HomeRénovation

Brique en terre cuite : recyclage et réutilisation

Brique en terre cuite : recyclage et réutilisation
Like Tweet Pin it Share Share Email

L’économie circulaire est un sujet qui intervient dans tous les domaines d’activité. Elle est d’ailleurs au cœur des préoccupations des briquetiers qui veulent transformer, revaloriser et réutiliser certains produits liés à leur secteur d’activité. La raison à toutes ces préoccupations est la réduction des déchets issus de la fabrication à la fin des ouvrages. Découvrez dans ce contenu l’essentiel sur le recyclage et la réutilisation des briques en terre cuite.

Pourquoi choisir les briques en terre cuite ?

Si les briques en terres cuites sont encore utilisées malgré l’existence des briques sophistiquées, c’est bien pour des raisons.

Les briques en terres cuites offrent de meilleures isolations

Naturellement, la terre cuite possède de bonnes capacités d’isolation. Lorsqu’elle est bien exploitée, elle vous apportera une parfaite isolation thermique et phonique. Elle garantit ainsi un cadre de vie paisible et confortable.

La terre cuite est un matériau naturel

Les briques en terre cuite sont fabriquées à partir d’un matériau naturel. À l’opposé d’autres briques aussi populaires, les briques en terres cuites sont artisanales et surtout écologiques. Leur production pollue très peu l’environnement.

Les briques en terre cuite sont faciles à installer

Le montage de ce type de brique est facile et surtout rapide à faire. Cette activité est à la portée de tout bricoleur. Cependant, il est important de notifier qu’il vous faudra un minimum d’expérience avant de bien vous y prendre. Si vous êtes un novice, d’autres options s’offrent à vous. Vous pouvez solliciter les services de Barbini Rénovation.

Les briques en terres cuites sont esthétiques

La terre cuite a un aspect très esthétique sur une maison. Elle offre même la possibilité de ne pas utiliser un enduit.

Les briques en terres cuites sont disponibles en de nombreux modèles

À l’image des briques sophistiquées, il existe de nombreux modèles de briques en terres cuites. Vous avez :

  • Les briques monomurs ;
  • Les briques de parement ;
  • Les briques moulées à la main ;
  • Les briques pressées ou étirées ;
  • Les briques de cloison.

Ainsi, le choix d’un modèle de brique en terre cuite dépendra de votre besoin initial.

La revalorisation de la brique en terre cuite

Environ 95 % des déchets de terres cuites sont de nos jours revalorisés. Depuis quelques années, la filière s’attèle à réduire son impact sur l’environnement et à améliorer la durabilité de sa production.

La brique en terre cuite offre deux possibilités de revalorisation.

Le recyclage

Le recyclage de ces briques est une réalité depuis une dizaine d’années. À l’aide de gros équipements de concassages, les briques sont transformées en granulat. Ces derniers sont très utilisés dans les travaux de fondations. Une application connue du recyclage des briques est la terre battue. Elle est généralement utilisée pour revêtir les terrains de tennis. La technique ici, est de les broyer et de les insérer dans la formation de la terre battue pour le sol. Cela permet d’apporter aux terrains de tennis un parfait drainage et une meilleure couleur naturelle.

Les produits céramiques sont également connus pour répondre au concept du ‘Cradle to Cradle’. Après emploi, on peut se permettre de les recycler. La ‘partie rouge’ des déchets de démolition peut être utilisée comme input dans la production de blocs en terre cuite.

La réutilisation

De nombreuses entreprises de démolition se chargent de récupérer les briques en terre cuite en les débarrassant du mortier. Selon de nombreux critères, ces briques seront alors réutilisées dans les travaux de restauration et même de construction. Ici, elles se chargent d’apporter à la nouvelle construction un aspect d’originalité et un certain cachet. Les briques en terres cuites interviennent également dans le remblaiement et dans la stabilisation de certaines routes.

%d blogueurs aiment cette page :