Category Archive Guide et astuces

Repeindre ses murs : les 9 erreurs à ne jamais commettre

Souhaitez-vous repeindre vous-même vos murs et votre plafond ? Ce travail de rénovation est à la fois facile à réaliser et amusant, sans vous ruiner. Mais attention ! Voici 10 erreurs importantes à éviter en matière de peinture.

1 La négligence

La plupart du temps, on a toujours tendance à négliger la protection de nos meubles ainsi que de nos décorations intérieures. Alors qu’une peinture renversée sur le sol ou sur la moquette ne fait que multiplier la tâche à effectuer. Faire tomber un pot de peinture sur un canapé blanc ou sur les meubles est très fâcheux. En effet, le nettoyer ne sera pas une mince affaire. Il est donc essentiel de protéger vos affaires avant de prendre le pinceau. Cela vous aidera à s’éloigner des éventuels problèmes.

Déplacez avant tout vos meubles dans un endroit qui n’est pas touché par votre projet de relookage. Le but est de pouvoir travail en toute tranquillité en vidant totalement la salle. Si cela est impossible, mettez-les au centre de la pièce. Une fois déplacés, ils peuvent être couverts d’une bâche ou d’une couverture épaisse. En suite, mettez bien à l’abri les objets hypersensibles à la projection de la peinture.

2La tolérance

Démonter les prises et les interrupteurs de la pièce vous paraît peut-être insignifiant. De même pour les vices sur les murs ainsi que les divers supports y attachés. Détrompez-vous ! En les laissant sur place, la peinture risque de se déborder sur eux. Il faut prendre en compte des petits détails de chaque coin de la surface entière pour bien réussir le travail. Il ne faut jamais mettre les tapis et les rideaux dans une place hors de portée des éclaboussures de la peinture.

3Peindre sans aucun contrôle

Avant de peindre, il est crucial d’avoir un minimum de connaissance sur le sujet. Cela est nécessaire pour éviter les contrecoups. En effet, sans maîtriser les techniques comme tenir un pinceau ruinera la qualité du travail. De plus, à trop vouloir peindre rapidement sans réfléchir provoquera des projections partout.

4Ne jamais peindre de bas en haut

Vous devez toujours commencer par le haut du mur. À force de faire le cas contraire, des larmes de peintures (des gouttes) couleront tout au long de la partie déjà peint. Vous devez alors recommencer depuis le début. En outre, si peindre le plafond fait partie de votre tâche, le mieux est de le faire en premier. Vous pouvez ensuite passer aux murs pour éviter les mêmes problèmes.

5Ignorer les fissures murales : une erreur fatale

Ne jamais peindre la partie où il existe une fissuration sur vos murailles. D’abord, grattez la surface à l’aide d’un grattoir triangulaire. Puis, rebouchez l’endroit fissuré avec de l’enduit. Enfin, poncez-le avant de poser la couche de peinture. C’est efficace pour assurer la durabilité de votre peinture murale.

6Ne pas peindre sur l’ancienne peinture dégradée

C’est une grave erreur de mettre une couche de peinture neuve sur une couche qui s’écaille. C’est de la peine perdue, car la couleur neuve risque à son tour d’être abîmée. Retirez d’abord la peinture détériorée en vous servant d’une brosse métallique. Après, poncez la surface à l’aide d’un papier de verre.

7Utiliser un matériel inapproprié

On a tendance à avoir du mépris sur le matériel à utiliser alors que la qualité des outils compte. Effectivement, choisir des rouleaux de trop fins n’est pas accommodant. Opter pour un pinceau de basse qualité (un pinceau qui perd leurs poils) n’est pas non plus approprié. Si vous n’avez aucune expérience sur le choix des matériaux et outils, demandez conseil à un expert.

8Peindre sans avoir mis une sous-couche

Réaliser une sous-couche ou une couche d’impression est nécessaire. Si le mur est trop poreux, il absorbera la peinture. Vous êtes donc dans l’obligation d’augmenter le nombre de pots de peinture et d’augmenter le nombre de couches. Cette situation est déplaisante surtout au niveau du budget. Alors, veillez à toujours mettre de la sous-couche appelée aussi primaires d’accrochage. On peut adopter de la peinture bon marché, mais l’idéal est de choisir un solvant anti-taches.

9Ne jamais confondre la peinture à l’eau et à l’huile

La glycéro, plus connue sous le nom de peinture à l’huile, est différente de celle à l’eau. Étant à base de solvant, elle est particulièrement utilisée par les professionnels. Sa durabilité, sa résistance ainsi que son caractère tendu la permettent d’être lavable. Par contre, elle dégage une forte odeur et est assez polluante.

La peinture à l’eau ou acrylique, de son côté, n’engendre presque pas d’odeur, et elle est facile à appliquer. De plus, elle sèche plus rapidement que la glycéro et est lessivable comme sa rivale. Seulement, sa capacité de résistance est beaucoup plus basse que celle de la peinture à l’huile. En vous penchant sur ces informations, faites le bon choix entre ces 2 différentes peintures. Cela, en prenant en compte la nature de votre mur ainsi que son état. Mais le plus important est de bien choisir la couleur la mieux adaptée à votre décoration intérieur.

Tags, ,

Les questions qui tournent autour du WC lavant

Depuis toujours, c’est ce « vouloir tout automatiser » de l’homme qui est à l’origine de toutes les avancées technologiques. Aujourd’hui, on retrouve nos vieilles toilettes sous leurs formes plus ou moins intelligentes. Les WC lavants commencent à nous séduire de manière à changer totalement notre hygiène. Nous vivons maintenant dans l’époque où la télécommande a plus son utilité dans les toilettes que dans le salon.


