Tag Archive changement escalier

Comment rénover un escalier abîmé ?

2020-01-23 Commentaires fermés sur Comment rénover un escalier abîmé ? By Michel Duprès

Si vous souhaitez donner un coup de jeune à vos escaliers avec un cirage, un vitrificateur ou une peinture, il faut tout d’abord le remettre en bon état. Pour cela, vous devez réaliser des rénovations et coordonner les travaux à effectuer. Découvrez dans cet article plus d’informations sur le sujet.

Demandez un permis de construire

Avant d’apporter une quelconque modification à vos escaliers, vous devez obtenir un permis de construire. Celui-ci est généralement délivré par votre commune. Effectivement, les travaux de rénovation d’un escalier doivent respecter les normes : mesures, angles, etc. Sur ce, vous devez contacter la mairie pour vous donner les informations concernant les règles en vigueur, afin que vous puissiez rénover votre escalier en toute tranquillité et en toute légalité.

Par contre, si vous souhaitez vous lancer dans des simples travaux de rénovation, vous devez suivre les étapes suivantes :

Étape 1 : enlever l’ancien revêtement

Avant de commencer les travaux, il faut enlever les anciens revêtements. Vous devez également retirer la moquette, la peinture ainsi que tous les autres éléments pouvant se trouver sur les contres-marches et sur les marches.

Étape 2 : il faut doubler le limon de l’escalier

Dans cette deuxième étape, vous pouvez recoller les futurs contres-marches ainsi que les marches sur les anciennes. Par contre, si votre escalier est constitué d’un seul limon, il est recommandé de le doubler.

Étape 3 : appliquer le nouveau revêtement

Pour ce faire, il faut avant toute chose, réaliser un gabarit. Prenez quelques morceaux de papiers, puis collez-les au niveau des angles, à l’aide d’un ruban adhésif. Une fois que le gabarit est réalisé, placez-le sur le revêtement et reportez la découpe. Ensuite, découpez « le revêtement du limon » en vous servant d’une scie sauteuse. Si vous pensez que celui-ci est réalisé aux dimensions exactes, alors collez-le.

Étape 4 : scier et coller le recouvrement

Dans cette étape, il faut scier le revêtement du recouvrement aux dimensions exactes. Aussi, vous devez le coller avant de fixer la « face avant » avec des clous.

Étape 5 : recouvrir les contres-marches et les marches

Vous devez, en premier lieu, recouvrir la première marche. Au lieu d’utiliser un gabarit papier à chaque marche, il est beaucoup plus pratique d’adopter un gabarit pour escalier ou une jauge d’escalier. Pour le sciage, une « scie circulaire » à table et une « scie sauteuse électrique » feront l’affaire. Concernant la finition, vous pouvez la réaliser avec du papier à poncer.

Étape 6 : réalisation des joints finaux et de la couverture du limon

Tout d’abord, la partie supérieure du limon de l’escalier doit être mesurée. Ensuite, collez le revêtement après l’avoir découpé aux bonnes dimensions. Néanmoins, il est fort recommandé d’utiliser un joint de scellement sur les bords.

Quel matériau choisir pour son escalier?

Vous devez savoir que votre escalier fait partie intégrante de votre maison. Dans ce cas, il est d’une importance capitale, qu’il puisse s’harmoniser avec votre décoration, ainsi qu’au style général de votre lieu d’habitation. Toutefois, les escaliers sont faits avec du bois très dur, notamment le frêne, le chêne ou l’érable. Ce sont tous des matériaux d’excellent choix, si vous pensez repeindre ou redécorer votre escalier intérieur.

Qui doit faire les travaux de rénovation de votre escalier ?

Il est tout à fait possible que vous effectuez vous-même les travaux. Mais, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel. En effet, celui-ci est capable de vous aider et de vous conseiller dans les prises de décisions. Aussi, les escaliers intérieurs sont souvent très utilisés alors, les travaux doivent être bien réalisés. Ils doivent également être construits de façon très solide.

, ,

Tout savoir sur les monte-escaliers

2020-01-17 Commentaires fermés sur Tout savoir sur les monte-escaliers By Michel Duprès

D’après les sites officiels, la plupart des maisons en France comportent au moins 1 étage. À la construction, nous aménageons le logement en pensant surtout à la surface habitable, au confort du moment. Au fil des années, les besoins changent. Des changements s’imposent.

