HomeNon classé

Rénovation électrique : combien devez-vous prévoir comme budget ?

Rénovation électrique : combien devez-vous prévoir comme budget ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Lorsqu’une installation électrique prend de l’âge, elle peut devenir dangereuse et constituer une menace permanente pour les occupants d’une maison. Une rénovation de circuit électrique s’impose donc. Au moment de procéder à la rénovation de circuit électrique d’une résidence, plusieurs options sont à considérer. Le propriétaire de maison peut ainsi opter pour une simple mise en sécurité. Il peut de même jeter son dévolu sur une rénovation électrique partielle ou une rénovation électrique complète. Mais quel budget faut-il prévoir pour chacun de ces types de rénovation ? La réponse dans cet article.

Rénovation électrique : quel est le coût d’une mise en sécurité ?

La mise en sécurité, comme l’indique son nom, garantit la sécurité électrique des occupants d’une maison et des appareils qui s’y trouvent.

En fonction de l’état dans lequel se trouve l’installation électrique de votre logement, la mise en sécurité englobera :

  • le circuit électrique, incluant mise à la terre et fils neufs
  • les interrupteurs et prises, avec respect de l’ampérage et mise à la terre
  • le tableau électrique, incluant les composants ainsi que les équipements de sécurité. Le calcul du coût d’un tableau électrique peut se faire sur la base d’une réparation simple ou d’un remplacement entier.

Les composants auxquels s’applique la mise en sécurité sont appelés à se conformer aux normes en vigueur.

Le tarif d’une réhabilitation électrique du style « mise en sécurité » fluctue entre 50 euros et 80 euros par mètre carré. Pour connaître le montant exact qu’il vous faut débourser pour l’opération, vous devrez faire appel à un électricien. Ce dernier, en fonction des équipements à utiliser et des travaux à effectuer, vous fera un devis.

Combien coûte une rénovation électrique partielle ?

Pour savoir combien coûtera votre rénovation électrique partielle, considérez que les opérations réalisées sont généralement :

  • la substitution des fils électriques
  • une substitution du tableau électrique
  • la mise à la terre
  • une substitution de la VMC
  • l’installation de boîtiers DCL

Un diagnostic électrique déterminera le tarif de votre rénovation électrique partielle. Il vous faut d’ailleurs prendre en compte le coût du diagnostic électrique au moment de faire vos calculs. Gardez à l’esprit que chacun des composants nouvellement mis en place doit se conformer aux dernières normes électriques.

Le montant à débourser pour une rénovation électrique partielle peut fluctuer entre 80 euros et 120 euros au mètre carré.

Quel est le tarif d’une rénovation électrique complète ?

Si vous avez un budget consistant, optez pour une rénovation électrique complète de votre maison. Cette solution vous offre la possibilité de profiter d’un réseau électrique totalement neuf. En dehors des composants qui entrent dans le cadre de la rénovation partielle, la rénovation électrique complète propose la substitution des interrupteurs et prises. Elle suggère également la mise en place d’un réseau RJ45 moderne et d’un coffret de communication.

La solution complète peut de même impliquer l’installation de circuits électriques nouveaux destinés à équiper d’autres appareillages (chauffe-eau, volets roulants, radiateurs, etc.).

En général, une rénovation électrique complète a un coût conséquent, puisqu’il engage dans un premier temps la réfection globale de votre installation et ensuite l’ajout de plusieurs composants taillés pour optimiser le confort ainsi que la modernité de votre résidence.

Une rénovation électrique complète a un tarif qui va de 125 euros à 200 euros par mètre carré.

%d blogueurs aiment cette page :