1- Qui a eu l’idée ?


Se peut-il que Geberit, le Suisse qui a conçu ce WC intelligent, est un maniaque de la propreté ? Ou, en a-t-il marre d’essuyer avec les papiers toilettes ? Toutefois, il a beau concrétiser son projet parce que c’est très réussi et très pratique aujourd’hui. Un WC qui fait la besogne à notre place, qui n’en veut pas ?

 
2- Pourquoi on l’appelle aussi WC japonais ?


C’est une question qu’on se pose fréquemment tout en sachant qu’il s’agit en vérité d’une invention suisse. La seule raison est que ce sont les Japonais qui l’utilisent le plus ce système de toilette. Ils l’ont trouvé meilleur que les bâtonnets autrefois utilisés durant l’époque de Nara.


3- Qu’est ce qui le fait de si spécial exactement ?


Déja son nom évoque sa principale fonction. C’est d’essuyer et de laver sainement vos fesses à la place des papiers toilettes. Appuyer sur des boutons et sur une télécommande sera la seule action que vos mains effectueront dès aujourd’hui. Cela ne veut pas dire que vous n’ayez pas à les laver une fois vos besoins faits.
Autrement, vous n’aurez plus à vous plaindre des problèmes de constipation ni des hémorroïdes.


4- Comment fonctionne-t-il ?


Même s’il s’agit d’un WC magique, le système de commande nécessite tout de même l’électricité. Pour le nettoyage, il est équipé d’une douchette intégrée assurant le jet d’eau.

À partir des boutons de commandes, l’utilisateur peut régler la température et le débit du jet d’eau.


5- Où peut-on en trouver ?

Ce genre de toilette intelligente n’est pas encore très présent dans les foyers européens. Surtout en France, le luxe est réservé à certaines familles aisées. C’est là raison pour laquelle il y a moins de fournisseurs. Sur ce, Internet est la meilleure façon de commander votre WC lavant. À propos de la marque, vous avez le choix entre GEBERIT, AXENT, COWAY, DURAVIT, GROHE, ROCA, TECE, TOTO et Vitra.


6- À propos du prix


En principe, l’intelligence de ce type de toilette revient à l’abattant que l’on peut avoir pour 88 € (le plus simple) et 800 € (le plus sophistiqué). De ce fait, il n’est pas nécessaire de débourser 2000 € pour une installation complète. D’une autre option, les douchettes coûtent environ 80 €. Toutefois, ce ne sont que les prix moyens des équipements. Le prix exact dépend de la gamme que vous aurez à choisir.


7- Que fait-on des papiers toilettes maintenant ?


Peut-être que le WC lavant a été créé pour mettre fin au « ce n’est pas vrai… Il n’y a plus de papiers toilette ! » , mais cela ne vous empêche pas d’en utiliser. Toutefois, l’efficacité des toilettes lavantes a diminué les demandes de papiers toilette de certains pays comme le Japon.


8- Quid de la vidange ?


La vidange s’effectue de la même façon que ce soit pour un WC classique ou pour un WC lavant. Mieux vaut laisser à des sociétés telles que
SOS DÉBOUCHAGE 67 pour faire la besogne à votre place. Basée à Illkrich Graffenstaden, cette dernière mettra à votre disposition les moyens nécessaires pour la vidange de votre fosse septique.


9- L’adjectif « écologique » est-il applicable ?


Si nous nous concentrons sur l’électricité qu’il peut consommer, nous n’oserons pas le classer d’écologique. Pourtant, il l’est plus si l’on calcule le kilo de papier toilette épargné pendant que nous utilisons un simple jet d’eau.

Tags, ,

La carte SIM pour votre système d’alarme

Le transmetteur GSM est la nouvelle génération de système de communication d’une alarme maison. Avec cette option innovante, vous serez avertis sur votre téléphone mobile si quelqu’un tente d’entrer dans votre propriété. Pour transmettre les informations, vous devez acheter une carte SIM M2M spécialement conçue pour les systèmes d’alarme.

Une carte SIM M2M – utilité et particularités

Tout d’abord, il faut souligner que chaque système d’alarme est équipé d’un outil de communication. Il y a le transmetteur téléphonique RTC et IP. Tous les deux fonctionnent à l’aide d’une connexion WiFi. Concernant le système d’alarme GSM, il fonctionne à l’aide d’une carte M2M. En cas d’intrusion, la transmission des informations se fait via cette carte. Selon l’option offerte par le système, il peut être un SMS, une image ou une vidéo. Par rapport aux deux autres, l’alarme GSM vous permet d’être averti même en cas de coupure du réseau internet ou coupure électrique.

Il faut souligner que la carte M2M n’est pas identique à la carte sim traditionnelle. M2M signifie Machine To Machine et elle est spécialement conçue pour être utilisé dans un système d’alarme. Comme le choix d’une carte SIM pour une communication interpersonnelle, vous êtes aussi libre de choisir votre carte M2M et de votre réseau téléphonie. Vous avez le choix entre la carte prépayée et la carte abonnement m2m. La carte prépayée a une durée de vie limitée. Lorsque le crédit est épuisé, la carte ne vous émet plus d’informations et vous serez obligé de la retirer pour la charger. Cette action pourra endommagée votre équipement.

En ce qui concerne la carte M2M, elle a l’avantage de fonctionner avec tous les opérateurs et vous offre une couverture maximale. Afin de garantir le bon fonctionnement du système, vous pouvez à tout moment basculer sur un autre réseau. Par rapport à une carte prépayée, l’abonnement à une carte M2M est moins cher. C’est la meilleure solution afin de profiter d’une solution à la fois efficace et rentable.

