HomeNon classé

Comment rénover une peinture qui s’écaille ?

Comment rénover une peinture qui s’écaille ?
Like Tweet Pin it Share Share Email

Vous vous demandez pourquoi la peinture de vos murs s’écaille ? Il y a une explication très claire à ce phénomène. En effet, des bulles et des pellicules se forment à cause d’une mauvaise préparation de la surface avant la peinture. Pour la rénover, vous devez respecter certaines étapes.

Préparez la surface

Avant de rénover une peinture écaillée, vous devez d’abord préparer la surface concernée. En fait, lorsque la peinture se trouve dans cet état, elle laisse des petites fissures sur les murs. Les outils dont vous aurez besoin pour effectuer cette opération sont le grattoir à peinture, le papier de verre, la brosse métallique et l’apprêt. Vous devez aussi vous équiper correctement. Pour cela, portez un masque et des lunettes de protection.

Si la surface à réparer est d’envergure, vous devez protéger vos sols à l’aide d’une bâche ou des toiles de protection. Pensez également à enlever les meubles près de la zone à repeindre pour que vous puissiez travailler dans de bonnes conditions. Si vous ne disposez pas d’assez de place, vous pouvez tout simplement les recouvrir d’une bâche. Si vous devez travailler autour des plinthes, vous devez absolument utiliser un ruban adhésif.

Retirez la peinture écaillée

Pour obtenir une finition lisse, vous devez avant tout enlever toute la peinture écaillée. Les gros morceaux doivent être retirés à l’aide d’une brosse métallique, tandis que les petits avec un grattoir à peinture. Vous devez être très minutieux lors de cette étape, car la moindre erreur pourra endommager davantage la surface de vos murs.

Vous ne devez pas effectuer vous-même cette tâche si la peinture de vos murs est à base de plomb. En effet, ce composant est très nocif pour la santé. Dans ce cas, vous devez faire appel aux services d’un professionnel.

Réparez les inégalités sur le mur

Après avoir enlevé toutes les écailles de la peinture, vous aurez une surface irrégulière. En effet, certaines parties du mur présentent des points bas, alors que dans d’autres parties, la peinture reste bien attachée au mur. Pour une meilleure adhérence de la peinture, vous devez uniformiser cette surface, en effectuant une réparation des points bas. La méthode la plus simple et la plus efficace est le ragréage.

Veuillez répandre sur les zones endommagées une couche de spackling. Répétez l’opération jusqu’à ce que la surface soit égale. Servez-vous d’un couteau à mastic pour effectuer cette tâche. Une fois la réparation terminée, vous devez attendre 24 h avant d’entamer la prochaine étape. Ce temps de pause permet au mur de sécher.

Lissez le mur

Pour lisser le mur, vous avez de nombreuses options : utiliser un bloc de ponçage, un papier de verre à grain 150, ou encore une éponge de ponçage très rigide.

Afin de bien manier la ponceuse, vous devez la maintenir horizontalement contre le mur. Pour savoir si la surface poncée est bien lisse, vous n’avez qu’à frotter vos doigts sur les parties que vous venez de poncer.

Une fois le lissage des parties concernées terminé, vous devez poncer toute la surface du mur.

Appliquez un apprêt

Une fois le ponçage terminé, vous devez nettoyer la surface. Une éponge ou un chiffon humide pourra faire l’affaire. Et pour enlever tous les débris, vous aurez besoin d’un aspirateur. Avant d’appliquer l’apprêt, vérifiez bien que toute la surface soit totalement sèche. Grâce à ce produit, la peinture peut bien adhérer au mur et la surface de l’humidité peut être scellée.

Appliquez la nouvelle peinture

Avant d’appliquer la nouvelle peinture, assurez-vous que l’apprêt soit entièrement sec. Si la surface réparée est petite, vous n’avez pas besoin de repeindre tout le mur. Dans le cas contraire, vous devez le faire. D’ailleurs, vous n’aurez rien à perdre en peignant toute la surface. Cela peut même améliorer le coté esthétique de votre mur.

%d blogueurs aiment cette page :