Category Archive Menuiseries

Rénovation facile : pourquoi ne pas poser un store intérieur ?

Dans le cadre d’un projet de rénovation, vous pouvez installer un store intérieur pour améliorer le confort de votre habitation. Cette fermeture vous protège non seulement contre les regards indiscrets, mais limite également l’entrée de la lumière. Son installation est recommandée dans une chambre ou les pièces à forte luminosité.
Si vous décidez d’installer un store intérieur, découvrez les différents modèles qui existent et comment faire votre choix.

Les divers modèles d’un store intérieur

Les stores sont disponibles en plusieurs styles. À vous de faire le bon choix.

Le store enrouleur

Le store enrouleur est à la fois élégant et moderne. Selon vos besoins, vous avez la possibilité de poser un store enrouleur occultant, tamisant ou intérieur électrique. Vous pouvez aussi choisir le modèle jour/nuit ou le store intérieur à motif.
Si vous envisagez d’installer un store intérieur au plafond des vérandas ou des verrières, optez pour le store vélum.

Le store bateau

Le store bateau possède le même principe que le store enrouleur, mais occupe plus d’espace. Vous pouvez le fabriquer vous-même en suivant les techniques proposées par un professionnel. Attention ! Le store bateau ne peut pas être automatisé.

Le store vénitien

Le store vénitien est la meilleure solution si vous cherchez à contrôler la lumière dans votre pièce. Il comprend des lamelles horizontales inclinables qui peuvent bloquer totalement la lumière ou la laisser partiellement entrée. Le store vénitien peut être fabriqué en bois, en alu ou en tissu.

Le store californien

Le store californien est composé de bandes verticales qui tombent comme des rideaux. Il est parfait pour les baies vitrées. Vous pouvez aussi vous en servir pour créer différents espaces dans une même pièce.

Le store trapèze

Le store trapèze est réservé aux fenêtres d’intérieur triangulaires. Il est fabriqué selon les attentes de chacun. La plupart du temps, ce type de store est posé dans les combles aménagés.

Une fois que vous avez découvert les différents types de stores intérieurs à votre disposition, vous devez connaître les critères pour faire votre choix. Adressez-vous à une entreprise spécialisée telle que Norgeot Frères pour vous aider dans votre choix.

Les critères de sélection d’un store intérieur

Le store intérieur ne se choisit pas au hasard qu’il s’agit de travaux de construction ou de rénovation à Saint-Martin-le-Bouillant. Vous devez prendre en compte certains points.

Les dimensions de la fenêtre

En effet, vous n’allez pas installer un store qui ne correspond pas à la taille de votre fenêtre. Si vous n’avez pas le temps de prendre la mesure de votre ouverture, optez pour un store intérieur en kit.

La forme de la fenêtre

La détermination du type de store intérieur repose également sur la forme de la fenêtre. Préférez les modèles qui peuvent couvrir la totalité de votre vitrage. Si nécessaire, choisissez un store intérieur sur mesure.

Le système d’ouverture

Le système d’ouverture fait aussi partie des éléments à prendre en compte avant l’achat d’un store intérieur. Par exemple, si vous souhaitez que votre brise-bise soit fermé ou ouvert, privilégiez un store enrouleur ou un store bateau. En revanche, si vous ne voulez pas que votre store vous protège des regards indiscrets, le store vénitien est la meilleure option.

Le design intérieur

Le choix de votre store intérieur dépend aussi du pouvoir occultant. Vous n’allez pas poser le même modèle de store intérieur dans un salon, une chambre ou une pièce à vivre. Vous ne devez pas non plus négliger le design de votre jalousie. Faites en sorte de choisir le modèle qui s’harmonise bien avec votre décoration intérieure.

Le facteur prix

Le prix est également un des points à soulever avant de sélectionner un store intérieur. En moyenne, il s’élève entre 5 et 400 euros. S’il possède des caractéristiques spécifiques, il peut coûter dans les 600 euros. Sachez que le coût d’un store intérieur dépend aussi des matériaux utilisés et de la qualité du tissu.

Tags

Remettre au goût du jour le mobilier et les menuiseries extérieures

De la bonne volonté, de la patience, de la créativité, de l’habileté, de la technicité, des outils indispensables et des produits adéquats… Voilà ce dont chacun d’entre nous a besoin pour profiter d’une habitation soigneusement entretenue de l’extérieur, et chaleureuse et confortable à l’intérieur. Dans le cadre d’une rénovation extérieure, il faut passer par la prise en main de chaque élément qui compose cet espace,à savoir le mobilier et les menuiseries extérieures. Il n’y a rien de mieux et de plus économique que de donner un coup de jeune à ces deux composants.

Le mobilier

Le mobilier qui agrémente le jardin, le patio ou la terrasse est soumis à diverses agressions extérieures (intempéries, UV, etc.). Malgré sa résistance, il a régulièrement besoin d’une petite touche de fraîcheur, de modernité et d’élégance. Ne vous inquiétez pas, toutefois ! Nul besoin d’être un bricoleur expérimenté pour prendre en main les petits travaux et la rénovation des chaises ou des pots du jardin.

Pour cela, il faut :

– enlever les salissures avec les bons produits (savon, liquide vaisselle, eau de javel, solution de bicarbonate, etc.),

– enlever la peinture ancienne,

– poncer,

– réaliser le décapage et le sablage (pas toujours à la portée de tous, oui !),

– dégraisser,

– corriger les petites imperfections et les bosselures,

– utiliser du dégriseur, du déshuileur ou du décapeur (selon le cas),

– appliquer un protecteur selon la matière,

– utiliser un rénovateur de surface,

– peindre,

– vernir, etc.

Le mobilier peut être en bois, en plastique, en résine ou en fer. Tâchez donc d’intervenir selon leur spécificité. Pour le relooking, donnez libre cours à votre imagination. Faites preuve de créativité pour plus d’originalité. N’oubliez pas de customiser le tout avec des accessoires modernes et design.

Les menuiseries extérieures

Portail, porte du garage, porte d’entrée, fenêtre, volet… Les menuiseries extérieures se dégradent et perdent leur jeunesse à défaut d’entretien au cours des années. La peinture s’écaille, le vernis se ternit, la boiserie est abîmée, la toile du store se détériore…

Dans la plupart des cas, il faut :

– nettoyer,

– laver,

– éliminer les rouilles,

– décaper,

– poncer,

– effectuer des petites réparations sur les parties cassées ou abîmées,

– changer la peinture,

– appliquer le cire ou le vernis, etc.

Pour tous vos besoins en nouvelles fermetures ou en équipements de protection solaire pour votre habitat, adressez-vous à ÉKIPA. La compagnie propose une grande variété de vérandas, de pergolas, de fenêtres et de portes à Aubignan et tous les environs.

Quelques conseils supplémentaires

– Les travaux à effectuer varient en fonction du matériau (bois, PVC, alu) avec laquelle les menuiseries sont faites.

– Il faut constamment veiller à ce que ces éléments conservent toujours leurs qualités (résistance, robustesse…), leur fonction et leur efficacité. Tâchez donc d’opérer suivant les normes et d’adopter les techniques adéquates pour ne pas endommager le matériau.

– Les tâches à entreprendre dépendront de l’ampleur des dégâts et de l’état des menuiseries.

– En cas de difficultés, il ne faut pas hésiter à faire appel à des professionnels.

Tags, , ,