L’offre carte SIM proposée par CFP SECURITE

CFP SECURITE est une spécialiste de la sécurité domestique. 10 ans d’expérience, elle est au service des particuliers souhaitant mettre en sécurité leurs propriétés. Sur son site internet, la société propose une large gamme d’équipements et accessoires de surveillance comme l’alarme maison et ses accessoires, les caméras et équipements de vidéosurveillance, les équipements de motorisation et d’automatisme…Elle met également à la disposition de ses clients des experts en sécurité pour évaluer et déterminer le système de sécurité adapté à leurs domiciles. Ils réalisent également l’installation et la pose d’un système d’alarme ainsi que la réparation.

Pour votre système d’alarme sans fil, cfpsecurite.com vous propose la carte SIM SFR avec forfait M2M. Cette carte SIM est parfaitement adaptée à toutes les alarmes GMS. Avec le forfait proposé par l’opérateur SFR, vous serez averti par SMS ou par VOIX en cas d’intrusion. Il faut souligner que la grande majorité de la population en France utilise le réseau de l’opérateur SFR. Si cette offre vous intéresse et que vous voulez découvrir les équipements proposés par cette société, veuillez consulter son site internet.

L’aménagement d’une cuisine d’été jolie et pratique

Une cuisine d’extérieur est un espace singulier où préparer de succulents plats, recevoir les proches et les amis de manière plus conviviale que ce soit pour les week-ends ou les soupers. Elle est spécialement conçue pour les personnes qui aiment cuisiner et manger en plein air. Ce type de cuisine, pouvant être fixe ou nomade, est de plus en plus en vogue. En amoureux, avec les enfants, en famille ou entre amis, vous profiterez de votre espace extérieur et passerez de moments agréables sous les rayons de soleil et le vent frais de la nuit.

Le principe d’une cuisine à l’extérieur

Vous n’êtes plus contraint à vous limiter à un petit coin barbecue. Désormais, il est possible de concevoir et de construire une cuisine d’extérieur avec tous les équipements et ustensiles nécessaires. Vous pouvez aménager votre cuisine d’été juste tout près de la maison, sur la terrasse, dans le jardin ou à proximité de la piscine. Vous pouvez exploiter l’espace disponible dans la cour ou pourquoi ne pas convertir le cabanon, le garage ou le vieux container en une nouvelle pièce ?

Les modèles et les styles sont variés : traditionnel, rustique, exotique, champêtre, loft, élégant, moderne, linéaire, sur roulettes, etc.

Les couleurs vont du blanc, du beige, du noir, du gris, du bleu, du vert gazon…

Quelques points essentiels

Aucune règle définitive ne conditionne la construction ou l’installation d’une cuisine d’été. Tout dépendra de vos besoins, de vos envies, de vos propres aspirations, de la surface disponible, mais surtout de votre budget.

Toutefois, l’essentiel est de savoir mettre un point sur l’ergonomie, la fonctionnalité de la cuisine et le design souhaité. Qu’il soit en pierre, en brique, en béton ou en bois, cet espace participera au décor de toute la propriété. Il faut donc penser à tout : plan de travail, revêtements du sol et des murs, luminaires (pour les soirées), équipements, rangements, tables et sièges, etc. Il faut aussi bien étudier l’arrivée d’eau, le réseau d’électricité, l’évacuation des eaux usées, les éventuels raccordements et branchements relatifs aux appareils de cuisson, etc.

Par son emplacement, il est également primordial de considérer tous les aléas climatiques (grêles, pluie, neige…). Les matériaux mis en œuvre doivent être résistants et durables. Il faudra penser à un abri. Pour le coin-repas, vous pouvez installer un chapiteau, une pergola, etc. Dans la majorité des cas, il est conseillé de recourir au service d’un professionnel qui vous aidera à concrétiser votre projet.

À ce sujet, la MAÇONNERIE MICOUD à Cagnes-sur-Mer vous propose son expertise pour la réalisation de vos travaux de A à Z. En effet, cela fait plus de 30 ans que l’entreprise intervient pour : la construction de maisons individuelles et de villas, la rénovation de maisons individuelles et de villas et la réalisation des piscines. Elle est également spécialisée dans la création de terrasse en bois, d’abri de voiture, de pergola, de clôture, de mur en pierre, de toiture, d’escalier en béton et de cuisine d’été à Cagnes-sur-Mer, Antibes, Cannes et leurs environs. Une équipe de maçons professionnels est à votre disposition pour effectuer tous travaux de maçonnerie : pose de carrelage, revêtement de sol en béton ciré… Toujours attentifs à vos besoins, ces artisans répondent à vos demandes et concrétisent vos envies. Ils travailleront avec vous tout au long du projet et vous prodigueront des conseils. Vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé. N’hésitez pas à leur faire part de vos besoins.

Les idées ne manquent pas pour embellir et réaliser la cuisine d’été de vos rêves. À vous d’en décider ! Une fois ces points respectés, vous êtes certain d’obtenir un résultat satisfaisant.

Tags, ,

Les atouts de l’isolation du sol par plaque

En général, la température d’un plancher non isolé est d’environ 11 °C. Bien entendu, marcher pieds nus sur un sol trop froid est fortement déconseillé, surtout pendant la saison hivernale. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de réchauffer les planchers de sa maison avec des plaques d’isolation écologiques. Il existe plusieurs façons d’isoler les sols existants de la maison. Mais il est préférable de se tourner vers la meilleure d’entre elles.

