HomeRéglementation

Construction d’un mur de soutènement : les 4 règles d’or à respecter

Construction d’un mur de soutènement : les 4 règles d’or à respecter
Like Tweet Pin it Share Share Email

Le montage d’un muret ou d’un mur de soutènement est indispensable pour la viabilisation et la stabilisation d’un chantier, surtout si la maison est construite sur un sol remblayé. Ce procédé est également utilisé pour renforcer la solidité des fondations lors d’une extension de maison. Toutefois, il s’agit d’une opération assez délicate que l’on confie généralement à des spécialistes en mur de soutènement. En effet, cette structure doit répondre à des normes très strictes, car tout le bâtiment repose sur elle. Voici les règles qu’il faut absolument respecter si vous souhaitez réaliser un mur de soutènement au sein de votre propriété. Mais avant de les citer, il est préférable de décrire cette structure d’une manière générale.

Mur de soutènement : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un mur qui constitue une barrière pouvant contenir de la terre sur une surface limitée. Il est généralement vertical, mais peut aussi être sub-vertical selon le design choisi. Le mur de soutènement est monté durant les projets de rénovation de maisons anciennes afin d’éviter tout risque d’éboulement ou de glissement de terrain. La construction de cette structure est indispensable lors d’une construction sur un sol instable. Cette option permet aussi de gagner plus de surface lors des travaux d’agrandissement de maison. En effet, grâce au montage d’un mur de soutènement assez solide, il est possible de construire une maison au-dessus d’un sol de remblai, car le mur améliorera la résistance. Il existe plusieurs types de structures qui peuvent constituer un soutènement. Il faut juste choisir celui à aménager et les matériaux à utiliser selon le poids de la structure que le mur doit supporter.

Les règles pour un mur de soutènement

Avant de construire un mur de soutènement, il est impératif de veiller à certains critères afin de garantir sa performance. Ainsi, pour vous aider à monter un mur de soutènement dans les règles de l’art, voici quelques étapes par lesquelles vous devez passer.

L’étude du sol

La construction est un travail très délicat qui ne laisse aucune place à l’amateurisme. En effet, la moindre erreur lors des études préalables peut engendrer des conséquences désastreuses pour l’infrastructure. De ce fait, une étude minutieuse du sol doit être effectuée afin de garantir la solidité de la structure à ériger. Il faudra connaître sa stabilité, sa texture, mais également sa perméabilité avant d’envisager des travaux de construction. Cette étape est indispensable afin de connaître la charge que le sol peut supporter.

Le choix de la technique

Il existe diverses techniques pour ériger un mur de soutènement. Il est possible de construire un mur auto-stable avec du parpaing ou avec du béton armé en forme de T ou en L. Il est également possible d’ériger un mur poids qui est plus efficace en matière d’équilibre. Mais cette opération nécessitera davantage de matériaux, ce qui influera sur la facture. Néanmoins, le choix de la méthode de construction dépendra toujours de la charge à supporter et de la qualité du sol. De ce fait, il est important de demander des conseils en travaux de maçonnerie afin de connaître la technique la plus appropriée au chantier.

Le choix des matériaux

Il est important de choisir des matériaux solides afin de garantir la performance du mur de soutènement. Il est possible de créer un mur en pierre naturelle ou bien d’utiliser du béton. Le choix dépendra surtout de l’esthétique escomptée. Il faut juste veiller à ce que le mur soit assez solide pour pouvoir retenir la charge prévue.

L’intervention d’un professionnel

Les calculs liés à la construction d’un mur de soutènement doivent être effectués avec beaucoup de rigueur afin de garantir la solidité de la structure. De ce fait, il est impératif de disposer d’une maîtrise parfaite en la matière avant de s’y aventurer. Si vous ne disposez pas des compétences requises, il est préférable de confier la conception et le montage de votre mur de soutènement à des entreprises de construction expérimentées. Ces prestataires peuvent tout à fait ériger un mur de soutènement respectant les normes et qui répondra au mieux à vos exigences et à ceux de votre chantier. Il vous suffit juste de comparer les devis avant de choisir une entreprise afin de limiter vos dépenses.

%d blogueurs aiment cette page :