Pour bien vieillir chez soi, il est nécessaire de procéder à quelques modifications dans la maison. L’adaptation du domicile peut passer par un réaménagement (ex : création de douche à l’Italienne, aménagement d’une chambre au rez-de-chaussée, etc.) ou par l’ajout d’équipements dédiés. À l’instar des solutions domotiques, les rampes d’accès…, les monte-escaliers s’inscrivent sur la liste des accessoires utiles aux personnes âgées. Avec l’âge, les problèmes de mobilité apparaissent peu à peu. Pour bénéficier de plus de confort au quotidien, c’est le moment propice pour s’aider d’équipements tels que le monte-escalier.

Le saviez-vous ?

L’ancêtre du monte-escalier, le « stairthrone », a été utilisé par le roi Henri VIII au 16ᵉ siècle. L’homme avait des difficultés à se déplacer, à cause de l’obésité et à cause d’une ancienne blessure. À l’époque, le monte-escalier lui fut d’une grande aide.
Ce n’est qu’en 1923 qu’est apparu le premier monte-escalier moderne. Depuis, les inventeurs et ingénieurs d’un peu partout dans le monde n’ont de cesse d’améliorer le concept. Aujourd’hui, vous pouvez trouver des montes-escaliers pour tous types d’escaliers :

  • monte-escalier droit

  • monte-escalier en colimaçon

  • monte-escalier tournant

  • monte-escalier tournant 1/4

  • monte-escalier tournant 2/4

Comment choisir un monte-escalier ?

Hormis les modèles caractéristiques des types d’escaliers, on parle également de :

  • monte-escalier fauteuil,

  • monte-escalier debout,

  • plateforme,

  • mini-ascenseur, etc.

Quel que soit le modèle choisi, la fonction première d’un monte-escalier ne change pas. Seulement, vous devez tenir compte de quelques critères pour justifier un bon investissement. L’équipement idéal devra être en parfaite adéquation avec le style de votre escalier, ses dimensions, le revêtement des marches, l’espace disponible, etc.

En plus du rail, du siège et du bloc moteur, d’autres éléments non négligeables peuvent constituer un monte-escalier. Il est ici question des accessoires améliorant la sécurité et le confort de l’utilisateur. Un fournisseur de monte-escalier peut vous proposer plusieurs options qui peuvent vraiment être intéressantes, à savoir :

— l’option verrouillage (arrêt automatique en cas de mouvement),

— l’option stop d’urgence,

— l’option détection d’obstacles,

— la ceinture de sécurité,

— l’option siège pivotant,

— siège repliable,

— télécommande portable, etc.

À qui s’adresser pour l’achat de monte-escalier ?

Vu l’espérance de vie des Français, il est normal que le marché du monte-escalier dans l’hexagone soit assez dynamique. Faites des recherches et vous verrez ! Google peut vous référer plusieurs entreprises spécialisées dans ce domaine. Néanmoins, il vous faut choisir le bon interlocuteur, car faire installer un tel équipement représente un gros investissement. Il est primordial d’être sûr de la qualité du produit acheté. N’hésitez pas à comparer les offres et à vous renseigner davantage. Si possible, la meilleure option est de faire appel à une entreprise proposant à la fois, la vente, l’entretien et le dépannage de montes-escaliers. Un tel professionnel sera le plus à même d’assurer la qualité et la longévité de l’équipement. Par exemple, ceux qui habitent à Vienne et alentour peuvent s’adresser à la société ASCENSEURS MELUSINS. C’est également une entreprise experte dans l’installation d’ascenseurs privés.

À noter que ceux qui peuvent se le permettre peuvent également opter pour l’installation d’un ascenseur privatif à la place ou en complément du monte-escalier.

En guise de conclusion

Si comme la plupart des seniors, vous voulez rester chez vous au lieu d’aller dans les centres d’accueil spécialisés, le monte-escalier est un équipement à acquérir. Faites appel à une entreprise spécialisée et expérimentée dans ce domaine pour vous orienter vers le modèle idéal qui vous aidera à surmonter le défit des escaliers.

, , ,