L’intérêt d’isoler les sols de sa maison avec des plaques d’isolation

Certaines personnes négligent l’isolation des sols et des planchers de leurs habitations. Et pourtant, c’est l’une des meilleures façons de réduire les déperditions d’énergie dans les pièces de la maison. Pour rappel, les pertes thermiques font partie des facteurs pouvant avoir un effet négatif sur la facture de chauffage d’un foyer. Plus elles sont importantes, plus les dépenses énergétiques du ménage seront importantes. En conséquence, il ne faut plus hésiter à isoler les sols existants dans son logement dans l’objectif de réaliser des économies d’énergies.

Bien évidemment, il est conseillé de choisir des matériaux d’isolation efficaces et faciles à poser. D’un point de vue concret, l’isolation du sol par plaque semble être la meilleure solution. L’avantage principal est que cette technique demande peu de main d’œuvres. Pour des raisons de santé, il vaut mieux opter pour des isolants naturels et écologiques, à l’exemple de fermacell. Il convient de préciser que les isolants synthétiques peuvent être dangereux pour les enfants et les personnes âgées. Le propriétaire peut par exemple opter pour la laine de roche et la fibre de bois. Il peut bien sûr se tourner vers le polyuréthane pour isoler les sols de sa demeure. Mais, en cas d’incendie, les émissions de gaz toxiques seront inévitables.

Opter pour l’isolation du sol pour un meilleur confort des occupants

Comme on le sait déjà, il est tout à fait possible d’alléger la facture de chauffage d’une maison grâce à l’isolation thermique des sols. Mais cela permet également d’avoir un meilleur confort thermique dans les pièces de l’habitation. Effectivement, la température du sol de la maison peut monter jusqu’à 20 °C en utilisant des plaques écologiques. Les occupants pourront ainsi marcher sur un plancher chaud en toute saison. Ils ne risquent plus de prendre un coup de froid ni d’attraper un rhume. Ils ont donc tout intérêt à isoler les planchers de leurs maisons lors d’un projet de construction écologique afin de vivre confortablement en hiver.

Grâce à l’isolation thermique des sols de la maison, il est possible de bénéficier d’une bonne isolation phonique. En clair, les nuisances sonores provenant de l’extérieur de l’habitation sont réduites de manière significative. Les bébés pourront donc dormir tranquillement la nuit, même si les voisins font du tapage nocturne. Les grandes personnes, quant à eux, peuvent bricoler sans déranger les colocataires. En tout cas, il vaut mieux faire appel à un professionnel qualifié pour s’occuper de l’isolation des sols de sa maison.

Tags,

Aperçu sur l’isolation projetée par mousse polyuréthane

Inutile de rappeler que les déperditions de chaleur peuvent alourdir la facture énergétique d’un ménage. Raison pour laquelle il est important de bien isoler son logement. Il convient d’ajouter que les solutions d’isolation thermiques sont nombreuses. Mais la projection de mousse polyuréthane(PU) semble être la meilleure d’entre elles. Le décryptage.

L’isolation thermique par mousse projetée : pourquoi et comment ?

Pour rappel, l’isolation par mousse projetée existe depuis plus d’une dizaine d’années en France. Cette technique a été utilisée aux États-Unis et au Canada pendant plus d’une trentaine d’années. Aujourd’hui, ce procédé révolutionnaire continue de séduire les propriétaires. Il est intéressant de souligner que la projection de mousse de polyuréthane répond aux normes de la RT 2012. Celle-ci peut être utilisée pour optimiser la performance thermique de la maison. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure solution pour isoler les sols de son logement (rez-de-chaussée, entresol et plancher de combles).

Techniquement, un polyuréthane est un polymère constitué d’unités organiques jointes entre elles par des fonctions carbamate, aussi appelé uréthane. En tout cas, la mousse de PU projetée se positionne facilement entre un support en béton et une dalle flottante en mortier. Le support peut d’ailleurs accueillir un plancher chauffant. De plus, l’isolation thermique par mousse polyuréthane projetée est utilisable dans un logement en rénovation ou neuf. Dans tous les cas, cela permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme. Il faut retenir que la mousse PU projetée a une durée de vie pouvant aller jusqu’à 25 ans.

À qui faire appel pour isoler sa maison avec de la mousse de polyuréthane projetée ?

Il est vrai que l’application d’une mousse de PU projetée est un jeu d’enfant. Mais il est préférable de confier cette tâche à un professionnel qualifié afin d’obtenir un résultat optimal. Bien entendu, il serait plus sage de déléguer cette mission à un expert expérimenté pour éviter toute mauvaise surprise. Puisque l’enjeu est très important, il est conseillé de faire appel à une entreprise d’isolation par projection pour réaliser cette opération (à découvrir ici un exemple de service offert par une entreprise d’isolation par mousse). En tout cas, il ne faut pas oublier de comparer les devis avant toute prise de décision.

Il convient d’ajouter que la mousse de PU projetée contient des bulles d’air permettant d’éviter les déperditions de chaleur en toute saison. De plus, le risque de tassement et d’affaissement est quasi nul. De ces faits, un propriétaire a tout intérêt à isoler son habitation (notamment les sols) avec de la mousse polyuréthane projetée. Il pourra ainsi améliorer l’isolation thermique de son logement sans se ruiner. Il convient de préciser que cette technique peut être utilisée pour assurer l’isolation des anciens planchers en bois, des murs et de la toiture d’une maison. Cela permet d’ailleurs de bénéficier d’un avantage fiscal non négligeable (crédit d’impôt plafonné à 8 000 € ou 16 000 € pour un couple).

