 euros pour les cuisines haut de gamme. Outre les matériaux et les appareils électroménagers, vous devez aussi penser aux coûts des meubles.
Au final, vous additionnez le tout et vous obtiendrez à peu près le montant du budget dont vous avez besoin.
Une fois que vous avez établi le plan et déterminé le budget nécessaire, vous pouvez enfin commencer les travaux.

Choisir le bon prestataire pour ceux qui ont décidé de confier les travaux à des professionnels.

Par contre, si vous avez décidé de confier les travaux à des professionnels, il faudra que vous choisissiez le bon artisan. Selon la spécificité de votre projet, la rénovation d’une cuisine peut être un travail fastidieux. Un mauvais montage des meubles peut mettre en péril tout votre aménagement. Afin d’éviter toutes ces déconvenues, la meilleure solution, c’est de confier les travaux à un professionnel dont le savoir-faire est reconnu de tous et qui a déjà fait ses preuves par le passé. Pour vous assurer d’avoir le bon prestataire, n’hésitez pas à demander à vos amis ou vos voisins. La bouche à l’oreille est souvent un moyen efficace de se renseigner.

LES ENTREPRISES LEBIRE : votre spécialiste de la rénovation de cuisines.

Pour vos projets de rénovation de cuisine à Montréal ou à Laval, faits appel aux ENTREPRISES LEBIRE pour vous accompagner. Installée au 6850 Avenue Lionel-Daunais H1K 4X4 à Anjou, cette entreprise possède un grand savoir-faire dans la rénovation de cuisines. Son équipe de professionnels hautement qualifiés vous garantit des prestations de grande qualité. Outre la cuisine, l’entreprise est également spécialisée dans la rénovation de salles de bain. N’hésitez pas à lui confier vos projets afin de garantir sa réussite.

, ,

revêtement de sol

Pose de revêtements de sol : que choisir pour votre bureau et votre maison ?

2020-05-17 Commentaires fermés sur Pose de revêtements de sol : que choisir pour votre bureau et votre maison ? By Michel Duprès

La pose de revêtements de sol est une étape à ne pas négliger qu’il s’agisse de travaux de construction ou de rénovation. C’est la raison pour laquelle, il est conseillé de toujours s’adresser à un professionnel. En tout cas, avant de procéder à la pose, choisissez le revêtement de sol qui répond le mieux à vos attentes. Voici quelques exemples de revêtements de sol pour bureaux et maisons.

Le carrelage

Le carrelage est tout aussi adapté à une maison individuelle qu’à un bureau. Cela est du à sa résistance et sa facilité d’entretien. En outre, il est à l’épreuve des compressions et des chocs.

Le carrelage offre une diversité d’aspects, de coloris, de styles et de motifs. De même, il peut être fabriqué à partir de plusieurs matériaux. Selon vos besoins, choisissez des petits ou des grands carreaux.

Le parquet

Le parquet est un revêtement de sol qui convient à une maison individuelle, surtout aux chambres à coucher. Il procure de l’esthétique, du confort et de la chaleur naturelle à vos pièces. Pour bénéficier d’une bonne isolation, installez du parquet massif. Cependant, il demande un entretien particulier et un investissement important.

Pour limiter vos dépenses, choisissez plutôt le parquet contrecollé. De plus, il est facile à poser et est moins épais que le parquet massif. Par contre, si vous recherchez un parquet qui ne demande aucun entretien spécifique, privilégiez le parquet stratifié. Celui-ci est aussi parfait pour un bureau. Il offre plusieurs possibilités de finitions : stratifié de patine, stratifié en relief, stratifié lisse et stratifié de grain de bois.

Quel que soit le type de parquet que vous avez sélectionné, procédez régulièrement à une vitrification et à un ponçage. Le parquet massif et celui contrecollé sont disponibles en différentes finitions : huilée, cirée, brute, vernie ou vitrifiée.

Le lino

Le lino ne fait partie des sols plastiques. En réalité, c’est un revêtement de sol naturel fabriqué à base de farine de bois, d’huile de lin, de résines naturelles et de pigments. Il dispose d’une bonne qualité d’isolation thermique et phonique. De plus, il supporte l’humidité.

Le vinyle

Le vinyle est un revêtement de sol qui convient très bien à une salle de bains. Il procure une bonne isolation phonique et ne nécessite pas d’entretien spécifique.

Le sol en vinyle est aussi adapté à un bureau, aux espaces commerciaux, aux centres de soins de santé et aux zones commerciales. Il est à l’épreuve des rayures et des empreintes.

La moquette

Pour apporter plus de modernité et d’esthétique à votre pièce, optez pour la moquette. Elle procure de la chaleur et de la douceur à vos chambres. En version synthétique, elle est fabriquée en polyacrylique, polyester, polyamide ou en polypropylène. Dans tous les cas, ce revêtement de sol dispose d’une bonne isolation thermique et phonique.

Sous forme de dalles, la moquette convient très bien à un bureau. Ainsi, vous pouvez remplacer facilement la ou les dalles endommagées sans effectuer de grands travaux.

Pour trouver le revêtement de sol adapté à votre bureau, tenez compte de la fréquence de passage dans cet endroit, de la facilité d’entretien du revêtement, de sa durée de vie et de sa facilité de réparation.

Quel que soit le revêtement de sol que vous avez choisi, adressez-vous à un professionnel pour effectuer sa pose. Si vous habitez à Mayenne, prenez contact avec l’entreprise Renov’Clean. Il s’occupe de la pose de revêtements de sol chez les particuliers et les professionnels depuis 2015.

Confiez-lui également vos travaux de rénovation de façade, d’isolation, de couverture, de rénovation intérieure et extérieure ainsi que le nettoyage de votre toiture.

,