Rénovation d’une maison usagée : des idées et conseils

Un projet de rénovation peut vite devenir un véritable parcours du combattant. En effet, les différentes tâches peuvent s’étaler sur plusieurs mois ou même des années. Si les dépenses qui s’accumulent ne sont pas surveillés, vous pouvez vite dépasser le budget initialement prévu. Pour éviter cela, procédez étape par étape ! Commencez par les travaux plus importants vers les tâches mineures. Vous vous êtes lancé dans l’achat d’une maison à rénover et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Laissez-nous vous guider à travers cet article.

Bien planifier son projet et engager des vrais professionnels pour effectuer les travaux

  Faites un diagnostic complet de la maison et établissez une liste détaillée des tâches à accomplir :

– à l’intérieur de la maison : les rénovations nécessaires dans chacune des pièces (revêtement de sols et de murs, travaux d’isolation, travaux de peinture, plomberie, installation électrique, installation de système de chauffage, de climatisation, etc.).

– à l’extérieur de la maison : ravalement de façade, toiture, peinture, isolation des murs, changement des systèmes d’ouvertures et de fermetures, etc.

Certes, tout cela peut s’avérer complexe, mais en définissant bien les travaux à effectuer, cela pourrait être moins fatiguant et moins stressant. Le mieux est de faire appel à un architecte.

L’étape suivante consiste à faire un devis. C’est nécessaire pour estimer les dépenses prévisionnelles. De nombreux professionnels proposent leur devis gratuitement. Consultez-les ! Visitez des sites internet pour comparer les différentes possibilités. Certainement, faire tous soi-même pourrait minimiser les dépenses. Toutefois, la moindre erreur de votre part pourrait entraver l’ensemble des travaux si vous ne maîtrisez pas le domaine. Ne prenez pas ce risque, faites appel à de vrais professionnels. Ces derniers pourront vous accompagner en fonction de vos envies et de votre budget. Il serait également plus judicieux de choisir une entreprise tous corps d’état afin de confier votre projet à un seul interlocuteur. Vous serrez ainsi plus serein durant les travaux !

L’aménagement extérieur

Hormis la rénovation de la maison, il en reste encore l’aménagement extérieur. D’ailleurs, ce dernier est souvent négligé lors des travaux de rénovation. Pourtant, la terrasse, le jardin et le balcon sont des espaces supplémentaires de la maison. Un extérieur bien entretenu peut redonner vie à l’ensemble de votre bâtisse ! Nombreux sont les travaux que vous pourrez effectuer : réfection de la clôture ou du portail, carrelage de la terrasse, aménagement de l’espace vert, installation de piscine, installation d’éclairage de jardin, etc.

Si vous souhaitez avoir un espace bien structuré, faites appel à un paysagiste. En effet, aménager son extérieur est un projet de grande ampleur qui nécessite des compétences spécifiques. D’où l’importance de faire appel à un expert. Choisissez ALBIZIA pour concrétiser votre projet. C’est un expert de l’aménagement d’espace vert à Colombe. Créée en 1985, l’entreprise maîtrise parfaitement les techniques de conception d’espaces verts et d’utilisation des végétaux. Elle prend en charge de nombreux travaux tels que la création ou entretien de jardin, l’élagage d’arbres, la pose de terrasse, etc. Son équipe est aussi bien au service des particuliers que des professionnels. Les paysagistes d’ Albizia vous feront bénéficier de leurs conseils avisés tant sur le choix du plan que des végétaux. Ils ont pour mission de vous fournir un travail de qualité, en adéquation avec vos exigences et vos besoins. Prenez contact avec l’entreprise et demandez un devis.

Rénover une maison peut être complexe et coûteuse. Si vous n’engagez pas des personnes dignes de confiance, tous vos travaux deviendront un cauchemar. De plus, les conséquences d’un travail fait à la légère peut vous coûter plus cher que prévu !Alors,faîtes le bon choix de prestataires!

Tags, ,

Désembouage – Comment nettoyer correctement les conduits du chauffe-eau ?

Comment rincer un chauffe-eau pour enlever la saleté, les débris, le tartre, la chaux ? Conseils et guide sur le détartrage et le désembouage des chauffe-eau – Formation de tartre dans les chauffe-eau et méthodes de prévention. Comment éliminer la vase ou les débris du réservoir du chauffe-eau ? Taux de dépôt de chaux et de tartre dans les systèmes de plomberie.

Cet article explique en détail la procédure à suivre pour rincer un chauffe-eau afin d’éliminer la boue, la saleté ou les débris en suspension dans l’eau, susceptibles de provoquer des bruits de chauffe-eau et de raccourcir la durée de vie du chauffe-eau ou de réduire la quantité d’eau chaude disponible. En cas de gros soucis, il vaut mieux faire appel à un pro comme désembouage Paris.

Comment rincer le réservoir d’eau chaude pour éliminer la vase et les débris ?

Cet article répond à la plupart des questions sur le diagnostic et le traitement des chauffe-eau domestiques bruyants et sur la procédure à suivre pour éliminer les dépôts minéraux, la chaux, le tartre, les silicates, les sulfates, les aluminates ou les sédiments de sable du réservoir de chauffe-eau.

Diagnostic du bruit de chauffe-eau

La chaux ou le tartre dans les systèmes de plomberie est provoqué par de l’eau calcaire ainsi que des silicates, des sulfates et des matériaux similaires qui forment un tartre qui recouvre le fond d’un réservoir d’eau chaude ou la surface des électrodes d’un chauffe-eau électrique fonctionnement, provoquant des bruits de chauffe-eau, une réduction de la quantité d’eau chaude, une augmentation des coûts de fonctionnement du chauffe-eau et une durée de vie plus courte du chauffe-eau. Les impuretés et les débris de sol peuvent également s’accumuler dans un réservoir de chauffe-eau, où ils peuvent causer des problèmes similaires, même si l’alimentation en eau n’est pas difficile. Sinon, vous pouvez faire appel à désembouage Paris pour s’occuper du diagnostic.

Toutefois, il est plus difficile d’éliminer la chaux ou le tartre d’un chauffe-eau : vous devrez gratter manuellement le fond du réservoir à travers l’ouverture du drain ou utiliser un produit chimique détartrant. Nous décrivons ci-dessous ces procédures.

Le bruit des chauffe-eaux à gaz

Attention : avertissements de sécurité : ne vous attaquez pas à ce projet de nettoyage de chauffe-eau un dimanche soir lorsque vous ne pouvez pas appeler un plombier ou acheter une pièce de rechange. Les chauffe-eau, leur source de chaleur (brûleur à mazout ou à gaz ou électricité ou eau chaude solaire), et en particulier leurs soupapes de décharge, comprennent des composants de sécurité essentiels. Ne modifiez ou ne retirez pas les soupapes de décharge, les raccords de cheminée, les hottes de tirage, etc.

Si vous avez vraiment du mal à vous en sortir, appelez désembouage Paris pour vous aider.

La boue et les débris peuvent être facilement éliminés d’un réservoir d’eau chaude par un rinçage périodique. En fait, si votre chauffe-eau est assez bruyant, il sera probablement plus facile d’éliminer les dépôts de minéraux indésirables du réservoir d’eau que plus tard si vous attendez que le chauffe-eau ne fasse plus beaucoup de bruit (car la couche de minéraux s’est solidifiée). Installez un filtre à sédiments sur l’arrivée d’eau pour éviter ce problème en premier lieu.

Attention : les produits chimiques de nettoyage et de détartrage tels que les dissolvants de rouille ou de chaux peuvent être dangereux s’ils ne sont pas utilisés conformément aux instructions du fabricant. Tournez-vous vers désembouage Paris pour se charger de la mise en œuvre des produits à risque.

Les étapes d’entretien

Voici les étapes suivies par le plombier pour extraire ces débris minéraux du fond du réservoir (ces opérations peuvent être effectuées par vous-même, mais pour minimiser tous les risques, il vaut mieux songer à appeler un expert comme désembouage Paris :

  • Éteignez toutes les sources d’électricité et / ou de gaz du chauffe-eau et laissez-le refroidir

Cela signifie qu’il faut couper l’électricité qui commande le brûleur à mazout du chauffe-eau ou les éléments chauffants électriques, ou pour les chauffe-eau au gaz, couper l’alimentation en gaz de l’appareil.

  • Fermer l’alimentation en eau dans le chauffe-eau

Cela signifie normalement que vous fermez la vanne d’eau froide (vanne d’isolation d’eau froide) qui alimente le chauffe-eau en eau.

Parfois, sur un système plus ancien, l’arrêt de l’entrée du chauffe-eau n’arrête pas complètement l’arrivée d’eau. Dans ce cas, il sera nécessaire de couper l’alimentation en eau du bâtiment pendant la procédure de vidange et de nettoyage du réservoir.

  • Vidanger le chauffe-eau – en utilisant un tuyau d’arrosage commun acheminé vers l’extérieur ou vers un drain de bâtiment intérieur plus bas que la sortie du chauffe-eau.
  • Ouvrez un robinet à proximité ou, comme le recommandent certains fabricants, retirez la soupape de surpression / température du réservoir du chauffe-eau pour laisser entrer de l’air dans le réservoir et accélérer le processus de vidange.

Le retrait de la soupape de décharge peut également laisser les gaz d’hydrogène combustibles formés lors du détartrage (si vous utilisez un produit chimique de détartrage) s’échapper du réservoir.

  • Trempez la soupape de décharge dans un détartreur ou dans du vinaigre si son capteur ou d’autres composants sont recouverts de dépôts de minéraux, ou remplacez simplement la soupape par une nouvelle (de sécurité supplémentaire) de même valeur.
  • Lorsque le réservoir du chauffe-eau est complètement vidangé, retirez le robinet de vidange et vérifiez s’il est obstrué ou endommagé. Nettoyez ou remplacez le robinet de vidange si nécessaire.
  • Rincer le chauffe-eau en ouvrant la vanne d’arrêt du réservoir d’eau froide, puis rincer de l’eau froide dans le réservoir d’eau par intermittence.
  • Pour rincer un réservoir de chauffe-eau, vous ouvrez la vanne du réservoir de chauffe-eau et laissez l’eau couler jusqu’à ce qu’elle coule propre. Si de l’eau ne s’écoule pas du robinet de vidange du chauffe-eau, il est possible que le robinet soit obstrué par des débris minéraux ou du limon.

Comme nous l’avons suggéré ci-dessus et comme nous l’expliquons plus en détail ci-dessous, le retrait complet de la vanne de vidange du chauffe-eau peut permettre un nettoyage plus efficace de la vanne et de l’ouverture du réservoir.

Pour vous faire aider, n’hésitez pas à faire appel à désembouage Paris.

3 points clés pour mener à bien la rénovation de la salle de bains

Vous avez envie d’une jolie salle de bains remise au goût du jour ? Vous voulez créer une salle d’eau plus originale, à la japonaise ou new-yorkaise, personnalisée selon votre style ? Mettez toutes les chances à vos côtés et restez à l’abri des mauvaises surprises.

La rénovation de la salle de bains est un travail qui demande, non seulement de l’imagination et des idées, mais surtout un bon sens de l’agencement, ainsi qu’une excellente mise en œuvre. Il faut étudier la faisabilité des travaux, envisager toutes les alternatives possibles et penser aux petits travaux de réparation, de réfection, de vernissage, etc.

La bonne organisation pour un parfait agencement

Une rénovation réussie, qu’elle soit partielle ou totale, passe obligatoirement par une bonne organisation des travaux, des plus simples aux plus complexes. Cette étape est la plus importante et vous permet d’entreprendre les travaux, l’esprit tranquille. Avant toute chose, assurez-vous d’avoir fixé vos propres objectifs. Définissez vos réelles envies à l’avance, ainsi que vos besoins, votre budget, tout ce qui est nécessaire pour redonner une nouvelle jeunesse à votre ancienne salle de bains. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Qu’est-ce qui manque ?
Pour ne rien oublier, listez toutes les tâches à faire. N’ayez pas peur de détailler toutes les opérations. Arrangez-vous, par la suite, sur le timing. Allez-vous vous y affairer toute la semaine ? Chaque après-midi ? Ou le samedi et le dimanche ?
Si vous avez besoin d’un coup de main, avisez la personne susceptible de vous aider, le plus tôt, pour qu’elle puisse s’arranger à son tour.

Le bon choix des éléments

Rénover, c’est refaire à neuf, optimiser la fonctionnalité de la pièce, exploiter chaque mètre carré de l’espace, améliorer le design, ajouter un nouveau cachet, etc. Pour faire de la salle de bains une pièce agréable, pratique et propice à la relaxation, respectez ces points. Il est correct que vous ayez besoin d’acheter de nouveaux équipements et des accessoires de décoration plus modernes. Pour cela, misez sur la qualité, choisissez les bons matériaux, jouez avec les couleurs…

Différents éléments concourent à la fonctionnalité et au design de votre salle de bains : douche, baignoire, lavabo, vasque, tapis, miroir, porte, robinet, système de chauffage, meubles, luminaires, rideaux, carreaux (mosaïque, faïence), etc. Si vous souhaitez rafraîchir les murs en réalisant les travaux de peinture, tâchez de faire le bon choix de couleur et veillez à la qualité des produits utilisés.

Pour ce qui est du revêtement du sol et des murs, privilégiez un matériau résistant à l’humidité, mais qui s’intègre parfaitement à la décoration (raffiné, élégant, chaleureux, facile à entretenir, etc.).

N’oubliez pas de vous approvisionner en produits (gel douche, savon, crème, shampoing, etc.).

Vous n’avez pas besoin de vider votre tirelire pour le relooking. Avec un peu de créativité et de talents, vous ferez de belles choses.

Une fois que vous ayez tous les équipements à votre disposition, faites place à la réalisation des travaux. Équipez-vous du matériel nécessaire ! Faites preuve de créativité !

L’intervention d’un professionnel du métier

Vous ne pouvez pas toujours tout maîtriser ! Avouez-le ! Vous êtes peut-être doué en décoration, mais avez du mal en matière de bricolage… Denis Rénove propose de vous accompagner dans la réalisation des gros travaux de rénovation intérieure et extérieure. N’hésitez pas à faire appel à son équipe pour toute rénovation de salle de bains à Trois-Rivières et dans toute la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec (Drummondville, Bécancour…). La compagnie dispose de plus de 25 ans d’expérience et effectue tous travaux de peinture, de pose de revêtements en céramique, de planchers chauffants, de gypse, d’installation de portes et de fenêtres, de tirage de joints…

Tous les travaux sont couverts par une garantie de cinq ans.

Tags, ,

Les divers dépannages en plomberie

Le dépannage de la plomberie est une première étape essentielle pour réussir les réparations. Il faut identifier la bonne cause sinon du temps et de l’argent seront consacrés à des efforts qui ne mèneront à rien.

En lisant les dépannages relatifs à la plomberie ci-dessous, il est possible de repérer les symptômes, diagnostiquer la bonne cause et se mettre au travail pour une réparation de plomberie à domicile qui résoudra le problème en un rien de temps.

Dépannage des éviers, des baignoires et des drains

La réparation des éviers, des baignoires et des drains peut sembler une tâche qu’il vaut mieux laisser aux plombiers professionnels. Cependant, de nombreux correctifs de plomberie sont simples. Il existe plusieurs façons de réparer par soi-même la plomberie des éviers, des baignoires et des drains. Qu’il s’agisse de désencrasser un évier, de calfeutrer une baignoire ou de remplacer un robinet, il existe de nombreuses solutions rapides pour la plomberie de la maison que l’on peut facilement apprendre.

Débouchage de drain :

Un certain nombre de réparations de plomberie nécessitent une attention immédiate. Le principal parmi ceux-ci est un drain bouché. Tout le monde connaît les désagréments et les dégâts occasionnés par un drainage lent. Malgré cela, de nombreuses personnes attendent que la canalisation s’arrête complètement avant de prendre des mesures correctives. Parfois, un sabot peut être nettoyé avec un simple remède maison.

Avec un drain moyennement bouché, il faut essayer le nettoyant pour drain de maison: 1/2 tasse de bicarbonate de soude dans le drain suivi de 1/2 tasse de vinaigre. Les deux ingrédients interagissent avec la formation de mousse et les émanations. Il faut alors remplacer le couvercle du drain sans serrer. Puis laisser la préparation durcir pendant environ trois heures avant de faire couler de l’eau.

Si vous savez que l’évacuation lente est due à la graisse, essayez ce traitement: versez dedans 1/2 tasse de sel et 1/2 tasse de bicarbonate de soude, suivie d’une bouilloire d’eau bouillante. Laisser s’asseoir pendant la nuit.

Problème d’évier et de baignoire :

Couvrir l’ouverture de débordement dans le bassin ou la baignoire avec un chiffon humide. La plupart des éviers de cuisine ne disposent pas d’un évent de trop-plein, au cas de l’utilisation d’un des deux bassins côte à côte, il faut boucher l’ouverture du drain de l’autre bassin avec des chiffons humides. Dans les maisons qui ont deux salles de bains adossées dans des pièces adjacentes, les deux peuvent être connectées au même drain. Dans ce cas, il faut bloquer l’autre bassin à la fois par son drain et par son évent de trop-plein. Les douches ont rarement des bouches d’aération. Il faut tous les couvrir avec des chiffons humides pour que le piston fonctionne correctement.

 Remplir le bassin bouché avec suffisamment d’eau pour couvrir la tête du piston. Enduire la lèvre du piston de vaseline (cela aide à créer une meilleure étanchéité). Il faut faire glisser la coupelle du piston par-dessus l’ouverture du drain, puis pomper rapidement le piston de haut en bas. Il faut sentir l’eau entrer et sortir du drain. C’est cette pression d’eau en va-et-vient qui peut éventuellement générer suffisamment de force pour déloger tout ce qui bloque le drain. Après environ une douzaine de grèves fermes, l’eau devrait couler. Si ce n’est pas le cas, la même procédure est à répéter deux ou trois fois.

Dépannage des toilettes

Les problèmes de toilettes sont non seulement gênants, mais potentiellement coûteux en termes de gaspillage d’eau.

Faire face à un drain bouché des toilettes n’est tout simplement pas amusant. Cependant, pour les drains complètement bouchés, il est préférable de ne pas utiliser de produits chimiques, car ils contiennent des agents caustiques pouvant nuire à certains appareils. À la place, une tarière sera beaucoup plus pratique. Pour l’utiliser, il faut retirer le bouchon ou la crépine de la vidange bouchée et insérer le fil de la tarière dans l’ouverture. Lors de l’introduction d’un câble flexible, il faut actionner la manivelle de l’appareil, puis desserrer et visser la vis à molette tout en faisant avancer le câble. Si le câble rencontre quelque chose, il faut le déplacer d’avant en arrière pendant que la poignée de la tarière est tournée. Ensuite, il ne faut pas arrêter de tourner la poignée tout en retirant lentement la tarière.

Dépannage des tuyaux

Il ne faut pas s’inquiéter lorsque le problème de tuyauterie semble se situer quelque part dans les tuyaux, car les sons et les signes extérieurs pourraient aider à identifier le vrai problème.

Désengorger les drains de plancher et les tuyaux de drainage principaux est un tout autre travail. 

Pour les drains de sol bouchés, tels que ceux des sous-sols et des douches, un tuyau d’arrosage peut être efficace pour déboucher les drains, surtout si le colmatage n’est pas proche de l’ouverture. Il faut fixer le tuyau au robinet, l’introduire dans l’évacuation aussi loin que possible puis colmater le tuyau à l’ouverture. Ensuite, faire tourner l’eau à fond pour quelques instants.

En cas de présence d’un sabot dans le tuyau de vidange principal, il faut localiser le point de nettoyage principal. Il s’agit d’un raccord en forme d’y situer au bas de la pile de sol de la maison ou à l’endroit où le drain quitte le bâtiment. Il faut placer un grand seau ou un conteneur sous le lieu de nettoyage et étaler beaucoup de papiers et de chiffons autour du site pour absorber l’eau de réserve.

 À l’aide d’une clé à tube, il faut dévisser lentement le bouchon de nettoyage dans le sens antihoraire, en essayant de contrôler le débit d’eau qui s’écoulera du nettoyage.Une fois que le flux est arrêté et le site inondé soit nettoyé, il faut insérer la tarière pour retirer les débris.

Si le blocage n’a pas été localisé, on peut essayer le piège de la maison. C’est un raccord en U installé sous terre. Il est possible de le localiser en trouvant deux bouchons de nettoyage adjacents dans le sol, si le drain principal passe sous le sol. Encore une fois, il faut mettre des papiers et des chiffons autour du site avant d’ouvrir le nettoyage le plus proche de l’égout à l’extérieur.

Si le sabot est dans le piège de la maison ou entre le piège et le nettoyage principal, il est envisageable de pouvoir le retirer. Mais si l’eau commence à sortir du siphon lorsqu’on le dévisse, il faut vérifier rapidement au-delà du siphon de la maison avec une tarière. Il faut retirer rapidement le sabot. Sinon, il faudra remplacer le bouchon et appeler un professionnel pour faire le travail.

Comme vous pouvez le voir dans les conseils donnés dans cet article, un drain bouché ne signifie pas nécessairement une facture de plomberie énorme. Cependant, en cas de problèmes répétitifs détectés, il est préférable de faire appel à un expert au cas ou il est vraiment nécessaire de remplacer les tuyaux ou d’installer de nouveaux conduits.

D’ailleurs, l’équipe de plombiers Assainissement 77 se déplace en urgence ou sur simple rendez-vous sur Paris et dans tous les départements limitrophes. Il offre des services de qualité comme :

  • Le débouchage des canalisations
  • L’installation de salle de bain
  • Le dégorgement de tuyauterie
  • L’assainissement des canalisations

Et pour tous les travaux d’urgence liés à la plomberie, Assainissement 77 sont disponible 7 J/7 et 24 h/24 pour ses clients, pour toutes questions ou renseignements, il reste joignable sur 01 43 55 12 10